Clause 3.3.1 : RunRev se concentrera sur Android

Anthony Nelzin-Santos |
skitchedKevin Miller, le PDG de RunRev, a réagi à la clause 3.3.1 de l'iPhone OS SDK, qui barre l'accès de l'App Store aux applications qui ne sont pas codées en Objective-C, C++ ou JavaScript. Une clause qui met en péril revMobile, l'environnement de développement multiplateforme de RunRev.

Miller revient d'abord sur les ambitions de revMobile, faisant de revTalk, le langage de programmation qu'il utilise, le fils spirituel d'HyperCard, l'environnement de programmation simple d'Apple. Comme revMovile utilise ce langage, il contrevient directement à la clause 3.3.1, un fait qui désole Miller, qui considère son produit comme un des environnements de développement les plus simples. Il pense qu'un projet visant à déployer des iPad dans des écoles au Malawi risque d'être remis en cause, car il ne pourra plus utiliser revMobile.

Pour se sortir de l'ornière, RunRev aurait proposé à Apple de modifier substantiellement leur logiciel en créant une version spécifique à l'iPhone, supportant 100 % des API de l'iPhone OS SDK, n'ayant aucun problème avec le multitâche ou la durée de vie de batterie, utilisant au départ une version modifiée de revTalk, ensuite traduit en code natif.

Apple aurait refusé — encore une fois, la clause 3.3.1 indique que les applications doivent être codées dès le départ dans un des trois langages autorisés. Miller fait d'ailleurs bien la différence entre les environnements de développement alternatifs qui utilisent Objective-C, C++ ou JavaScript, et les autres, dont le sien.

revMobile poursuivra sa route, même si les développements spécifiques à l'iPhone et l'iPad se limiteront à des corrections de bogues, et à l'ajout du strict minimum : c'est en effet vers Android que RunRev concentrera désormais ses efforts.

« Android est le PC du marché des téléphones et il est prévu qu'il dépasse l'iPhone et l'iPad », explique Miller, reprenant les chiffres qui indiquent que la part de marché d'Android a dépassé celle de l'iPhone OS, en oubliant cependant de préciser que cela n'était valable qu'aux États-Unis (lire : Android dépasse l'iPhone : Apple répond).

avatar Folken Laëneck | 
> un projet visant à déployer des iPad dans des écoles au Malawi risque d'être remis en cause, car il ne pourra plus utiliser revMobile. En même temps, est-ce que ce serait vraiment les aider que de mettre à leur disposition et de les former sur une des plate-formes les plus fermées du marché ? On critique depuis des années l'intrusion de Microsoft dans nos écoles pour le préformatage que cela apporte dans nos petites têtes blondes (entre autres raisons) mais les pousser vers des produits Apple est encore pire dans le sens où cela ne laisse même plus le choix du matériel, et en l'occurence plus celui de l'environnement de développement non plus. Bref, tant mieux pour les Malawites. Si vraiment le projet doit voir le jour, qu'il se fasse sans leur attacher au pied le boulet d'une multinationale quelconque (supplémentaire ...)
avatar senjy | 
Ce n'est pas qu'une question de marché. C'est une question de qualité des logiciels. On a que des merdes sur android, aussi si runrev viens pour en améliorer alors il est très bienvenue.
avatar Brewenn | 
"reprenant les chiffres qui indiquent que la part de marché d'Android a dépassée celle de l'iPhone OS, en oubliant cependant de préciser que cela n'était valable qu'aux États-Unis" Patience, pour le reste de la planète c'est en cours !
avatar laurange | 
Apple n'a jamais voulu dominer le monde, ils font de bons produits qui se vendent extrêmement bien et qui arrivent à une part de marché significative. Le but de S. Jobs que j'imagine : faire assez d'argent pour continuer d'insuffler la nouveauté dans des marchés statiques. La prochaine révolution devra se faire sur les téléviseurs
avatar Obidjoule | 
Vivement qu'Android domine le monde et l'univers que Brewenn et ses sbires aille casser les c***lles à d'autres sur Androidgeneration.com. Allez, allez nettoyage de printemps... Moi je m'en fous qu'Apple domine quoi que ce soit, tant qu'ils continuent à sortir des produits bandants qui quelques soient leur prix me donne envie de les acheter, je ne serais pas intéressé par la concurrence. Surtout que pour avoir testé et tenté de paramétrer Android sur le Galaxy Spica à 1 euro de ma mère, je trouve que c'est une belle m***e... Une plaie pour qu'elle récupère ses photos sur son iMac... Bref des promesses, des promesses, mais faut être sacrément obtus pour ne pas se rendre compte que la plateforme est juste ridicule à ce jour par rapport au confort d'utilisation que procure un iPhone.
avatar ironseb | 
"Ce n'est pas qu'une question de marché. C'est une question de qualité des logiciels. On a que des merdes sur android…" Toi, t'as pas du toucher une seule fois de ta vie un portable sous Android de ta vie.
avatar ironseb | 
Peu à peu, la part de marché de l'iPhone/iPad va tendre à se rapprocher de celle du Mac. Et ça convient tout à fait à Apple. Un marché de niche sur lequel on peut tirer des marges énormes. Apple n'a que faire du grand public.
avatar Nicky Larson | 
« Android est le PC du marché des téléphones et il est prévu qu'il dépasse l'iPhone et l'iPad », explique Miller Oui, mais tout comme pour les PCs / Mac, ceux qui possèdent des iPhones sont plus enclins à payer des logiciels ... C'est bien beau d'avoir une grosse part de marché, si personne ne paie rien. Il suffit de voir Apple, avec ses 5% de parts de marché, ils ont presque autant d'argent que Microsoft ...
avatar Frodon | 
[quote]reprenant les chiffres qui indiquent que la part de marché d'Android a dépassé celle de l'iPhone OS, en oubliant cependant de préciser que cela n'était valable qu'aux États-Unis[/quote] Surtout oubliant le fait que ce ne sont pas des chiffres de parts de marché, mais des volumes de vente, ce qui n'a rien à voir.
avatar curly bear | 
Pour en revenir à la dépêche, je trouve que la politique d'Apple atteint des limites inquiétante pour l'iPhone OS. D'après runRev rien n'aurait differencié leur appli d'une appli developée en ObjC et comme dit dans la dépêche le support des API et du multi-tache de l'OS 4 était assuré. Rien à voir avec Flash. Je ne comprends pas bien cette volonté de casser son image. La seule raison que je vois peut-être est la volonté d'avoir des softven version unique sur iPhone et IPad et qu'on ne trouve pas sur d'autres plateforme. Mais je trouve qu'à la fin ça pousse à laisser Apple seul avec sa propriété. Je crois que si Ansroid s'integre bien avec les Mac, ça devient tentant.
avatar tdml | 
Pas besoin d'être devin pour savoir comment tout cela finira. Il suffit de regarder l'histoire de la micro informatique dans les années 80. Avec un système magnifique qui faisait envie à tout le monde, la fermeture a permis à Apple de perdre la guerre des OS au profit de DOS ! Re-belotte.
avatar NicolasO | 
Et voila, ca commence. Boum Ansca Corona et tous les jeux en Lua. Cette 3.3.1 est ridicule. Mais ce qui est beau c'est qu Apple s'est tire une belle balle dans le pied en voulant contrer Flash.
avatar NicolasO | 
Le seul but de la 3.3.1 est d'enfermer les utilisateurs en ralentissant le portage des apps.
avatar Mabeille | 
Moui ence moment on me parle que d'Androïd, plus trop de l'iPhone. peut être une attente du HD mais pas si sûr, je demande à voir, et fermer encore plus la plate forme ne va pas aider mais bon Papi a encore eu une vision.
avatar ironseb | 
"Le seul but de la 3.3.1 est d'enfermer les utilisateurs en ralentissant le portage des apps." C'est très clair. En faisant ceci, Apple favorise Android. Au final, c'est un mal pour un bien.
avatar Frodon | 
[quote=Anthony Nelzin - News]Pour se sortir de l'ornière, RunRev aurait proposé à Apple de modifier substantiellement leur logiciel en créant une version spécifique à l'iPhone, supportant 100 % des API de l'iPhone OS SDK, n'ayant aucun problème avec le multitâche ou la durée de vie de batterie, utilisant au départ une version modifiée de revTalk, ensuite traduit en code natif. [b]Apple aurait refusé[/b] — encore une fois, la clause 3.3.1 indique que les applications doivent être codées dès le départ dans un des trois langages autorisés. Miller fait d'ailleurs bien la différence entre les environnements de développement alternatifs qui utilisent Objective-C, C++ ou JavaScript, et les autres, dont le sien.[/quote] Pouvez vous fournir la source de cette affirmation? Car dans le lien fourni (http://www.runrev.com/newsletter/may/issue92/newsletter1.php?id=NW092S26332), je ne vois nul part qu'ils auraient proposé cette solution à Apple et qu'Apple aurait refusé. Apple leur a dit que la solution actuelle ne passerait pas, mais concernant la solution de transcrire le code en Objective C avant de le compiler en une vraie application native, ils n'ont visiblement même pas essayé de contacter Apple et présupposent que cela ne serait pas compatible avec la clause 3.3.1, du fait de leur compréhension personnelle de cette clause. Ils disent juste ne pas vouloir prendre le risque, qui leur semble trop grand. A l'opposé, les développeurs de Unity et Corona eux pensent qu'au contraire cela ne posera pas de problème: - [url=http://blogs.unity3d.com/2010/05/11/unity-and-the-iphone-os-4-0-update-ii/]Unity blog[/url] - 11 Mai 2010: "While we can’t yet say exactly how the ToS 3.3.1 will play out, Unity is very different from Flash and [b]we strongly believe that Unity developers will be unharmed.[/b]" Comme quoi... - [url="http://blog.anscamobile.com/2010/04/do-apples-new-rules-affect-you/"]Corona Blog[/url] - 8 Avril 2010: "The executable binaries you build using Corona are 100% Objective-C/C++. So based on our current best understanding, [b]if you’re a Corona developer, you don’t have much to worry about![/b]" Et perso je pense qu'ils ont bien tord chez RunRev de même pas essayer, car qui ne tente rien n'a rien. Et d'ailleurs si ca marche pour Unity et Corona, je ne serai pas étonné de voir RunRev sortir dans une newsletter que finalement ils se remettent à supporter activement l'iPhone ;).
avatar nverdon | 
Ce qui est paradoxal, chez certains (ironseb pour ne pas le citer ^^) c'est qu'apple ne s'intéresse qu'au grand public selon lui et lâche les pris comme des vieilles chausettes, et que aujourd'hui, Apple n'a visiblement rien a faire du grand public non plus. Décidément, rien ne va plus dans la sphere Apple!! Bref, je crois que nous avons tous compris qu'android semble être un bon os (jamais essaye) mais endefinitive, qu'est ce qu'on s'en fout?! Tant mieux pour lui.
avatar Nicky Larson | 
[quote]En faisant ceci, Apple favorise Android.[/quote] Encore faut il avoir envie de refaire du java ...
avatar daito | 
[quote]"Le seul but de la 3.3.1 est d'enfermer les utilisateurs en ralentissant le portage des apps." C'est très clair. En faisant ceci, Apple favorise Android. Au final, cest un mal pour un bien. '[/quote] Je ne comprends pas trop en quoi la close 3.3.1 va ralentir le portage des appls et surtout quelles apps???? De plus quelle est le but pour Apple de ralentir le portage ce ces prétendues apps?? Par ailleurs, la volonté d'Apple de garantir à l'utilisateur des apps performantes, modernes et qui tirent partis des technologies introduites régulièrement dans le système va , je pense, absolument pas favoriser Android.
avatar fluxus | 
@ Frodon : Si , c'est marqué sur leur blog : "Steve Jobs has now rejected our proposal and made it clear that he has no interest in having revMobile available on the iPhone or iPad in any form. "
avatar Frodon | 
@fluxus Certes, [b]SAUF QUE[/b] ce qu'ils ont proposé à Apple c'est pas tout à fait la même chose que ce dont ils parlaient dans la newsletter. En effet, dans la newsletter, il est question d'une solution qui traduirait le code revTalk en Objective-C, et ca serait l'Objective-C qui serait compilé en code natif, et non le code revTalk. En effet, la question à laquelle ils répondent dans la newsletter dit: "Why can RunRev not create [b]a compiler that outputs [u]objective C code[/u][/b] or some other Apple approved platform that developers could then work from to get "native" apps for the store?" Dans leur proposition ils parlent de compiler le code revTalk en natif directement: "In order to support our active and growing revMobile customer base, we submitted an in-depth proposal to Apple that we create an iPhone-only product that uses native Cocoa objects, supports 100% of their API, works perfectly with multitasking and battery life, but [b]uses a variant of the revTalk language[/b] to use these objects and APIs, and [b]then translates those into [u]native[/u] code[/b]" Ca n'a rien à voir. Donc non, ils n'ont pas proposé à Apple la solution dont ils parlent dans la newsletter, mais une autre solution encore. D'ailleurs rien d'étonnant que la proposition qu'ils décrivent dans leur blog ait été refusé par Steve Jobs. Elle enfreint très clairement la clause, puisque le code est compilé à partir du langage revTalk, et non à partir d'un des langages autorisés (Objective-C, C, C++, Javascript). De ce fait, on ne peut encore tirer aucune conclusion quand à savoir si une solution qui consisterait à transcrire le code revTalk en code Objective-C puis seulement après le compiler en code natif, pourrait être accepté. Evidement, il faudra que tout le code soit transcrit en Objective-C, C ou C++ ou compilé depuis de l'Objective-C, C ou C++. Ce qui signifie que si le framework est compilé (ici runRev), il devra avoir été écrit en Objective-C, C et/ou C++ et compilé à partir de ces langages, sinon le framework lui même violerait la clause et donc même si le reste de l'application était transcrit en Objective-C/C/C++ puis compilé depuis ces langages, ca ne passerait pas puisque le framework, forcément inclu avec l'appli, lui ne respecterait pas la clause.
avatar Domsou | 
Apple impose des règles de qualité et se donne des moyens de les appliquer. Point. Rien de bien nouveau en informatique. Si une entreprise ne peut ou ne veux s'y plier c'est son droit. Et celui d'Apple d'appliquer ses règles de qualité aussi.
avatar amigafred91 | 
La politique d'apple est comment dire, plus que contraignante pour les developpeurs. Apres avec la technologie iAd, ca va etre chouette un iPhone / iPad. Deja qu'ils nous bloquent le flash, apres de certains softs, c'est genial. A force de tout controler, ils vont finir par tout perdre, surtout les utilisateurs qui n'aiment pas etre bride. Dommage.
avatar Domsou | 
@amigafred91 Les règles de qualité sont évidemment des contraintes fortes pour les développeurs. Le Client final est obligé d'en passer par là pour s'assurer des qualités du code qu'il va embarquer dans ses machines. À titre de curiosité jeter un œil aux normes aéronautiques ou militaires concernant les applications temps réel embarquées. Là il y a de la contrainte !
avatar Gr3gZZ | 
"(Surtout que pour avoir testé et tenté de paramétrer Android sur le Galaxy Spica à 1 euro de ma mère, je trouve que c'est une belle m***e... Une plaie pour qu'elle récupère ses photos sur son iMac... ) " Fake. Pourquoi ? parce qu'il suffit de brancher le spica sur le mac en usb, d'autoriser la copies de fichiers (notifications) et iphoto se lance direct. Aurevoir =)
avatar ironseb | 
[quote=nverdon] Ce qui est paradoxal, chez certains (ironseb pour ne pas le citer ^^) c'est qu'apple ne s'intéresse qu'au grand public selon lui et lâche les pris comme des vieilles chausettes, et que aujourd'hui, Apple n'a visiblement rien a faire du grand public non plus. Décidément, rien ne va plus dans la sphere Apple!! Bref, je crois que nous avons tous compris qu'android semble être un bon os (jamais essaye) mais endefinitive, qu'est ce qu'on s'en fout?! Tant mieux pour lui.[/quote] Je confirme. Pour moi exit les "pro" de l'édition, de l'image, de l'enseignement qui avaient supporté Apple dans la période de vaches maigres. Ils n'ont plus l'estime d'Apple. Pour le reste la "masse" n'intéresse pas non plus Apple. Ce qui l'intéresse c'est une niche de clients à haut revenu et d'adeptes du "m'as tu vu". Ou comment faire du fric avec 10% du marché et des marges énormes. La stratégie se tient. Pour ma part je la déplore car j'aime beaucoup OS X mais je sens venir le moment ou je vais devoir abandonner la plateforme.
avatar amigafred91 | 
@ironseb : il reste les hackintosh :p C'est pas trop cher, et ca tourne bien :)
avatar Manu | 
Apple on le sait dépense pas mal pour faire évoluer sa plateforme. On l'a vu pour l'iPod et maintenant pour l'iPhone. Pour que les utilisateurs que nous sommes bénéficions de ces innovations, il faut que les développeurs les utilisent dans leurs applications. Apple n'a donc rien à gagner à promouvoir des outils de développement multiplateforme qui n'en tiennent pas compte. Il me semble que c'est assez logique au vue des investissements qu'ils font. Franchement je ne vois aucun sujet à polémique dans cette décision. Sauf si quelqu'un peut m'expliquer clairement que les applis sur iPhone seront de moindre qualité suite à cette décision d'Apple. Car il est ici question que de qualité d'application pas autre chose. En outre le monde du mobile est très différent de celui du PC/Mac. Les éléments qui motivent un achat ne sont pas du tout les mêmes. Un mobile on l'a toujours sur soi. Son ergonomie, sa facilité d'utilisation sont des critères plus importants.
avatar BigMac50 | 
 Brer tout ca pour dire qu' ils veulent pas se casser le cul à optimiser leur app et veulent rester sur leurs acquis, mais qu'ils y aillent chez android. On verra qui rigolera en dernier 
avatar marc_os | 
Et si au lieu de bêtement interdire tout ce qui n'a pas été écrit dans les langages autorisés, Apple les autorisait, mais en imposant un "warning" sur l'AppStore disant un truc dans le genre : "Attention, ce logiciel n'est pas optimisé pour l'iPhone/iPad ce qui pourrait faire que la batterie se vide plus vite que prévu." Comme ça les acheteurs seraient prévenus, ils auraient le choix de "prendre le risque", et Apple serait couvert car les utilisateurs de ces logiciels ne pourraient pas incriminer Apple si leur batterie se vide rapidement. Quelqu'un avec le bras long pourrait-il souffler cette idée à Apple ?
avatar ironseb | 
[quote=amigafred91] @ironseb : il reste les hackintosh :p C'est pas trop cher, et ca tourne bien :)[/quote] Le jour ou pour installer une app sur OS X il faudra obligatoirement passer par le store, Hackintosh ou pas, on aura l'air malin. Sans compter que toutes les équipes d'Apple bossent sur iPhone OS au détriment d'OS X. Or, un système qui stagne finit invariablement par reculer.
avatar ironseb | 
[quote=Gr3gZZ] "(Surtout que pour avoir testé et tenté de paramétrer Android sur le Galaxy Spica à 1 euro de ma mère, je trouve que c'est une belle m***e... Une plaie pour qu'elle récupère ses photos sur son iMac... ) " Fake. Pourquoi ? parce qu'il suffit de brancher le spica sur le mac en usb, d'autoriser la copies de fichiers (notifications) et iphoto se lance direct. . Aurevoir =)[/quote] Obidjoule en tient une couche. Sa mère aurait mieux fait de s'occuper de paramétrer elle même son Spica
avatar daito | 
[quote]Android est le PC du marché des téléphones et il est prévu qu'il dépasse l'iPhone et l'iPad », explique Miller,[/quote] Ça c'est n'importe quoi!! Déjà on essaye de parler de même chose c'est à dire que l'on doit comparer Android (un OS) avec l'iPhone OS ou plus généralement Mac OS X mobile. Or l'iPhone OS sur lequel les développeurs peuvent créer leurs applications tournent sur l'iPhone, l'iPod Touch et l'iPad. Android est donc une "miette" (Comme Frodon, je pense qu'ils vont vite y revenir à l'iPhone OS si ils veulent cibler un marché plus conséquents) et Android est loin de dépasser les produits tournants sous l'iPhone OS.
avatar Ziflame | 
Je n'aime pas l'AppStore mais je suis d'accord avec Steve sur l'interdiction d'utiliser autre chose que les technologies natives de l'iPhone. C'est avec ça qu'on se retrouve aujourd'hui avec des applications en papier-carton sur Mac et surtout sur Windows. Je donnerais comme exemple les belles applications Java insupportables ou la dernière saloperie qu'est le AIR d'Adobe qui peut donner des bugs d'interface graphique élémentaire, alors qu'on est en 2010. Il y a aussi des idioties comme celle de porter Qt sur autre chose que KDE. C'est un très bon framework pour cette plate-forme mais ça n'a rien à faire autre part.
avatar ironseb | 
[quote=bigmac50]  Brer tout ca pour dire qu' ils veulent pas se casser le cul à optimiser leur app et veulent rester sur leurs acquis, mais qu'ils y aillent chez android. On verra qui rigolera en dernier [/quote] Sauf que tu confonds développer dans un autre language et optimiser. Se sont deux choses totalement différentes.
avatar canola | 
Désolé, pas de chatroulette tout nu en tenant un produit Apple... Steve a dit d'acheter Android!
avatar Frodon | 
@daito Mais je ne développes pas sur Android à la place d'iPhone OS. Et comme je ne développe pas pour gagner de l'argent , mais comme projets personnels, je m'en fiche que ca soit hyper rentable. Evidement, le jour où je montrai ma boite de développement Mobile (c'est un de mes projets en effet), je regarderai plus à la rentabilité. Mai en attendant, c'est clairement pas un critère qui m'importe. Evidement, pour les développeurs Mobile pour lesquels c'est leur activité principale (c'est à dire qu'ils gagnent leur vie avec ça), la rentabilité a une tout autre importance. Cela dit, Android devient de plus en plus intéressant, même économiquement. Ca ne vaut effectivement pas encore l'iPhone, mais cela est tout de même de plus en plus intéressant niveau rentabilité.
avatar daito | 
[quote]ù je montrai ma boite de développement Mobile (c'est un de mes projets en effet), [/quote] Ahh c'est aussi un de mes projets!! LOL Non bien sûr je ne parlais pas de toi spécifiquement mais des développeurs en général!
avatar manu1707 | 
Très bien pas content ? Et Ben dégage Neeext ! Quand a android, j'en ai ma claque de voir des articles les concernant eux et leur pseudo dépassement ...
avatar Brewenn | 
Ça déblogue beaucoup quand des développeurs ne développent que sur des blogs.
avatar nverdon | 
En attendant, moi j'en ai ma claque des fanboys pro-android et des fanboys pro-Apple. C'est pas un concours de quéquettes. Qu'est ce que ça peut bien vous foutre que Android dépasse de 2% iphone os ou l'inverse? z'avez vu, on est samedi, y'avais un rayon de soleil....Au lieu de vous étriper pour défendre vos convictions, qui sont pas plus vraies que celles du voisin. Ceux qui aiment android, prenez en un, et ceux qui aime l'iphone, prenez en uns. Et serrez vous la main bon sang...
avatar NicolasO | 
@Frodon: Les traducteus vers Objective-C ou C sont INTERDITS par la 3.3.1. Unity et Corona ont donne il y a pls d'un mois une opinion, qui etqit surtout un souhait. En l'occurence, aucun des deux n'ont eu de reponses positiives d'Apple depuis. La lecture de la 3.3.1 ne laisse aucun doute qu'ils sont interdits, avec une evemtuelle tolerence au cas par cas. Seul Phonegap, qui fait du JS a eu confirmation de passer la 3.3.1. Et il l'a eu assez vite. Et encore une fois, ce n'est pas un critere technique, pas une question d'optimisation (qqn peux ecrire un code en C# 1000 fois meilleur que le code de quelqu'un en Objective-C, ou l'inverse, c'est totalement independant.), pas une question d'evolution: TOUTES ces plateformes autorisent un acces natif si on veut une fonction plus recente. C'est juste du lock-in.
avatar NicolasO | 
Citation du blog: "While it would be technically possible for us to provide such a solution, it still violates the license agreement that states that applications must originally be written in Objective-C, JavaScript or C++. What this means is that if you write a single line of code in any other language at any point during the development of your iPhone/iPad application, no matter what language this code is ultimately translated into, it is in violation of the Apple license agreement. Frameworks and translations layers of are also banned. You cannot use any other language or framework at any point in the development of iPhone/iPad applications under any circumstances regardless of the final output."
avatar Domsou | 
Lock-in c'est trop fort et partiellement inexact : disons contrôle.
avatar senjy | 
@ironseb: pourquoi dire que je n'ai pas toucher a un portable android? J'ai les deux dans ma poche. Et les programmes sur android sont a chier. Sauf Google maps. Le reste c'est des amateurs qui le développe .
avatar manu1707 | 
1000 nverdon !!! Enfin un mec normal ! D'ailleurs il devait pleuvoir en Bretagne huhu ...
avatar ironseb | 
[quote=Senjy] @ironseb: pourquoi dire que je n'ai pas toucher a un portable android? J'ai les deux dans ma poche. Et les programmes sur android sont a chier. Sauf Google maps. Le reste c'est des amateurs qui le développe .[/quote] Tout simplement parce que dire que "les programmes sur Android sont à chier" c'est soit qu'on ne les a jamais testé, soit qu'on trolle. Quand à dire que c'est des amateurs qui les développent, c'est de la même veine. D'ailleurs - parmi les applis que j'utilise - beaucoup sont développées pour Android et pour iPhone OS… par les mêmes personnes et fonctionnent tout aussi bien sur mon actuel Desire que sur mon ex Touch…
avatar ironseb | 
@nverdon Perso, je ne suis pas plus fanboy Android que fanboy Apple. Simplement je préfèrerai qu'Apple s'inspire de l'actuelle politique de Google plutôt que d'enfermer ses clients.
avatar spacetito | 
Vu la qualité des mobiles sous android, et vu la piétre qualité des applications, ça ne me pose aucun problème. Un bon Pc de supermarché associé a un bon Android a 1 euro pour 90% des gens et moi je reste avec mes Macs et mon iPhone/Pad, ça me vas parfaitement bien.
avatar Feroce | 
"Moi je m'en fous qu'Apple domine quoi que ce soit, tant qu'ils continuent à sortir des produits bandants qui quelques soient leur prix me donne envie de les acheter, je ne serais pas intéressé par la concurrence." Plus que l'ordinateur, ce qui compte c'est l'OS. Plus que l'OS, ce qui compte, ce sont les logiciels. SI cette clause fait tellement fuir les développeurs qu'il ne sort quasiment plus aucun logiciel intéressant d'ici 2 ans, tu ne touveras plus ton appareil aussi bandant. Ou alors tu t'astiques dessus sans vraiment l'utiliser. Ne pas voir le danger de ce genre de situation, et en plus encourager les gens à se casser, c'est se tirer la même balle dans le pied que celle qu'Apple vient de s'envoyer. Pas très malin tout ça...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR