Le projet WebKit de plus en plus actif

Christophe Laporte |
Au début, le projet WebKit reposait essentiellement sur la contribution des développeurs d'Apple. Mais les choses ont progressivement changé ces dernières années. De nombreux acteurs ont décidé d'adopter ce moteur de rendu. C'est le cas notamment de Nokia, de Google ou encore de Research In Motion (RIM) qui a récemment racheté la société Torch Mobile pour mettre au point un nouveau navigateur web basé sur WebKit pour ses BlackBerry.



Comme le montre le graphique réalisé par le blog Chromium Notes, Apple n'est plus depuis quelques semaines l’entreprise qui contribue le plus à WebKit. Google est passé devant. De manière générale, il est intéressant de noter que les autres acteurs s’investissent de plus en plus dans ce projet.

Précisions qu'il s'agit du nombre de contributions de chacune des sociétés. Quoi qu’il en soit, tout ceci est très bénéfique pour le développement de WebKit, désormais incontournable sur les terminaux mobiles et de plus en plus utilisés sur les ordinateurs traditionnels.

Tags
avatar bompi | 

Il y a toujours un moment la tentation de croire à la fin de l'histoire (Polybe ou, plus récemment ce nigaud de Fukuyama), en informatique comme dans d'autres domaines.
À l'époque où IE semblait avoir tout gagné il passait pour futile de créer de nouveaux navigateurs, des idées de [i]geeks[/i], quoi.

C'est assez agréable de voir une certaine diversité de nouveau reconnue, que ce soit sur le mode libre ou propriétaire.

avatar Hak | 

Apple reste le développeur principal de webkit, l'implémentation du CSS3 et des animations/effets CSS, le support du HTML5 est largement le travail d'Apple (notamment l'implémentation des tags audio et video), le support du canvas html (introduit d'ailleurs avec dashboard), le travail sur le moteur javascript (google utilise un implémentation différente), le développement de l'inspecteur web et outils développeurs, le support de WebGL (l'éditeur des spécifications du WebGL est Chris Marrin, un ingénieur Apple), le support du SVG, la passage des tests Acid2 et 3, etc....

"Précisions qu'il s'agit du nombre de contributions de chacune des sociétés"

Le nombre de contributions/jour, ce n'est pas la même chose.....

avatar BlackSmileFR | 

Hak +1

avatar Nicky Larson | 

Je me souviens, il y a quelques années, les talibans du libre disant qu'Apple serait incapable de créer un projet libre et communautaire. On voit encore une fois à quel point ils se plantent (l'autre fois c'était avec Sun).

Au final, Webkit est entrain d'écraser tous les autres projets libres alors que personne ne voulait du KHTML avant qu'Apple arrive...

avatar bompi | 

Talibans ... Tout ça parce que Stallman est barbu ;-)

avatar Toinouco | 

@Nicky Larson
Pourquoi tant de haine envers le libre? Remercions les développeurs de KHTML et de KDE, bien sûr, sans l'emprunt d'Apple, ce moteur n'aurait pas à l'heure actuelle autant de célébrité.

De par ailleurs, les pics de contribution d'Apple ne correspondraient-ils pas aux coups de collier précédant les sorties des versions majeures de Safari ? Octobre 08 à fin janvier 09 pour la sortie de la version 4 beta par exemple (juste une idée)...

avatar Cactaceae | 

Il n'y a pas de "haine" à avoir, et je ne pense pas de Nicky Larson a de la haine envers le libre, mais envers les extrémistes, de tout bord et de tout poils.

Je suis content que Webkit s'impose un peu plus par jours car oui cela favorise la pluralité. Je connais des dev web qui sont passés du discours "on optimise (que) pour IE (6)" à "Pourvu que ça fonctionne sur Firefox (IE c'est de la daube)" en laissant de côté le moteur Webkit, comme s'il ne pouvait y avoir qu'UN seul navigateur… Je remarque qu'un site fonctionnant bien sur Webkit fonctionnera bien sur FF, l'inverse n'étant pas toujours vrai ! Je ne parle pas du boulet IEx évidemment.

avatar bompi | 

Ce qui est un peu idiot, d'un côté comme de l'autre, c'est de vouloir opposer [i]systématiquement[/i] ce qui est supposé libre et ce qui est supposé ne pas l'être.

Les projets "libres" profitent largement de l'aide de sociétés pratiquement du "propriétaire". En retour, les logiciels développés en communauté servent souvent de fondation à des projets propriétaires [entre autres chez IBM, SUN (Oracle), BEA etc.]

Ici, le WebKit est un autre exemple de ce phénomène.

avatar LeLaid | 

[quote]Le nombre de contributions/jour, ce n'est pas la même chose.....[/quote]

En effet... il faut regarder l'intégrale de la courbe et non la courbe elle même.

avatar mac555 | 

puisqu'on parle de webkit, je suis tenté de poser une question sur Safari.
Je profite de la taille et de la qualité de l'écran de l' iMac27 en zoomant très largement le contenu des onglets de Safari. C'est une tâche qu'il faut répéter à chaque nouvel onglet.
Est-il possible de paramétrer un Zoom par défaut ?

merci d'avance

avatar lukasmars | 

ce que nicky larson veut dire (avec un peu d'écume aux lèvres et ces mots à lui ) c'est que le libre est un meilleur modèle que celui du logiciel propriétaire et que la mutualisation des efforts et contributions; ça fini par payer et donner un trés bon logiciel.

Savoureux aussi de dire que personne en voulait de KHTML avant que Apple ne veuille en faire un fork...
Combattons tous les talibans oui; ceux du libre mais ceux de la pomme ne doivent pas être épargnés pour autant.

avatar Christophe Laporte | 

@Hak

L'idée principale de l'article contrairement à ce que pas mal de sites et de blogs ont fait n'est pas d'opposer Apple et Google mais bien de montrer tout le dynamisme autour du projet WebKit qui est quand même l'une des plus belles choses qui est arrivée au web selon moi ces dernières années

avatar daito | 

@cl97

L'article laisse penser qu'Apple n'est plus l'entreprise qui contribue le plus à leur webkit. Or comme l'a dit Hak, ce n'est absolument pas le cas!

CONNEXION UTILISATEUR