Google, Adobe et Mozilla réinventent le plug-in

Florian Innocente |
Google, Adobe mais également Mozilla ont annoncé une initiative visant à revoir le mode de fonctionnement des plug-ins au sein des navigateurs Web. La dernière version de développement de Chrome est livrée avec, en son sein, le plug-in Flash d'Adobe (la bêta 10.1) intégré.

Et il en ira désormais ainsi à chaque nouvelle version de Chrome. Plus besoin pour l'utilisateur d'installer le plug-in , ou de se tenir au courant de ses mises à jour, le navigateur les signalera et les installera lui-même.

De manière plus générale, les trois entreprises vont collaborer à la définition d'une nouvelle interface de programmation pour les plug-ins, afin qu'ils soient mieux intégrés aux navigateurs, comme le sont les moteurs de rendu HTML ou les moteurs JavaScript. Par cette proximité accrue, les tenants de cette approche entendent améliorer les performances, la stabilité et la sécurité du couple navigateur/plug-ins.

Cette nouvelle API sera aussi indépendante que possible des systèmes d'exploitation et des navigateurs, de manière à favoriser son adoption.

Dans l'actuelle version de développement de Chrome, la version embarquée du plug-in Flash doit être encore activée par une ligne de commande. Mais très rapidement Google compte rendre cette étape superflue.


avatar jmini | 
Qu'est ce qui existe en ce moment pour les plugins ? Parce qu'il me semble qu'on installe le plugin Flash une seule fois (par exemple pour Safari et Firefox sous Mac OS X). Je suis curieux de savoir comment Apple va implémenter ou non une telle modification. Si non: est ce qu'il faudra une fois flash par navigateur (avec différentes versions du coup ?)
avatar Atlante | 
Comprendre: Adobe a comprit que son Flash va mourir écraser d'ici à quelques années, et que sa seule chance de le voir subsister et de l'intégrer de force à tout les navigateurs. Comme ça même quand mieux sera disponible, Flash on l'aura encore. Un peu comme IE et Windows, ça a marché des années avant d'être sanctionné par l'UE.
avatar sield | 
C'est sûr que ça sent la contre-attaque de l'HTML 5 !
avatar PLaiLLeuR | 
@Atlante Comprendre: Adobe et tous les acteurs du web ont compris que le web via la diffusion de contenus était monétisable et de ce fait qu'ils étaient en concurrence les uns avec les autres. Une fois de plus, de tous, il me semble bien que c'est Apple qui la joue le plus perso (et peu importe s'ils utilisent l'argument HTML5 pour appuyer leurs arguments). Faites un état des lieux objectifs des initiatives en faveur de l'open-source ou des standards ouverts et comptez les points. Apple semble uniquement y contribuer dans l'objectif de dézinguer des technos propriétaires concurrentes et sources de revenus. Ok ok, il en va de même pour Google, Adobe ou MS. Je les trouve simplement beaucoup moins hypocrites et fermés à toute forme de discussion avec leurs utilisateurs.
avatar azgard | 
faux. apple rend au libre ce qu'il lui a pris avec webkit, grand central etc...
avatar vernius | 
si j ai bien comprisles google chome et firefox suivant auront flash intégré dans leurs entrailles, y compris les futures versions pour ipad?????
avatar lifenight | 
Google joue sur tous les fronts incapable de trancher pour le le html5 ou le flash alors que leur navigateur n'a rien à se reprocher ... Mozilla a un problème au sujet de la license du h264 et s'allie à adobe ... Quelle bande de nazes ^^
avatar Goldevil | 
Cette piste technique est fort intéressante pour les performances des plug-in en général et pas seulement Flash. Une des raisons des lenteurs est, entre autre, la superposition des éléments. Il est possible qu'une animation Flash ou Java soit partiellement recouverte par d'autres éléments de la page (image, boutons, iFrame...) Comme chaque navigateur a son propre moteur de rendu, difficile de faire quelque chose de général et de performant à la fois.
avatar Liam128 | 
Sinon lifenight, tu peux aussi arrêter de regarder ton nombril d'Applefan qui ne réfléchit qu'en terme de "Flash c'est nul parce que Jobs l'a dit" et découvrir qu'il existe un tas d'autres plugins concernés par l'affaire. Le monde ne tourne pas autour de la guéguerre Apple contre Adobe (ou Steve Jobs contre reste du monde). L'interface de programmation des plugins n'a pas grandement évolué depuis l'ère Netscape, il était temps de faire du neuf.
avatar Anabys | 
Plutôt que de faciliter l'installation de plugins, ou pire de les embarquer dans le navigateur, ils devraient tous les virer. Un navigateur ne devrait pas avoir besoin d'un quelconque plugin pour fonctionner correctement -- a fortiori si le plugin en question est propriétaire.
avatar shenmue | 
Peu importe. Si demain tous les gros sites passent leurs sites sous HTML5 parce que l'iPad cartonne et que l'iPhone continue sa chevauchée fantastique, Flash et Adobe avec lui en subiront les lourdes conséquences. Les accords de ce type ne font pas les décisions des codeurs de sites. @Atlante:"Comprendre: Adobe a comprit que son Flash va mourir écraser d'ici à quelques années, et que sa seule chance de le voir subsister et de l'intégrer de force à tout les navigateurs. Comme ça même quand mieux sera disponible, Flash on l'aura encore. Un peu comme IE et Windows, ça a marché des années avant d'être sanctionné par l'UE." Je ne suis pas toujours d'accord avec toi, mais là... +1000
avatar kakimac | 
D'un point de vue sécurité, lorsque l'on découvre une faille dans flash ou autre plugin, pourrait-on désactiver ces plugins ou devrions-nous ne plus utiliser de navigateur jusqu'à ce que l'on se décide à patcher cette faille.
avatar jeanba3000 | 
Pourquoi voulez-vous que ce soit Flash [i]ou[/i]html 5 ? C'est comme fromage [i]ou[/i] dessert, je préfère avoir les deux. Le logiciel Flash est un outil créatif formidable sans équivalent aujourd'hui, il permet des tas de choses autres que la simple lecture vidéo. Et une mauvaise appli Flash, c'est d'abord un mauvais développement, et ça, hélas, si Flash disparait de l'internet, il restera toujours les mauvais développeurs. Avec le tout html et javascript, ça risque même d'être pire… J'ai toujours hurlé contre les mauvais usages de ce logiciel, injustifiés la plupart du temps, mais vouloir l'éliminer à tout prix, c'est simplement idiot.
avatar Frodon | 
Bonne initiative! Si ça peut permettre d'avoir les mêmes performances de rendus avec un plugin que si la technologie était directement implémenté au coeur du navigateur, ça va pas faire de mal. Arrêtez de critiquer pour critiquer, HTML 5 a beaucoup d'avenir certes, et je suis le premier à le dire, mais nous allons avoir besoin de Flash encore pendant 5 à 10 ans minimum, donc c'est quand même mieux si Flash fonctionne enfin de façon performante sans réduire l'autonomie de nos ordinateurs portables de moitié dès qu'on à une petite anim flash ou une video Flash. Pour ceux qui pensent que Steve Jobs aurait dit que Flash c'est nul, c'est inexacte, il a dit que la version actuelle de Flash est mauvaise alors que pourtant Adobe a toutes les ressources et qualités nécessaire pour faire beaucoup mieux. Son but était de faire réagir Adobe pour qu'ils fournissent (enfin) une version performante et efficace, et visiblement ça commence à réagir dans le bon sens. Nous verrons bien le résultat.
avatar Frodon | 
@Showmehowtolive Il y aura une API ouverte pour permettre à N'IMPORTE QUEL plugin de mieux s'intégrer aux navigateurs. Donc TOUS les plugins y auront le droit, du moment que leurs développeurs sont encore vivant et adapte leurs plugins à cette nouvelle API.
avatar pseudo714 | 
La fonction navigation privée dans les navigateurs internet est un mensonge parce que adobe avec flash permettent toujours aux sites de garder leurs cookies sur les pc hors du navigateurs. Ces cookies ne sont pas effacés quand on efface les cookies ou quand on vide la mémoire cache.
avatar Psylo | 
Un plugin fermé injecté dans des browser opensource.... pas plus de classe que de beurre au cul. Mais bon, c'est quand même essentiellement un coup de com' pour faire râler Apple. Ca laisse présager flash dans les futures tablettes concurrentes à l'iPad.
avatar aresis | 
Mélangeons un peu de Shenmue, Atlante et JeanBa, j'aime assez la description ! Bon après, c'est vrai, c'est juste pour partager..
avatar françois bayrou | 
@pseudo714 Ça, ça sent le gars qui s'est fait gauler sur un site de rencontres fullflash ;)
avatar jeanba3000 | 
pseudo714, effectivement l'équivalent Flash des cookies est un fichier différent stocké à un endroit différent, mais l'emplacement est connu et il est simple de les effacer soi-même. Il est en fait étonnant que personne n'ai songé à l'ajouter dans les fonctions d'effacement des cookies.
avatar françois bayrou | 
Si on dit que Chrome est open source on peut dire que Flash l'est aussi :) ChromiUM est open source, autant que le projet flash opensource de adobe. Sinon oui j'ai aussi l'impression d'un gros coup de com'. Quicktime fait si peur que ca ?
avatar Un Vrai Type | 
@ PLaiLLeuR : Quoi ? Apple interdit flash sur les macs ? Ou alors tu es juste ridicule avec ton explication des familles ? C'est pas parce que Macgeneration en fait ses choux gras qu'Apple est contre flash partout sur le net. Ils n'en veulent juste pas sur l'iPad (trop de risque, comme je l'ai expliqué). Point. Le reste c'est de la bouffonade de bas étage, sortez de vos caves et découvrez... le vrai monde. Merci.
avatar Stef@n | 
@Liam128 "Sinon lifenight, tu peux aussi arrêter de regarder ton nombril d'Applefan qui ne réfléchit qu'en terme de "Flash c'est nul parce que Jobs l'a dit" et découvrir qu'il existe un tas d'autres plugins concernés par l'affaire. Le monde ne tourne pas autour de la guéguerre Apple contre Adobe (ou Steve Jobs contre reste du monde). L'interface de programmation des plugins n'a pas grandement évolué depuis l'ère Netscape, il était temps de faire du neuf." +3000! On peut crier "vive le HTML5!" tout en approuvant cette initiative...
avatar PLaiLLeuR | 
@Un Vrai Type Je veux bien que tu me montres "précisément" où j'ai écrit que Flash était ou allait être interdit sur MAC OS. Par contre, jusqu'à preuve du contraire, Apple ne fait rien pour améliorer la situation sur MAC OS. "Comme je l'ai expliqué". J'ai du loupé un épisode Apple VS. Adobe, tu peux détailler? NB:Que mon hypothèse te paraisse saugrenue ou absurde pourquoi pas, volontiers même!. "Ridicule", sans commentaires?
avatar oomu | 
ouch ! - aaUUUuu moins ils vont sortir de l'enfer du NSplugin... vu tout ce que Google a critiqué concernant les plugins.. ils doivent avoir une bonne idée de ce qu'est un bon système de plugin hein :) - bah,on se coltinera donc les greffons propriétaires en + du navigateur (propriétaire ou pas) pendant un moment. - apple interdire flash sur mac ? hahaha, hé! apple va interdire mon chien aussi ? oui oui je sais l'iphone, l'ipad bouhouhouhou , le mac est le mac, et l'ipad sera l'ipad. c'est simple.
avatar oomu | 
@frodon "Donc TOUS les plugins y auront le droit, du moment que leurs développeurs sont encore vivant et adapte leurs plugins à cette nouvelle API." haha, toujours vivant :) comme c'est si vrai. - @Psylo [30/03/2010 21:58] >Un plugin fermé injecté dans des browser opensource.... pas plus de classe que de beurre au cul. J'ai jamais compris comment il a eu le titre
avatar PLaiLLeuR | 
@oomu +1, bien que tout ça me sonne un brin fataliste ou pessimiste d'un point de vue utilisateur. ;) @Stef@n Un tas de gens sensés le disent, HTML5 et Flash vont cohabiter et suivre leurs routes, parfois concurrents, parfois complémentaires.
avatar Mr Dillon | 
A vrai dire, je rejoins jeanba3000. Flash c'est autant de sites merveilleux que de sites horriblement lourds, inutiles et pour ma part, je filtre simplement ce que je veux voir de Flash. Bref je ne souhaite ni qu'on me l'impose, ni qu'on me l'interdise. Sinon j'adore les interventions d'Oomu, vraiment. Ça m'est généralement assez instructif. Et depuis que Shenmue ne passe plus son temps à pourrir les réactions avec son pote Divoli, ben j'aime bien aussi.
avatar Le Vendangeur Masqué | 
Je me demande comment Nitot de chez Mozilla va se contorsionner pour expliquer qu'intégrer un Flash propriétaire au coeur même de Firefox c'est défendre le "libre"... Et après il pleure que H264 c'est propriétaire, c'est le mal... alors qu'il leur suffirait de passer par les API des OS pour le lire sans avoir à payer un quelconque droit d'usage. Enfin... Adobe, Google, et Mozilla, 3 larrons un peu dépassés et qui essayent de tout faire pour freiner l'innovation, quitte à s'asseoir sur leurs principes. Mais bon, ce genre de magouilles ça n'a jamais arrêté Apple, bien au contraire.

CONNEXION UTILISATEUR