Flash 10.1 teste l'accélération matérielle du 10.6

Florian Innocente |
Adobe met à disposition une version bêta de Flash 10.1 - nom de code Gala - capable de tirer parti de l'accélération matérielle offerte par certaines cartes graphiques [10.1 Gala (v.81.3.) - 7,4 Mo - Mac OS X 10.6.3 - VF]. Une nouvelle disposition du système, discrètement proposée depuis peu par Apple pour Snow Leopard. Il est conseillé de désinstaller toute version de Flash déjà en place via cet utilitaire.

Le décodage de vidéos H.264 va donc être en partie confié à la carte graphique. En plus de ne fonctionner qu'avec le 10.6.3, il faudra également que le Mac soit doté d'une carte NVIDIA GeForce 9400M, GeForce 320M ou GeForce GT 330M. Une limite imposée par Apple et cette nouvelle API. Cela comprend les MacBook sortis après le 21 janvier 2009, les Mac mini d'après le 3 mars 2009 et les MacBook Pro d'après le 14 octobre 2008.

osxhardware


Adobe dit avoir observé des réductions de l'usage du processeur de l'ordre des deux tiers avec des vidéos en 1080p. Le bon fonctionnement de ce décodage sera - dans le cadre de cette bêta - signalé par l'affichage d'un petit carré blanc dans le coin supérieur gauche de la vidéo.

Il subsiste encore quelques limites. Les vidéos en 864x480 restent décodées de manière logicielle, tout comme celles inférieures à 480x320 (avec la GeForce 9400M). Pas plus de deux vidéos ne peuvent être décodées simultanément par la carte graphique - une limite du système - la troisième le sera automatiquement de façon logicielle. Il demeure également un bug dans l'API d'Apple qui fait que parfois ce décodage peut s'interrompre et obliger à relancer Safari pour le réactiver. Adobe précise également qu'il reste une marge de progression pour améliorer encore ce recours aux capacités matérielles de décodage, comparé à QuickTime qui en fait déjà usage.

Cette nouvelle fonction devrait être ajoutée à Flash 10.1, peu après sa sortie, sous la forme d'une mise à jour. Flash 10.1 est actuellement en release candidate.

Sur le même sujet :
Plex teste l'accélération matérielle du 10.6
Adobe va accélérer Flash grâce à la nouvelle API d'Apple
avatar TotOOntHeMooN | 
C'est marrant mais les "bugs" qu'ils signalent en remettant ça sur le dos de l'API d'Apple ne se manifestent qu'avec Flash mais pas HTML5 ou autres ... :o
avatar fabyx1 | 
@shenmue Apple n'ouvre pas l'acces au hardware de ses machines sauf utilisation de ses API propriétaire. Forcément ca aide pas pour optimiser le décodage hardware. VLC est confronté au meme soucis. Faut ptet arreter le fanboyisme
avatar mediapress | 
mac fans, moi je le dis... expliquez-moi pourquoi ça marche sur windows et pas sur mac... ne me dites pas qu'adobe ralentit le flash player histoire d'embêtez les gens, adobe veut que son flash player fonctionne de la même manière partout, si il y a une plate forme qui fonctionne moins bien, c'et qu'il y a un soucis dans la chaîne de programmation... c'est si dur à comprendre, c'est juste une histoire de bon sens !!! et je préciserais que le matériel est le même sur mac que sur pc, donc c'est bien un problème de système et d'optimisation... à qui la faute ? je n'en sais rien mais je n'accuserais pas adobe sans connaître les raisons quand je vous lis , j'ai l'impression d'avoir une bande de boutonneux qui essayent d'argumenter qu'adobe ne sait pas programmer, ben, le jour ou vous serez à leur niveaux, vous n'aurez plus le temps d'aller sur les forums...
avatar Frodon | 
@NicolasO La limite n'est pas fixe à ce niveau, au cas où tu ne le saurais pas... La preuve est que d'autres logiciels ont leur propre gestion du décodage matériel. C'est bien de se reposer sur l'OS, mais quand c'est pas possible ou que cela implique trop de changement, il faut s'avoir s'adapter. J'ai connu des tas d'OS, avec des niveaux de fonctionnalités différents. Et il faut s'avoir s'adapter à ce que chaque OS propose. Ne pas implémenter telle ou telle fonctionnalité dans un logiciel sous prétexte que l'OS ne propose pas d'API, quand on est un mastodonte de l'industrie logicielle et qu'on a des millions voir milliards de dollars, ca n'est pas crédible. C'est acceptable pour une entreprise ayant des ressources limitées, mais pas pour un mastodonte comme Adobe. Sans compter qu'il existe depuis un moment déjà, un moyen de supporter l'accélération matérielle, via l'utilisation des APIs de Quicktime X. Evidement, cela implique d'écrire son logiciel en Cocoa, mais franchement, Flash gagnerait à être réecrit en Cocoa, non seulement pour ca, mais pour toutes ses autres fonctionnalités aussi. Adobe a déjà attendu d'être obligé de passer à Cocoa pour CS5 afin de pouvoir supporter le 64 bits et qu'ils ne l'auraient pas fait sinon (ils disaient être tout à fait satisfaits de Carbon (lol))... Ils profitent sérieusement de leur position sur le marché, qui fait qu'ils peuvent se permettre de trainailler sur le support de Mac OS X (un vrai support natif j'entends, Carbon n'étant que des APIs de transition n'ayant aucunement vocation à être utilisées sur la durée), ce qui est une énième démonstration des dangers des monopoles.
avatar Artanis | 
@fabyx1: pas du tout, on peut tout à fait programmer sur Mac à bas niveau sans jamais toucher à une API d'Apple. On peut râler que les API sont limitées, mais c'est pas Apple qui empêche d'écrire quoi que ce soit sur Mac (c'est un UNIX, il y a un monde d'aplpications sur Mac en dehors de Cocoa). Faut juste pas râler si ça casse à la mise à jour à cause d'une API non documentée. Ensuite n'importe qui peut écrire un driver pour accéder au matériel différement, et même écrire un framework basé dessus, qui peut être réutilisé par n'importe qui. Apple propose /une/ manière d'utiliser le matériel. En l'occurence, n'importe qui peut écrire une bibliothèque pour gérer le décodage des flux vidéo par OpenCL. Le problème de VLC c'est surtout la main-d'oeuvre, à ma connaissance. Cela dit je peux me tromper, mais dans ce cas tu devrais pouvoir donner un lien vers un texte argumenté expliquant pourquoi et comment Apple met les bâtons dans les roues de VLC. (et sérieusement, arrêtez avec vos "fanboys", ça fait un peu cour de récré) @mediapress: tout à fait, c'est un problème d'optimisation. Mais c'est pas à Apple d'optimiser les programmes d'Adobe. C'est Adobe qui gère le temps de ses ingénieurs et leur affectation sur telle ou telle version. Il n'y a rien de miraculeux, l'optimisation d'un programme c'est /énormément/ de boulot, et c'est le boulot de l'équipe qui écrit le programme.
avatar JackosKing | 
Vous pensez vraiment que flash sur mac et flash sur os X sont deux branches totalement distinctes? Je pense que non et qu'il y a une grosse partie commune, i.e. l'optimisation est la même sur mac que sur windows. Après la différence se fait au niveaux des I/O, et c'est la responsabilité de l'OS de fournir des APIs bas niveau. Apple garde ces api secretes pour mettre en avant QTX et empêcher la concurrence de proposer des alternatives meilleures. Par ailleurs ce "favoritisme" d'api permet à Apple de classer comme obsolete prématurément une génération de mac! Oui il est possible d'utiliser ces apis non documentées, mais c'est un risque qu'à la prochaine mise à jour elles ne fonctionnent plus-> les éditeurs VLC etc. peuvent se le permettre, Adobe non!
avatar Liam128 | 
@Artanis : En même temps, même en admettant que ce soit vrai (que Flash ait toute lattitude, dans sa forme actuelle, pour accéder à tout le matos Apple en bas-niveau sans passer par les API), on peut aussi considérer que le boulot de la boîte qui développe l'OS "le plus avancé du monde et le meilleur et gnagnagna" c'est aussi de faire le nécessaire pour que le développement sur sa plate-forme se fasse vite et bien, autant que possible. Ça fait quand-même 20 ans que l'époque où l'OS devait fournir une interaction minimaliste entre l'utilisateur et la machine, tandis que le hard était accédé directement par les programmes via une programmation en bas-niveau, est révolue. Il serait peut-être temps de changer de culture d'entreprise si Apple en est encore là. Quand tu vois la quantité de fanboy tout fiers de leur OS le meilleur du monde qui daubent sur Windows autant que possible, t'as envie de leur répondre "ouaip, mais sous Windows au moins, Flash il tourne correctement", et quand la raison à cela est la qualité intrinsèque de ce qui est mis à disposition des développeurs pour faire du bon boulot, ben c'est que le Win il a aussi des avantages sur OSX que les fanboys ont un peu tendance à vouloir faire semblant d'oublier.
avatar mediapress | 
@mediapress: tout à fait, c'est un problème d'optimisation. Mais c'est pas à Apple d'optimiser les programmes d'Adobe. C'est Adobe qui gère le temps de ses ingénieurs et leur affectation sur telle ou telle version. Il n'y a rien de miraculeux, l'optimisation d'un programme c'est /énormément/ de boulot, et c'est le boulot de l'équipe qui écrit le programme. mais comment cela se fait-il que lorsque Apple donne des API, Adobe annonce une amélioration immédiate de son lecteur ? Excusez moi, mais (toujours la logique sans parler technique), il y a soucis dans les informations entre Apple et Adobe... je parle juste avec du bon sens, sans m'occuper des détails techniques...
avatar oZen | 
@Macmmouth Puisque tu sembles le savoir et que je ne demande qu'a le savoir, dis nous ce qui différencie tant un "plugin Safari" d'un programme classique. N'y a t'il donc plus rien a écrire pour les créateurs du dit plugin ? Ici il existe une API qui permet de profiter de l'accélération de certaines carte graphiques. Mais on remarque toujours que le reste de flash (hors vidéo) est à la traine par rapport aux distributions Windows et même Linux. Alors que fait Adobe pour optimiser dans ce cas là ? Parce que point de Cuda ou d'OpenCL.
avatar malex | 
est ce que cela fonctionne avec les macbook pro qui ont 2 cartes graphiques (9400M et 9600) cela fonctionne t'il avec les deux cartes ou juste la 9400M ?
avatar Artanis | 
@Liam128: c'est que de la communication, les relations entre Apple et Adobe n'ont jamais été simples. Ce qui est sur c'est qu'utiliser une API qui marche et est présente dans l'OS leur évite beaucoup de travail, je crois que personne ne le conteste. La "culture" d'Apple à ce niveau là est de proposer des interfaces de haut niveau unifiées (identiques quelle que soit la carte graphique). Ce que je vois là c'est que l'API en question a été annoncée discrètement et tardivement, puisqu'elle existe au moins depuis 10.6.0 (QuickTime X s'appuie dessus). l'argument "on la garde cachée pour que QuickTime soit largement meilleur que la concurrence" me semble un peu tiré par les cheveux, Apple est parfaitement consciente qu'il faut qu'ils fournissent des API puissantes de haut niveau aux développeurs, chauqe mise à jour majeure a son lot d'innovations de ce côté-là. Ce que je vois surtout dans cette affaire, c'est deux géants qui se tapent dessus, et tous les prétextes sont bons pour faire le coup du "c'est pas ma faute, c'est l'autre". L'API qui fait débat ici n'est vraiment /rien du tout/, en l'état c'est juste un wrapper autour de quelques instructions supportées par certains GPUs. Ce n'est pas elle qui améliore les performances de Flash sous Windows par rapport à la version Mac. Ce n'est pas elle qui va faire que Flash sera du jour au lendemain un modèle d'efficacité. Ce n'est pas elle qui explique les différences entre Flash pour Windows et pour Linux. C'est juste une tempête dans un verre d'eau autour d'une API qui n'est pas mature.
avatar Artanis | 
@mediapress: c'est juste de la communication. Corrélation n'est pas causalité, Apple n'y est pour rien si Adobe n'a pas optimisé plus tôt. Et les performances de Flash sur Mac sont catastrophiques en général, pas seulement lors de la lecture d'un flux h264.
avatar mediapress | 
@ Artais : encore une fois, faut arrêtez de dire n'importe quoi... flash fonctionne très bien chez moi, je ne regarde pas le CPU, je regarde juste ce que j'ai envie de voir, des sites, des vidéos, et je n'ai aucun soucis avec ça... la communication entre Adobe et Apple, ben arrêtez de faire vos pronostics à 2 balles, chacun raconte sa sauce, le résultat est que ça marche mieux sur windows que sur mac... voilà... (et encore, j'ai un mac assez puissant, je n'ai aucune différence avec flash sur mac et pc, je ne sais pas sur des petites configs)
avatar Liam128 | 
Je suis d'accord avec toi : il y a des aspects dans cette histoire qui ne sont pas purement techniques, mais plutôt marketing. Un développeur de VLC ne disait pas autrement récemment, en expliquant que le décodage hardware pour la version OSX de VLC n'était pas dispo : "Y a pas de décodage GPU sous mac, parce qu'il n'y a pas d'API de décodage GPU sous mac, parce qu'Apple refuse d'en faire une, parce qu'Adobe pourrait l'utiliser sous Flash et que Flash ne serait plus aussi lent sous Mac." Mac OS X était quand-même le seul des trois grands OS à ne pas proposer d'API de décodage vidéo hardware qui s'utilise "facilement". Après, Flash a aussi ses limites, parfois inhérentes au navigateur (voir cette explication : https://www.macg.co/news/voir/143681/flash-10.1-cocoa-et-core-animation-pour-de-meilleures-performances ) dont Adobe est tributaire, sans avoir forcément le choix. Enfin, l'optimisation de Flash n'est pas - SI - catastrophique, même sous Mac OS X. C'est clair qu'il y a une grosse marge de progression, mais regarde les benchs en HTML5+JS pour du contenu riche (pas de la vidéo) et tu verras ce que c'est que quelque chose de catastrophique : des contenus équivalents sous Flash et HTML5+JS montrent un niveau de fluidité pour Flash nettement supérieur. Et même niveau vidéo, HTML5 n'a pas encore prouvé une supériorité écrasante et définitive sur les navigateurs : https://www.macg.co/news/voir/146711/flash-contre-html5-3-2-1-partez Enfin, signalons que Flash exécute du code, écrit par d'autres, et que le responsable est parfois le développeur flash de l'agence de pub du coin, qui code avec ses pieds. Maintenant je suis pas en train de dire qu'Adobe fait du super boulot hein : d'ailleurs a ma connaissance Silverlight, qui sur le principe est tout à fait comparable, offre des performances meilleures. Il y a de la place pour de l'optimisation sur Flash et on ne peut qu'espérer qu'elle aura lieu. Mais il faut aussi savoir relativiser un minimum.
avatar grums | 
on sent bien le mieux les vidéos sur lesquelles ça marche, mais malheureusement : 1. l'audio freeze toujours lorsqu'on passe en fullscreen sur vimeo 2. ça n'est pas compatible avec toutes les vidéos
avatar Liam128 | 
Pour ce qui est des perfs du HTML5+JS, voir ici : https://www.macg.co/news/voir/141541/html-5-pas-encore-pret-pour-les-applications-riches 8 images/seconde dans le meilleur des cas pour ce genre d'application et des graphismes de cette qualité... je suis pas sûr que Flash ferait moins bien, loin s'en faut.
avatar Artanis | 
@Liam128: ça c'est souvent vrai pour le dev Flash de l'agence de pub du coin ;) Et effectivement, il y a d'autres programmes que Flash qui bénéficieraient d'une optimisation, à commencer par certaines parties de l'OS. Rien de neuf sous le soleil, en somme: un OS qui évolue pas aussi vite que le voudraient certains programmeurs qui préfèrent accuser l'OS que d'avouer qu'ils ne se sont pas donné assez de moyens. Ce qui me sidère c'est la rapidité avec laquelle on en vient à des arguments du type "Apple c'est le mal, ils brident même leurs API, espèce de fanboy". Quand un de mes programmes ne tourne pas aussi vite qu'il le devrait j'engueule pas les pauvres ingés qui maintiennent la bibliothèque MPI en les traitant de fanboys totalitaires. Je fais de mon mieux et je peaufine ce que je peux améliorer, et si la prochaine version règle mon problème de performance tant mieux... Pour l'instant Apple et Adobe peuvent difficilement se passer l'un de l'autre, pourquoi devenir hystérique à chaque fois qu'un des deux fait des vagues?
avatar spacetito | 
Etant donné que Safari n'active pas la 330M sur les dernier MBP c'est totalememt inutile cette version de flash...
avatar Macmmouth | 
@spacetito Rien à voir avec la carte graphique utilisée pour l'affichage de Safari. Ce sont les capacités de calcul de l'autre GPU qui sont utilisées pour décoder du H264 via le greffon d'Adobe qui utilise l'API d'Apple.
avatar dhm82 | 
je savait q'apple vendait du matos pourri voila la preuve mon imac restera une vieillerie jusqu'au prochain pc
avatar Psylo | 
@val1984 [i]Tu l'as testé sous Linux pour écrire ça? [/i] Bien sûr que non, d'ailleur c'est quoi Linux ? [i]Et quand tu vois que VLC sous OS X consomme moins de CPU que Flash pour lire un .flv (Flash Video), c'est qu'il y a comme un problème, non? [/i] Houla, toi t'es ingénieur, non ?
avatar Liam128 | 
@Artanis : Les fanboys sont ceux qui rejettent toute la responsabilité dans le camp d'en face. Alors que franchement, les torts sont partagés. Et parfois même c'est la faute à personne, ni à Adobe ni à Apple, mais à un facteur externe (j'ai cité les gens qui codent avec leurs pieds, qui poseront les mêmes soucis sous Flash qu'en JS). Seulement il est plus bandant pour certains de dire "nan mais pauvre Adobe c'est la faute à Apple qui fait de la merde et les pauvres ingés de chez Adobe subissent avec une larme au coin de l'oeil" ou au contraire "nan mais quelle bande de feignasses chez Adobe heureusement que Apple leur crache dessus, même pas capable de réécrire un OS en assembleur pour être rapides en toutes circonstances et utiliser le plein potentiel de mon hardware"
avatar Gimli fils de Gloin | 
Je rigole doucement car le développeur de MPlayer OSX, lui , utilise le GPU des macbook via Cuda, alors que les ingénieurs Adobe ne semblent pas etre capables de le faire ...
avatar NikonosV | 
de toute façon, j'ai installé un anti pub uniquement à cause de macgé et de leur pub pourri en flash même sur mon PC au boulot était 80 % en cpu pour voir une anim de tuture toute pourrie au format timbre poste ! alors que le flash est meilleur sur pc, elle est vraiment vorace cette pub pourrie quand à l'accélération matérielle chez Apple, ca débarqué après la sortie des mb 13 alu unibody c'était fermé uniquement limité à quicktime il avait déja des années de retard sur pc, ils en ont rajouté une couche, c'est seulement maintenant que l'API est ouverte à autre chose que quicktime apple glande autant qu'abode, y en a pas un pour rattraper l'autre les 2 se valent
avatar Gimli fils de Gloin | 
En tout cas maintenant avec chromium build de ce matin, flash ne prend plus que 30% du cpu :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR