Amazon MP3, le poulidor de la musique

Vincent Absous |
Si Amazon a su prendre la deuxième place des services de téléchargement légal de musique, c'est pour se placer loin derrière iTunes, le leader du marché. Selon Gene Munster, de Piper Jaffray, Amazon aura vendu 130 millions de titres cette année. Dans le même temps, Apple en aura vendu 2,4 milliards !

Première explication : iTunes est implanté désormais dans plus de vingt pays ; Amazon, lui, vient tout juste d'ouvrir (c'était le 3 décembre dernier en Grande-Bretagne) son premier magasin virtuel ailleurs qu'aux États-Unis (lire "Amazon MP3 rejoint iTunes en Europe").

Autre explication : l'iPod, ou plutôt l'absence, du côté d'Amazon, de cette locomotive qu'est l'iPod chez Apple. iTunes récupère une clientèle avide de remplir son baladeur avec de la musique compatible.

Par ailleurs, la clientèle d'Amazon est sensiblement différente de celle d'Apple. Seuls 10 % de ceux qui achètent chez le premier achètent aussi chez le second. Une majorité d'entre eux est masculine (64 %), ce qui n'est pas le cas sur iTunes (44 %). Un tiers des clients d'Amazon a entre 26 et 35 ans, un autre tiers a entre 36 et 50 ans ; la clientèle d'iTunes est plus jeune.

Du coup, pour grandir, Amazon doit aller chercher ses clients chez son concurrent et les convaincre de venir chez lui. Les maisons de disques aimeraient qu'il y parvienne, ne serait-ce que pour une raison simple : les clients d'Amazon achètent beaucoup plus d'albums que ceux d'iTunes. Et elles espèrent que les ventes d'Amazon vont décoller. G. Munster prévoit 208 millions de téléchargements en 2009 (soit une hausse de 60 %). Les maisons de disques rêvent à une intégration plus poussée avec d'autres services, tels MySpace Music, pour booster les ventes. Une collaboration avec certains réseaux sociaux permettrait à Amazon de concurrencer efficacement iTunes. 2009 devrait être, en tout cas, une année cruciale pour Amazon dans le domaine de la musique en ligne.

avatar asseb | 
Vous parlez de locomotive iPod... Mais en même temps, 100% des baladeurs mp3 vendus sont compatibles avec la musique vendue sur Amazon. Pas avec celle d'iTunes.
avatar Dadourun | 
A périmètre égal, les ventes d'Amazon sont donc supérieures à iTunes Store.
avatar enka | 
@ asseb: en même temps, qui vend des baladeurs à part Apple?
avatar Zouba | 
>Dadourun De quelle phrase du texte tirez-vous cette assertion ?
avatar lukasmars | 
Bof toujours les mêmes methodes; on lie un appareil et un service, on impose un logiciel pour synchroniser l'ipod et vous avez une masse de personnes bien serviles pour quelques années le temps d'assoir votre monopole. Amazon n'impose rien , même pas de DRM , forcemment , comment voulez vous concurrencer Apple ;-)
avatar asseb | 
Apple n'a pas 100% de pdm sur les baladeurs, que je sache... et surtout, les morceaux d'Amazon sont utilisables pleinement sur les iPod.
avatar lukasmars | 
Encore faut il que l'alternative Amazon soit connue de tous ... Le jour ou l'on pourra choisir dans Itunes l'enseigne ou acheter de la zik, les règles de la concurrences seront respectées; en attendant, au nom de la simplification extreme ( toutes les fonctions reunies dans un seul logiciel Itunes ) les autres vendeurs de musique en ligne sont reservés aux technophiles qui veulent eviter le piege marketing Itunes . " Apple n'a pas 100% de pdm sur les baladeurs, que je sache..." Chez les Macusers, cette pdm doit frôler les 99.999999 % quand même ;-)
avatar asseb | 
d'accord, mais dans ce cas, les macusers ne représentant que quoi, 15-20% des technophiles (j'imagine la pdm d'Apple auprès des technophiles un peu supérieure à celle qu'elle a dans l'informatique en général)...
avatar spleen | 
Encore un article qui relève de la pure malhonnêteté intellectuelle. Amazon vient en effet d'ouvrir son store très récemment. Comment peut on le comparer à l'itms ? Comme d'habitude, vous vous contentez d'écrire ce que les esprits simples ont envie de lire.
avatar Yves SG | 
Rendort toi spleen...

CONNEXION UTILISATEUR