iPhone 5 : Samsung envisage une action "globale"

Florian Innocente |
Alors qu'Apple devrait annoncer un nouvel iPhone la semaine prochaine, Samsung semble prêt à demander son interdiction sur des marchés à l'international. Il y a un peu plus d'une semaine, la menace avait été dirigée vers le seul marché coréen où un litige oppose déjà les protagonistes (lire Samsung va s'en prendre à l'iPhone 5 & Samsung ne plaisante plus).

Un vice-président de Samsung - sous couvert d'anonymat - a déclaré à l'agence de presse locale Yonap que le groupe chercherait très probablement à obtenir une interdiction de vente « globale » du prochain iPhone, c'est à dire au delà des frontières du pays. Il s'agit pour Samsung de répliquer à ce qu'il considère comme une utilisation en libre-service de quelques-uns de ses brevets sur la 3G.

Ce contact a également précisé qu'Apple contribuait à hauteur de 629 millions d'euros (10 trillions de won) au chiffre d'affaires annuel de Samsung Electronics. En janvier dernier cette division avait annoncé un chiffre d'affaires global pour l'année écoulée s'élevant à 154,63 trillions de won. Apple aurait donc pesé pour environ 6% (un article du Guardian récemment parlait de 4%).

Le patron de Samsung Electronics, Choi Gee-sung, avait confirmé il y quelques jours dans une interview au Korea Times, ce poids pris par l'américain « Apple est le plus gros client de Samsung. HP, Nokia et Sony étaient auparavant ses plus importants clients, cependant Apple est devenu l'un des principaux. En ce qui nous concerne, nous ne sommes pas particulièrement heureux [de ces affaires judiciaires] ».

Si Samsung entend essayer de bloquer la sortie du prochain iPhone, il faut s'attendre à de nouveaux développements dans les pays où des procédures sont déjà en cours et qui sont traditionnellement les premiers servis par Apple à chaque lancement de terminal iOS : États-Unis, France, Japon, Allemagne, Angleterre…

A noter en parallèle que Samsung et Microsoft ont trouvé aujourd'hui un accord autour de questions de brevets. Le premier versera au second des royalties sur chaque matériel Android vendu.

Sur le même sujet :
- Apple et Samsung bataillent sur la 3G

avatar ThoTokio | 
Au début c'était Apple qui était ridicule, après ils l'étaient tous les 2, maintenant c'est clairement Samsung...
avatar tap | 
Et sinon, ils ont quel age ? Ha merde ils sont adultes...
avatar Almux | 
Et voilà: il sera mondialement INTERDIT de vendre des smartphones! Plus personne ne pourra acheter ni appareil Samsung, ni appareil Apple! Ça sera VRAIMENT FORMIDABLE! P.S. Mais, quelle bande d'idiots !
avatar fousfous | 
Ils copient et ils veulent bloquer Apple.
avatar jojo999922 | 
@fousfous : Non, ce sont des génie, il ont fait en sorte que leur technologie sois une norme international puis l'on breveté et en triomphe, il on augmenter les royaltie et exclue Apple illégalement des contrat de ses fournisseurs.
avatar lukasmars | 
Apple a réveillé un géant, maintenant ils vont le sentir passer.
avatar Gaolinn | 
Samsung risque beaucoup, il démontre qu'il est en position d'abus de position dominante. D'après ce que j'ai pus lire de ci de la, il sembleraient qu'ils aient poussé à l'adoption du standard 3G sans informer les autres acteurs qu'ils avaient des brevets incontournables sur la technologie 3G. Ils se comportent comme RamBus en son temps et risque de perdre ses droits sur ces brevets, pour peu qu'Apple se lance dans la procédure.
avatar bebaile | 
Il y a quand même un élément à tirer au clair. En effet, d'après ma compréhension du sujet, Apple ne disposait pas de licence auprès de Samsung pour l'utilisation de certains procédés de communication propre à la 3G, quand ils s'équipaient chez Infineon.Dont acte. Depuis le rachat d'Infineon par Intel, Apple serait couvert par les licences dont dispose Intel, d'après ce que j'ai compris... Ce dernier élément est il confirmé ou fait il juste partie de la défense d'Apple et reste encore à être démontré ? Y a-t-il un spécialiste des brevets ? Pourquoi d'ailleurs Apple devrait il s'acquitter de licence pour des composants qu'il n'a pas conçu ? Une idée ??
avatar Merck | 
Je crois que ca commence a etre assez ce genre de gue-guerre... Il y a abus la!
avatar notasa | 
@Almux Super, les gens vont relever la tête et la sécu n'aura pas à rembourser les cous tordus, sans p, les problèmes ophtalmiques... Peut être même que de vraies relations humaines renaitraient ! Je rêve...et je range mon iPad.
avatar macinside | 
étrange, ça me fait penser a la "guerre des courants" Tesla contre Edison
avatar jujuv71 | 
Ils commencent sérieux à nous les briser menu les asiatiques....
avatar shenmue | 
@Lukasmar:"Apple a réveillé un géant, maintenant ils vont le sentir passer" Ou pas. Ce sont des brevets FRAND. Au pire Apple paiera une licence. et au pire our Samsung ils ont de fortes chances par finir par être attqué pour comportements contrevant aux lois anti-trust, ce qui serait bien pire pour eux. Et Apple est aussi un géant (107 milliards de dollars de CA estimé pour 2011) et fait plus de bénef que Samsung. Samsung a beau montrer les crocs, déjà en Europe leurs plaintes ont de bonne chaces de se retrouver débouté vu que les juges ont préféré, ce qui n'est pas bon signe pour Samsung, statuer en premier lieu sur l'aspect "FRAND" et les tarifs "normaux" devant être demandés pour de tels brevets. Après, comme toi, on peut vivre dans une matrice anti-Apple et considéré qu'à CHAQUE news qui semble leur être défavorable, c'est bien sûr la fin. La vérité, c'est que Samsung va sans doute devaoir abandonner la copie du design des produits Apple, et que sans cela, on ne sait toujours pas si ils en vendraient autant, de leurs clônes mal dégrosis. De plus ce type d'escalade, en général est plutôt vu comme un signe d'impuissance, Samsung n'arrivant pas à faire plier Apple, en est réduit à balancer tout ce qu'il peut à la tête d'Apple. Ce que tout le monde peut voir, c'est que, malgré leurs dizaines de milliers de brevets, tout ce qu'ils ont en poche contre Apple, ce sont donc des brevets sous licences, preuve d'ailleurs qu'Apple a bien bordé juridiquement son iPhone (du côté de Moto et de Samsung, ils n'ont que des brevets standards et sous licences à balancer à la tête d'Apple). Apple n'a qu'à payer...quel état va interdire un appareil sous la base d'un non paiement de brevet alors qu'il suffit d'obliger l'entreprise en question à payer ? En fait Samsung panique car sans le design d'Apple, leurs ventes ne sont PLUS assurées, j'en suis sûr, et eux en sont certainement sûrs aussi. Donc ils jettent tout ce qu'ils ont, c'est à dire pas grand chose (4 pauvres brevets FRAND
avatar Privat84 | 
J'aurais honte à leur place,sa fais peine ...
avatar shenmue | 
@jojo999922 :"Non, ce sont des génie, il ont fait en sorte que leur technologie sois une norme international puis l'on breveté et en triomphe, il on augmenter les royaltie et exclue Apple illégalement des contrat de ses fournisseurs." Et comme tout cela est interdit, ils vont se prendre une plainte pour comportement anti-trust d'Apple en Europe, c'est en tout cas ce dont semble sûr Mueller, qui pense qu'en plus Apple a de très forte chance de gagner.
avatar Icarus | 
@jujuv71 : Si ça t'empêche de faire caca, va chez le médecin.
avatar cdag91 | 
Moi si Samsung m'empêche d'acheter mon iPhone 5 je vais aller gueuler chez Samsung France....
avatar florian1003 | 
Vraiment gogoles ces chinois (sud-coréens, pardon).
avatar aldry | 
Il faut prendre en compte qu'il y a deux type d'utilisation pour la 3g: 1. Le fait de pouvoir produire les puces(exemple x$ de licence, ce qu'Intel doit certainement payer.(sauf bien sur licence globale = construction et utilisation) 2. Le faite de pouvoir utilisé la technologie(exemple y$, ce que le coréen met en avant) Ensuite on lit de partout que tel ou tel sont des licence globale mais bon je pense pas que les avocats du coréen soit des billes, ils doivent quand même savoir ce que leur contrats contienne contrairement à Apple(ce qui est normal vue qu'Apple n'y a pas accès pour l'instant). Ensuite oui, ces histoires sont pires que les feux de l'amour...ces putains de brevets(la pomme et le coréen) sont juste en train de faire chier le consommateur. Ensuite on peut aussi poser une hypothèse qui ce résume en qq mots, la pomme et le coréen sont de mèche pour faire éclater ce système de brevets. Il est quand même difficile à croire que des partenaire commerciaux qui était comme cul et chemise ce lance de te tels actions pour des motifs aussi ridicule. Moi adepte de la théorie du complot non :-) .
avatar shenmue | 
A noter qu'aux US, énormément de perssones parlent de boycotter Samsung sur les forums si par le plus grand des hasards judiciaire l'iPhone était inetrdit là bas. Samsung n'a pas compris en plus qu'Apple avait une côté de satisfaction de sa clientèle que eux sont bien en peine d'avoir. Et ce n'est pas eux qui ont tout chamboulé dans l'univers mobile depuis 4 ans. En revanche, les accords croisés de types mafieux qui faisait que rien ne bougeait et tutait toute concurrence, là ils étaient dans le coup, sauf qu'ils se sont en plus visiblement gardé quelques brevets sous le coude, (ce qui est un comble). Samsung semble perdre complètement les pédales dans cette afaire, entre panique de perdre d'un coup 6 % de son CA, panique de devoir abandonner une ligne de design qui est certainement un moteur énorme de son succès dans le monde (c'ets du "comme Apple" vendu moins cher après tout..), panique devant le succès énorme annoncé de l'iPhone 5 qui va sans doute beaucoup peser sur les ventes du S2, et orgeuil national mal placé de plus grosse entreprise sud Coréenne. Apple est une entreprise à sang froid, ils ne craqueront pas devant les rodomontades de Samsung, car ils savent bien qu'ils ont de grosses, très grosses chances de remporter les joutes judiciaires. Même si ela constitue un risque, Apple doit penser que ce risque juridique est MOINS grand que celui qui consiste à laisser faire Samsung dans ses techniques de copie permanente du design d'Apple.
avatar iNabil | 
si ils font ça leur portefeuille va en prendre un coup (samsung se fait beaucoup d'argent sur la vente d'iphone)
avatar Flyon | 
"En fait Samsung panique car sans le design d'Apple, leurs ventes ne sont PLUS assurées, j'en suis sûr, et eux en sont certainement sûrs aussi. Donc ils jettent tout ce qu'ils ont, c'est à dire pas grand chose (4 pauvres brevets FRAND" @shenmue: ça aurait peut-être été vrai il y a un an mais aujourd'hui ce n'est plus le cas, la majorité des gens que je croise au quotidien voient Samsung comme le concurrent N°1 d'Apple et le fer de lance de la gamme Galaxy comme un excellent téléphone du "niveau de l'iPhone" "meilleur que l'iPhone". Et c'est pas des geeks qui le disent mais bien de gens "normaux". Dons même si ils nous balance un Galaxy S III avec un design HS de l'iPhone 5, si le matos, le soft et la pubs est aussi bien que pour le Galaxy S II, il va se vendre.
avatar tyga tiger | 
@ThoTokio : Développe...quand c'est apple c'est pas le cas ?
avatar shenmue | 
@Béber1:"Pourquoi d'ailleurs Apple devrait il s'acquitter de licence pour des composants qu'il n'a pas conçu ? " Oui...et puis même, on voit mal surtout pourquoi Samsung demande une injonction d'interdiction sur la seule base de brevets sous licences. Dans ce contexte, c'est tellement absurde qu'au moins on verra les juridictions défavorables à Apple par principe... Le comportement de Samsung est tout de même étrange vu qu'ils risquent clairement en retour une attaque pour violation des lois anti-trust, surtout si la plainte déboule aux US. En France, ils ont avancé les mêmes brevets alors que pourtant la France a aussi un panel assez sérieux de lois contre les procédés d'abus de monopole ou de trusts... Je pense vraiment qu'ils ne savent plus quoi faire et qu'ils tentent de pourrir le lancement de l'iPhone 5 en créant une incertitude juridique, et en espérant sans doute que cette info, médiatisée, freine aussi les acheteurs potentiels d'iPhone 5..
avatar BitNic | 
Va finir par nous déclencher la 3e Guerre Mondiale la Sangsue... Priver tous les Geeks du 5G... pas bien. Moi rester en iPhone 3G sans problème.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR