L'ITC déboute encore Kodak

Arnaud de la Grandière |
L'International Trade Commission, la juridiction américaine qui juge des litiges commerciaux et peut potentiellement interdire la vente de produits sur le territoire américain, avait rendu un premier jugement en défaveur de Kodak : la société avait intenté une procédure à l'encontre d'Apple et de Research in Motion pour violation de ses brevets (lire Kodak perd une manche contre Apple et RIM). Kodak avait fait appel de cette décision, celle-ci a été partiellement confirmée (certains éléments devront être à nouveau soumis à un juge administratif).

L'action en bourse de Kodak a rudement essuyé cet échec, avec une baisse de 19 % (à 2,90 $). Apple et RIM sont en assez bonne position pour négocier un accord selon leurs propres termes. Notons également qu'en dehors de l'ITC, Kodak avait également déposé plainte devant une Cour Fédérale, cette procédure pourrait également pâtir de la décision de l'ITC.

avatar iBorg | 

Kodak existe encore ?

avatar fabricepsb | 

oui c'est comme en 1997 : Apple existe encore ?

avatar Laurelhach | 

Oui mais chez Kodak, ils n'ont pas Steve Jobs. A moins de faire revenir George Eastman d'outre-tombe.

avatar sedition | 

C'est dégueulasse ce que fait apple !

avatar Hari-seldon | 

Cela serais dégueulasse si il y avait vraiment violation de brevet et Ca c est a l itc de décider. Donc si quelqu un est dégueulasse c est l
Itc et non pas apple ou RIM.

avatar demenla971 | 

J'espère que Kodak saura se relever et qu'ils nous sortiront de nouveaux produits j'espère révolutionnaires à prix attractif et si possible fabriquer en Europe.

avatar zennnn | 

ce qui est dégueu, c’est cette frénésie de brevets pour des produits non réalisés ou mal aboutis.
Les descendants de Léonard De Vinci devraient déposer plainte contre tous les constructeurs d’hélicoptères, d’ailes Delta, de tanks et de sous-marins pour copie sans vergogne.
Demain, plus personne ne pourra écrire une ligne sans risquer d’avoir utilisé une série de mots dans une phrase déjà parue dans un livre. Ce système est ridicule au possible et manipulé dans le seul but de se faire du fric rapidement à un moment ou un autre. Que l’on reconnaisse la pérennité de l’inventeur, de son travail souvent fastidieux, des heures de recherches … oui ! Et il faut le rémunérer en rapport avec les gains que son invention peut rapporter. Par contre, que l’on dépose une idée sans avoir réussi à la mettre en œuvre et puis que l’on attaque celui qui y est arrivé, c’est un peu léger comme attitude.
Maintenant, quand à l’attitude d’Apple et des autres acteurs du marché, elle est liée aux bénéfices de ses actionnaires et il ne faut pas se leurrer, si ce n’est eux qui en profitera, ce sera un autre. Notre société de consommation est ainsi faite pour l’instant. A nous d’offrir un changement pour nos enfants et petits enfants.

avatar Kahouane | 

[quote]Kodak existe encore ? [/quote]
Oui, il s fabriquent entre autre les capteurs des Blad....

avatar Wolf | 

@ zennnn : Sauf que pour Apple, les actionnaires ne touchent que dalle. Faut arrêter les discours façon NPA ..

avatar osc | 

@ wolf :
+1

avatar methos1435 | 

l'ITC à t'elle rendu cette décision de façon indépendante ? ...

avatar Abd Salam | 

@ iBorg,
L'entreprise Kodak est loin d'être morte... c'est même l'une des entreprises d'avant le numérique qui a le mieux négocier le passage de l'argentique au numérique.

Bon, Kodak fabrique à présent des capteurs numériques, et n'a donc plus besoin de communiquer vers le grand public... car on n'achéte pas soi-même son capteur numérique pour l'installer dans son appareil photo !

CONNEXION UTILISATEUR