Et Dropbox se refusa à Steve Jobs

Florian Innocente |
La rumeur apparue début octobre selon laquelle Apple avait eu des visées sur Dropbox n'en était pas une. Dans une interview à Forbes, Drew Houston, le jeune cofondateur de la start-up (28 ans) raconte avoir été invité à rencontrer Steve Jobs en décembre 2009. Dropbox s'installe dans le Finder et permet de synchroniser des fichiers entre plusieurs PC et mobiles, ou d'y accéder aussi depuis son compte sur le web.

DROPBIXIMAGE

Autour d'une tasse de thé à Cupertino, Houston (à droite sur la photo) et son associé Arash Ferdowsi retrouvèrent le patron d'Apple. Alors qu'ils s'apprêtaient à lui montrer leur service sur leur portable, Jobs balaya l'idée d'un revers de la main «Je sais ce que vous faites». Houston ne laissa pas non plus Jobs s'engager dans un long plaidoyer pour le rachat de sa société, il lui expliqua qu'avant toute chose il avait envie de continuer à développer sa société. Peu importe la somme proposée ou l'identité de l'acheteur.

20110324_DROPBOX_0420-2up-2

Jobs leur sourit chaleureusement raconte Houson et leur expliqua qu'il allait venir sur leur marché. “Vous êtes une fonction, pas un produit» leur dit le patron d'Apple. Ce dernier les garda encore une demi-heure pour répondre à leurs questions, leur raconter son retour chez Apple et leur conseiller de se méfier des investisseurs.

Steve Jobs leur proposa de se revoir au QG de Dropbox, mais Houston préféra lui proposer un autre endroit dans la Silicon Valley, préférant ne pas laisser le patron d'Apple venir humer l'air de sa société. Jobs ne donna pas suite mais revint dans les phares de Dropbox avec l'annonce d'iCloud.

Dropbox compte aujourd'hui 70 employés et envisage de passer à 200 l'année prochaine. Il a enregistré environ 45 millions d'utilisateurs, 96% sur son offre gratuite de 2 Go. Mais des milliers chaque jour passeraient à l'une ou l'autre des formules payantes (50 Go pour 10$ par mois ou 100 Go pour 20$). 325 millions de fichiers bougent ou sont créés quotidiennement dans les Dropbox à travers le monde.

Dropbox a annoncé aujourd'hui avoir reçu un investissement de 250 millions de dollars (182 millions d'euros). Il en avait déjà reçu 7 millions à son lancement en 2007.

Houston raconte également que l'idée du service lui est venue lors d'un voyage en bus depuis Boston vers New York. Il avait prévu de travailler sur son portable pendant le voyage, mais il s'aperçut trop tard qu'il avait oublié de prendre la clef USB contenant ses fichiers. À la place il commença à cogiter sur un système permettant de synchroniser des fichiers via Internet. Une idée qu'il alla présenter quatre mois plus tard auprès d'un incubateur de San Francisco (Y Combinator). Et sur les conseils de ses premiers parrains il s'enquit d'un partenaire, Ferdowsi.

Après l'annonce d'iCloud, et même si le service d'Apple n'est pas en tout point comparable, Houston dit avoir rappelé à ses collaborateurs que d'autres stars du Net étaient tombées de leur piédestal : Netscape, Yahoo, MySpace… Entre Apple qui offre iCloud à ses millions d'utilisateurs iPhone et l'hypothétique GDrive de Google la concurrence n'est pas légère.

Pour y répondre et continuer d'avancer, des collaborations pour installer Dropbox par défaut sur les téléphones d'HTC sont prévues, six autres fabricants de mobiles sont sur les rangs ainsi que des fabricants de téléviseurs, voire l'inévitable Facebook (les deux jeunes patrons ayant réfléchi à des moyens de collaborer ensemble).

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La réponse de Steve Jobs (si elle est vraie) "Vous êtes un service, pas un produit" s'agissant d'un stockage en ligne tel que DropBox me laisse bien songeur. S'agit-il d'un point de vue d'un négociateur cherchant des arguments dévalorisants pour mieux négocier ou un point de vue stratégique en dehors de toute autre considération ? Car si ce n'est qu'un service, DropBox disparaîtra nécessairement et inéluctablement.
avatar Marc-Alouettes | 
DropBox semble une solution sympathique de sauvegarde mais : Quid, si votre DD crash ? DropBox prend-il la main pour restaurer vos données ? la réponse est: NON ! En revanche, si votre DD crash et que vous ayez adopté TimeMachine, Lion prend la main, se boute automatiquement par le net et vous restaure vos données après avoir réinitialisé votre DD défaillant ! PS1: Cette solution de sauvegarde est, me semble t'il, la meilleure (et de surcroît gratuite). PS2 : Je n'ai qu'un vieux Sylvertouch de 500 gO mais qui me suffit largement aujourd'hui. PS3 : Il y a de plus en plus de micro coupures sur le net et je vois mal comment sécuriser une restauration éventuelle autrement que de hard à hard. A mon avis, Steve y avait pensé avec TimeMachine + Lion.
avatar jean_claude_duss | 
dropbox ne ne veux pas du tout être un concurrent de timemachine. il n'est pas utilise pour les fichiers systèmes mais pour les documents. et idisk c'est encore autre chose, c'est juste un répertoire distant dans le finder. c'est pas vraiment le meme fonctionnement que dropbox. dropbox tout est en local et synchronisé en ligne. en gros, on travail directement dans le dossier dropbox et lui il fias les synchros. avec idisk ça peux pas marcher comme ça
avatar Hugo1978 | 
@jean_claude_duss : " idisk, c'est juste un répertoire distant dans le finder. dropbox tout est en local et synchronisé en ligne. en gros, on travail directement dans le dossier dropbox et lui il fias les synchros. avec idisk ça peux pas marcher comme ça" C'est inexact. iDisk fonctionne en local tout comme Dropbox.
avatar imagesurmac | 
Merci d'avoir signalé Backify hier matin parce que le soir même le 512Go devenait payant... sauf pour ceux qui avaient déjà souscrit à temps. pour de la sauvegarde de travail permanente "off site", (en plus de l "on site"), sur une seule machine de travail, pour disons... la durée de réalisation du projet, c'est génial.
avatar alfhcg | 
@Hugo1978 : C'est iExact! On peut monter son iDisk dans le finder ou créer un disque réseau sur Windows et travailler ses fichiers directement. Le grand souci est toujours la lenteur. Et s il y a une interruption internet je ne sais si cela affecterait un fichier ouvert.
avatar brunitou | 
à lire Duga [18/10/2011 17:54] (en gros "je n'utilise pas ce service parce qu'il devrait être intégré au système"), on n'installerait aucune application tierce sur un système...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR