Bing venu sur Safari par demande populaire

Florian Innocente |
"Nous avons convenu de ne pas dévoiler le contenu de notre accord". Yusuf Mehdi, Senior Vice President Online Audience Business Group chez Microsoft a, sans surprise, botté en touche à la question de savoir quels étaient les termes de l'arrangement qui a vu Bing rejoindre Yahoo et Google dans Safari.

Mozilla par exemple fait la majorité de son chiffre d'affaires au moyen d'accords avec les sociétés listées dans son moteur de recherche. On y trouve Amazon ou Yahoo, mais Google a représenté 91% du chiffre d'affaires de la fondation pour 2008…

bingsafari


Il va sans dire qu'Apple n'a pas dû proposer un siège à Microsoft dans Safari par simple gentillesse. Mais à en croire Yusuf Mehdi, qui s'exprimait lors d'une conférence sur les moteurs de recherche, c'est nous, les utilisateurs, qui avons pesé dans cette décision.

"Ils [Apple] nous ont dit 'nos clients disent qu'ils adoreraient essayer Bing, et le choix est une bonne chose pour les clients". Face à tous ces utilisateurs chez qui, pas un seul instant, il n'était venu l'idée de taper bing.com dans le champ d'adresse de Safari… Apple a donc donné son feu vert "Ce fut du coup une discussion très aisée" a continué Mehdi.

Apple aurait été également très séduite par ce que Microsoft prépare avec le HTML5 pour la future mise à jour de l'application Bing pour iPhone (elle a été un temps disponible sur l'App Store français avant de ne l'être plus que sur l'américain). Une révision attendue ces prochains mois.

Mehdi a toutefois concédé que beaucoup de travail restait à faire sur Bing, dont certaines sections marchent fort (shopping, recherche de recettes de cuisine en fonction d'une liste d'aliments…) alors que d'autres initiatives ont échoué (réduction sur des achats faits après une recherche sur Bing).

avatar iNabil | 
pour avoir testé un peu bing, certaines fonctions, notamment dans la catégorie vidéo, ont besoin de silverlight, et ça, les utilisateurs le demandent beaucoup moins...
avatar thierry61 | 
Je suis en train de l'essayer. Il me semble que les résultats de recherche semblent moins riches qu'avec Google. Parfois différents (ce qui n'est pas un mal en soi)
avatar iNabil | 
@ Thierry61 : utilise la version américaine de bing, la notre fonctionne encore avec le moteur de recherche live search en plus, la version américaine est plus soignée
avatar iDuplo | 
Et pourquoi Bing à été retiré de l'App Store français?
avatar hadrien01 | 
La versión française est très mauvaise, mais aux états-unis, la recherche est digne de Google, et va évoluer en fonction des recherches.
avatar pseudo714 | 
Si la version francaise évolue ca fera un nouveau choix, aussi la recherche d'actualité.
avatar starbus | 
mouais, c'est quand même avoir le choix entre la peste et le cholera.
avatar Anabys | 
Demande populaire... ? Mouais... LOL... Volonté d'Apple de ne pas favoriser Google sur le marché de la recherche, alors que les deux sociétés sont en guerre ouverte sur un autre marché ? Déjà plus crédible...
avatar octopoulpe | 
Par contre vous avez remarqué que le moteur Yahoo! de Safari 5 est uniquement en anglais. On peut pas lancer des recherches sur yahoo search fr ....
avatar Gaolinn | 
Moi je vien de le sélectionner par défaut sur mon tout nouveau Safari 5.
avatar Matcha | 
@iNabil : je ne comprends pas, bing fr ou us c’est le même…
avatar Switcher | 
[i]"Par demande populaire"[/i] ? Première fois que je vois l'expression anglaise [i]"by popular demand"[/i] traduite telle quelle. C'est du second degré, je pense.
avatar Gaolinn | 
Petite info qui fera plaisir aux GooglePhobe comme moi ;-) http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/virus-hacker-piratage/trojan-cheval-de-troie/actualite-345748-un-trojan-zone-vague-android.html le premier cheval de troie pour Android.
avatar manu1707 | 
comme gaolin, et j'aime beaucoup, adieu google c'est vraiment bien fichu et les recherches sont que légèrement différentes ;)
avatar lukasmars | 
depuis quand Apple écoute t'elle la volonté de ses clients ??
avatar iNabil | 
@ lukasmars : peut être depuis qu'elle conçoit des produits ergonomiques au possible pour simplifier la vie des utilisateurs, ça date de.... l'apple I ?
avatar GerFaut | 
@ Anabys : + 1 Et sinon il existe un meta-moteur de recherche qui permet de s'affranchir des Googles ou autres Bing et qui, de plus efface vos traces de recherche sur le Net, c'est IXQUICK. Voir ixquick.com .
avatar hok | 
Le problème c'est qu'on ne peut pas choisir librement son moteur sous safari comme sous Firefox, Google Chrome, Opera ou IE.
avatar lifenight | 
@Gaolinn : il s'agit d'un troyen pour windows, pas pour android. C'est soit disant un live cd pour pc.
avatar sams | 
Réponse de google à cette info en tapant : www.google.fr Les photos sont belles ceci dit.
avatar lukasmars | 
"peut être depuis qu'elle conçoit des produits ergonomiques au possible pour simplifier la vie des utilisateurs, ça date de.... l'apple I ?" Elle a dû oublier ces principes fondateurs en route alors ... QUand elle est a passé à l'architecture Intel, je ne me souviens pas que Apple ait consulté ses utilisateurs , idem quand elle a sucré flash de ses Idevices, idem quand elle à supprimé le firewire sur les MacBook ... la liste est longue. Quel rapport entre l'ergonomie et Bing au passage ?
avatar xuyss | 
Depuis quand Apple écoute ses clients? Je pense plutôt que c'est parce que Steve est fâché avec Eric...
avatar - B'n - | 
@lukasmars : et on pourrait ajouter les souris, les écrans miroirs, les bridages à gogo, … "Par demande populaire"… :D qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre. Autant je veux bien croire que l'iPhone/iPad ait été fait suite à une forte demande, autant "Bing" -sans remettre en question sa qualité-, je crois pas que les gens le demandent plus que ça… Si Apple écoutait ses clients, ils auraient fait une mini-tour, utiliseraient des cartes graphique moins périmées, brideraient moins son matériel, laisseraient le choix d'avoir un vrai écran et pas un miroir, …et metteraient moins de coté le Mac au profit des jouets high-tech.
avatar jerome74 | 
@iNabil A l'époque de l'Apple I, II, Mac 128, Mac II, PowerMac... oui, Apple écoutait ses utilisateurs (en tout cas ses utilisateurs potentiel, puisqu'elle inovait sans cesse). Depuis le retours de Steve, c'est fini, Apple n'écoute plus que de ses actionnaires, et use de marketing pour convaincre les utilisateurs d'utiliser des produits conçus uniquement pour être le plus rentable possible pour Apple.
avatar iNabil | 
"QUand elle est a passé à l'architecture Intel, je ne me souviens pas que Apple ait consulté ses utilisateurs" utilisateurs ou pas quand on a plus les moyens de payer les recherches d'une autre boite on change de stratégie, c'est le but premier d'une entreprise de gagner du fric (et excuse moi, mais je pense que beaucoup d'utilisateurs ont étés tout aussi content de pouvoir utiliser windows qui reste pour certaines utilisation difficilement remplaçable ) "idem quand elle a sucré flash de ses Idevices" excuse apple de ne pas voir ses utilisateurs privés de 50% de la batterie de leur portable et de vouloir faire avancer le web... flash est une vraie daube sur mobile, il suffit de voir les démos de flash sur des portables pour voir que apple n'a pas envie de donner un truc bâclé peu performant et n'amenant que des inconvénients "quand elle à supprimé le firewire sur les MacBook" en gros c'est ton seul argument valable et encore, à part le macbook il est resté sur tous les modèles et que je sache, si les clients veulent du firewire apple ne leur impose pas l'achat d'un macbook bref, try again et cette fois avec des arguments valables "Quel rapport entre l'ergonomie et Bing au passage ?" euh... cite moi où tu as parlé de bing dans ton précédant commentaire bref, ça sert a rien de venir troller bêtement m'enfin on aura beau le dire certains ne comprendrons jamais... @ Matcha : nope, regarde la page d'accueil des deux versions d'ailleurs et tu verra que déjà dans le design il y a une différence ;) et le moteur de recherche n'est pas le même non plus (pour l'instant)
avatar iNabil | 
@ jerome74 : l'iphone aussi a été une grande innovation et une révolution dans le domaine des smartphones, quand on voit ce qu'il se faisait avant on le comprend tout de suite... même si aujourd'hui elle use beaucoup de marketing pour convaincre, on est d'accord, mais c'est un autre débat
avatar Orus | 
[NDLR : les consignes, elles sont la pour être lues et respectées]
avatar manu1707 | 
@ orus : moi non justement ! je ne veux plus filer un rond chez moi à google, c'est fini ! quant à hok : ça se change dans les préférences ... ou tout simplement en cliquant sur l'icone du moteur dans la search box @lukasmars : c'est fini ton trollage intempestif ! on a compris que tu peut pas piffré apple et sa politique, seulement les autres sont pas mieux ! (et entre nous le FW, demande à quelqu'un dans la rue, personne ne connait ...)
avatar Gui13 | 
Gaolin: si tu avais mieux lu la news de Clubic, tu aurais vu que le cheval de Troie se sert de la *popularité* du mot clé "Android" sur le web pour amener les utilisateurs _Windows_ sur une page malveillante. On est loin d'un virus _pour_ la plateforme Android!
avatar triplej | 
Avec Glims on peut ajouter des moteurs de recherche, je vous conseille ixquick qui est un metamoteur vraiment anonyme, il est un peu plus lent que google mais on s'y fait vite.
avatar lukasmars | 
avatar noAr | 
Ah ce bon peuple ! J'ai encore croisé des foules en liesse ce matin, qui me l'ont confirmé. Visiblement ca comble un gros sentiment de déréliction dans la recherche de contenu sur internet. Bing à la rescousse et merci Apple pour cette généreuse décision. @ lukasmars — Merci pour cet intense moment de quiétude.
avatar Switcher | 
[i]"QUand elle est a passé à l'architecture Intel, je ne me souviens pas que Apple ait consulté ses utilisateurs"[/i] J'ignorais qu'une société privée devait en référer systématiquement à ses consommateurs à chaque fois qu'elle décidait quelque chose. Incroyable, on m'a caché des choses. Apple n'est pas dirigée par ses fans qui sont parfois des boulets pire que les Mac-haters locaux - ils se reconnaîtront - et on peut souhaiter que ça dure longtemps, parce que ça lui réussit plutôt bien. C'est une [i]world company[/i] depuis peu : elle fait ses gammes en essuyant les plâtres de son surcroît de notoriété et du fait que, [i]plus que jamais[/i], les médias et la concurrence l'attendent au tournant de la [i]moindre erreur[/i]. Une place qui fait des envieux - et des ennemis. C'est de bonne guerre - c'est le prix de la renommée et des dollar$.
avatar Orus | 
Tiens on me censure. Trop drôle. On est vite effarouché maintenant chez MacGé; à l'image de la France. Pathétique. Donc je le répête : Bing tout le monde s'en moque.
avatar codeX | 
[quote]depuis quand Apple écoute t'elle la volonté de ses clients ??[/quote] Tant que cette volonté n'est pas exprimée par lukasmars .....;
avatar Crist'o (non vérifié) | 
@Gerfaut. Oui Ixquick est un très bon agrégateur. Pour ceux/celles qui seraient + ou - proches des produits de chez Devon Technologies, penser aussi à leur appli DevonAgent, outil de recherches avancées sur le Web, offrant par défaut des ensembles de recherches pré configurés permettant de lancer, au choix, des requêtes sur des sites spécialisés (scientifiques, juridiques, informatiques, gouvernementaux, universitaires, usenetgroups, etc...) ou sur des sites plus communs (via Google, Bing, Yahoo!). Les meta moteurs y sont aussi présents, tels que Ixquick, A9, Ez2find, etc... Bien entendu, DA vient avec un browser (webkit) intégré. Possibilité également d'archiver tout ou partie des résultats de ses recherches pour exploitation ultérieure et gestion de contenu traditionnelle. Fonctionne de façon autonome mais marche aussi main dans la main avec l'application cousine Devonthink. Bref, la découverte d'un web bien plus riche et profond que ce que les moteurs traditionnels et commerciaux veulent bien nous montrer et que ce que nous croyons être l'officiel du web... alors qu'il ne s'agit que de son écume. La vraie richesse du web est plus enfouie. Suffit de plonger et Devonagent est un bon compagnon pour ce genre d'expéditions. My 2 cents!
avatar macoupc | 
AU moins on a échappé au moteur unique : BING dans la tête ! Avoir le choix, même s'il peut être orienté, est la meilleure des solutions. Si on ne peut pas s'émanciper des moteurs de recherche sur internet, peut-être peut-on tenter d'éviter le fameux : - page google par défaut alors que tous les navigateurs ont maintenant un champ "recherche" au côté de la barre d'adresse (1 page chargée en moins 15 fois par jour par personne !) - chercher sur google "FREE" pour aller sur le site de "FREE.FR"... 3 caractères de plus à taper. - oublier de réfléchir sur ce qu'on cherche vraiment, y penser avant et ne pas se laisser influencer par les adwords de google...

CONNEXION UTILISATEUR