JPMorgan passe à l'iPad

Anthony Nelzin-Santos |
iPadLa banque d'investissement JPMorgan Chase & Co, une des plus grosses banques du monde avec plus de 220.000 employés et plus de 90 millions de clients, va commencer à déployer l'iPad dans ses bureaux.

Certains de ses banquiers d'investissement seront équipés en tablettes Apple pendant la durée du déploiement de test, jusqu'au 1er mai 2011. Le courriel que s'est procuré Bloomberg est éloquent, citant ce mélange entre productivité et détente, rappelant qu'Apple entre dans l'entreprise par les employés avant de monter vers la direction.

La firme de Cupertino devient de fait un concurrent extrêmement sérieux pour RIM, qui compte lancer sa tablette PlayBook à destination des entreprises début 2011. Mais là où RIM cherche à séduire les DSI déjà équipées, Apple laisse les utilisateurs faire, tout en ajoutant des fonctions permettant d'utiliser l'iPhone ou l'iPad sans peine en entreprise, notamment en ce qui concerne la sécurité ou l'intégration à certains types de réseaux. L'iPhone est utilisé ou testé dans 80 % des entreprises du Fortune 500, tandis que l'iPad est utilisé ou testé dans 60 % des mêmes entreprises.

JPMorgan n'est donc qu'un des grands noms qui a cédé aux charmes d'Apple après Mercedes, Spir, la Lloyds ou SAP.

Sur le même sujet :
- iOS et l'iPad reçoivent un visa de travail

avatar kasimodem | 
Ils auraient bien tort de se priver d'acheter des iPads ! Après avoir touché des milliards de la part de l'administration Obama pour redresser leurs comptes après avoir perdu au casino de la bourse, autant s'éclater à acheter des iPads, surtout quand c'est financé par les impots des contribuables. Strobo le capitalisme :)
avatar lukasmars | 
Faut les comprendre aussi, les bonus qu'ils s'octroient sont si maigres ...
avatar biniou | 
On ne peut pas comparer iOS au RTOS QNX ... Ce sont deux marchés différents. Les banques n'ont pas besoin d'un RTOS mais par contre l'industrie ... et les chaînes de production ont d'autres standards et d'autres besoins point de vue de la qualité et surtout du déterminisme (inexistant dans iOS).
avatar f3nr1l | 
@biniou: J'ai raté un post ? Qui a parlé des OS, voire de temps réel (déterminisme) ?
avatar majipoor | 
@biniou Tu veux dire quoi, là? Que parce que le Playbook utilise le même kernel que les centrales nucléaires, ce sera plus sûr de lire ses mails dessus que sur un iPad? Que le Playbook vise le marché du pilotage des chaînes de production d'Airbus? Pas sûr de comprendre où tu veux en venir. D'autant plus qu'au dessus du kernel, il y a bien assez de couches pour rendre le tout bien indéterministe :)
avatar KanjiSama | 
@Biniou Culture, confiture, toussa toussa...
avatar Timekeeper | 
Chaque fois qui parle d'u iBidulle en entreprise, surtout l'ipad, je me delà De comment ça se passe : ce genre d'utilisation demande forcément des applications spécifiques : est-ce que meurs iPads sont jailbreaqués ? Est-ce que leurs applications de gestion de la banque ou de relation client ou autre (commande de lunettes chez un opticien par exemple) se retrouvent sur l'App Store après avoir étées validées par Apple ? La synchro se fat avec iTunes ? Les employés ont aussi un Mac avec iTunes dans leur bureau ? Si un jour MacG vous nous écriviez un article sur comment s'organise l'arrivée et l'utilisation d'un iPad en entreprise, ça m'interesserait énormément chers rédacteurs.
avatar Almux | 
Dans deux ou trois ans, nouvelle annonce... Steve Jobs, flanqué de ses lieutenants, est sur scène et déclare: -"Fantastique nouvelle pour les entreprises! Voici une avancée inouïe que seule Apple peut vous proposer! A ce moment précis un rideau virtuel s'ouvre sur l'écran géant." Jobs continue: -"Voici les nouveaux super-mini-racks OSXserver Revolution!... Quatre super-mini trouvent leur place là où un seul serveur U2 de la concurrence ne peut tenir! Nous avons fait un travail absolument époustouflant pour arriver à cette incroyable efficacité!" ;D
avatar Soblood | 
Au debut je croyais que c'était Jean-Pierre Morgan qui passait à l'ipad
avatar Timekeeper | 
@ timekeeper : Oh mon dieu ces fautes. Je recommence en faisant attention a ce que fait le correcteur d' iOS : Chaque fois qu'on parle d'un iBidule en entreprise, surtout l'iPad, je me demande comment ça se passe : ce genre d'utilisation demande forcément des applications spécifiques : est-ce que leurs iPads sont jailbreaqués ? Est-ce que leurs applications de gestion de la banque ou de relation client ou autre (soft de commande de lunettes / facturation / gestion client chez un opticien par exemple ou encore plus multi-facettes chez un dentiste) se retrouvent sur l'App Store après avoir étées validées par Apple ? La synchro se fait avec iTunes ? Les employés ont aussi un Mac avec iTunes dans leur bureau ? Si un jour MacG vous nous écriviez un article sur comment s'organise l'arrivée et l'utilisation d'un iPad en entreprise, ça m'interesserait énormément chers rédacteurs.
avatar BennyLaMalice | 
@ biniou : Ah Parce que toi tu penses qu'une tablette RT (Real Time) c'est un avantage ? Peux-tu nous éclairer là dessus en donnant un exemple ? (genre n'appuies pas ton exemple sur une communication réseau car là l'intérêt du RT est déjà perdu... Donc tu imagines une utilisation filaire... J'vois plus trop l'avantage de la tablette, si il faut un câble pour l'utiliser). Selon moi les techos de RIM ont déjà viré ou sacrément simplifié l'aspect RT du noyaux QNX. Et tu crois franchement que RIM va sortir un SDK orienté programmation concurrente pour les développeurs d'application ? J'te rassure, les ingénieurs spécialistes du RT bossent sur des avions, des trains, des métros ou autres engins aérospatial, mais rarement pour coder des lecteurs multimédia ou des lecteurs de flux RSS pour Smartphone/Tablette
avatar lolodigital | 
Apple fricote avec le diable ... Goldman Sach, puis JP Morgan ... C'est vrai que les plateformes mobiles sont 100% apple chez nous, les serveurs et vidéos de prod redeviennent petit à petit des PCs...
avatar majipoor | 
@ timekeeper "jailbreaqués" : c'était mieux dans la version pleine de fôtes :P Quelques réponses à tes questions ici: http://www.apple.com/fr/ipad/business/
avatar BennyLaMalice | 
Ah... Tu parles de "chaînes de production" ?!? Ils doivent bien se marrer chez Siemens de savoir que RIM comptent venir concurrencer leur solution Simatic...
avatar randomtck | 
@Almux: excellent !! Moi, d'ailleurs, j'attends avec impatience l'iPad nano qui vous accompagnera dans toutes vos activités... (voir signification de pad en anglais)
avatar Grenade | 
@timekeeper L'ordinateur et iTunes ne sont nécessaires que pour l'activation. Ensuite pour le téléchargement des applications, tout peut parfaitement se passer en Wifi. Les applications spécifiques à l'entreprise peuvent se charger de cette manière. Soit dit en passant, le déploiement d'applications NATIVES en masse est beaucoup plus facile sur un iPad que sur un Windows ou encore un Mac. Il y'a toujours les sites web en interne et/ou en externe sur lequel un iPad est parfaitement viable. Enfin pour la synchronisation de données, perso, je ne passe plus que par le mobile me (mini cloud en fait) et j'ai totalement décoché la synchronisation des contacts, mail et calendrier par iTunes. iTunes ne me sert que pour la synchronisation de ma bibliothèque de musique et mes livres. Enfin, fait juste un tour sur l'iTune Store et recherche "ServiceMax" : c'est une solution pro de Field Force Automation qui a pour base force.com, ça donnera peut être une idée de ce qu'un iPad en entreprise peut faire.
avatar oomu | 
"De comment ça se passe : ce genre d'utilisation demande forcément des applications spécifiques : est-ce que meurs iPads sont jailbreaqués ? Est-ce que leurs applications de gestion de la banque ou de relation client ou autre (commande de lunettes chez un opticien par exemple) se retrouvent sur l'App Store après avoir étées validées par Apple ? " IN HOUSE APP ! terme vulgaire pour désigner typiquement "applications métiers d'entreprises" En entreprise, vous signez VOUS MEME vos zipads d'employés et ensuite les ZIPADS récupèrent vos applications depuis votre PROPRE serveur web et les ZINSTALLE sans RIEN dire à mOssieur Apple. bref, des logiciels métiers propriétaires développer par une SSII ou votre propre service N'A PAS BESOIN de itunes store, n'a PAS BESOIN de mOssieur Apple, n'A PAS A ETRE validé par Apple. Zero validation, zero itunes store, zero Oeil de Steve. tout va bien(tm). bien évidemment il faut payer 299 euros pour avoir les outils vous permettant de signer et provisionner une masse d'iphone/ipad d'entreprises avec vos propres applications (ha ben on va pas tuer le petit commerce , ma pov dame). mais bon hein bon. tout sur le déploiement d'ipad en entreprise (protocoles, auto-configuration, signatures, etc) : http://images.apple.com/ipad/business/pdf/iPad_Deployment_Scenarios.pdf présentation du développement et distribution d'applications "in house" pour iphone et ipod et ipad : http://www.apple.com/iphone/business/apps/in-house/ (notez qu'un développeur personnel (99 euros) peut se distribuer à lui même et ses connaissances ses propres applications auto-signées SANS PASSER PAR ITUNES STORE !)
avatar majipoor | 
@ Grenade "fait juste un tour sur l'iTune Store et recherche ServiceMax" Elle doit être vraiment super cette application pour qu'Apple l'ait laissé passer: ça pique les yeux :)
avatar sekhmet | 
.[doublon]
avatar Switcher | 
[i]"iPad en entreprise ? Ca ne fonctionnera jamais."[/i]
avatar Eurylaime | 
@Switcher : Apple et entreprise sont deux mots antinomiques dans la même phrase d'expérience.
avatar imagesurmac | 
@ soblood Jean-Pierre Morgand le jour où on le verra avec un truc comme çà ;)
avatar pol2095 | 
Si j'étais client, j'aurais peur pour la sécurité de mes comptes.
avatar Maleroy | 
[quote] L'iPhone est utilisé ou testé dans 80 % des entreprises du Fortune 500, tandis que l'iPad est utilisé ou testé dans 60 % des mêmes entreprises.[/quote] Est-ce que l'un d'entre-vous aurait la source de ces affirmations? J'en aurais besoin pour convaincre les responsables IT de mon entreprise... ;-)

CONNEXION UTILISATEUR