Ballmer indifférent à la capitalisation boursière d'Apple

Florian Innocente |
Steve Ballmer ne fait pas plus de cas que cela du petit événement qui a vu Apple dépasser Microsoft en capitalisation boursière. De passage à New Delhi, le patron de Microsoft s'est montré combatif.

"C'est une partie qui est longue. Nous avons de bons concurrents mais nous aussi, sommes de très bons concurrents. Nous allons faire plus de profits et il n'y a certainement aucune autre entreprise de technologie sur la planète aussi profitable que la nôtre".

Et de se féliciter que "94 fois sur 100 les clients choisissent un PC avec Windows". Sur le choix des plateformes mobiles en revanche Steve Ballmer, au vu des comptes rendus faits de ses déclarations, ne semble pas s'être exprimé.

Il a ajouté "Mon attention se porte sur ce que nous devrions faire pour notre ligne de produits, où nous allons, comment nous devons rendre nos produits plus innovants" Et de se déclarer "Optimiste".

Sur le même sujet :
Microsoft : la MacBu rejoint la division Business
Microsoft remercie le patron de sa division jeu et mobiles

avatar WebOliver | 
"Mon attention se porte sur ce que nous devrions faire pour notre ligne de produits, où nous allons, comment nous devons rendre nos produits plus innovants" Mais oui, le même discours depuis 20 ans. On voit où ça a mené Redmond...
avatar sf1989 | 
Ce qui compte c'est le chiffre d'affaire. Mais Microsoft n'a plus des masses d'avance là non plus : $60Mds contre $50Mds pour Apple.
avatar sf1989 | 
Ce qui compte c'est le chiffre d'affaire, mais là encore Microsoft n'a plus beaucoup d'avance sur Apple : $60Mds contre $50Mds pour Apple.
avatar sf1989 | 
MacG mobile bug... J'ai cru que le premier n'était pas parti, désolé pour le double ;)
avatar ricchy | 
"94 fois sur 100 les clients choisissent un PC avec Windows" Normal, les gens sont des moutons qui ont peur de l'inconnu… Et oui beaucoup vont dire que le Mac est plus cher blabla… Et oui, je vais leur dire que ceux qui veulent un Mac peuvent économiser, blabla…
avatar ceremonia | 
Le choix offert aux clients se résume à Windows starter, premium,professionnel, ultimate. Je ne sais pas si c'est vraiment un choix ..
avatar sebastiano | 
C'est marrant d'entendre un peu partout que ceux qui achètent un Mac le font parce que c'est "à la mode". Avec 6 à 8% de parts de marché, en effet, quelle mode ! Moi ça me plaît des parts de marché aussi faible, tant que Mac reste à part, se démarque des autres et garde un certain prix qui rebutera le plus grand nombre.
avatar TomCom | 
Le pire pour Microsoft, c'est que sa valorisation stagne depuis l'arrivée de Ballmer aux affaires. Tant que ce clown aura la confiance de Gates, ça n'a aucune chance de changer. Et il oublie les miettes de Linux dans ses PDM. Mac et Linux, c'est plus de 6% du parc informatique.
avatar mediapress (non vérifié) | 
que fait ce type aux commandes de Microsoft ???
avatar 406 | 
La dance du singe…pk ?
avatar HAL-9000 | 
@ ricchy Les sociétés ont de ronds et c'est pas pour autant qu'elles passent toutes leur parc sous Mac...
avatar shenmue | 
@SF1989:"Ce qui compte c'est le chiffre d'affaire. Mais Microsoft n'a plus des masses d'avance là non plus : $60Mds contre $50Mds pour Apple." Sur l'année, au vu des chiffres, c'est plutôt 60 milliards de prévus pour Apple...soit autant que Microsoft.
avatar micware | 
Franchement j'ai du mal a admettre les déclarations de ce pantin de Ballmer. Lorsqu'il parle de produits de quoi parle-t-il exactement, de Windows 7/Vista qui est un système d'exploitation qui n'a d'utilité qu'avec du matériel informatique. En produit-il lui ? Apple si. D'une suite bureautique qui ne cesse de dépoussiérer ces archaïsmes depuis 20 ans sans ce renouveler réellement au grand dam des utilisateurs devant cracher au bassinet à chaque version. Apple n'en produit-elle pas une elle non plus et à mon sens bien plus intuitive ? Windows a eu son époque de gloire, mais l'évidence c'est qu'elle est bel et bien passée. Le rouleau compresseur de l'innovation d'Apple est en train de révolutionner les intentions d'achat dans le grand public comme dans l'entreprise. Qu'a-t-il développé comme secteur qu'il ne l'était avant son arrivée à la tête de Microsoft. Durant sa présence, Microsoft n'a fait que perdre des parts de marché. Qu'a-t-il a dire de l'insolente et méritée santé financière d'Apple ? Rien.
avatar Le Gognol | 
"94 fois sur 100 les clients choisissent un PC avec Windows" : c'est totalement faux. Ce serait vrai uniquement s'il s'agissait du marché grand public et de particuliers, hors ce pourcentage concerne l'ensemble du marché mondial, constitué pour une grande part de parcs de machines de bureaux, où la solution PC+Win n'est pas un choix mais est plus ou moins obligatoire, inévitable voire abusivement imposée. Sans parler aussi des pays où le niveau de gamme élevé des produits Apple n'est pas adapté. A mon avis, à l'heure actuelle, la part de gens qui choisissent réellement le PC sous Win plutôt que le Mac (ou autre chose), parce que la possibilité de choix est réelle pour eux et qu'ils connaissent les alternatives possibles, est plutôt dans les 60/70 %.
avatar ironseb | 
"Ce qui compte c'est le chiffre d'affaire. Mais Microsoft n'a plus des masses d'avance là non plus : $60Mds contre $50Mds pour Apple." Ce qui compte c'est un tout. Un CA immense, s'il ne génère pas de bénéfice est totalement inutile.
avatar funatik2k | 
Ce qui est intéressant aussi c'est de voir le résultat d'une petite société en terme d'employés comme Apple, face au monstre MS.
avatar Psylo | 
Non mais arrêtez de trouver des excuses bidons. Mac = 6/7% de part de marché. Point barre. De ce coté là Microsoft a encore beaucoup d'avance et explose toujours Apple. Mais c'est vrai que cette capitalisation boursière est un tournant historique dans l'histoire de l'informatique. Avec une PDM aussi faible, Apple écrabouille enfin le Géant Microsoft et devient le Géant Apple ! Plus de 20 ans qu'on attendait ça ! Ca doit faire la gueule à Redmond.... Monkey Dance, Monkey Dance, Monkey Dance !
avatar fabyx1 | 
Arrete de dire n'imp gognol, les gens savent que apple existe et qu'il fabrique des ordinateurs. Que leur choix soit motivé par le cout, la qualité du systeme d'exploitation, ou la disponibilité de logiciels annexe, cela reste un CHOIX. Microsoft ne force pas les gens à acheter PC hein...
avatar iZorg | 
"le patron de Microsoft s'est montré combatif." En même temps qu'est-ce qu'il pouvait faire d'autre. - Nan, désolé les gars, on arrête tout, y en a marre et on est crevé... Cela dit, je vous trouve dur avec Ballmi, qu'est-ce qu'on va s'ennuyer quand des gars comme lui et Jobs auront pris leur retraite. En bien ou en mal, ils ont leur personnalité et de quoi faire vivre la plupart des blogues et sites spécialisés. Vous imaginez des Tim Cook partout ? (Avec tout le respect, pour lui et son travail).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
DEHORS RIDICULE SHENMUE qui a une vie tellement ennuyante à rien faire qu'il pullule sur les forums à écrire ses inepties. Croyez-vous que Steve Jobs le connaisse...pas du tout il se torche de ShenPUE
avatar divoli | 
@ Psylo; Tu sais bien que ce n'est pas tellement avec les faibles pdm du Mac qu'Apple en est arrivée là, mais surtout avec le marché iPod/iPhone/iPad et les différents store associés. @ fabyx1; + 1 Les entreprises font de toute façon partie des clients de MS, tout comme le grand public, et il s'agit bel et bien d'un choix. @ iZorg; Oui, j'imagine, je ne vois pas ce que Ballmer aurait pu répondre d'autre. :D
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Même pas mal,........ mais bobo quand même.
avatar shenmue | 
@Ironseb:"Ce qui compte c'est un tout. Un CA immense, s'il ne génère pas de bénéfice est totalement inutile." Apple est aujourd'hui sur les bases de 3 milliards de bénef/mois. Tu en connais beaucoup des boîtes du secteur IT qui font plus de 10 milliards de dollars/an en bénef ? Tu as Microsoft, Apple, et ensuite ? plus grand monde...
avatar domd | 
{Antitroll} Allo le modérateur ? Je crois qu'il y a du boulot en dessus. Ceci dit, la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe ... Reste à savoir, bien sûr, si la comparaison avec la colombe s'applique ;-) {/Antitroll} Microsoft et Apple restent difficile à comparer même si Microsoft commence à mettre un (grand) pied dans le matériel. En tout cas il a raison, le nerf de la guerre c'est la marge et à ce niveau le software reste plus rentable que le hardware à priori.
avatar majipoor | 
@l'hérétique :) C'est exactement ça.
avatar Armas | 
La politique de communicatio de Steve Balmer n'a jamais étée des plus avisées...
avatar Psylo | 
(shenmue mate tes message pv sur le forum stp)
avatar YAZombie | 
Ben dis donc, j'aime pas le terme de "fanboy" (le Godwin de l'informatique), mais là les cocos, vous faites fort! :)
avatar Le Gognol | 
Si Microsoft est arrivé à une part de marché pareille (avec des produits aussi perfectibles, pour rester sobre), c'est bien en mettant en place un mécanisme visant à rendre inévitables leurs solutions. Ils ont d'ailleurs été condamnés pour leurs pratiques. Je maintiens fermement que 94 % des PC/Win vendus dans le monde sont issus pour une grande part d'achats contraints (pour des raisons multiples, dont certaines sont justifiées, et d'autres beaucoup plus regrettables), et non choisis.
avatar divoli | 
[quote]un mécanisme visant à rendre inévitables leurs solutions.[/quote] Tiens, ça me rappelle un peu un truc chez Apple, ça. Rendre le client le plus captif et le plus prisonnier possible, ça marche et Apple l'a aussi bien compris.
avatar bratak67 | 
Pas demain la veille que les entreprises passeront à Apple ... Notre boite emploi 30000 personnes en France et 100 000 monde entier, tout le monde est sous windows et en matériel Dell ...il doit y avoir une raison ...
avatar divoli | 
Parce qu'Apple s'en cogne, des entreprises, à contrario de sociétés comme Dell et Microsoft. Ca marche très bien pour elle, elle ne doit pas avoir l'envie de se compliquer la vie.
avatar Le Gognol | 
[quote=divoli]Tiens, ça me rappelle un peu un truc chez Apple, ça.[/divoli] Oui oui, la bonne vieille tarte à la crème, Apple qui impose un matériel de sa marque pour utiliser un logiciel de sa marque, dont aucun des deux de surcroit n'a un monopole sur le marché. Va falloir trouver d'autres arguments là... fatigant ces âneries...
avatar divoli | 
Non, ce n'est pas à cela que je faisais allusion... Et mes âneries valent bien les tiennes. On ne peut pas toujours tout justifier sous prétexte que Apple n'a pas de monopole, ça aussi c'est fatiguant, surtout quand Apple tombe dans les mêmes travers que Microsoft. Si c'est pour remplacer les méthodes répugnantes de MS par les méthodes tout aussi répugnantes d'Apple, je ne vois pas ce que l'on va y gagner. Il faut être un minimum cohérent.
avatar Le Gognol | 
Alors va falloir nous dire : - à quoi tu fais précisément allusion - citer quelles âneries j'ai bien pu raconter (je ne citerai pas les tiennes, je l'ai déjà fait dans le passé). :o) Et donc sur les soit disant "94 choix sur 100", qui pourrait sérieusement démontrer que Ballmer dit la vérité ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
weboliver > A la première place du marché d'ordinateur grand public? micware > Apple serait il plus innovant avec sa propre suite bureautique? Non. Plus intuitif alors? Peut être par rapport à office 2003 mais pas par rapport à la version de 2007. Évidement il faut prendre quelques minutes pour s'habituer au principe des bandeaux mais une fois fait works prend un coup de vieux au niveau de l'intuitivité. "Qu'a-t-il développé comme secteur qu'il ne l'était avant son arrivée à la tête de Microsoft." Le secteur console?
avatar Stef@n | 
hahah hey Florian, Cocol/Dehors est de retour dans la peau de "AntiShenmu" :D :D Je parie que d'ici sa 3ème intervention, son compte sera de nouveau effacé :)) Le fou rire que je me suis tapé la dernière fois, avant qu'il ne soit supprimé... Vraiment, cette discrimination envers les malades mentaux... :P
avatar sebastiano | 
"Pas demain la veille que les entreprises passeront à Apple ... Notre boite emploi 30000 personnes en France et 100 000 monde entier, tout le monde est sous windows et en matériel Dell ...il doit y avoir une raison ..." Logicielle ? Je bosse dans une boite info, tout le monde est sous PC/XP. Pourquoi ? Parce que la grande majorité utilise Sharepoint ... (je suis d'ailleurs le seul à ne pas l'utiliser). Linux ou Mac seraient tellement meilleurs dans des boites de Dev ...
avatar sgm | 
Je trouve que Ballmer s'exprime avec philosophie et sagesse. Sentiment que je ne détectais pas dans ses déclarations précédentes. Il commence peut-être à devenir un PDG d'envergure...
avatar divoli | 
@ Stef@n; A mon avis, il faudrait aussi régler le problème en amont, comme ça on fera d'une pierre deux coups. :D
avatar majipoor | 
@divoli "Tiens, ça me rappelle un peu un truc chez Apple, ça. Rendre le client le plus captif et le plus prisonnier possible, ça marche et Apple l'a aussi bien compris." Je suis sûr que tu fais exprès de ne pas voir la différence entre la captivité selon MS et celle selon Apple. Mais au cas où, je t'aide avec une métaphore: Microsoft attire les mouches avec du vinaigre et au moment où elles se rendent compte de leur erreur, ils placent une cloche en verre dessus pour qu'elles ne s'échappent pas. Apple attire les mouches avec du miel. Et elle n'ont pas envie de partir.
avatar melaure | 
Ballmer se raccroche à ses points forts et c'est bien normal, ce n'est pas demain qu'ils seront battu dans la micro, parce qu'ils sont devenu le "standard" de la micro, grâce à un monopole qui a duré si longtemps (20 ans c'est long quand même), et on ne change pas les habitudes comme ça. Ce sont sur les nouveaux marchés qu'Apple est très fort, et que le dinosaure a du mal a bouger et courir derrière. Mais le fond de commerce n'a pour l'instant rien à envier à celui d'Apple. +1 Bratak, c'est exactement pareil chez nous et nos clients. Et Apple a toujours la réputation de peu de continuité dans ses produits, donc de fournisseur à gros risque de vous lâcher du jour au lendemain ... et puis dans le monde Windows si on n'aime plus le fournisseur de matos, on change de matos sans changer d'OS. C'est une liberté de choix qui compte. Je le regrette car le milieu du grand public n'a pas beaucoup d'intérêt pour les pros, par contre une vraie implantation d'OS X en entreprise amènerait des projets (et des gros) surement très sympa en dev ...
avatar canaman | 
Le début de la fin… Virez moi ce mec !
avatar divoli | 
[quote]Je suis sûr que tu fais exprès de ne pas voir la différence entre la captivité selon MS et celle selon Apple.[/quote] Si, mais toi, manifestement, tu ne l'as pas encore vu. Je trouve quand même incroyable que certains qui ont (à juste titre) conspué les méthodes de MS il y a de nombreuses années, et qui ont rejoint Apple, ne voient pas que Apple est entrain de se transformer en une nouvelle Microsoft (ciblée grand public) mais en dix fois pire. Ca me désole.
avatar oomu | 
vous ne pouvez pas sortir l'industrie d'un marché captif. Cela demande à simplement rendre le PC obsolète. Cela prendra son temps. - dans tous les secteurs où Microsoft a été en compétition, ils n'ont jamais pu imposer un produit. - "+1 Bratak, c'est exactement pareil chez nous et nos clients. Et Apple a toujours la réputation de peu de continuité dans ses produits, donc de fournisseur à gros risque de vous lâcher du jour au lendemain ... " parce que c'est vrai. Apple n'est pas un fournisseur pour entreprise. Apple ne peut pas être mis en concurrence pour les marchés publics facilement, ne travaille pas (ou prou) avec des VAR. etc. Apple ne communique pas ses planning et prévisions de supports pour ses logiciels pros sur plusieurs années à l'avance. " et puis dans le monde Windows si on n'aime plus le fournisseur de matos, on change de matos sans changer d'OS. C'est une liberté de choix qui compte." une liberté de mise en concurrence. - en long et en large, les forces de Apple sont celles qui font que ce n'est pas un fournisseur d'ordinateurs pour les "entreprises", les grands comptes, le poste de secrétaire, le b2b, etc il faut se faire une raison. Par contre, je travaille sur mac pour du développement et réseau. c'est super.
avatar Le Gognol | 
Le plus gros reproche qu'on ait pu faire à Microsoft peut se résumer par le fait d'avoir méthodiquement et implacablement empêcher tout concurrence d'exister en matière d'OS. Ils ont failli y parvenir, il s'en est fallu de très peu. Apple n'a ni ce but (marchés de niche, etc.), ni les mêmes méthodes (mise en avant de standards industriels, etc.). La part de marché du Mac est petite (et devrait le rester avec des tarifs dans la fourchette haute), les concurrents à l'iPod sont nombreux, ceux de l'iPhone également et sont très dynamiques, quant à l'iPad on peut s'attendre à voir assez rapidement des solutions à peu près crédibles débarquer. Ce n'est pas parce qu'il y a des choses criticables chez Apple qu'immédiatement les nuisances sont les mêmes.
avatar ironseb | 
@ Le Gognol Tu oubliés quand même la position d'Apple sur le marché de la musique en ligne...
avatar divoli | 
Microsoft n'a jamais empêché d'autres OS d'exister, cela aurait d'ailleurs signifié son propre démantèlement. C'est d'ailleurs Microsoft qui a aidé financièrement Apple à ne pas sombrer définitivement à la fin des années 90, et ce n'est certainement pas par pure bonté d'âme.
avatar sebastiano | 
"Si, mais toi, manifestement, tu ne l'as pas encore vu. Je trouve quand même incroyable que certains qui ont (à juste titre) conspué les méthodes de MS il y a de nombreuses années, et qui ont rejoint Apple, ne voient pas que Apple est entrain de se transformer en une nouvelle Microsoft (ciblée grand public) mais en dix fois pire. Ca me désole." Je trouve quand même incroyable cette mauvaise foi. Apple N'A PAS vocation à faire la même chose que MS. La politique de MS c'était d'imposer son OS à qui achetait un ordinateur. Inévitablement. Tu vois la même chose avec Apple ? Quand tu achètes un ordinateur tu passes inévitablement par OS X ? Non, non et encore non. Tu ne consommes Apple que si tu achètes Apple. Microsoft lui, a voulu faire consommer Microsoft quel que soit le matériel que tu achetais.
avatar majipoor | 
@divoli "Je trouve quand même incroyable que certains qui ont (à juste titre) conspué les méthodes de MS il y a de nombreuses années, et qui ont rejoint Apple, ne voient pas que Apple est entrain de se transformer en une nouvelle Microsoft (ciblée grand public) mais en dix fois pire. Ca me désole." Je comprends que ça te désole si c'est ce que tu penses. Moi je suis depuis toujours chez Apple (1989) et pour être franc, je ne vois pas en quoi leur méthodes ont changé. Ils appliquent la même stratégie de contrôle, la seule différence étant qu'ils sont juste beaucoup plus puissants et que leurs décision impacte directement tous les acteurs du domaine. Alors je ne comprend pas que tu te rendes pas compte que l'Apple que tu aimais est la même société que l'Apple que tu semble ne pas apprécier. Et je maintiens: tant dans les méthodes que dans le smotivations, je reste persuadé que Apple n'est pas Microsoft. Ce qui ne veux pas dire que Apple est parfait: la plainte de Amazon dans la vente de musique online et peut-être justifiée et Apple à ici peut-être abusé de sa position. Mais pour l'essentiel, Apple en 2010 ou Apple en 1989 c'est pareil et je reste très enthousiaste de leurs produits et j'apprécie leur stratégie sans concession qui est justement leur marque de fabrique et probablement la cause de l'animosité qu'ils suscitent. Ils sont simplement entiers, ce qui parfois implique des décisions nettes et brutales.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR