eBizcuss en conflit avec Apple

Christophe Laporte |
De tout temps, les relations entre Apple et ses partenaires ont été tendues concernant la livraison de ses produits. Mais pour eBizcuss, la situation s’est encore aggravée avec l’arrivée des Apple Store sur le territoire français.

Le distributeur français, propriétaire de l'enseigne iCLG, accuse le groupe américain de ne pas honorer ses commandes d’iPhone et d’iPad depuis l’été dernier. L’avocat d’eBizcuss, Marc Santoni, n’y va pas par quatre chemins. Il déclare au Figaro : “C'est de l'abus de position dominante, de la concurrence déloyale”.

Et cela devient problématique pour eBizcuss dont le chiffre d’affaires à périmètre constant a reculé de 30 % au troisième trimestre, car le groupe selon son P.D.G. n’a reçu ni iPad 2, ni MacBook Air. François Prudent, ajoute que ces dernières semaines, c’est l’iPhone 4S qui a fait défaut.

Face à ce constat, eBizcuss a décidé de ne pas en rester là et a déposé fin novembre un référé contre Apple. Le groupe français est d’autant plus remonté contre son partenaire qu’il a beaucoup investi pour rénover ses points de vente et les mettre en conformité avec les critères d’Apple. François Prudent dit que cette opération lui a coûté 5 millions d’euros, et que cela ne lui a pas rapporté grand chose.

Autre problème évoqué par eBizcuss : la concurrence d’Apple sur le marché de l’entreprise. “Les propositions commerciales qu'Apple soumet aux entreprises sont inférieures aux prix auxquels nous achetons le matériel”, affirme François Prudent.

Les critiques d’eBizcuss ne sont pas étonnantes, elles font écho à ce qu’il s’est passé aux États-Unis il y a quelques années lorsqu’Apple a multiplié les ouvertures de magasins.

Tags
avatar Jymini | 

30%, c'est moins que le recul du marché de la micro en Europe.
Au 3e trimestre, il n'a pas (assez) reçu d'iPad 2 et de MacBook Air. Ben les autres non plus. Et il n'a pas (assez) eu d'iPhone 4S au 4e trimestre… bref comme exactement tout le monde.

Installer ou maintenir un APR dans une grande métropole, c'est manquer de clairvoyance. La grande distribution développe son activité micro de manière gigantesque et c'est rentable. Ils vendent aussi des produits Apple dans la grande distribution. Sauf qu'ils ne s'installent pas en centre ville. Il y a tellement de villes où il faut faire 50 kms avant de pouvoir trouver un vendeur d'informatique qu'il est idiot de s'installer entre une FNAC et une Apple Store en plein coeur d'une grande métropole.

avatar macbookeur75 | 

François Prudent découvre la vie de commerçant:

“Les propositions commerciales qu'Apple soumet aux entreprises sont inférieures aux prix auxquels nous achetons le matériel”

si le gus commande 200 iPad par mois et qu'une grande entreprise vient commander 500 iPad d'un coup, elle a des chances d'avoir de meilleurs conditions

quand à la concurrence déloyale, vu qu'on trouve des produits Apple à chaque coin de rue, c'est difficile de venir pleurer

surtout que toutes les enseignes ont connu des problèmes d'approvisionnement

y a qu'à voir les délais d'Apple à certaines dates, même sur leur site c'est 1 à 3 semaines, alors bon, niveau crédibilité le mec d'eBizcuss...

plutôt que d'aller chouiner comme un enfant, il ferait mieux d'améliorer la qualité de ses magasins

les visiteurs sont parfois considérés comme de la merde dans leurs magasins... un peu plus de considération et un meilleur service et sans doute que ses ventes redécolleront

avatar vicento | 

à macbookeur75
à mon avis Ebizcuss vend très certainement bien plus de 200 iPad/mois et heureusement pour eux.
Il faut chercher ailleurs.

avatar Mathias10 | 

@macbookeur75

Concurrence deloyale, c'est aussi proposer des prix inférieures que ceux des revendeurs. Ici c'est clairement le cas.

J'ai un client qui a dû mettre la clef sous la porte car il proposait des produits beaucoup moins cher que la concurrence qui étaient aussi acheteurs puisque c'était un grossiste.

avatar macbookeur75 | 

le produit cité c'est l'iphone 4S

ce type doit pas sortir souvent de chez lui, mais l'iphone 4S était depuis le départ en rupture partout, que ce soit chez Apple, chez les opérateurs, les divers revendeurs (du plus petit au plus grand)

ni SFR ni la FNAC ne sont venus pleurnicher dans les médias que je sache....

avatar rikki finefleur | 

macbookeur75
Tu vas lui donner une leçon ?
Pour ton info, ils ont été parmi les premiers à distribuer de l'apple en France..Et je pense qu'il en connait un tout autre rayon que vous..
Si vous trouvez normal que votre importateur vienne ouvrir un magasin en direct juste à coté de vous, après avoir survécu grace à vous pdt les vaches maigres..
Bref la distribution directe made in apple en marchant bien sur ses partenaires historiques comme ebizcuss ou la FNAC qui l'ont soutenu des années m'a toujours étonné chez apple.
Mais bon tout contrôler de haut en bas et même le client final est devenu un sacerdoce chez Apple. Ne laissez aucune liberté, aucune...

avatar Jymini | 

@rikki finefleur
Il y a 9 Apple Store en France dont la moitié à Paris. Si ces 9 magasins suffisent à tuer eBizcuss… c'est qu'ils sont déjà mort avant ça.
Et comme on nous annonce qu'Apple va ouvrir une trentaine de boutiques en France, ca laisse des millers de ville où Apple ne sera pas présent via ses propres magasins.

Je ne pense pas que le commerce Français se limite à 20 ou 30 villes. Il y a donc de la place pour eBizcuss à condition -encore une fois- qu'ils n'aient pas pour ambition de concurrence l'AppleStore.

avatar loloeroket | 

@rikki finefleur :
'macbookeur75
Tu vas lui donner une leçon ?
Pour ton info, ils ont été parmi les premiers à distribuer de l'apple en France..Et je pense qu'il en connait un tout autre rayon que vous..'

Première nouvelle. C'est un Groupe assez récent né sur les sandres des revendeurs première génération début des années 90 en commençant par la VPC avec CLG puis en rachetant des revendeurs traditionnels tels que IC. C'est la loi du marché. Aujourd'hui Apple n'a plus besoin de ce type de revendeurs dédiés. Quand on va dans un Apple Store on voit tout de suite la différence. C'est même contre productif pour Apple.

avatar rikki finefleur | 

C'est sur ,
Il vaut mieux avoir des magasins avec des tables en bois et des gens qui surfent dessus..et des bonshommes bleux ou rouges suivant la saison.(!).Un vrai mac do quoi ! Ca c'est du service..
Ces revendeurs que tu sembles empaillés, offraient aussi d'autres services que la vente de tablettes en boite, comme des outils ou softs de gestion ,de commerce, traceurs, imprimantes et autres..
Le choix va effectivement se réduire..
Et n'hésites pas a écrire a ce patron de revendeurs pour lui donner tes bons conseils sur la distribution et comment contrer un fabricant fournisseur qui vient s'installer juste a coté de toi, en oubliant parfois de te livrer..

avatar USB09 | 

@Jymini :
je crois qu'apple aime bien le chiffre rond :30%

avatar macinside | 

(finalement j'ai bien fait de partir)

avatar Steeve J. | 

Moi je crois plutôt que ce qui est entrain de les tuer c'est la simplicité du built to order sur l'Applestore.
Alors que les revendeurs spé comme ceux là facturent beaucoup plus cher les options.
Par contre en étant un peu malin ils devraient tirer leur épingles du jeu grace à la multiplication des clients.
Et surtout, vouloir vendre des iphones c'est pas gagné car là c'est pas Apple son conçurent mais Orange and Cie.

avatar macinside | 

"Alors que les revendeurs spé comme ceux là facturent beaucoup plus cher les options" ? va falloir des exemples, parce qu'un revendeur a toujours été moins que Apple sur la ram, ou les disques dur pour les MacPro :p (qui représente la plupart des demandes de clients)

avatar coincoin26 | 

L'exemple de Montélimar est parlant : le revendeur a une affiche sur sa vitrine depuis 2 mois "pas de porte à céder" : ça sent pas bon pour eux non plus...

avatar macosZ | 

j'ai travaillé chez IC à une periode ou heureusement qu'apple avait ses revendeurs pour vivre.

apple les a detruit en rabotant leurs marges en les abaissant jusqu'a 3% leur marge par machine

pas etonnant qu'apres ces revendeurs aient recrutés des vendeurs pousse cartons et des techs peu fiables avec des delais de SAV hyper long.

c'est dommage parce que ces revendeurs avaient un bon maillage partout en province avec un niveau de service top a l'epoque.

maintenant allons acheter nos machines dans des temples touristiques ressemblent a des blocs operatoires ou les vendeurs sont a l'aise ds leurs vies et leurs converses. Ruons nous dans les Mc Do de l'informatique

avatar macosZ | 

je rajoute que j'ai vendu et installé des macs pendant pres de 10 ans bien avant la passion de nouveaux iphone addicts pour apple

on etait passionné a l'epoque. prenez un vendeur d'un apple store dans 3 ans il vendra des assurances

avatar RDBILL | 

mais il y a aussi le fait qu'Apple livre les stocks nécessaires à la FNAC, même chez Darty ou boulanger (pourtant des enseignes qui crachaient sur Apple il y a encore peu de temps)...
Et dans le même temps, Apple ne livre carrément pas les indépendants.
Dans ma région je connais un revendeur agréé qui n'a pas eu le droit d'être livré par Apple en portables pendant un mois ! ça a entraîné une grosse baisse de son chiffre !!
Merci Apple !!

avatar RDBILL | 

@macbookeur75 :
'ni SFR ni la FNAC ne sont venus pleurnicher dans les médias que je sache....'

La FNAC et les opérateurs portent justement plainte contre Apple car ils ne peuvent pas vendre l'iPhone 4s sans engagement, alors que sur le site Apple c'est possible !

avatar rebelwarior | 

Ahhh il y a une justice...
Cette enseigne était mon fournisseur depuis quelques années pour tout mon matériel Apple. Un jour je me pointe pour un pauvre casque d'IPOD, le gars à la caisse m'annonce un tarif qui ne correspondait pas à leur publicité dans SVM. Je demande au vendeur de voir avec son responsable/patron pour appliquer la loi. Ce dernier n'a rien voulu savoir. Maintenant je me fourni direct auprès de la marque. Au moins eux respectent leur prix Si ce revendeur disparaît je ne sortirais même pas une larme

avatar VTS | 

Ca fait quand même longtemps qu'on dit qu'apple c'est le mal, après s'il pensait être plus malin que les autres...

avatar johannk | 

Bein dis donc, vous en savez des trucs sur les Apple Store pour comparer ça au Mc Do, et prédire que dans 3 ans, les employés smicards vendront des assurances...

Tout ça en ramenant le boulot effectué là bas à la couleur du t shirt...

C'est ça, on est bien sur les réactions de MacGé. Dommage...

avatar macosZ | 

Apple store c'est le meme modele economique

des employés deguisés en djeunz cools interchangeables qu'on trouve dans tous les stores du monde a l'identique, a qui on apprend des danses ridicules et des wouhouuuuu a chaque lancement de produit.

il est loin l'esprit pirate de ma bande Mac

avatar DrFatalis | 

L'esprit pirate chez IC ? ("International Computer" qu'y disaient).
Parlons en !
A l'époque, tu étais regardé comme un gueux si tu osait rentrer dans leur saint des saints sans costume trois pièce. Si tu avais moins de 30 ans, la porte direct.
J'ai connu, je regrette pas.
Apple n'a pas survécu grâce à ce genre de "vendeurs", mais malgré eux.

avatar physh | 

D'une façon générale, les revendeurs Apple indépendants sont arrogants, hautains et parfois désagréables. On a toujours l'impression de leur arracher un oeil quand il s'agissait du SAV.
Donc les Apple Store sont une excellente nouvelles pour la qualité de service aux clients Apple. Et tant pis pour les petites boutiques, il n'y pas photo sur l'accueil.

avatar grim90 | 

J'ai travaillai pour ICLG à Toulouse, qui apparemment va fermé bientôt alors que il y a 5 ans c'était le plus grand revendeur de la région, il y a eu des problème de gestion (changement de local désastreux) mais Apple y est pour beaucoup, on a un peu l'impression d'être le dindon de la farce.

avatar Jef-67 | 

Ouais ... Blabla que tout ça. J'ai été revendeur Apple pendant plusieurs années, et aujourd'hui je ne le suis plus et ne souhaite pas le redevenir. J'ai vite compris qu'Apple voulait se débarrasser de ses revendeurs, (Y a beaucoup plus de marge en direct, et plus de contrôle), j'ai donc virer vers le service tout en continuant à vendre du matériel.
Apple c'est Mobile Entertainment maintenant. Il y a plus rien à espérer coté pro donc je cherches des solutions pro ailleurs. Windows et Linux en tête. L'ironie de l'histoire (et c'est toujours comme ça) c'est qu'Apple, avant, représentait "l'alternative" et maintenant c'est "l'hégémonie" ... Le père est mort et on va voir comment les fils vont gérer l'héritage ... Car trouver un type aussi arrogant que Steve et vendre en même temps des trucs qui vous verrouillent tout en vous faisant garder le sourire ca va pas être facile ...

avatar glazounov | 

Comment peut on encore être revendeur Apple et faire confiance à cette entreprise qui prend ses clients (tous ses clients...) pour des pigeons et des vaches à lait ?
Un retour de bâton après la mort du gourou ne serait que justice.

avatar VCDTC | 

Blabla blabla..
Suis encore pour plus très longtemps un petit revendeur de quartier. Asphyxié lentement et sûrement par Apple et ses 5,5% de marge, ses délais de livraison à rallonge alors que les produits sont disponibles sur le Store (mac Book Air, Time Capsule, iPod, ipad, MacBook Pro..). Du coup le CA a baissé cette année de 30%.
Du service, nous en faisons depuis 12 ans aux professionnels. Quand aux particuliers, après avoir acheté en direct ou dans la grande distribution, ils nous découvrent quand ils ont un souci et bien sûr s'étonnent quand nous osons vouloir les facturer !!
A ceux qui donnent volontiers des conseils, pourquoi n'investissez vous pas 200 000 Euro dans un point de vente ?? Comme celà, nous pourrons vous voir à l'œuvre.
Ou, venez passer quelques jours dans un point de vente, pour vous rendre compte du réel travail de proximité que nous faisons.

avatar dakar | 

bon, je recopie : et c'est clair qu'il y a tromperie de la part d'Apple au sujet de l'Apple Care, et aussi non respect du droit européen, qui s'applique à tous les commerçants, tous les pays européens, et tous les biens de consommation : et vivement que la France se remue aussi ; sur le site d'Apple, on parle toujours de garantie de 1 an...
"900 000 euros, c’est l’importante amende infligée à Apple par la justice italienne pour ne pas avoir renseigné correctement les consommateurs. La faute d’Apple se situe en fait sur deux points liés. Le premier est effectivement que la garantie de base, pièces et main d’œuvre, aurait toujours dû être de deux ans. Il s'agit d'une transposition directe du droit de la consommation européen, appliqué en tant que telle en France, aussi bien pour le vice caché que pour la conformité.

Le second réside dans l’Apple Care : en faisant payer les clients pour deux années supplémentaires, Apple vend en fait une année de support qui devrait être gratuite. C’est ce point en particulier sur lequel la firme a été épinglée. En effet, lors de l’achat de la garantie supplémentaire, Apple ne dit pas que le service va recouvrir automatiquement une période que la loi italienne établit comme gratuite.

L’Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM) a ainsi relevé que ni les sites ni les boutiques Apple « n’informaient de manière adéquate les consommateurs sur leurs droits à une assistance gratuite de deux ans prévue par le code de la consommation ».

Attention cependant : si l'Apple Care comprend une deuxième année de garantie, il établit également un contrat de support permettant notamment l'intervention sur site."

C'est juste et précis.

avatar jetgroove | 

Pendant des années on se goinfre, on fait le jeu d'Apple et de sa politique tarifaire et là on pleurniche...c'est pas sérieux pour un entrepreneur. Il est à blâmer, ua même titre qu'on peut accuser Apple de concurrence déloyale avérée.

avatar cazae83 | 

Alors ça c'est la meilleur ! un référé pour obliger à livrer plus vite ? !!!
Mais il ne faut s"étonner qu'apple donne priorité à d'autre magasins que ces charlatans chez ebyzzcus!
la dernière fois que j'ai acheté du matériel chez eux il y a 2 ans pour ma société (12 mac mini + 12 ecrans , 1 mac pro , 5 macbook pro , 2 disk lacie) , ils ne m'ont fait aucune remise ... mais le comble c'est qu'a la première panne sur un serveur Mac pro , le pseudo technicien m'a envoyé envoyé au sav apple (qui venait d'ouvrir au Louvre) pour changer une nappe électrique ... alors maintenant j'ai pris l'habitude d'aller acheter directement chez apple ou le personnel est super sympa et a l'écoute...
du temps de international computer (j'ai été client depuis les débuts de IC en 1988) il y avait une équipe sympa , même le patron et pdg alain drozd faisait de la vente ... et était a l'écoute de ses clients.

avatar Spuolg | 

Ils ont fusionné pour donner ICLG…
– CLG. Vers 1998-1999, Apple Expo, bon contact avec une commerciale… je deviens client. Graphiste dans une petite ville sans revendeur Apple, intéressé par tout VPCiste sérieux. Pas de problème durant quelques années. Une vraie relation commerciale s'était établie avec cette personne, chose assez incongrue dans le monde de la VPC, je pense. Mes commandes passées auprès d'elle, elle touchait sa com ; le moindre problème ? elle assurait un max. Je me suis fourni chez eux durant 5-6 ans, jusqu'au jour où elle est partie sous des cieux plus cléments, dégoûtée de l'orientation prise par la boîte : zéro service, pousse-carton et point barre. Vers 2004, achat pour ma compagne d’un pavé numérique à 15 €, je me suis fait envoyé paître après en avoir demandé l’échange avec un autre modèle. (Touches translucides trop peu visibles pour la basse vue de ma chère et tendre, mais touches opaques sur le catalogue.) Résultat ? Inscription directe sur ma liste noire, et plus un sous pour ces clowns. Pour 15 euros non échangés, CLG a ainsi perdu quelques ventes… surtout que je guide parfois des amis dans leurs achats. Depuis 7 ans, à la louche, 15000 € de vente.
– IC. Apple, soutenue durant ses années noires ? Je me marre. IC, ce sont des gens qui, en 1998-2000, ont analysé leur marché ainsi : Apple pas assez rentable pour eux, pas assez de maintenance, des clients trop peu dépensiers en assistance, à la différence du monde PC. Solution ? Vendre du PC. Et donc de la maintenance. Pour eux, le Mac était mort, et ils allaient se faire un max de fric avec les besoins en assistance du monde PC. Avec le recul, voilà une analyse aussi cynique qu'erronée ! Hé non, IC n'a pas été le blanc chevalier défendant ses braves clients contre le méchant Apple !
Alors, ces braves gens sont malheureux, aujourd'hui ? Ils arrivent à faire gober leurs plaintes à certains, ainsi que le récit de leur infortune ? Bof.

avatar Dwigt | 

Je ne vais pas rentrer dans le débat de fond, mais je viens de voir la présentation de cette même news sur MacB...
Y a pas à dire, ils se sont surpassés. Uniquement les arguments à charge d'eBizcuss, avec l'auteur du papier qui y intègre sans les différencier du reste ses propres griefs personnels. Mais ce qui est génial, c'est le ton qui confine à la jubilation : "Ouais, génial ! Une super occasion de prouver qu'Apple, c'est que des salauds qui ne me... pardon, qui ne nous respectent pas"

avatar Liam128 | 

[quote]Et on trouve encore 2 andouilles, économistes/adorateurs auto proclamés, pour trouver ça normal.[/quote]

Hé oui, il n'y a à peu près que sur Macgé qu'on trouve des mecs assez fanatisés pour trouver parfaitement normale la pratique du ciseau tarifaire. Pratique parfaitement illégale en France soit dit en passant.

avatar pomme man | 

*macosz je rajoute que j'ai vendu et installé des macs pendant pres de 10 ans bien avant la passion de nouveaux iphone addicts pour apple
on était passionné a l'epoque. prenez un vendeur d'un apple store dans 3 ans il vendra des assurances

Comme tu as raison !!!!!!!!!!!!! on bidouillais, on ce rencardais, on cherchais, on fouillais... Je me suis fais lourdé d'Apple (store) parce que j'aidais trop les gens et qu'ils devais allée au génius bar pour ça...pas à moi de les aider...
Apple à grandie....

CONNEXION UTILISATEUR