Federighi : le monsieur Mac OS du keynote

Florian Innocente |
Les keynotes d'Apple sont généralement conduites par un groupe bien identifié : Jobs, Schiller, Joswiak parfois, Forstall et le français Serlet. Cette année lors de la WWDC on a vu pointer un nouveau visage, et en charge d'un gros morceau : Mac OS. Le développement du système est placé sous la tutelle de Craig Federighi, "Vice President Mac OS (sans X, ndr) Engineering".

craigfederighi


Il semblerait qu'il soit revenu chez Apple il y a quelques semaines. Revenu car il connaît bien la maison et surtout son patron. Federighi s'occupa activement de WebObjects (sur lequel fonctionne l'Apple Store). Une technologie venue, avec lui, dans les bagages de Steve Jobs lors du rachat de NeXT.

Chez NeXT Federighi s'occupait du développement des composants logiciels nécessaires à la création d'applications d'entreprise. Avant cela encore il développait chez Oracle des élements clefs de systèmes de gestion de documents.

Avant de reprendre un poste chez Apple il travaillait comme directeur technique chez Ariba, qui conçoit des solutions de maitrise et de rationnalisation des dépenses. D'une certaine manière, ce que promet Snow Leopard comparé à Leopard…

Tags
avatar Solunne | 
Moi c'est Serlet que j'aime bien, comme il parle en anglais francisé, on comprend tout parfaitement. Très agréable.
avatar Jymini | 
@ Solunne Sinon, tu peux t'inscrire au Wall Street institue et tu comprendra tout le monde après ;-) En plus, Serlet il parle comme ça que que quand il fait une présentation publique. Il parle bcp plus normalement anglais que ça en vrai !
avatar fif | 
"logiciels nécessaires à la création d'applications d'entreprise" ça c'est sans doute un plus pour Apple, peut être que l'intégration d'Exchange à eu son soutien...
avatar bugman | 
Moi aussi j'adore son accent. WebObjects : Une technologie dont on entend (trop ?) peu parler.
avatar eseldorm (non vérifié) | 
@Jymnini : oui, il en joue. Ze frentch teutche quoi :D @bugman : trop peu parler, peut-être, mais j'avais lu un article qui disait que finalement, c'était peine perdue d'essayer de le répendre. Par contre, Apple l'utilise à fond pour ses services (iTS), c'est l'essentiel ;) Bon, j'ai répondu, mais c'était pour dire : Aribaribaaaaa Je sais… :p
avatar McIntouch | 
A propos de WebObjects, il existe toujours dans Snow Leopard Server ? Il n'apparaît pas dans les caractéristiques...
avatar etlomb77 | 
Heu, moi j'ai beaucoup plus de mal avec Serlet, c'est grave docteur ? Le fait que je sois bilingue français-anglais y joue peut-être !
avatar docmib | 
Serlet ? C'était limite inaudible quand il parlait... A mon goût ca faisait pas très pro, il pourrait s'efforcer d'apprendre la prononciation à l'anglaise ou à l'américaine parce qu'à la frenchy dans une présentation pareille ça frise la faute de goût !
avatar banane pourrie | 
Tout le monde ne garde pas la plasticité neuronale et linguale, nécessaire à l'acquisition d'un bon accent, en arrivant à l'âge adulte. De plus, on peux très bien reprendre son accent franchouillard sous le coup du stress ou de la pression, même si on a d'habitude un accent proche des natifs, je le sais par expérience. Même des fois, ca permet d'éviter de trop se concentrer sur l'accent et de se focaliser plutôt sur le message à délivrer. Moi qui travaille avec des Français, des Suédois, des Japonais, des Allemands, des Américains, des Italiens je peux dire que ça va, on est pas forcément les pires pour l'accent en anglais, et ça varie beaucoup d'une personne à l'autre.

CONNEXION UTILISATEUR