PhotoLine : un éditeur d'images bon marché

La redaction |
Offrant une très large gamme d'outils de création et de corrections d'image, PhotoLine pourra séduire tous ceux qui ne trouvent pas leur bonheur dans Pixelmator, Photoshop Elements, Iris, ou encore Acorn.



Il ne faut pas s'arrêter à son interface quelque peu repoussante, ce logiciel est capable de répondre aux besoins de la plupart des utilisateurs. PhotoLine [15.06 - 30 Mo - Mac OS X 10.4 - VF] permet de travailler sur des fichiers 16 bits, de gérer les profils ICC, de générer des masques et de développer des images sur plusieurs couches, d'exporter des images optimisées pour le web, de traiter des lots d'images, permet de créer des animations au format GIF/SWF et est doté d'un système de traitement d'images non destructifs. Prix : 59 €.

avatar pickwick | 
Pour moi, interface repoussante= poubelle ! je ne suis pas sur un Mac pour rien. C'est important de travailler agréablement, sinon autant passer sur PC.
avatar iaorana | 
"je ne suis pas sur un Mac pour rien." Tiens encore un snobe!
avatar BS0D | 
mouais...
avatar KhrisK | 
Gimp a aussi une interface (encore plus) repoussante mais il est gratuit
avatar Valken | 
Il a pas l'air plus repoussant que Photoshop, donc je suppose que Photoshop = poubelle aussi... Avec quoi tu traites les images alors ? :p
avatar Nicolas_D | 
@Valken: Quand on n'y connaît rien avec iPhoto et même parfois on n'y connaît tellement rien qu'on les retouche même pas les photos. Pourquoi ? Parce qu'on ne sait pas ce qu'il faut faire pour les améliorer, qu'on ne sait pas qu'elles pourraient être améliorées ou alors qu'on ne voit pas qu'elles pourraient être améliorées. Je sais de quoi je parle...
avatar Stalmicmac | 
de toute manière... lorsqu'on voit la qualité des images et la façon dont elles sont retouchées dans certains journaux... il ne faut pas s'étonner que la qualité baisse et que les utilisateurs s'habituent à des images complètement fausses colorimétriquement. du coup... la plupart des photographes "amateurs" se contentent du résultat... sans aucunes retouches - si ce n'est les yeux rouges - et diffusent ou tirent leurs œuvres telles-quelles.
avatar EtienneM | 
J'utilise Photoline depuis 2003, abandonnant photoshop 5 LE. À l'époque il n'était qu'en anglais et allemand; j'ai participé (bien modestement) au passage en français du logiciel. Je suis depuis beta testeur de ce super logiciel, bien méconnu; non seulement il fait ce que l'on peut faire avec Toshop, mais aussi du vectoriel, quelques petite animations flash. Je travaille dessus en tant qu'illustrateur et auteur de BD (Bootix et Feline, pour ceux qui lisent Avosmac). J'ai acheté la CS4 il y a quelques mois, car seul Photoshop gère très bien la bi-chromie et j'avais un gros boulot à faire en bichromie. Quand a Photoline, il est optimisé 64 bits sur mon Mac pro, la CS4 ne l'est pas! :-) Dernier mot, les programmeurs de ce logiciel sont très sympa : vous pouvez directement communiquer avec eux (si vous maîtrisez un peu l'anglais) et leur demander un outils particulier, par exemple, ou leur signaler un bug. Certes, l'interface n'est pas tip top, mais ce qui compte aussi quand on travaille, c'est avant tout l'outil, et c'est un outil très performant. Après, c'est une question de crémerie, je travaille sur Photoline, Toshop CS4, Painter X, Gimp, Graphic Converter, sans problème...
avatar divadesiles | 
-->Nicolas_D "Je sais de quoi je parle..." Ouf ! Au moins, tu te comprends ! Je suis assez d'accord avec Valken, ça ressemble beaucoup à Photoshop, ce n'est donc pas repoussant comme interface ! Chez les autres d'en face, ce que j'appelle interface repoussante est plutôt une interface tuning avec des reliefs partout, des rivets que tu crois que c'est des boutons, que c'est trop fun. iPhoto est certes, plus abordable que Photoshop pour quelqu'un qui pratique peu la retouche photo, mais il a ses limites, c'est pour ça que son interface est simple. Mais si on prend un iMovie 2008 qui a (soi-disant) plus de fonction que le iMovie HD, l'interface signée Apple commence à être franchement plus chargée et demande donc plus de temps pour l'explorer.
avatar iolofato | 
L'interface est bien moins claire que celle de psd faut pas rigoler ! L'ensemble vibre, tellement les pictos sont bariolés pourris. La prochaine version de Pixelmator doit intégrer une bonne partie des fonctions listées. Vu le prix et la qualité de l'interface ça vaut le coup d'attendre. On est pas sur Mac pour avoir des interfaces merdeuses de ce genre et dans la gamme des 60€/70€ on a le droit d'être exigeant (Pixelmator, LineForm, Groboto, Morph Age... iLife ;))
avatar mattlac6 | 
Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je vous conseille de faire un tour sur Sumo paint. C'est un éditeur on line entièrement gratuit qui peut rendre bien des services où que l'on soit pour peu qu'on ait du réseau.
avatar YannK | 
Heu oué... ce qui me fait tiquer, c'est plus le prix moi ^^'
avatar The3DCie | 
Je rejoins entièrement ce qu'a dit Etienne. Même si je ne suis pas fan de l'interface utilisateur, force est de constater que ce logiciel est assez incroyable de puissance et de possibilités ! Le tout est de ne pas s'arrêter sur les exemples qu'on peut trouver sur leur site internet parce que là on s'en détourne direct... :( Mais il est quand même édifiant de voir que ce logiciel qui n'est pas plus "natif" que Photoshop ou consorts sur Mac (puisqu'il exsite aussi sur Windows et doit d'ailleurs être développé en premier sous Windows...) est le seul à exister en version 64bits sur Mac OS X !! Oui, oui, j'ai bien dit 64bits, et c'est bien une Unversal Binary, pas un genre de 64bits uniquement Intel comme les plus grands éditeurs de logiciels savent nous en pondre... Bref, pour 60 euros c'est vraiment un super logiciel de retouche et il ne faut pas hésiter à l'essayer. :)
avatar mainecoon | 
Bonjour, En regardant vos commentaires je vois qu'il y a plein de possibilités de logiciels. Je suis passé sur mac (macbook unibody) depuis 6 mois. J'adore le dernier iphoto (lieu, visage, correction yeux rouge) mais je ne me suis pas tellement approfondi sur les autres fonctions de corrections. Est ce que ca vaut le coup pour un amateur de prendre un autre logiciel? De temps en temps j'aimerai faire des petit collages, etre capable de changer la taille d'un fichier photos (pouvoir reduire sans reduire de trop, donc avoir un véritable controle). Encore une fois je ne vais pas me lancer sur des projets de pro, je reste amateur... c'est pour ca que je me suis pas laissé acheter Aperture car je me suis dis que c'étais trop. non ?
avatar jmlfl | 
Vous devriez vraiment donner une chance à ce logiciel. Personnellement l'interface noire HUD de Pixelmator me dérange plus que celle de Photoline. Le fait de pouvoir utiliser les courbes, l'histogramme, ou l'accentuation en mode Lab ou His directement à l'intérieur de ces outils, sans conversion préalable, et avec une prévisualisation immédiate, est une option importante lors de l'édition d'une photo. On peut modifier les niveaux de gris sans toucher aux teintes ou à la saturation. Par ailleurs Photoline permet de choisir les profils ICC pour les imprimantes, il offre l'option de travailler sur les couleurs d'épreuves, il comporte des outils pour la publication web avec possibilité d'exporter en flash, il permet la création d'images HDR, il peut importer des images au format RAW et j'en passe. Le logiciel est stable et réactif, est déjà en 64 bit, donc si vous avez plus de 4 Go de RAM sous Snow Leopard, envoyez lui vos lourds fichiers. Enfin j'ai déjà contacté l'auteur à plusieurs reprises, et il a toujours répondu très rapidement et efficacement à mes questions. Photoline, Lightzone et Raw Developer sont trois logiciels qui méritent d'être plus largement utilisés et reconnus. J'aime particulièrement la façon de travailler avec LightZone, c'est-à-dire en se concentrant sur les niveaux de gris. Et méfiez-vous des jugements hâtifs: les pommes les plus rondes, lisses et brillantes ne sont pas forcément les plus sucrées, ça vaut dans tous les domaines ... ;-)
avatar EtienneM | 
@ mainecoon Vous pouvez déjà investir 4,20 euros dans le dernier HS de Avosmac et vous aurez déjà quelques pistes pour évaluer vos besoins en terme de logiciels de retouches d'images. @ The3DCie C'est vrai que les exemples présentés sur leur site font fuir! ;-) Mais, je travaille entre autre "Feline et Bootix" pour Avosmac depuis 2003 sur ce logiciel et c'est parfait; j'ai colorisé des BD entière avec ce logiciel (ici : fugues-en-bulles.com) Bref, si on s'arrête à l'interface... @ YannK : je ne connaissait pas Sumo Paint et c'est vrai que pour des images en jpeg et png c'est pas mal du tout! et l'interface est sympa!
avatar Seb du 95 | 
Hummm....... Photoline......... souvenir d'Atari Falcon (1996 ou 1997 - pas si loin que ça étant donné qu'il tourne toujours). Je faisais des retouches d'images avec une très grande facilité et j'ai toujours trouvé le logiciel très efficace (et bien plus agréable à utiliser qu'un Photoshop). Si ce Photoline a une parenté avec le mien, c'est une très bonne nouvelle. Quand aux détracteurs des interfaces pas Mac, qu'ils fassent un tour des évolutions des applis Apple, juste pour voir comment la marque à la Pomme standardise ses interfaces logicielles. Parfois ça confère au n'importe quoi, parfois c'est super, mais c'est rarement homogène. Perso, je pense que la meilleure interface est celle qui fait gagner du temps à l'utilisateur, qui l'accompagne au cours de l'utilisation du logiciel et qui lui évite une méningite à chaque utilisation. Longue vie à Photoline et bienvenue aux nouvelles applis sur notre plate-forme. J'ai tellement attendu pour voir tant d'applis sur OS X...... que j'en pleurerai presque...... snif.......
avatar Switcher | 
[i]PhotoLine[/i] existe depuis les temps glorieux (?) de l'Atari ST, alors interface [i]"de merde"[/i], ça reste à voir, [i]hein[/i] ?!? L'informatique, ça date pas que de Windows 95...
avatar Sergio_bzh | 
En quoi l'inbterface est-elle plus repoussante que celle de Photoshop ???
avatar richarre | 
+10 pour jmlfl et The3DCie. J'ajoute qu'en déplaçant le dossier "UserSettings" dans le dossier : VotreDisqueDeDémarrage/Applications/PhotoLine.app/Contents/Resources/ vous pouvez copier l'application sur un support de stockage (clé USB, DD externe, etc.) nomade pour en faire une application "portable" très simplement ! Instant User Gratification :^)

CONNEXION UTILISATEUR