Lightroom 4.4 et Camera Raw 7.4 sont en release candidate

Florian Innocente |
Nouvelles versions pour Lightroom et CameraRaw. Elles sont au stade des release candidate qui devraient êtres suivies des finales ces toutes prochaines semaines.

Lightroom 4.4 RC1 [441 Mo - VF] ajoute la compatibilité avec les Canon EOS 1D C, Casio Exilim EX-ZR700, Fujifilm X100s et X20, Hasselblad Lunar, Leica M, Nikon 1 V3, Nikon 1 S1 et Pentax MX-1.

Plusieurs corrections de bugs aussi dans Lightroom sur l'outil de rognage, l'affichage des fonds dans l'interface de réalisation d'albums, sur la prévisualisation de photos en mode portrait dans le module de développement, etc (notes de version).

Une liste de nouveaux profils d'objectifs est également de la partie avec Camera Raw (Canon, Nikon, Sony, Pentax et Sigma). Des bugs sont corrigés au passage.

- Camera Raw [6.6 RC1 - 66 Mo]
- DNG Converter [7.4 RC1 - 132 Mo]


Tags
avatar apreslapluie | 
Pour les utilisateurs de Fujifilm X-E1 il semblerait que cela résolve les problèmes de dématricage…
avatar Elance | 
J'ai hâte de voir si les RAW du fuji x pro 1 seront mieux traités car certains effets viennent détériorer l'image de base uniquement en jouant avec l'exposition ou les tons clairs par exemple. À suivre.
avatar karayuschij | 
J'attends toujours le support des dos Sinar… (Je rêve…)
avatar Yohmi | 
J'ai installé la version de démonstration de lightroom, et j'ai vraiment été surpris. En gros, on oublie qu'on est sur OSX, on se retrouve avec la rigidité d'en face. Vivement que l'on nous dévoile Aperture 4…
avatar thg | 
@ Yohmi Premier prix de l'argumentation à deux balles.
avatar Oliange | 
La rigidité sur Windows ? Alors qu'on lit ici même que Windows et Android c'est pareil dans le sens, on peut tout faire, c'est le bordel, ...
avatar Boumy | 
oui, enfin, surtout qu'ils permettent un jour la gestion des mots clé en mode développement, j'apprécierais ;) Et l'usage de la touche majuscule pour retoucher en ligne droite, c'est quand même fréquent et basique. Non ? Et pour la prochaine màj: une fonction de duplication des alpha channels d'une retouche à l'autre sur une même photo. yooo!
avatar ablyes | 
Boumy Tu m'as perdu :p Je n'utilise pas tout ça ...
avatar Boumy | 
hihihi
avatar thg | 
@ Boumy 1) La gestion des mots-clés, c'est le boulot du module Bibliothèque. 2) Pour retoucher en ligne droite, il suffit de presser sur la touche Maj simultanément. 3) Il n'y a pas d'alpha channels dans Lightroom, c'est de la correction paramétrique, et on peut synchroniser un masque du pinceau d'une image à une autre série d'images. Comme le point n°2, ça existe depuis le début...
avatar Yohmi | 
@ Oliange Il est bien évidemment question d'interface, de look&feel, d'intégration, de routines. Pas de possibilités. C'est pas un débat ni une argumentation, thg, c'est juste mon avis après quelques jours de test. iPhoto montre ses limites chez moi et je cherche à passer à un programme plus performant pour traiter mes raw de trois tonnes. J'ai essayé Lightroom pendant quelques jours, et je n'ai pas apprécié du tout. Là encore, je ne doute pas qu'il convienne à beaucoup de monde, qu'il soit très efficace. Mais je trouve personnellement moi-même en tant qu'humble utilisateur nouveau venu lambda qui débute, fait des essais et s'interroge avant d'investir, que Lightroom me renvoie au sentiment que j'avais quand j'étais sous Windows, avant de switcher. Une interface rigide. Et ça faisait très longtemps que je n'avais pas eu ce sentiment. C'est tout ;)
avatar thg | 
@ Yohmi J'ai beau essayer de me creuser la tête, mais je ne vois pas en quoi Lightroom est rigide. Tout logiciel a une interface qui lui est propre, conçue pour suivre un "flux de travail", et je n'appelle pas ça de la rigidité. À ce moment, l'ergonomie d'une voiture est rigide, parce que le volant est à sa place et pas à une autre... On ne peut pas se faire une idée objective de l'interface et du mode de fonctionnement d'un logiciel en l'ayant essayé quelques jours. Dans Lightroom, on importe, on catalogue, on développe et on exporte, pas plus compliqué que ça. Donc, pour conclure, au lieu de dire "Lightroom a une interface rigide", il aurait peut-être été plus juste d'écrire "je ne sais pas m'en servir". Il est clair que l'ergonomie de iPhoto est totalement différente, et ne constitue certainement pas une référence en soi. Et si Lightroom ne convient pas, il y a Aperture qui a l'avantage de reprendre intégralement la base de données iPhoto, donc pourquoi ne pas l'adopter ? Pourquoi attendre Aperture 4 ?
avatar Yohmi | 
Bien évidemment que je ne sais pas m'en servir, puisque je l'ai seulement essayé pendant quelques jours ! Sauf qu'avant de savoir me servir d'un logiciel, généralement, je ne sais pas m'en servir. Et rapidement je vois si je me sens en phase avec l'interface ou non. Parfois c'est oui, parfois c'est non. Et là, c'est non. C'est pas le premier ni le dernier logiciel que j'essaie de ma vie, et j'ai quand même le droit d'avoir des bonnes et des mauvaises impressions sur l'interface d'un programme que j'envisage d'utiliser, non ? J'ai pas dit qu'on pouvait rien en tirer, que c'était un mauvais logiciel, qu'on avait tort de l'utiliser. J'ai juste dit qu'après quelques jours de test, je n'adhérais pas à l'interface (ce qui est important pour moi). Je la trouve éloignée de l'expérience utilisateur des programmes OS X (surtout avec les changements récents). Après, pourquoi attendre Aperture 4 ? Parce qu'il y a des chances qu'il soit dévoilé prochainement pour soutenir l'hypothétique renouveau de la gamme professionnelle, ce qui m'économisera 70 € si la mise à jour majeure est payante ;) J'aurais bien voulu essayer Aperture 3, mais il n'y a plus de démo depuis l'arrivée du Mac App Store. Tant pis ^^ J'ai lu beaucoup d'utilisateurs assez décontenancés qu'aucune révision majeure n'ait vu le jour depuis trois ans. C'est beaucoup, en effet, trois ans.
avatar thg | 
@ Yohmi Personnellement, j'utilise Lightroom avec OS X et je ne vois pas quel est le rapport entre les deux, dans le sens ou Lightroom ne m'empêche pas de profiter du système d'exploitation et de ses fonctionnalités, bien au contraire. Maintenant si tu veux qu'on parle d'intégration à OS X, les photographes, dans leur vaste majorité, ne sont pas intéressés par cet aspect, mais plutôt par l'intégration à leur propre flux et méthode de travail. En étant indépendant des mises à jour de compatibilité Raw et donc d'OS X, Lightroom permet de travailler indifféremment sur Mac comme sur PC, avec la même base de données, et se paye même le luxe, grâce à des plugins, d'intégrer l'iPad d'une manière que les utilisateurs Aperture n'ont même pas en rêve.
avatar Yohmi | 
T'es un commercial d'Adobe, nan ? :P Tu es aussi pertinent qu'un témoin de Jéhovah. Je m'en fiche, moi, de pouvoir travailler sur Windows, je ne compte clairement pas y retourner ! On est sur macg.co ^^ Tant mieux pour ceux dont c'est le cas, mais c'est clairement pas un critère pour les utilisateurs qui ne comptent pas changer de système d'exploitation tous les ans (et qui n'ont pas besoin d'utiliser les stations de travail des autres). Là encore, je ne doute pas que ce soit un avantage pour certains, mais pas tout le monde, et peut-être même pas la majorité (supputation, je ne sais pas). Y'a pas une race de photographe, a priori, moi qui connais des amateurs comme des professionnels, ils ont des profils suffisamment différents pour qu'on ne puisse pas se permettre des généralités au sujet de cette passion/profession. Pour la suite, évidemment que quand je quitte Lightroom, je retrouve mon interface OS X, c'est pas très malin comme réflexion. Sauf que dans le programme lui-même, je n'ai pas un « look&feel » pensé en fonction d'OS X et de l'environnement logiciel du système d'exploitation. Je présume que les utilisateurs réguliers des Creative Suite s'y font sans problème. Mais ce n'est pas mon cas. La cohérence de l'interface au sein d'OS X a donné lieu à de nombreuses discussions ici. Ça ne tient parfois qu'à des détails, comme par exemple la gestion du plein écran unifiée, le défilement inertiel, voire l'anti-crénelage des polices, des choses comme ça quoi. Mais parfois, ce sont les détails qui font tout (et pour beaucoup d'utilisateur Mac, je crois que c'est le souci du détail qui les a mené sur cette plateforme). Il y a des gens qui ne sont pas sensibles à ça, il y en a d'autres qui le sont. Pas qu'ils soient dans l'incapacité de se servir du programme, juste que l'absence de cohérence avec le reste de leur environnement fait qu'ils ne se sentent pas à l'aise, que ce n'est pas confortable.
avatar thg | 
@ Yohmi Ce n'est pas parce que tu es borné et replié dans les illusions de ton monde mi-bisounours, mi-Apple, que tout le monde se sent obligé de penser comme toi, surtout quand tu as tord et que tu n'as aucun argument valable à faire valoir. Visiblement, tu ne comprends rien à un logiciel comme Lightroom, il est donc tout à fait inutile que tu quittes iPhoto, à moins d'essayer Picasa, qui est beaucoup mieux et beaucoup plus complet. Tu vois, je travaille sur les deux plate-formes, avec une très longue expérience, et tous tes arguments sur la cohérence OS X ne sont que des propos de geek. On en a rien à fiche de ne pas retrouver la sensibilité OS X dans Lightroom, dès lors qu'on y retrouve la philosophie des logiciels avec lesquels on travaille - Lightroom, Photoshop et que sais-je, pour leur faire faire le boulot qu'ils doivent exécuter - point barre. Je rappelle quand même que c'est toi qui est intervenu ici avec des commentaires à deux balles. Si Lightroom ne te convient pas, très bien, passe ton chemin, inutile d'essayer de nous démontrer quoi que ce soit. Inutile, donc, de continuer la discussion. Bon vent.
avatar Yohmi | 
Ce qu'il faut retenir, c'est que tout le monde pense comme toi. Idiot que je suis, j'ai cru que tu étais un simple homme, mon semblable, mon frère. Mais non, tu es la synthèse de tous les besoins et de tous les goûts ! Ce graal de l'universalité, l'omniscience illumine ton regard. J'en ai les larmes aux yeux. Je t'aime. J'en parlerai à mes amis professionnels et amateurs qui n'en ont pas rien à fiche qu'un logiciel soit cohérent avec leur environnement de travail, je crois qu'il est important que je leur ouvre les yeux et leur démontre à quel point ils ont tort. C'est une bonne leçon que tu m'as donné, je suis, comme qui dirait, sur le cul. Sale geek, simple mortel, face à toi qui nous fait l'honneur de tes paroles éternelles. La différence entre mes interventions à deux balles et tes interventions à deux balles (et encore, vu ton melon je compte l'inflation), c'est que je ne remets pas en question ton utilisation, et que je n'ai pas la prétention de savoir mieux que toi ce qui est important aux yeux de tout le monde. La pédanterie est une discipline dans laquelle tu excelles, félicitations :D (pour rester dans le sujet, Picasa ne m'intéresse pas, je dois gérer des fichiers raw d'environ 30 mo, et iPhoto semble avoir un peu de mal avec ça. Et j'en ai assez de l'impossibilité de gérer certaines choses avec précision. Je ne suis pas convaincu que Picasa soit le remède ^^ Mais merci pour ton aide précieuse, Ô mon seigneur)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ Yohmi Non, thg n'est pas un commercial d'Adobe, juste une pointure de Lightroom. Et un photographe. Regarde son blog et ses publications Voilà.
avatar Yohmi | 
@ Grozag Je n'en doute pas, mais cela ne justifie rien ^^ Merci pour la précision ^^
avatar munkyno | 
Pour ceux qui auraient installé , ces release sont en français ??

CONNEXION UTILISATEUR