Rachat d'AdMob par Google : la FTC demande des précisions

Anthony Nelzin-Santos |
Google s'y attendait, la FTC (Federal Trade Commission) l'a fait : l'agence chargée de veiller au respect du droit de la consommation et des pratiques concurrentielles a demandé à la firme de Moutain View de lui fournir plus de détails au sujet de son rachat imminent d'AdMob, le spécialiste de la publicité sur mobiles.

admob-google-achat

Voilà qui perturbera les plans de Google, qui espérait clore cette acquisition assez rapidement (« dans les prochains mois ») : « si cela signifie que nous ne pourrons clore cet accord prochainement, nous sommes persuadés que la FTC conclura que le secteur en pleine croissance de la publicité mobile restera particulièrement compétitif après cette acquisition ». Et d'assurer sa pleine et entière coopération dans le processus d'enquête.

Lorsque Google avait fait part de son intention de racheter AdMob pour 750 millions de dollars, elle avait mis en ligne une page spéciale expliquant pourquoi elle ne pensait pas que cette acquisition poserait des problèmes concurrentiels — une pratique devenue commune maintenant que Google est de plus en plus surveillée par la FTC. C'est certainement le prix à payer pour cette extension toujours plus rapide et plus large des activités de Google.

Tags
avatar PowerGif88 | 
j'ai un souci que je préfère posté içi je me souviens plus du nom d'un signet un peu comment Instanpaper ou Evernote pour imprimer la partie d'un article sur un site... c'etait bien pratique si quelqu'un s'en souvient c'est cool merci d'avance bonne soirée
avatar Christophe Laporte | 
tu parles de ca ? http://lab.arc90.com/experiments/readability/
avatar PowerGif88 | 
@cl97 awesome merci beaucoup
avatar YannK | 
Bah Google veut racheter la boîte qui a réussi à la doubler sur les smartphones et sur les apps afin de fabriquer une sorte de monopole de la pub sur téléphone... Bah oui, imaginez que des devs android passent par AdMob et pas par Adsense... et bien google ne toucherait rien si AdMob restait indépendant. D'où leur volonté à peine cachée de racheter AdMob pour ensuite la fusionner avec AdSense et bloquer la plateforme Android tout en touchant la plateforme iPhone... Quand on connait l'importance qu'a pris AdMob, normal que la FTC jette un coup d'oeil là dessus. Ça pourrait tuer, de fait, une vraie concurrence dans ce domaine là. Et au final Google pourra, en toute opacité, prendre 70% de revenus, compter des faux clicks sans jamais expliquer pourquoi à l'utilisateur de la solution ou en virer arbitrairement tout en ne remboursant jamais le pognon aux clients qui ont payé le service...

CONNEXION UTILISATEUR