Mac App Store : Apple rafle la mise

Nicolas Furno |
Si le Mac App Store crée indéniablement des opportunités pour tous les développeurs, Apple s'en sort particulièrement bien dans son propre magasin si l'on en croit la liste des applications les plus rentables. Sur le Mac App Store américain — celui qui représente les plus gros volumes dans le monde —, 9 des 12 applications les plus rentables à l'heure actuelle sont signées Apple.

http://static.igen.fr/img/2011/2/App_Store-20110314-212744.jpg

Dans la liste, on trouve des classiques attendus, comme les trois applications de la suite iLife : iMovie (11,99 €), iPhoto (11,99 €) et GarageBand (11,99 €), ainsi que les trois applications de la suite iWork : Pages (15,99 €), Numbers (15,99 €) et Keynote (15,99 €). Ces applications ont toujours eu du succès avant le Mac App Store et ce dernier les a encore plus mises en avant et a sans doute permis à de nombreux utilisateurs de se mettre à jour à moindre coût, en achetant seulement les logiciels qu'ils utilisaient au lieu d'acheter une suite complète. GarageBand bénéficie peut-être du succès de la version iPad (3,99 €).

Bien que vendu au prix plancher de l'App Store, FaceTime (0,79 €) a connu un tel succès que l'application vient se hisser à la huitième place des applications les plus rentables. FaceTime est toujours numéro un au classement général du Mac App Store américain, comme dans de nombreux autres pays d'ailleurs. À l'inverse, Aperture (62,99 €) n'a peut-être pas eu le même succès en nombre de téléchargement, mais son prix plus élevé a sans aucun doute permis à Apple de gagner des sommes importantes. Si son prix est dans le haut de l'échelle sur le Mac App Store, il est bien inférieur aux prix pratiqués avant sa sortie sur le magasin d'applications dédié à Mac OS X, ce qui explique son succès.

Parmi ces neuf applications, le cas le plus étrange est sans aucun doute celui de l'environnement de développement d'Apple, Xcode (3,99 €). Pour la première fois, Apple a décidé de vendre son IDE qui avait toujours été gratuitement proposé jusque-là et qui se trouvait même sur tous les DVD d'installation livrés avec les Mac. Si Xcode 3 est toujours gratuitement disponible, à condition de créer un compte développeur gratuit, Xcode 4 est donc désormais payant, offert aux développeurs qui paient la cotisation annuelle de 79 € indispensable pour publier sur les App Store, ou à tous ceux qui souhaitent l'acheter via le Mac App Store.

http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110314-215724.jpg

De manière assez étonnante, l'IDE d'Apple fait un carton dans le Mac App Store et il est à ce jour deuxième dans de nombreux pays. Comment expliquer un tel succès ? Les développeurs iOS ou ceux qui ont opté pour la formule payante auprès d'Apple n'ont aucune raison d'acheter à nouveau Xcode dans le Mac App Store puisqu'ils y ont gratuitement accès par le biais du centre de développement. Il reste tous les développeurs "historiques" qui n'entendent pas changer leur moyen de distribution en passant au Mac App Store, qui n'ont pas payé pour le programme de développement Apple, mais qui veulent découvrir Xcode 4.

Cela représente indéniablement du monde, mais ces forts téléchargements sont aussi, sans doute, le signe d'un attrait du grand public. Xcode permet de désactiver les gestes multitouch sur l'iPad avec iOS 4.3 (lire : iOS 4.3 : activez les gestes multitouch pour iPad), mais il y a peut-être également des curieux, des maladroits et peut-être même, qui sait, des développeurs qui collectionnent toutes les versions de Xcode. Quelles que soient les motivations, le fait est que proposer Xcode sur le Mac App Store s'est révélée une excellente idée sur le plan commercial. Et à en croire la tendance générale des commentaires américains, Apple aurait pu vendre son logiciel beaucoup plus cher…

http://static.macg.co/img/2011/2/skitched-20110314-220235.jpg

Le Mac App Store offre une visibilité incomparable à des milliers de développeurs. Mais au vu de ces performances, on comprend aussi pourquoi Apple a créé ce magasin : l'entreprise vend ses logiciels comme jamais et cela justifierait l'arrêt des ventes de logiciels dans ses Apple Store physiques (lire : Mac App Store et Apple Store : vers la disparition des boîtes). En mettant tous ses logiciels en vente sur le Mac App Store, Apple force ainsi les utilisateurs de Mac OS X à essayer ce nouveau canal de distribution et tout laisse à penser que l'entreprise ira toujours plus loin dans ce processus. Après tout, la beta de Mac OS X Lion a été envoyée aux développeurs par le biais du Mac App Store : un système d'exploitation dans l'App Store, l'idée aurait fait rire il y a quelques mois, ce sera peut-être une réalité dès cet été…

avatar MarcoAix | 
Toujours est-il que payer 3,99 € pour Xcode, c'est extrêmement accessible pour un développeur. Ca empêche juste les téléchargement inutiles (juste pour voir ce que c'est) et donc c'est plus optimisé ... et c'est bon pour la planète ;-)
avatar jpsaint | 
Remarque lors de la présentation de l'ipad 2 SJ annonce que les développeurs ont touché pour l'app store 2 ME si l'on regarde cette news cette info c'est un peu "volotariste" car le premier qui touche c'est apple donc cet éco-système et bof bof pour un éditeur... par contre une bonne idée pour faire payer des applications qui ne sont pas présentent directement dans l'os... mais alors il n'y aurait plus le choix dans l'application...
avatar webjib | 
@illuzmax : Parfaitement exact, les programmes développeurs iOS ou Mac sont à 79€ par an (pour une fois qu'Apple n'applique pas un taux de conversion 1:1 !!)
avatar YannK | 
"Le mot rentable est aussi pour moi plus qu'étrange" C'est une traduction foireuse ;) A la base, Apple parle des applications ayant la plus grande croissance…
avatar webjib | 
@YannK : mince moi je croyais qu'Apple faisait juste le classement des applications ayant totalisées le plus de chiffre d'affaires (d'où parfois des applis onéreuses peu vendues, ou moyennement, qui peuvent se retrouver en haut du classement).
avatar bugman | 
@ webjib : Moi aussi.
avatar jeremyzed | 
Ouai enfin entre ce qu'ils mettent et ce qui est vrai... Forcement qu'ils vont mettre leurs applications en avant, même si elles sont moins téléchargées que d'autres.
avatar bambougroove | 
[quote]En mettant tous ses logiciels en vente sur le Mac App Store, [b]Apple force ainsi les utilisateurs de Mac OS X à essayer ce nouveau canal de distribution et tout laisse à penser que l'entreprise ira toujours plus loin dans ce processus[/b]. Après tout, la beta de Mac OS X Lion a été envoyée aux développeurs par le biais du Mac App Store : un système d'exploitation dans l'App Store, l'idée aurait fait rire il y a quelques mois, ce sera peut-être une réalité dès cet été…[/quote] Cela ne m'a jamais "fait rire" même jaune :green: et j'en reviens à ma préoccupation principale > qu'Apple rentabilise son service "Mac App Store" pour son propre compte mais aussi celui de quelques développeurs n'est pas choquant en soi, ce qui l'est en revanche à mes yeux c'est que le Mac App Store devienne à terme un passage obligé pour l'installation de Mac OS X et d'applications diverses ... comme l'iPhone et l'iPad, même s'il reste aux "irréductibles" la possibilité du jailbreak ;) La traduction française "rentable" est d'ailleurs parlante, mais pour moi le problème n'est pas vraiment là ... ce qui est important c'est d'avoir le choix ou non d'utiliser ce (futur) (unique) canal de distribution !! PS : j'ai téléchargé le Xcode 3 sur le site d'Apple (peu avant l'annonce concernant le Xcode 4) tout simplement pour mon usage personnel afin de réaliser des widgets personnalisés, sans connaissance ni volonté particulière de développement, a fortiori sur le MAS ...
avatar bambougroove | 
PS 2 : concernant l'achat et l'installation de Mac OS X Lion (et les futures mises à jour) c'est également l'avis de 36 % des sondés de la semaine !!
avatar jpsaint | 
Mouai, m'enfin sur lion on n'installe pas un os comme on installe Andry birds... il faut un place folle sur l'ordi, alors les spécialistes peuvent me dire que de toutes les façons pour faire une installation il faut que le soft du cd s'installe sur l'ordi, mais bon c'est quand mm à première vu un truc qui nécessitera un gros espace disc... de plus perso j'achetais le cd pour 5 installation pour faire mes mac et celui de mes parents.. je ne suis pas sur que cela va me simplifier la tâche ...
avatar YuYu | 
Vous croyez qu'Apple va continuer à livrer gratuitement Xcode sur les DVD d'install (Xcode 4 avec Lion par exemple) ou il faudra impérativement payer dorénavant ?
avatar benj227 | 
Déjà que je ne comprend vraiment mais VRAIMENT pas pourquoi ils font payer pour Facetime si le bit c'est de le répandre vers un maximimum de personnes....
avatar Terence993 | 
@ benj227 : C' est du a une taxe que doit payer Apple.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@benj227 Parce que c'est des rats ?
avatar Riptor | 
Roh les pauvres, ils doivent payer une taxe, je comprends mieux alors... lolilol :D
avatar leblanco | 
Il y a encore des gens qui croient que cette taxe est imposée à Apple ? Que c'est à cause d'une loi américaine tordue qu'Apple est "obligé" de faire payer ses clients (avec la mauvaise conscience que cela provoquerait aux dirigeants et actionnaires) ? Les dernières mises à jour d'iPod Touch et iPad 1 avec 4.3, c'était payant? Safari, c'est payant? Remote sur iPhone? Le prix d'une mise à jour ou d'une app, c'est totalement le choix d'Apple ! Rien ne les empecherait de distribuer gratuitement Facetime ! Incroyable le pouvoir de persuasion de cette société auprès de ses clients, réussir à faire croire qu'on est "contraint" d'engranger des bénéfices. Après, bon choix ou mauvais choix pour le développement de ce "standard", seul l'avenir le dira...
avatar skwale | 
ce classement des applications les plus "rentables" me parait basé sur un algorythme bien etrange: en gros on ne retrouve que des applications apple et des applications cheres, ou evidemment apple se fait une plus grosse marge. comme de par hasard...
avatar buckwell | 
@ leblanco : c'est vrai qeu l'histoire de la taxe, c'est bizarre... mais par contre, ce n'est pas une mise à jour mais une sortie officielle de logiciel... jusqu'à sa présence sur l'App Store, FaceTime sur Mac n'était qu'une beta... comme toutes les beta, lors de la sortie officielle elle peut devenir payante...
avatar spiderben25 | 
@ skwale : Ben c'est ça que ça veut dire "rentable"
avatar naas | 
La bouteille a moitié vide. Une autre interprétation est que pour l'instant les autres logiciels sont achetés via d'autres magasins que celui d'Apple.
avatar clampin | 
Je pense que l'on oublie un peu que le but d'Apple c'est de faire l'argent, des bénéfices. Ce n'est pas ce que l'on appelle chez nous en belgique une ASBL (Association sans buts lucratifs). Donc, finalement c'est normal qu'ils proposent des application payantes. Certes on peut regretter que des application gratuite devient payante. Mais un magasin, qu'il soit virtuel ou pas doit être rentable. C'est le monde dans lequel nous vivons... et nous ne pouvons rien n'y changer.
avatar abstract | 
Le coup du xcode payant c relou par contre. Si je vais sur Mac c'est aussi parceque c'est moins cher niveau appli.
avatar abstract | 
Par contre iwork je ne savais pas je l'ai payé plus cher en commandant mon MacBook pro CTO que j'attends toujours d'ailleurs (il parait que j'ai pas fini d'attendre :-)
avatar ricchy | 
@ benj227 : https://www.macg.co/news/voir/189972/retour-sur-la-mise-a-jour-de-facetime
avatar Adrienhb | 
@leblanco & buckwell Ce qui est vraiment étonnant ce n'est pas que des gens croient à cette taxe, mais que des gens à qui on explique la raison de cette taxe refusent de l'admettre... Dites, vous croyez vraiment que si l'argumentaire d'Apple était faux les associations de consommateurs ne lanceraient pas une class action? Ensuit on peut penser que la taxe est crétine, mais c'est une autre histoire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR