HTC : détails sur la plainte d'Apple

Florian Innocente |
HTC a répondu par la surprise à l'annonce d'Apple d'une procédure judiciaire à son encontre. Dans une réponse faite à Gizmodo, le fabricant de mobiles explique qu'il a été averti par la presse et qu'il n'a encore rien reçu d'Apple. Ne pouvant commenter plus avant, HTC s'en tient à affirmer qu'il respecte la propriété intellectuelle et que, de son côté, il a innové et breveté ses inventions depuis 13 ans.

Les plaintes sont disponibles sous la forme de PDF (celle déposée auprès de l'International Trade Commission et celle auprès de la Cour du district du Delaware).

Les brevets en question - certains figurent déjà dans la plainte à l'encontre de Nokia - sont parfois détaillés (l'un d'entre eux au moins est même crédité à NeXT et Bertrand Serlet, ancien de cette société et actuel patron du logiciel chez Apple).

Les smartphones pointés du doigt par Apple sont soit équipés de Windows Mobile, soit d'Android, jusqu'au modèle fabriqué pour Google, le Nexus One. La liste comprend aussi les HTC Dream (le G1 en Europe), le Magic (myTouch 3G), Hero, Droid Eris, Touch Pro, Touch Diamond, Touch Pro2, Tilt II, Pire, HD2 et Imagio. De futurs modèles, certains déjà annoncés par HTC, sont susceptibles d'être aussi concernés précise Apple.

patentapplehtc


Mais plus que Windows Mobile (présent sur les modèles où le mode d'utilisation d'un DSP est contestée) ce sont surtout les téléphones avec Android qui sont cités à de multiples reprises pour des brevets logiciels. Certains portent sur le fonctionnement de l'OS, d'autres sur la gestion de l'énergie au sein d'une caméra, cités aussi le défilement de listes à l'écran, la mise à l'échelle ou la rotation via un écran tactile ou tout simplement l'action de déverrouiller l'appareil par un geste sur l'écran appliqué sur une image symbolisant cette commande…

Apple souhaite obtenir une injonction permanente visant à interdire l'import et la vente sur le sol américain des smartphones utilisant les technologies couvertes par ces brevets. Ce qui pourrait avoir aussi, par ricochet, des implications pour Google. Apple entend également obtenir le triple des dommages et intérêts, post et pré-jugement, au taux maximum accordé par la loi. Sans omettre le remboursement des frais de procédure et d'avocat.
avatar fransik | 
...potentiel coup de frein en perspective pour de nouveaux terminaux sous Androïd?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En gros apple s'attaque à HTC alors que quasiment tous les éléments sont de la responsabilité du fabriquant du système d'exploitation. Si maintenant il faut s'assurer soit même que tous ses fournisseurs respectent tous les brevets existant (et qu'ils ont bien payé pour tous les brevets) sous peine de se prendre des procès alors on a pas finis d'en voir. Franchement, j'espère qu'apple sera débouté sur tous les points qui concernent les os en eux même.
avatar Psycomatic-mac | 
Wouhaouh ! ça va saigner si je comprends tout x). Apple commence en dénigrant google et Adobe ensuite il attaque HTC ! Moi je dis "à quand la suite ?"
avatar jodido | 
mmm le coup du brevet sur le déverrouillage du téléphone on est pas loin du brevet sur le double clic de crosoft là quand même...
avatar lukasmars | 
"la mise à l'échelle ou la rotation via un écran tactile ou tout simplement l'action de déverrouiller l'appareil par un geste sur l'écran appliqué sur une image symbolisant cette commande…" Le ridicule ne tue pas heureusement sinon, ils tomberaient comme des mouches à Cupertino.
avatar RickDeckard | 
"ou tout simplement l'action de déverrouiller l'appareil par un geste sur l'écran appliqué sur une image symbolisant cette commande…" Non mais sérieux... J'vais breveter le principe de la poignée de porte tiens, ca va booster l'innovation.
avatar pseudo714 | 
Si android est visé dans la plainte ça risque de freiner son adoption.
avatar Flibust007 | 
Grotesque. Il va falloir aussi payer des royalties à Apple dès que l'on croque une pomme et qu'elle ressemble à leur logo ? On va finir par breveter la façon de respirer.
avatar Rezv@n | 
Et on fait comment pour deverouiller sans faire de geste ?? Si au moins Apple brevettait le slide to unlock, mais le fait de faire un geste ! En fait tous le écrans tactiles violent les brevets d'Apple. N'importe quoi...
avatar pseudo714 | 
Il y une loi elle doit être respectée ce n'est pas parce que c'est apple qu'on doit faire une exception. htc devra payer pour les brevets volés.
avatar mael65 | 
Marrant, des appareils possèdent le même système de dévérouillage (slide), même look, même feeling... Celui d'android est différent, c'est pourtant bien à cet OS qu'Apple s'attaque. Je suis désolé pour les fans de la pomme, mais je crois que l'esprit Apple se rétrécit... à vue d'oeil.
avatar josselinrsa | 
Pour le "slide to unlock" c'est pas que n'importe quoi, dans la mesure ou une interface peut changer radicalement la donne entre deux OS ou logiciel c'est compréhensible de vouloir défendre son bout de gras, d'autant qu'aussi bête que ce geste ait l'air il ne s'est pas inventé tout seul et m'est avis que les designer UI de Apple ont galeré pour trouver le geste optimal. Les clients iPhone sont aussi contents que ce soit si simple qu'Apple enragée que la concurrence les pompe sans coup férir... Sur la situation de ces affaires multiples on voit surtout qu'apple a laissé deux ans à la concurrence pour tomber dans le piège de l'imitation et qu'aujourd'hui elle passe à l'offensive dans le but de ralentir ces imitations et creuser son avantage. En terme de business strategy c'est remarquable, et croyez-moi c'était absolument calculé !
avatar YannK | 
"alors que quasiment tous les éléments sont de la responsabilité du fabriquant du système d'exploitation." Nan, HTC rajoute des surcouches (genre Sense (Android) ou Touchflo (WinMo) donc WinMo est autant visé que Android, mais ce sont surtout les surcouches qui sont visées, sinon Motorola aurait aussi reçu une plainte par exemple). Mais bon, faut pas chercher à comprendre. A force de se manger des procès de partout, logique qu'Apple en lance elle même. En business, tu tend pas l'autre joue quand on te met une claque, t'utilises la technique de tes adversaires afin de revenir à un pacte de non agression. C'est une simple stratégie... Faut pas voir ça au premier degré quoi, malgré le ridicules de certains brevets. C'est une façon de dire "on peut aussi le faire alors arrêtez de casser les noix".
avatar izoong | 
Bah alleeeez ! Qui à rendu le smartphone populaire ? avec plein de gestes cool et tout ? Mais bon sang si ça coule de source des f***ing gestes sur ces P*** d'écran tactile, pourquoi, oui, POURQUOI les autres fabricants ne les ont pas sorti AVANT ? Parce qu'Apple à de bonnes idées tout le monde voudraient croire que ça coule de source et que c'est naturelle, et que ça à toujours fait parti du monde. Et ben non, Y a des gars qui ont bossé là dessus. D'ailleurs comment on faisait avant pour zoomer sur une photo ? On appuyait sur un bouton. Pareil pour déverrouiller le phone... Faudrait pas nous faire croire que la solution Apple est la seule qui existe. suffit de faire marcher son cerveau. Il ne faut pas confondre geste, et interaction. Interaction qu'ils ont breuveté. Apple entend défendre sa propriété intellectuelle et ils ont bien raison.
avatar Orus | 
Et pendant que nos amis capitalistes s'amusent, la moitié de planète s'enfonce dans le chaos... Pathétique.
avatar daito | 
[quote]"la mise à l'échelle ou la rotation via un écran tactile ou tout simplement l'action de déverrouiller l'appareil par un geste sur l'écran [b]appliqué sur une image symbolisant cette commande…[/b]" Le ridicule ne tue pas heureusement sinon, ils tomberaient comme des mouches à Cupertino.[/quote] Hummm ce n'est pas le fait de débloquer un téléphone avec un geste qui est vraiment attaqué. C'est précisément "l'implémentation" qu'en fait Apple en terme d'interface utilisateur qui est breveté et reprise par d'autres. Apple a réfléchi sur comment utiliser le tactile dans un environnement, une interface utilisateur. Le déblocage d'un téléphone en fait parti. Apple protège ce qu'ils ont inventé (encore une fois précisément l'implémentation et l'interface) et défend ce qu'ils ont protégé. Je n'ai pas de problème avec ça.
avatar daito | 
Personne ne dit qu'Apple a inventé le smartphone. Ce n'est pas la question. Mais ils ont amené indéniablement dans ce segment de nombreuses innovations liées à l'utilisation tactile d'un smartphone. C'est ce que pointe justement izong.
avatar daito | 
J'ai l'impression que l'élément déclencheur a été la reprise des gestues multipoints dans le dernier HTC, car on retrouve dans la plainte un élément en relation avec l'interface tactile : No. 7,479,949: "Touch Screen Device, Method, And Graphical User Interface For Determining Commands By Applying Heuristics"
avatar J-Mac | 
Pour débloquer le mobile, avant qu'Apple propose son slide, on faisait comment avant? On double cliqué sur un bouton je crois. Donc si Apple a réellement apporté cela, c'est normal de devoir payer un droit dessus. Ce n'est pas parce que c'est une évidence aujourd'hui que c'est la fête du slip. Au contraire même, trouver des interfaces naturelle est un véritable travail et il se doit d'être défendu en tant que tel. Le but de la concurrence c'est d'apporter des nouvelles idées. Si il suffit d'attendre qu'une société apporte des idées pour les reprendre, on avancera jamais. Ils doivent justement apporter de nouvelles idées, c'est ça la recherche et le développement. Si ça n'est pas défendu, alors aucune société n'investira dans la R&D.
avatar daito | 
@J-mac, Oui tout à fait! C'est comme ceux qui disent que l'implémentation d'Apple de la gestuelle tactile Pinch pour zoomer sur une photo, une page Web, un message mail est une évidence . Encore fallait-il y penser et....personne n'y a pensé si ce n'est Apple.
avatar daito | 
[quote]ils ont apporté surtout l'écran capacitif et le multitouch. C'est la seule innovation que j'ai vu entre mes anciens smartphones et l'iPhone. [/quote] OUi tout ce qui a permis à Apple de réinventer le téléphone (en plus de l'interface, les performances Web, le multimédia, le modèle AppStore). Après personne ne dit qu'Apple a inventé le smartphone ou le téléphone proprement dit. Bon, défendre sa propriété intellectuelle n'est pas pour moi un signe d'arrogance.
avatar Lionell | 
Déjà qu'APPLE n'est même pas leader dans le marché des smartphones, je trouve que c'est exagérer de dire qu'elle ARROGANTE. A mon avis, GOOGLE est clairement visé dans cette attaque en justice. Il serait intéressent de savoir si le slogan de GOOGLE tient toujours et s'il considère toujours comme un partenaire. La seule porte de sortie est la négociation (même si c'est pas sur les 20 brevets).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR