iMovie : l'iPad bat MacBook Pro et Mac Pro ?

Anthony Nelzin-Santos |
Le site AppAdvice a mis au point quelques petits tests rapides pour juger des performances d'iMovie sur iPad et sur Mac dans des tâches basiques. Les conclusions sont assez surprenantes : dans la plupart des tâches de copie et d'encodage, l'iPad 2 a été le plus rapide, plus rapide même que des MacBook Pro ou Mac Pro cinq fois plus chers.

Le premier test consistait en l'importation d'une vidéo de deux minutes depuis un iPod touch 4G vers des iPad (avec le Camera Connection Kit) et des Mac (avec la fonction d'importation d'iMovie). L'iPad 2 s'acquitte de cette tâche en 25,5 secondes, cinq de moins que l'iPad premier du nom, deux fois plus vite qu'un Mac Pro, plus de quatre fois plus vite qu'un MacBook Air.

ipad-imovie

Pour le deuxième test, il a fallu créer un projet vide, y placer la même vidéo de deux minutes, puis l'exporter en HD 720p : là encore, l'iPad 2 est le plus rapide. Les appareils iOS finissent dans un mouchoir de poche, loin devant les Mac.

skitched

Enfin, dernier test, un peu plus proche des conditions réelles : il s'agit cette fois-ci d'un petit montage avec le même clip de deux minutes, un titre, une bande-son, et une image pour ouvrir et fermer le tout, exporté au format HD 720p. Cette fois, l'iPad 2 ne l'emporte pas : les Mac Pro ou MacBook Pro 17" cinq fois plus chers sont plus rapides. On remarque cependant que l'iPad 2 domine de la tête et des épaules les autres appareils iOS, ce qui n'était pas le cas dans le précédent test.

skitched

Nous avons tenu à vérifier la chose avec un iPad de première génération doté de la dernière version d'iMovie pour iOS, et un MacBook Air 11" lui aussi doté de la dernière version d'iMovie… pour Mac. L'idée était de tenter de trouver la raison de ces écarts : optimisation logicielle ? matérielle ? différence dans le processus d'encodage ?

Nous avons utilisé un fichier vidéo HD 720p (H.264) de 03:35, simplement exporté en HD 720p. Le fichier de sortie pèse 285 Mo côté iPad, 262 Mo côté Mac, et il est difficile de voir la moindre différence : bref, l'iPad ne « triche » pas sur la compression. Mais là où le MacBook Air met 13:10 pour encoder et exporter le fichier, l'iPad ne met que 03:03 (et il s'agit d'un modèle de première génération).

Il est fort possible que cette différence s'explique par un subtil mélange d'optimisation matérielle et logicielle, avec une version iOS conçue au plus près de la plateforme matérielle de l'iPhone, de l'iPod touch et de l'iPad. iMovie sur Mac exploite à peu près correctement plusieurs cœurs, mais on ne serait pas étonné d'apprendre que la version iOS fait un recours massif au calcul par la puce graphique et à certaines fonctions avancées de la plateforme ARM dédiées à la vidéo — cela pourrait expliquer les différences entre les deux générations d'iPad, la puce graphique de l'iPad 2 étant bien plus puissante que celle de la première génération. Il ne reste qu'à espérer qu'Apple serre aussi bien les boulons autour de la version Mac…
avatar JegnuX | 
Je ne sais pas si il faut féliciter ou blâmer Apple sur ce coup là...
avatar webjib | 
Encodage 1 pass sur iPad contre encodage 2 Pass sur Mac ? Ce n'est qu'une hypothèse, parfois la différence entre ces deux types d'encodage ne saute pas aux yeux...
avatar Maia. | 
Je ne sais pas trop quoi en penser. Soit Appel à bâcler le travail sur l'optimisation de la dernière version Mac de iMovie, soit la version iPad utilise des algorithmes particulières récemment mis au point. Il se peut aussi que les proc Arm fassent des miracles et que les algorithmes des logiciels pour l'utilisation de ces proc soient beaucoup plus performant. De toute manière cela ira dans le bon sens si Apple profite de son expérience iOs dans le reste de la gamme.
avatar grogeek | 
@JegnuX +1 au prix du Mac 27' (je ne parle pas de mac pro vu qu'iMovie est tout sauf pro) c'est vraiment ........ (choisir la fin que vous voulez)
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@webjib : ah, j'y avais même pas pensé. Ce serait en effet pas bête. @Maia : tu as pas mal de trucs dans les technos ARM qui sont particulièrement adaptés à l'encodage / décodage vidéo, en effet.
avatar Tronculaire | 
Conf dev: there is one more thing: renouvellement de la gamme Mac avec proc ARM: le Lion est taillé pour et boom: prends a court de vitesse microsoft
avatar monsieurjojo | 
Un lien peut-être, aussi, avec les accès "disques" du MBP et les accès "silicium" sur iPad ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
L'iMac 23" n'existe pas et n'a jamais existé.
avatar webjib | 
@Anthony : par contre je ne sais pas s'il existe un moyen de vérifier le type d'encodage effectué entre les deux fichiers comparés ?
avatar fabricepsb | 
si ces tests sont sérieux ça prouve qu'Apple sabote allègrement sa plateforme Mac OS X Macintosh. je n'utilise pas iMovie 11 mais iPhoto 11 qui est une catastrophe, même sur Lion. Bref le macintosh est définitivement considéré comme un camion et le grand gourou en col roulé l'a décrété. AMEN
avatar Halx | 
Pour moi il n'y a pas de doutes : la différence est due à une meilleure optimisation matérielle et logicielle des iOS devices. Ces produits sont récents et leur développement n'a pas encore été confronté aux problèmes de rétrocompatibilité. C'est le même phénomène que dans le secteur des jeux video où l'optimisation du couple hardware-software produit un rendement bien supérieur à celui d'une machine «généraliste». Il s'agit d'une nouvelle intéressante.
avatar Gaolinn | 
Mo ij'y vois l'adéquation entre un matériel développé par Apple pour son système iOS et son système en adéquation avec son matériel. Alors que dans le cas du Mac c'est à sens unique. Un OS, Mac OS/X, optimisé pour les puces Intel qui ne sont que des puces génériques. D’où la supériorité d’Apple sur tous les autres Windows, Linux... y compris Android.
avatar Gaolinn | 
monsieurjojo et sur le MacBook Aire, c'est pas du SSD
avatar NikonosV | 
mac os trop lourd pas assez multi tache et imovie sur mac nom optimisé muti core 64 bits et gpu ?
avatar readrom | 
Cela montre que le air devrait passer au sandy bridge...
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@ monsieurjojo : SSD sur le Air, c'est bien pour ça que j'ai testé avec lui. Mais les perfs disque n'ont qu'un impact minime sur l'encodage, il n'y aura que l'écriture qui sera influencée.
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@ Halx : complètement d'accord.
avatar MadMax | 
J'attends avec impatience le prochain MBA 11" A5 ou A6 avec clavier retro eclaire et 256G SSD... et OS Lion ou iOS 6.
avatar PO_ | 
Si il était finalement avéré qu'il n'y a pas une histoire d'encodage différent (simple ou double passe), ce serait la confirmation éclatante du laxisme des développeurs (Apple ou autres), qui optimisent peu leurs applications pour les grosses bécanes : normal, il y a de la RAM à Gogo, de l'espace disque en-veux-tu-en-voila. Quand on voit le bouzin asthmatique qu'est devenu iTunes, faut pas s'étonner : même pas capable d'encoder simultanément plusieurs morceaux, n'utilise qu'un coeur. Et pire que tout, le même canevas utilisé pour la présentation des musiques et des livres. Pas foutu de différencier des catégories musicales ou livresques. Bref, j'utilise iTunes pour les eBooks parce que c'est vraiment le plus pratique pour charger l'iPad, mais c'est vraiment pas la joie ... Chose bizarre, il est beaucoup plus lent dès que l'on choisit de modifier des champs dans la fenêtre principale, pour les livres. Pour les morceaux de musique c'est plus rapide.
avatar Switcher | 
Quand un équivalent du Finder (ouais) de Directory Opus (wooohoo) ou de l'Explorateur (mmmf) existera sous iOS (iDevices), alors oui, on pourra dire que ce dernier n'est pas réservé uniquement au périphériques. Car pour le moment, c'est encore le cas… Ce qui n'empêche pas qu'une nouvelle fois, les proc. ARM montrent toute l'étendue de leur puissance...
avatar Rorold | 
Comme quoi iMovie pourrait très bien marcher sur la première version de l'iPad !
avatar ErGo_404 | 
Il y a peut être tout simplement un moteur d'encodage matériel sur l'iPad 2. Même si les Macbooks utilisent la carte graphique, ils n'utilisent pas forcément les moteurs d'encodage matériels, ce qui fait qu'ils peuvent être plus lents. Ou sinon effectivement la qualité de sortie est plus faible avec l'iPad.
avatar iDanny | 
Ils auraient pu écrire 2:46 au lieu de 2 Minutes 46 Seconds, c'est super chiant à lire bordel...
avatar grogeek | 
Faites un export depuis FCP avec Compressor et un autre avec Export Quicktime, avec les mêmes réglages et vous verrez la différence de qualité entre les 2 ! Mais maintenant que l'iPad (optimisé blablabla ou pas) aille plus vite pour exactement le même job = on s'est bien fait mettre depuis des années avec OSX alors...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR