Des mallettes iPad dans les lycées de l'académie de Bordeaux

Anthony Nelzin-Santos |
Apple a souvent proposé des solutions dédiées au monde de l'éducation, souvent sous forme de « classes mobiles ». Le « MacBook Learning Lab », par exemple, est un chariot pouvant contenir de 16 à 32 MacBook pour les élèves (MacBook blanc et MacBook Pro 13", par lots de 10 ou 16), le MacBook Pro 15" de l'enseignant, une borne AirPort Extreme, Apple Remote Desktop, et divers accessoires (adaptateur VGA, câble Ethernet, etc.).

skitched skitched
À gauche : une classe mobile MacBook, à droite, une classe mobile iPad. Des solutions pratiques, mais plutôt encombrantes et qui restent en fait à demeure dans des salles où elles jouent le rôle de jolies armoires.


Aux États-Unis, écoles et universités ont accès à deux autres modèles de classes mobiles, l'une pour l'iPod, l'autre pour iPad. Un équipement similaire est cependant en test dans plusieurs lycées de l'académie de Bordeaux, dont le lycée des Graves de Gradignan, qui s'était déjà distingué par son utilisation de l'iPod dans l'apprentissage des langues étrangères (lire : Éducation : une potion gauloise pour combattre les idées fixes !). Il s'agit d'une mallette contenant six iPad : comme avec les classes roulantes, c’est aussi bien d'une solution de stockage que de gestion (chargement, synchronisation) du matériel.

IMG_0644

La mallette est connectée au réseau filaire par le biais d'une prise Ethernet, une borne AirPort Extreme se chargeant de faire le relais en WiFi. Cette solution a été développée conjointement par le CATICE et l'APR iConcept. Yves Sopin, qui avait déjà conçu les mallettes iPod, explique que tout le projet a consisté à créer une solution aussi portable que les iPad : les classes roulantes restent en général dans les salles et n'ont de mobile que le nom. Onze mallettes ont été distribuées pour ce test grandeur nature visant à voir ce que les professeurs peuvent réaliser avec les tablettes. L'académie de Bordeaux a un nouveau projet en tête utilisant des tablettes avec des applications comme support éducatif, et l'iPad tient pour le moment la corde.

Merci Garzak

avatar Elrifiano | 
C'est quoi ces dock connector sur les tranches les plus larges des iPad ?
avatar grogeek | 
Ils auraient pu incorporer le cable directement dans le support de l'iPad. Comme ca tu n'as qu'a ranger l'iPad dans son emplacement pour qu'il se connecte. Actuellement, tu ranges l'iPad et après tu dois le connecter manuellement... c'est franchement pas top ! #Expérience utilisateur ? Pas là, non
avatar Ambobo25000 | 
[quote]Elrifiano [19/05/2011 09:31] via MacG Mobile C'est quoi ces dock connector sur les tranches les plus larges des iPad ? [/quote] C'est la tranche la plus petite ! Les iPad sont à moitié enfoncés dans la mousse.
avatar rouxron | 
Draguignan Non?
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@rouxron : non. http://maps.google.com/maps?q=Gradignan&um=1&ie=UTF-8&hq=&hnear=0xd54df49479f5c9b:0x40665174816e510,Gradignan,+France&ei=J-LUTYr-MIqj-gbo7YSCDA&sa=X&oi=geocode_result&ct=title&resnum=1&ved=0CB4Q8gEwAA
avatar DrFatalis | 
Il est plus que temps de se rendre compte que les "salles infos" fixe sont d'une inefficacité criante. Elles obligent à concevoir des "cours-ordis" au lieu d'intégrer, pour 20 min par exemple, l'utilisation de l'informatique dans un cours classique par ailleurs (où en travaux pratiques....). Ceci dit, 6 ipad pour qui? D'après l'article, pour voir ce que les profs peuvent faire avec ? De quois 'agit il? Sélectionner des apps, prévoir des utilisations, développer des sites dédiés, voir comment des docs s'affichent.... ? Mystère! Attendons les résultats...
avatar Garzak | 
[quote]C'est quoi ces dock connector sur les tranches les plus larges des iPad ? [/quote] Un effet de perspective, j'ai pris la photo de côté. [quote]Il est plus que temps de se rendre compte que les "salles infos" fixe sont d'une inefficacité criante.[/quote] Le problème, c'est que vu le traitement infligé aux PC, j'imagine même pas le taux de renouvellement des iPads... Une partie du matériel est volé ou dégradé "gratuitement". C'est assez affligeant. Le choix de déporter l'informatique côté prof, avec les TBI (Tableaux Blanc Interactifs) est d'ailleurs celui qui a été fait au Lycée des Graves. Je n'ai pas encore au l'occasion de les tester mais j'ai hâte de voir ce que ça donne.
avatar Malcolmm | 
@ DrFatalis : , oui mais le problème des classes mobiles est lié , aux escaliers ,couloirs , ascenseurs avec clef ( faut chercher la clef ). Pour résumer la journée : chariot mobile à prendre dans une salle spécialisée sécurisée , donc à 8h du mat faut trouver la clef de la salle , celle de l'ascenseur , , zut le responsable en général le gestionnaire arrive à 9 heures ,en plus on est lundi , fallait les mettre en charge la veille , zut c'était dimanche , vendredi alors ? rezut l'ATI responsable n'est pas là le vendredi , d'ailleurs le jeudi non plus , bref admettons que j'ai surmonté ces obstacles mineurs , il est maintenant 18 h et il faut remonter le chariot mobile qui pèse une tonne au milieu des couloirs avec des gamins qui courent partout , encore rerezut l'ATI est parti à 16 h avec les clefs , je reste planté là dans le couloir avec 15 portables , une imprimante .Mardi , le lendemain , convocation urgente par la direction , motif où sont passés tous les portables du chariot mobile .J'aurai du essayer mercredi , mais c'est le jour de congé du gestionnaire .
avatar Lamar | 
Chez nous (collège normal, dans un quartier un peu "vivant", mais rien d'excessif) les salles informatiques sont très peu dégradées par les élèves, quelques élèves qui tentent de faire les malins en traficotant des trucs, quelques accidents, mais rien de grave, les salles sont utilisées tous les jours de l'année scolaire, sauf quelques jours consacrés à la maintenance (deux ou trois par an, environ). Ce problème d'iPad abimé par les élèves est un vrai problème, au vu des coûts des iPads, mais ne se posera pas plus que celui de la dégradation des manuels scolaires. Cela ne doit pas être une cause pour ne pas se lancer dans l'aventure.
avatar Florian Innocente | 
@ rouxron : Non, c'est bien Gradignan.
avatar DrFatalis | 
@malcolm (qui connait bien le métier): c'est pour cela que je serais favorable à un volant de 30 ipads environ (1/élève) a demeure affectés dans des classes voisines : pole sciences, langues... Tout bce qui est centralisé est, fatalement, inefficace. Ce n'est pas avec une pénurie organisée (6 ipad pour 1000 élèves) qu'on va changer (ou améliorer) quoi que ce soit. Mais je me dois, malgré ma volonté que ces instruments soient bien plus utilisé qu'ils ne le sont, reconnaître qu'il est dommage que certains investissements, eux, ne soient jamais réalisés: conception des établissements (faire voyager les élèves à chaque sonnerie ne s'imposerai pas aussi souvent si les salles de classes étaient mieux conçues: plutôt qu'une salle par matière, on pourrait raisonner par équipement nécessaire: une salle langue (avec équipements audios/videos dédiés), une salle math/français/hist geo, une salle sciences (SVT physique), une salle musique et une arts plastiques... Avec également une réflexion sur le mobilier scolaire (prétendre faire asseoir sur les mêmes chaises des sixièmes d'1m10 et des troisièmes de 2m....). Des choses simples (comme la videoprojection dans toutes les salles, la construction de centres d'examen libérant les établissements de ces organisations, et allongeant ainsi les temps d'enseignement...). Il faudrait aussi former les profs à créer des contenus éducatifs pour les ipads. Il y a tellement de profs qui n'enseignent pas que certains pourraient être rémunérés pour créer des contenus libres de droits... Ce sont peut être des choses à envisager avant d'équiper les élèves en ipads.
avatar Lamar | 
Fatalis tu t'es remis à la drogue ... c'est pas bien. ;-) Former les profs à créer des contenus libres de droits ; créer des centres d'examens ; changer et adapter le mobilier scolaire ; prévoir les salles de cours en fonction de leur équipement ... ça a l'air d'être de la bonne ceci dit.
avatar saladisiac | 
Les conseils généraux investissent beaucoup dans les solutions informatiques pour les collèges : TBI (Tableau blanc interactifs) avec plus de 50% de marge pour les SS2I, classes mobiles équipée HP majoritairement mais parfois Apple en fond propre des collèges, Valises iPod. Le tout payé par le contribuable quand des professeurs, qui travaillent 15 heures par semaine n'ont que faire des formations, et laisse tout ce joli matériel prendre la poussière au fond de leurs salles.
avatar Pax | 
Pour info sur la photo c'est une borne Airport Express qui est connectée, pas une Extreme qui elle a la même forme que la Time Capsule. Et j'ajoute que DrFatalis a mille fois raison. Très bonnes idées, si on a les moyens pour tout mettre en œuvre.
avatar Liam128 | 
Je suis pas convaincu par la tablette comme outil pédagogique à l'école. Pour les profs à la rigueur, mais pour les élèves... il n'y a ni clavier, ni stylet... c'est donc un outil fondamentalement inadapté à la saisie. Dans un cadre scolaire, c'est quand-même gênant.
avatar maxfun | 
cette valise correspond a un impératif de cout faible adapté au budget des écoles ,il est facile de réaliser des valises avec connecteur intégré , ce n'est qu 'un problème de prix a titre indicatif une valise avec 6 ipad borne airport le cout est de 3500 euro ttc pour parler du clavier il est intégré et tactile , on peu écrire et rédiger un document ,accéder a une bibliographie gigantesque , qui n'existe que rarement dans les établissement scolaire , de plus sont mis a disposition dans les académies des serveurs de document ,livres, langues, etc accessible par "stanza " certaine application sont destiné au enfant de 2 ans à 10 ans ou le stylet et remplacé avantageusement par les doigts , a 2 ans la tenue d 'un stylet et impossible il peuvent même utiliser 2 doigts pourquoi un stylet ? pour le perdre ... ceci dit sa existe les stylets notes: des professeurs ressources existe et travail beaucoup pour faire des applications est exercices , en langue, math , français, etc

CONNEXION UTILISATEUR