iAds : Apple commence la collecte des données

Anthony Nelzin-Santos |
Selon Bloomberg, Apple a commencé la collecte des données qui lui permettent d'améliorer iAd, et d'adapter les publicités affichées aux goûts des utilisateurs.

« Apple sait ce que vous avez téléchargé, combien de temps vous avez passé dans les applications et sait même quelles applications vous avez téléchargées puis supprimées », explique Rachel Pasqua, directrice des activités mobiles de la société de marketing ICrossing et travaillant avec Apple sur iAd.

Avec Genius, Apple a appris à manipuler des données en masse pour en tirer des profils utilisateur (lire : Dans les secrets d'iTunes Genius) : elle fait la même chose avec les données recueillies pour iAd, et est capable de cibler des sous-populations très réduites. Parce qu'elle a le contrôle sur sa plateforme et la connaît comme personne, Apple peut faire des frappes « chirurgicales ».

Pour sa dernière campagne Men+Care, Dove cible ainsi les hommes mariés avec enfants à la trentaine bien tassée. Apple ne partage pas les données (de toute manière anonymisées au niveau individuel), mais Unilever, la maison-mère de Dove, peut choisir dans quel type d'applications et en face de quel public apparaître, et Apple fait le reste.

Une publicité ultra-ciblée qui sert d'appui aux campagnes plus traditionnelles et moins ciblées (télévision, affichage, etc.), et qui plaît : alors que Google et AdMob devraient générer 100 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2010, ce sont déjà 60 millions de dollars d'iAd qui ont été commandés. Les deux modèles sont cependant bien différents : là où Apple permet de cibler des niches, Google possède une force de frappe globale inégalée.

Tags
#iAd
avatar Yohmi | 
hmm… les données de Genius étaient censées n’être utilisées QUE pour Genius. Autant moi je m’en fiche, autant il y en a qui vont râler, et ils n’auraient pas forcément tort…
avatar Stalmicmac | 
Apple respecte son engagement, les données collectées ne sont utilisées que par elle et elle seule. Les "annonceurs" ne reçoivent pas une liste de clients qu'ils peuvent à leur tour harceler, ils doivent transmettre le coeur de leur cible marketing et Apple s'occupe de ça. Apple reste donc au contrôle de sa base de donnée et aucune information n'est transmise à l'exterieur. Par ailleurs, cela permet de cibler les pubs et d'éviter de balancer n'importe quoi, n'importe quand. Et les publicités ne seront "visibles" que sur des produits "gratuits"... donc vu que je n'hésite pas à acheter une application qui me plaît, je ne risque pas d'être "bombardé" de pubs (sauf peut-être durant le temps d'essai).
avatar asseb | 
Nulle part il n'est indiqué qu'Apple va utiliser les données de Genius pour iAds...
avatar RDBILL | 
Google à 100 M€ et Apple à 60M€.., De CA ! mais il faut voir les marges... Je ne serai pas surpris d'apprendre que les marges d'Apple puissent être très très confortables... (pour ne pas dire profitables) Possiblement plus que celles de Google...
avatar sgm | 
@Yohmi iAd est la riposte d'Apple à la menace de Google. Soit Apple entre dans le marché de la pub, soit elle disparaît. (Avec l'iAd, la survie de Google est menacée...) Reste à voir l'impacte de Apple sur les gens et son code d'éthique. Par exemple : Publicité de nourriture ciblé aux obèses, etc.
avatar sebastiano | 
Sur les applications gratuites ça ne me dérange pas, tant que mes données sortent pas de leur base.
avatar Zash_FX | 
Je pense qu'il est bon de rappeler qu'en allant sur l'adresse suivante depuis un équipement iOS 4 on peut dire non à ce tracking : https://oo.apple.com
avatar loukonmac | 
L'avenir de la pub est au targetting et plus au ciblage de masse
avatar ErGo_404 | 
[quote]sgm [06/07/2010 13:26] @Yohmi iAd est la riposte d'Apple à la menace de Google. Soit Apple entre dans le marché de la pub, soit elle disparaît. (Avec l'iAd, la survie de Google est menacée...) Reste à voir l'impacte de Apple sur les gens et son code d'éthique. Par exemple : Publicité de nourriture ciblé aux obèses, etc.[/quote] N'importe quoi, comme si Google allait disparaitre du marché comme ça. La pub sur mobile, c'est peanuts par rapport à la pub sur PC, et iAd n'est QUE sur les iphones, soit même pas un tiers du mobile. J'adore ceux qui disaient hier encore "au moins avec Apple quand on paye (pour Mobile Me par exemple) on sait à quoi servent les données contrairement à Google. Eh bien cette news dit le contraire. Autant rester sur du gratuit alors. Au passage @Stalmimac, Google fait pareil, et c'est normal, les données ne sont pas transmises et c'est Google qui affiche la bonne pub au bon moment et pas l'inverse. C'est pas pour autant que les gens ne gueulent pas contre ça ...
avatar Yohmi | 
@asseb Il me semble pourtant bien que c’est ce que Steve Jobs avait précisé lors de son keynote en annonçant la fonction Genius. Là encore, moi je m’en fiche, je préfère des publicités ciblés avec mes intérêts que des publicités sans aucun rapport. C’est pas malin de me balancer des publicités sur des produits français alors que je ne vis pas en France. C’est pas malin de me faire de la publicité pour des FPS alors que c’est un genre qui ne m’intéresse pas du tout. C’est comme la page d’accueil d’iTunes, tout ce qui n’est pas calculé en fonction de mon compte est à 98 % inintéressant au possible. Déjà que quand c’est le cas, on frôle les 50 %… Donc moi, je ne râle pas pour ça ^^
avatar NicolasO | 
Une difference avec AdSense: adSense a beaucoup de pubs differentes. iAd seulement 10 gros partenaires. Donc le fitting ne se fait pas par le contenu mais par la cible. Bienvenue dans un monde ou on aura toujours la meme pub...
avatar ichp | 
@Stalmicmac Ha bon... Donc tout va très bien alors... [quote] Nous pouvons collecter, utiliser, [b]transférer et divulguer[/b] des données non-personnelles à quelque fin que ce soit. [...] Nous pouvons collecter des informations telles que le métier, la langue, le code postal, l’indicatif régional, l’identifiant unique de l’appareil, la localisation, le fuseau horaire, [...] les activités des clients à travers notre site, le service MobileMe et l’iTunes Store [url=http://www.apple.com/fr/legal/privacy/]Licence Apple iAd[/url] [/quote] Apple est la première société à intégrer directement un outil de publicité dans son OS et ça ne vous pose aucun problème... Mais si vous être content d'avoir un trojan sur votre iOS, pourquoi pas...
avatar Oliange | 
@loukonmac : à mon avis il vaut mieux essayer de faire cohabiter les 2, ça dépend des cas..
avatar bluheim | 
@ichp : [quote]Apple est la première société à intégrer directement un outil de publicité dans son OS et ça ne vous pose aucun problème... Mais si vous être content d'avoir un trojan sur votre iOS, pourquoi pas...[/quote] Comme c'est Apple qui le fait, c'est pas grave. Ce serait Microsoft...
avatar Stalmicmac | 
des données non-personnelles... étant graphiste, si je reçois des pubs pour des outils des arts graphiques ou pour des médias imprimés, ça sera toujours mieux que de la pub pour des (i)pad pour les demoiselles.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est juste un scandale de plus... Mais bon, à l'heure ou les ministres copinent avec les évadés fiscaux, plus rien ne peut nous étonner... Sérieusement, de quel fdroit Apple se permet ça?? Ca devrait être illégal! Je vomis la pub.
avatar ichp | 
@Stalmicmac Plus loin dans le texte : [quote] [b]Apple partage des données personnelles avec des sociétés qui fournissent des services[/b] tels que le traitement de l’information, l’extension du crédit, l’exécution des commandes clients, la livraison des produits, la gestion et le développement des données clients, la fourniture du service client, l’évaluation de votre intérêt pour nos produits et services et la réalisation d’enquêtes de satisfaction ou de développement de clientèle. [/quote] Votre raisonnement est quand même effrayant. Plus une publicité est ciblée plus l'annonceur connaît vos habitudes et votre vie privée. Êtes-vous prêt à ce point d'"offrir" vos vie privée à des régies publicitaires (Apple ou Google) pour des publicités plus pertinentes ? Vous avez probablement un iPhone, il est donc normal que vous défendiez votre bout de gras... mais à ce point...
avatar GStepper | 
Trojan ? Ben je crois qu'on peut le désactiver (la collecte d'info iAd)avec le safari iOS en allant sur: [url]https://oo.apple.com[/url] Non ?
avatar Yohmi | 
@ichp Tout dépend de quel point de vue on se place. Où je vis, il y a des caméras partout, et ça ne dérange personne. Si on faisait ça en France (il y en a, mais bien moins) tout le monde crierait au scandale. Pourtant, caméra ou pas, quand je marche dans la rue, à visage découvert, mon intimité n’existe pas. Quand le facteur voit la provenance de mon courrier, mon intimité n’existe pas. Quand j’achète une boîte de fayots chez l’épicier du coin, mon intimité n’existe pas. C’est sans parler de tous ces gens qui me voient à la sortie des chiottes et qui savent donc que je vais tous les jours aux toilettes à 14h30. Où est le problème ? ils vont me dénoncer ? Ils vont m’envoyer les flics ? Un peu de sérieux… Ma vie privée me regarde, et je te rassure, ils embauchent pas des lutins pour surveiller chaque cas. Tout est entièrement automatisé, et les gens derrière tout ça ne regardent que des chiffres et des pourcentages, c’est la seule et unique chose qui les intéresse. Là encore, qu’ils surveillent ce que j’achète, et savent dans quel département je vis, je m’en pèle les pays-bas. Surtout si la seule conséquence c’est de remplacer des pubs pour des simulateurs de flingues et des produits amincissants par des trucs qui sont susceptibles de m’intéresser un tout petit peu plus et disponibles là où je vis. C’est comme Apple qui me balance des pubs pour l’iPad par mail, alors qu’il n’est même pas encore annoncé dans le pays. Je leur en voudrais pas qu’ils cherchent un moyen pour que ce soit plus logique.
avatar loukonmac | 
@divoli et alors!!!!!!! Votre lien, est lié a un problème de concurrence entre boite rien a voir avec le sujet ci avant qui évoque une violation de la vie privée.
avatar divoli | 
@ loukonmac; Déjà, si, c'est pleinement en rapport avec le modèle financier dont il est question dans l'article de MacG, et notamment le dernier paragraphe. Ensuite, je voudrais bien que l'on me donne concrètement quelques exemples qui signifierait une violation de la vie privée, parce que je ne suis même pas sûr de bien comprendre de quoi on parle. En tant que consommateur, on a pas réellement de vie privée, on fait la démarche de s'exposer, et là dessus je suis d'accord avec certains intervenants; on est de toute façon assommés de pub, alors tant qu'à faire autant qu'elles soient mieux ciblées et plus pertinentes pour tout un chacun. Si vous vous intéressez à telle ou telle activité sportive ou culturelle, c'est toujours intéressant d'avoir de la pub en rapport plutôt que pour des cosmétiques dont vous n'avez que faire. Mais aucune régie ne va chercher à savoir combien de fois vous avez honoré bobonne dans la semaine, ni (pour reprendre l'exemple de Yohmi) à quelle heure vous êtes allé faire un gros caca.
avatar liocec | 
@ Zash_FX : Merci pour l'info. Ça marche. Question: comment le réactiver si nécessaire ?
avatar sebastiano | 
@divoli : +1. C'est comme les reportages alarmistes qui prétendent que des gens lisent vos e-mails parce que des publicités ciblées apparaissent dans Gmail. Ce sont des robots qui font le boulot, y'a personne derrière un écran qui lit vos données.
avatar jamy | 
+1 a Divoli et Yohmi... restons raisonnables avec les 'violations' de la vie privée, si votre vie privée se cantonne a acheter sur itunes et vouloir le garder secret, vous avez une vie privée qui vaut vraiment la peine qu'on la tienne sous silence...
avatar Hol-Rukka | 
Euhhh ... Si ça avait été Google à la place d'Apple l'article serait rempli de commantaires incendiaires. Mais la ... La majorité s'en fout ... J'ai du mal a suivre ...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR