Canada : ouverture d'un Apple Store à Pointe-Claire

Christophe Laporte |
Apple inaugurera ce samedi un Apple Store à Pointe-Claire. Cette ville fait partie de l'agglomération de Montréal. Comme toujours, les premiers visiteurs repartiront avec un tee-shirt.

Avec cette boutique, Apple compte désormais 14 Apple Store au Canada, qui a cette année été l'un des pays les plus choyés par la firme de Cupertino. Il faut dire que les Canadiens le rendent bien à Apple. Dans ce pays, la part de marché du Mac avoisine désormais les 10 %.

avatar GtrQc | 

woot! c'est chez moi ca!

avatar tleveque | 

Petites précisions: Il sera au centre commercial Fairview.

Et aussi... Pointe-Claire n'est pas une ville, mais un arrondissement de Montréal.
Donc un deuxième magasin à Montréal. Et un troisième au Québec.

avatar kevin39 | 

Pointe-Claire est bien une ville (de l'agglomération de Montréal) !
http://www.ville.pointe-claire.qc.ca/

avatar poker85 | 

c'est pas une ile, une ville ???

avatar -bl- | 

Ça devait être une île, une ville. Seulement, pour plaire à un électorat majoritairement anglophone, le nouveau gouvernement du Québec en place, en 2002, a lancé des référendums dans toutes les anciennes villes fusionnées "de force" deux ans auparavant, avec leur voisine plus centrale, histoire d'offrir aux gens de se prononcer.

Résultat? Plusieurs ont voté pour que leur ancienne ville redevienne indépendante. Des villes se sont donc défusionnées (détachées) de la plus grande ville.

Ainsi, l'immense majorité des villes de l'Ouest de l'île de Montréal, majoritairement anglophones d'ailleurs, se sont séparées de la ville de Montréal. C'est comme ça que Pointe-Claire est redevenue une ville, et non plus un arrondissement de Montréal.

À Québec, deux villes ont décidé de quitter le navire, dont une qui se retrouve complètement entourée par la ville de Québec.

Ici, on appelle ça l'esprit de clochers. C'est brillant, non?

C'est ce qui permet de multiplier les structures administratives, de créer des postes de maire à des gens qu'on nommaient autrefois "conseillers municipaux" (ça fait plaisir aux ami(e)s). Bref, ça permet de coûter plus cher, de créer autant de chicanes, et d'asseoir autour d'une table 20 personnes pour prendre une décision, plutôt que 4 ou 5.

Vive les Mac!

avatar rsx | 

Dans le champs mon cher bl.
Les anglos de l'ouest ont compris. Ils ont défusionnés eux.
Montreal est devenu un monstre ingouvernable.
Pas d'économies d'échelle et encore plus d'élues et de fonctionnaires.
J'espère que Mme Harel va gagner les élections et qu'elle se plantera à la direction de son monstre.

Nos cousins fracais se tordereaient de rire en voyant le nom 'arrondissement' donné à ce qui est en réalité un quartier.
M. Bernard (l'architecte des fusions) n'avait surement jamais regardé une carte de la ville de Paris.

Vive le mac, quand même !

avatar jacomo | 

He les Québécois,
Quite frankly, that kind of political debates has nothing to do with the mac. French people dont't care about your political feuds.
Everytime, a post talks about you, you can't help debating your language problems. I am french and I am fed up with that.
peace on earth.
jacomo

avatar buskape | 

On s'enfiche du Quebec, le nom du pays est: Canada, la capital: Montréal épicétoutceequonabesoindesavoir.

avatar -bl- | 

@ Jacomo : C'est typiquement français de communiquer en anglais? On se calme!

Je ne faisais qu'appuyer la thèse de départ étant que Pointe-Claire est une ville... accueillant un nouvel Apple Store.

@ buskape : faudrait que tu saches 2 ou 3 autres trucs :

- une capitalE prend un "E".
- la capitalE du Canada est Ottawa, non Montréal.

avatar nirom | 

À quand un AppleStore dans la vieille Capitale?

avatar rsx | 

@nirom
Quand le gouvernement s'intéressera à autre chose que M$ et qu'il arrêtera d'acheter (avec notre argent) des licences"M$" par centaines et au gros prix.
Alors il y aura un plus grand intérêt pour le mac!

CONNEXION UTILISATEUR