Apple Expo : Iomega revoit le design de ses disques

Sylvain ALLAIN |
Présent sur l’Apple Expo, Iomega présente son tout nouveau disque dur UltraMax Plus. Digne successeur des modèles UltraMax et UltraMax Pro (lire : Test de l’Iomega UltraMax Pro 1.5 To), cette nouvelle mouture reprend le concept de son devancier premier du nom : UltraMax 640 Go, mais adopte un format plus ramassé, tout en étant bien mieux doté.

Plus compact, la coque est toujours en aluminium massif, l’UltraMax Plus vient se positionner comme alternative à l’ancien modèle Pro mais sans les possibilités d’évolution (changement de disque à chaud). Fermé comme l’étaient les premiers modèles 640 et 1 To, il bénéficie en revanche d’une quadruple interface (USB 2.0, eSATA, FireWire 400 et 800) pour un usage sur tout type de machine. Le fabricant n’a d’ailleurs pas lésiné sur le nombre de connecteurs.


P01

Plus petit que ses prédécesseurs, l’UltraMax Plus (ici à droite) bénéficie d’une finition soignée et d’un châssis très résistant.



Actuellement décliné en version 1 et 2 To, il pourrait évoluer vers une capacité supérieure comme 3 To. Le disque propose d’ores et déjà la possibilité de passer les volumes en RAID 0, JBOD et RAID 1 à l’image des versions Max 1 To et Pro, et devrait être livré avec une version EMC Retrospect pour Mac. Reste encore quelques inconnues comme le prix. Iomega n’a pas communiqué sur le sujet pour le moment.


P03

Si Iomega a supprimé un port FW400, c’est au profit d’un modèle unique doté de eSATA, USB 2.0 et FW 800. L’UltraMax Pro devait s’appuyer sur deux modèles de disques différents au catalogue.



Les UltraMax, quant à eux, voient leur châssis raccourcis (voir photo plus haut) et mieux ventilés. Existe toujours en deux versions 500 Go et 1 To soit en double interface (USB 2.0/FW400), soit en quadruple (USB 2.0 – FW400/800 et eSATA).


Côté portable le eGo Helium (voir : Shopping vidéo pour le MacBook Air) vient en renfort de la gamme des disques durs pour portables et se destine plus spécifiquement aux utilisateurs de MacBook Air. Doté d’une connectique USB, ce petit disque de 320 Go (dans l’immédiat) a l’avantage de fonctionner grâce à l’alimentation du port USB du MacBook Air. En revanche, Iomega a abandonné l’aluminium au profit du plastique.


P04

Fragile d’apparence et dans les faits, l’un des modèles exposés était déjà très marqué, l’Helium est donné pour résister à une chute d’un mètre trente environ...



Le disque est ainsi plus léger, en main, la différence de poids est indéniable face aux autres modèles de la gomme notamment le eGo Leather, mais plus fragile aussi. La coque se raye très facilement… Hélas. Sa disponibilité est annoncée pour la mi-octobre.

avatar Zed-K | 
Les ultramax sont très jolis, ils iraient très bien avec mon Mac Pro =) Mais je viens de rajouter un disque interne donc bon =)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Question d'ignorant : ça sert à quoi d'avoir 3 ports USB ? Ca augmente le débit en connectant les 3 à la fois ?
avatar funatik2k | 
@perikles C'est un hub tout simplement. Mais il est conseillé d'éviter de s'en servir trop (c'est pas super fiable).
avatar Philactere | 
J'ai eu de telles mauvaises expériences par le passé avec Iomega, disques zip puis Jaz hors de prix qui te pètent à la gueule avec perte irrémédiable de sauvegardes (malgré des sauvegardes à double sur 2 disques Jaz) que je ne peut plus regarder un carton Iomega dans un rayonnage sans avoir un petit haut-le-coeur... Peut-être que je passe à côté de bon produits en terme de DD externes maintenant. Alors, qu'en est-il de la fiabilité aujourd'hui ?
avatar Sylvain ALLAIN | 
@ Pilactere Hello, Eh bien, disons que si dans le passé Iomega a eu souvent des maux avec certains de ses produits, la gamme UltraMax (Pro et Plus aujourd'hui) est sans doute l'une des plus abouties voire fiables. Non, non, je n'ai pas d'action chez Iomega. Il suffit de lire le test de l'UltraMax Pro ici : https://www.macg.co/labo/voir/126992/test-de-l-iomega-ultramax-pro-1.5-to Mais à la différence de nombreux fabricants, Iomega est très réactif et tient compte des remarques de sa clientèle et de la presse. A titre d'exemple, les défauts des UltraMax Pro ont été corrigés il y a plusieurs mois et les actuelles versions sont "[i]presque[/i]" parfaite à l'instar des eGo 2,5". SA
avatar tfoth | 
Le MiniMax a lui aussi été mis à jour (je suppose que c'est récent, le site officiel présentant toujours l'ancien modèle): Toujours autant de ports USB et Firewire, mais en revanche, l'infâme LED bleue a laissé olace à la une diode blanche derrière le logo, bien plus discrète, et en terme de look, la coque est bien plus proche du Mac Mini, là où on avait avant un infâme plastoc cheap et mal monté
avatar macpro30 | 
Ca choque personne de n'avoir que 3 sorties USB et aucune entree???
avatar Philactere | 
Merci Sylvain pour ta réponse.
avatar Krynn | 
Les disques Ioméga, j'en ai soupé au bureau. Surtout leurs transformateur. Sur 6 disques, 5 alim ont lâché en moins de 3ans. Puis après il faut attendre 2 semaines pour avoir une nouvelle alimentation. Et avec toutes ces prises derrière, dommage qu'il n'ai pas mis de prise Eternet. En tout cas avec tous ces problèmes ont ai passé à un NAS pour le backup. Je pense que ca pourra aller que mieux
avatar IsacWhite | 
@ macpro30 Comme a déjà répondu funatik2k à perikles, il s'agit d'un Hub (voir deuxième photo) il y a une entrée et deux sorties. C'était déjà le cas sur les UltraMax 640 et 1 To ( voir ici : http://www.pulsearts.fr/article.php?id_article=50&page_article=3), sauf que là, Iomega a utilisé un seul type de connecteur et qu'il n'y a que deux ports. Economie d'échelle pour sûr. Ciao
avatar Mercure | 
Bonjour et question à Sylvain ALLAIN. Est-ce-que c'est nouveau DD s'allument ou s'éteignent automatiquement en même temps que le Mac ? Cordialement, Mercure.
avatar IsacWhite | 
@ Mercure, Bonjour, Effectivement, l'[b]UltraMax Plus[/b] fonctionne comme les [b]UltraMax Pro[/b]. Un interrupteur (ON/OFF), situé à l'arrière du DD, permet lorsque le Mac s'initialise de monter directement le disque sur le bureau, ce qui n'était en effet pas le cas des UltraMax 640 et 1 To. Il fallait appuyer sur le bouton en façade pendant une seconde avant que le disque n'accepte de se mettre en marche. Puis, il devaient être éteints une fois l'ordinateur arrêté. L'UltraMax Plus fonctionne de façon plus classique. Sous tension, le disque monte dès que le Mac boot, et s'éteind sans doute (je n'ai pu le vérifier sur le salon) une fois la machine arrêtée.
avatar Sylvain ALLAIN | 
@ Mercure Ah... Je vois qu'un lecteur vous a déjà apporté la réponse. En effet, l'UltraMax Plus s'allume dès qu'on le branche au Mac. Mais personnellement, je préférais les premiers modèles. Les disques pouvaient être connectés physiquement sans pour autant être sous tension. Après c'est une question de choix. SA

CONNEXION UTILISATEUR