Surface Pro : Microsoft répond aux critiques

Florian Innocente |
Microsoft a répondu à quelques-unes des critiques récurrentes formulées dans les premiers tests de sa dernière tablette équipée de Windows 8 (lire La Surface avec Windows 8 Pro brille par ses compromis).

Sur Reddit, Panos Panay, le général manager pour Surface et ses collaborateurs ont apporté le point de vue de Microsoft sur les questions de la batterie, de l'affichage, de l'espace de stockage.

Les testeurs se sont tous émus de l'autonomie de cette tablette, évaluée à 4h30/5h30. Une durée acceptable si on la compare à un ultraportable, mais décevante face aux tablettes ARM qui tiennent aisément le double.

Pour Microsoft, sur ce point, cette Surface est à comparer à un portable, puissances et performances comprises, mais bénéficiant du format d'une tablette.

« Le produit a été conçu pour tirer pleinement profit de Windows 8, couplé avec un processeur Intel Ivy Bridge (Core i5 à 1,7 GHz, ndlr). Nous avons créé un produit qui ne fait aucun compromis sur la vitesse et les performances. Avec lui nous voulions avoir le meilleur portable de sa catégorie, tout en le proposant dans le format d'une tablette. »


Une comparaison est faite, avec le MacBook Air, avec qui la Surface ferait jeu égal en terme d'autonomie sous réserve d'avoir une batterie de dimensions identiques. Toutefois, elle a été choisie d'un volume inférieur afin de contenir l'épaisseur de la Surface « Bien que ces compromis représentent autant des challenges que des opportunités, nous pensons qu'il s'agit d'un produit épatant au vu des performances et de l'expérience que vous en retirerez ».

En somme, malgré une insistance à parler de tablettes sans compromis, dans les faits, la Surface ne peut offrir à égalité le meilleur d'un Ultrabook et celui d'une tablette. Le marketing se confronte à la réalité et ses évidences.

D'autres critiques portaient sur l'espace de stockage réellement disponible. Panos Panay explique que Microsoft a voulu proposer « toute la puissance de Windows 8 », la possibilité d'installer facilement Office et rassurer le client par la présence de l'image de restauration du système en cas de problème. En somme, tout ce qu'offre un PC avec ce que cela implique en volume de fichiers.

Résultat, la version finale de Surface laisse 30 Go à l'utilisateur sur le modèle 64 Go et 90 Go sur le 128 Go. Pour avoir plus, Microsoft pointe les 7 Go de Skydrive offerts et les ports microSDXC et USB 3.0 pour ajouter du Go.

L'éditeur concède qu'il y a des compromis inévitables à faire si l'on veut donner le plus d'espace de stockage au client tout en lui proposant tous les outils d'emblée « Idéalement vous n'aurez jamais besoin de l'image de restauration, c'est toutefois un choix que nous préférons laisser à l'utilisateur plutôt qu'il se trouve dans la situation d'en avoir besoin et d'être obligé de la créer ».

« Nous avons décidé de sortir un modèle Pro de 64 Go car il propose assez de capacité de stockage pour plusieurs grosses applications de productivité, des jeux, etc, qui généralement pèsent quelques Go. Vous avez aussi la possibilité d'étendre cette capacité en cas de besoin. Si vous devez transporter plus de contenus personnels et les stocker en local, notre version 128 Go est la meilleure option. »


En sachant que cette version 128 Go est vendue 1000$, sans son clavier (difficile à écarter avec ce modèle) facturé entre 120$ et 130$.



Panos Panay a également fait savoir qu'une mise à jour à terme corrigerait le problème d'affichage qui fait que branché à un écran externe, la Surface ne peut proposer deux définitions adaptées à chacun. En attendant, il donne toute une série de réglages pour certains cas de figure selon l'application que l'on utilise avec une double configuration-écran.

La Surface Pro dispose aussi de davantage de contacts sur son connecteur. Aujourd'hui il reçoit les claviers, mais il est en mesure d'alimenter des périphériques plus puissants… qui vont arriver. Mais sans détails sur leur nature. Enfin, l'équipe Surface a confirmé que rien n'empêchait d'installer d'autres OS que Windows sur cette version de la Surface.


avatar oMc | 
On ne sait plus trop s'ils vendent cela comme une tablette ou un ultraportable, finalement.. :|
avatar majipoor | 
Le décalage entre le "sans compromis" scandé par Ballmer et la réalité était tellement prévisible que c'est à se demander dans quelle réalité ils évoluent chez Microsoft. Quant à l'espace disponibe, rien n'empêche MS de vendre la Surface Pro 128Go comme une tablette 100Go par exemple: c'est leur propre choix marketing qui les met mainteant dans la position de devoir se justifier. Au passage, je trouve très parlant qu'ils présentent presque toujours la Surface dans les pub avec son clavier attaché: MS a fait un portable au cavier détachable en fait et essaie de faire croire que c'est une tablette.
avatar @MathieuChabod | 
Ça donne quoi OS X dessus ?
avatar fousfous | 
Si il disent que c'est d'abord un portable ils auraient du ne pas avoir de version 64Go, surtout vu le peu qu'il reste de dispo. Pour une tablette c'est suffisant, pas pour un ordinateur, en tout cas il faut autre ordinateur pour aller avec. Par exemple mon dossier utilisateur sur mon PC fait 90Go et je ne stock pas de films et il n'y a pas les apps dedans.
avatar fousfous | 
@chabodmathieu OS X est pas vraiment adapté au tactile.
avatar boulifb | 
On ne sait pas trop si on est sur un site Apple ou un site Microsoft...
avatar sekhmet | 
aucun doute d'un échec total sur ce produit. Cependant si Microsoft le veut vraiment, il vendront à perte durant des années et des années pour tenter de s'imposer... comme ils ont fait avec la Xbox qui a commencer à avoir un vrai succès très longtemps après son lancement et a fait perdre beaucoup d'argent..
avatar patrick86 | 
@ chabodmathieu et fousfous : OS X est adapté au tactile, par un trackpad ! Ce qui est la meilleur solution pour un ordinateur. OS X sur la Surface, bah, ça se tente mais le résultat ne sera pas forcément grandiose…
avatar fousfous | 
@patrick86 C'est pas vraiment du tactile un trackpad, le tactile c'est quand on utilise son doigt sans passer par un pointeur.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@fousfous : Mais ça utilise la technologie multitouch d'apple .
avatar hozuki | 
@boulifb : Et alors ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je ne pense pas que la tablette peut tenir ces jeux, mais certain de mes jeux peuvent atteindre 20 GB.
avatar mbpmbpmbp | 
@boulifb : news microsoft, dell, samsung ou autre = ça genere du clic car ça fait facilement 7 - 8 pages de commentaires, donc + de pub affichées. Faut que le site vive c'est normal :) A part ça je ne vois pas l'interet de voir ces news ici. je vais sur d'autres sites pour les news informatiques en general. (avis personnel)
avatar DarKOrange | 
Panos Panay sont sur un bateau, Panos tombe à l'eau... Qui reste-t-il ?
avatar YARK | 
Hé Hé : y'a un truc qui devient dingue : "Une comparaison est faite, avec le MacBook Air, avec qui la Surface ferait jeu égal en terme d'autonomie sous réserve d'avoir une batterie de dimensions identiques. Toutefois, elle a été choisie d'un volume inférieur afin de contenir l'épaisseur de la Surface" En gros, elle serait construite avec le même cahier des charges que le MBA PLUS celui du touch propre à W8. J'en déduis que Microsoft est devenu un CONSTRUCTEUR de PC. Dans le même temps, Apple délaisse une grosse partie des softs de Mac Os X (Aperture, refonte FinalCut sans assurer les MacPro qui devraient aller avec, enlève les iDVD, iWeb... Bref Apple n'assure plus les softs et Apple n'assure plus le hard : IMac, pour la dernière fois ne convient qu'aux fans de bling-bling, MacPro cf ligne précédente, MacMini : ben c'est tout ce qui reste. Je ne parle évidemment pas des iPad, pour moi, ce sont des objets de consultation, je ne vois pas encore comment travailler et produire dessus concrètement. J'en déduis qu'Apple est devenu un constructeur de PC (Personal Computer) atone. Si l'on prend, en plus cette news : https://www.macg.co/news/voir/258768/projectq-des-cartes-meres-pour-os-x-bientot-en-vente On voit clairement qu'il y a un besoin de bâtir sa propre tour PC autour d'Os X. Je résume : Microsoft se lance dans le hard (bon, les jeux de mots avec Dorcel, un autre jour) Apple se branle à faire la plus fine (donc fini l'époque de "j'ai la plus grosse") et pas mal d'utilisateurs pro cherchent à hackintosher. --> Et pourquoi Microsoft ne nous construirait pas une tour OS X ???!!! On est d'accord, ce serait moche, mais vous êtes certainement d'accord avec moi sur un point : quand on bosse, on n'est pas en train de se pogner à regarder le matos ! Bon, allez je vous laisse : c'était un rêve de chiotte. N'empêche qu'entre le concours de beauté d'Apple et le cafouillage Crosoft...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est vraiment ça le discours ? Surface ferait jeu égal avec un MacBook Air en terme d'autonomie si elle avait une batterie aussi grande. C'est très fort ! Microsoft nous vante les bonnes performances de sa machine si elle avait été différente. On ne juge plus le produit sur ce qu'il est mais sur ce qu'il serait en changeant des composants. Je ne critique pas le choix en lui-même, mais la façon de le présenter est vraiment stupide. Bientôt : "Si on avait mis un core i7, Suface ferait jeu égal avec un imac en terme de puissance !" et "Si l'écran faisait 5 pouces, Surface rivaliserait avec un Galaxy Note en terme de portabilité !" Brillant !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ouais, il est panay celui qui remettra Windows dans la course ...
avatar sekaijin | 
LOL pour une tablette qui se veux sans compromis que de compromis énoncé par le fabriquant lui-même pour répondre au critique sur les compromis. « Bien que ces compromis représentent autant des challenges que des opportunités » A+JYT
avatar Neopollux | 
Pour moi il n'y a pas d'ambiguïté: c'est un portable à 64 ou 128Go de SSD avec un clavier amovible et un écran tactile. C'est selon moi beaucoup plus adapté à la productivité qu'un iPad qui fonctionne sous un OS limité. Mais cela n'engage que moi et il appartient à chacun d'avoir un avis sur le sujet
avatar GaelW-Mac | 
Réunir le pire des 2 mondes, c'est très très fort !!! :)
avatar fousfous | 
@neopollux En quoi l'iPad est limité? Je fais beaucoup plus de choses avec pour moins cher et plus rapidement. On ne peut pas vraiment dire qu'un PC c'est productif... Avec le nombre de plantage et les incompatibilité en tout genre.
avatar en ballade | 
@majipoor : Avec interface tactile
avatar en ballade | 
@fousfous : Et avec le MacBook Air?
avatar en ballade | 
@fousfous : Tu as un vrai tableur avec macro sur ton iPad? Il a tout une liste de progiciels qu on pourrait citer
avatar izoong | 
@gaelw-mac : +1 Au moins Apple fait des choix cohérents suivant ses écosystèmes, on aime ou pas mais il y a une logique tendue vers l'utilisateur au moins.
avatar en ballade | 
Perso je trouve les tablettes trop limitées, la on a un vrai cpu avec de vrais logiciels et surtout des connexions extérieures !! Pour le même prix que l iPad 128
avatar Jeckill13 | 
@YARK : Si Microsoft construisait une tour OS X, ça donnerai autant de bonne chose qu'avec windows. La force d'Apple avec les macs et OS X c'est justement de maîtriser le software et le hardware et c'est pour ça que les ordinateurs Apple sont globalement plus véloce et demande moins de ressources. Le PC sous windows que l'on monte est en faire une somme gigantesque de compromis, comme la surface d'ailleurs. Une twingo ferait jeux égale avec une Ferrari mais ils ont choisi de diminuer la taille du moteur pour garder un volume contenu. ! Ma tante si elle en avait ferait jeux égale avec mon oncle mais elle choisi de garder un volume contenu…
avatar izoong | 
@yark : Concernant Apple, t'as le droit de voir le verre à moitié vide. (au tier vide je dirais plutôt) Moi je préfère les point positifs. Amélioration de l'expérience utilisateur avec OS X 10.8 qui se tourne vers iOS, intégration de techno qui facilite la vie au point qu'on les prennent pour une évidence (icloud, message, centre de notification, power nap, gate keeper...) refonte du design du hardware qui rends le matos encore plus sexy (et désolé mais le nouvelle imac est génial pour bosser) Pour le reste c'est un peu se faire le père grincheux "de c'était mieux au temps de la machine à vapeur", de l'époque ou le PC était le roi. Un truc en plastique gris ou pas qui faisait un boucan d'enfer, consommait comme pas possible, à des prix hallucinant. on ne pouvait balader ses vidéos que sur des piles de DVD que l'on passait des heures à encoder avec dvd studio pro. Comme c'était bien !
avatar RDBILL | 
décidément cette Surface aura cumulé tous les défauts et semble bien partie pour effectuer un bon lancement raté... En même temps, quand en 2012, on lance un remake d'un flop commercial de 2001 : la tablette PC, faut pas s'attendre à des miracles !!
avatar notasa | 
Moi ce que j'attends c'est le produit qui remplacera mon Lenovo et mon IPad fournis par mon entreprise. Pour celui qui comme moi travaille sur de l'intranet protégé par une clé PKI par exemple l'iPad ne permet pas d'accéder à tout. Je peux faire avec mon portable tout ce que je fais avec l'iPad, l'autonomie en moins, mais pas l'inverse, ou alors dans des conditions pas très confortables. La Surface est un premier pas vers l'outil idéal, j'attends la suite. Peut être ne faut il pas comparer la Surface à ce qui existe ?
avatar ThePapyGeek | 
Ballmer a pique le réality distorsion de Jobs.
avatar RDBILL | 
@patrick86 : 'OS X est adapté au tactile, par un trackpad ! Ce qui est la meilleur solution pour un ordinateur.' Parfaitement. Assis devant son ordi, les mains sur le clavier, il est bien pénible de devoir lever le bras vers l'écran, surtout un grand écran pour aller le toucher... Déjà la souris à chercher de la main alors que je regarde mon écran... Le trackpad, toujours à portée de doigts est bien plus efficace ! Un jour les Pcistes comprendront ! Et je ne parle pas des traces de doigts sur l'écran ni des rebonds de celui-ci en cas d'écran d'un portable...!
avatar Silverscreen | 
@ notasa : La Surface Pro est l'outil idéal pour certains utilisateurs, c'est vrai. En gros, ceux qui avaient déjà l'usage des tabletPCs... Pour ceux-là, la Surface pro est un vrai progrès. Mais je doute que Microsoft avait dans l'idée de continuer à se cantonner à ce marché de niche. Ars Technica a une revue très critique de la Surface pro. Et ils n'arrivent même pas à 4h d'autonomie... Le concept même d'une tablette d'1 kg est foireux : on ne peut l'utiliser à bout de bras et le clavier amovible, très fin, oblige à poser l'objet... Quel intérêt par rapport à un ultrabook moins cher et tout aussi performant dans ce cas ? De plus la Surface pro cumule les erreurs : moins d'automie que d'autre tablettes sous Windows 8 Pro et Intel (la Acer Iconia), un écran HDPI qui souffre de problèmes d'interpolation d'image qui affiche des bitmaps plus dégeu que la Surface RT, une version demo d'Office installée d'office là où la Surface RT a un Office - certes plus limité - inclus et la logithèque Windows habituelle largement ignorante du tactile... Et elle chauffe, est bruyante et MS a fait le choix d'un espace de restauration réglé par défaut pour être pris sur le petit SSD de la Surface Pro, déjà sérieusement bouffé par la demo d'Office...
avatar i-han | 
@fousfous rooooh . on n'est plus en 95 , un pc sous w7, ca marche, sa plante pas et ca coute 500€ faut arreter avec ça, un ipad de fait pas 1/4 de ce qu'un pc peut faire basiquement et avec difficulté pour echanger, modifier les fichiers
avatar nogui | 
@en ballade "Perso je trouve les tablettes trop limitées, la on a un vrai cpu avec de vrais logiciels " De vrais logiciels ? C'est quoi ça ? Ha oui des logiciels fait pour windows , avec une souris , un grand écran et utilisés avec un petit écran, un stylet , tout ça nécessitant beaucoup d'adresse pour cliquer au bon endroit .. Effectivement , c'est aguichant ! :-))
avatar Arcetnathon | 
La stratégie de l échec.. Ça fonctionne pas depuis presque 10 ans, ils vont nous la ressortir tous les ans la tablette PC ?
avatar manu1707 | 
@en ballade : Pfffffff ahahahahahah !!! Quelle réponse pourrie ^^ ! Tu m'épate de plus en plus mon cher
avatar en ballade | 
@manu1707 : Vu ta réponse t es du genre a t épater de tout toi
avatar en ballade | 
iPad ou autre a bout de bras et tendinite assuré....j aimerais voir ça
avatar nogui | 
En fait MS vient de réinventer l'ergonomie qu'on a lors de la prise a distance d'un PC sous windows avec une tablette .. Mais en direct sur le tablette . Style VNC logmein ou autres ..mais prise de contrôle de tablette a tablette :-D On réadapte pas le soft a la machine , ils vont pas se faire chier non plus ! Donc on va se mettre à zoomer quand l'interface sera vraiment plus utilisable .
avatar darkwolf | 
@Nogui: Toi qui utilise souvent ton Windows 8 Pro, qu'est-ce qui t'embête vraiment dans son utilisation ?
avatar béber1 | 
"iPad ou autre a bout de bras et tendinite assuré... même le pelotage dans cette position c'est kif-kif Dejà qu'avec un Note2 c'est pas aisé, alors avec une table Surface j'te raconte pas
avatar pocketalex | 
Je pense que certains ici ont oubliés quelques fondamentaux, dont le premier : une tablette est un outil de consultation C'est un outil pour lire, regarder, mais pas un outil de création. Pas la peine de me sortir des exemples "Mickey Mouse" (retouche de la photo du bébé, édition d'un texte de 30 lignes dans Pages, montage du film de vacances du WE dans iMovie), je parle de vraie création : Photoshop, Illustrator, Office, After Effect, Cinema 4D, Environnement de dev, etc, et avec l'environnement de travail propice à la création : système de fichier permettant de gérer les très, très nombreux fichiers d'un projet, accès en réseau car on bosse à plusieurs sur un projet, versionning, etc. Pour celà, on utilise soit des tours (mac ou PC), soit des laptops (macbook pro ou laptop PC), mais pas une tablette 10" avec un clavier en mousse et un trackpad au format timbre poste. Donc comparer comme je le lis ici et là l'ipad à un PC de bureau, c'est juste complètement crétin. C'est deux usages différents : j'ai une créa de site web à faire, une intro en motion design, j'ouvre mon macbook pro, souvent je le relie au réseau et à un écran 24", et je taffe. J'ai une BD à lire, un film à matter dans le lit ou dans le train, je sors mon iPad, c'est petit, léger, pas de bruit, c'est idéal Tout est une question d'usage, et le souci avec cette tablette Surface Pro, c'est qu'elle mélange tout. Elle offre un outil de productivité dans l'apparat d'un appareil de consultation. La seule cible que j'entrevois autour de ce genre d'objet, ce sont les gens qui avaient fortement besoin d'un tablet PC, autant dire la niche d'une niche. Autant dire quasi personne à part quelques commerciaux et autre boulots très nomades, or il me semble avoir lu plusieurs fois que suite au vente "timides" de la surface RT, Microsoft avais de grosses attentes avec la sortie de la surface Pro. Euuuuh oui ben bon courage car la surface Pro est positionnée sur un marché de niche, donc peu de ventes.
avatar béber1 | 
"C'est un outil pour lire, regarder, mais pas un outil de création. " pour l'instant

CONNEXION UTILISATEUR