MacBook Air : autonomie et HD vs SSD

Florian Innocente |
Trois sites ont mené de nouveaux tests sur le MacBook Air en s'intéressant à son autonomie et au duel disque dur contre Solid State Drive (SSD). En résumé, les 5h d'autonomie avancées par Apple sont optimistes et le surcoût du SSD (899€ l'option pour 16 Go de moins) ne se justifie pas encore.

Le site Anandtech a livre livre des résultats sur l'autonomie constatée sur un MacBook Air (1.8 GHz à disque dur) après trois types d'utilisations.

A chaque fois l'écran était réglé pour ne jamais se mettre en veille, avec une luminosité ramenée à 50% (dommage que cela n'ait pas été fait en conditions normales à 100% pour obtenir une valeur haute) et l'option pour suspendre l'activité du disque était décochée.

Dans le premier scénario, la batterie a tenu 4h27 min. Un script effectuait une rotation sur 20 pages web de taille variable en s'attardant 20 secondes sur chacune, avec une liaison Wifi et pendant qu'iTunes lisait des MP3 en boucle.

Dans le second la batterie a résisté 3h42 il s'agissait d'une lecture en boucle d'une image disque réalisée à partir d'un DVD-vidéo.

Enfin, le troisième a vu la batterie se vider au bout de 2h43. L'équivalent de 10 Go était téléchargé depuis Internet, sollicitant à la fois le Wifi et le disque dur, pendant que tournait à nouveau le chargement en boucle des pages Web ainsi que la lecture d'un film encodé en XviD et format 480p.

Ars Technica a opposé les deux modèles 1,6 GHz (disque dur) et 1,8 GHz (SSD). Lors de tests sur leur support respectif, le disque dur s'est logiquement montré plus véloce (jusqu'à 40%) en lecture/écriture de données de façon séquentielle et non aléatoire, alors que le SDD reprenait l'avantage dans le cas de figure opposé.

Walt Mossberg, le chroniqueur techno du Wall Street Journal a comparé deux versions du MacBook Air, avec disque dur et avec SDD. Il n'a pas choisi le plus violent des protocoles - une lecture continue dans iTunes - et l'autonomie n'a été meilleure avec le SSD que de 5 minutes. Cependant, même en simple lecture iTunes le support de stockage du Mac est sollicité en permanence.



En démarrage à froid avec lancement d'applications puis redémarrage, le MacBook Air à SSD a été 40% plus rapide. Cependant, Mossberg souligne que cet écart est à relativiser, car avec le disque dur le MacBook Air démarrait et redémarrait de toute façon en un peu moins d'une minute.

Enfin, à l'ouverture de Word, Excel et de gros fichiers PDF, les écarts n'étaient que de quelques petites secondes sinon une fraction de seconde.


avatar dvd | 
en gros le surcout du ssd n'est pas, à l'heure actuelle, justifiée?
avatar nicoplanet | 
Difficile à justifier, peut-être. Néanmoins, la baisse de prix des SSD à un niveau "convenable", ce n'est à priori pas pour tout de suite non plus ! Les fabricants de disques durs n'ont pas dit leurs derniers mots : avec l'augmentation de la densité des plateaux et par conséquent la diminution du nombre de plateaux par disques, il sera probablement possible de produire des disques performants et très minces pendant quelques années encore... L'argument de l'autonomie n'est pas vraiment valable (...le gain est minime face à un disque de "iPod", peu gourmand)... Seul reste pour l'instant le gain de vitesse en lecture aléatoire, et surtout la fiabilité accrue par rapport aux disques durs. Par conséquent, je pense que les fabricants vont continuer de garder cette technologie sur le marché "haut de gamme" encore 2 ou 3 ans : ainsi, le marché ne devrait pas se développer de la même façon que les clés USB. En effet, les clés USB ne remplaçaient pas un produit existant, mais apportaient de nouvelles fonctionnalités utiles à tous ... Par cet aspect, le marché s'est développé très vite, et avec par conséquent les baisses de prix que nous connaissons. Je crois qu'il en sera autrement pour les SSD : par conséquent, acheter un SSD maintenant est certes une "grosse dépense", mais ça le sera encore pendant quelques années, j'en suis persuadé (même si le rapport prix capacité diminuera doucement...)
avatar poco | 
Moi qui espérait qu'un Mac équipé de SSD permettrait un démarrage ultra-rapide (comme une télévision ou une radio par exemple) avec l'OS stocké sur des mémoires électroniques et non pas sur des DD mécaniques, j'en suis pour mes pieds alors?
avatar alenoir | 
Je trouve vraiment bizarre ces protocoles de test. Certes, ils donnent une indication (exemple : le wifi n'est pas gourmand) mais ne reflètent pas vraiment la façon d'utiliser un portable. Dans un train ou un avion, le wifi est typiquement débranché et on utilisera alors plus certainement une suite bureautique, éventuellement on regardera un film, le tout avec une luminosité de l'écran adaptée. Pour donner une indication, je suis en train de rédiger cette note avec un MacBook Air 1,6 GHz, il tourne sur sa batterie depuis 2H13 avec deux sites internet en autorefresh, luminosité à fond. J'ai opéré quelques tâches lourdes (lecture en boucle dans GarageBand par exemple, nettement plus gourmand qu'iTunes) et utilisé iPhoto, etc. Je viens juste de passer sous la barre des 25 % d'autonomie et le tableau de bord m'indique 50 minutes disponibles. Mais si j'avais été en avion, je n'aurais pas fait d'Internet, aurait également coupé le Bluetooth et aurait réduit la luminosité de mon écran pour travailler. Je n'aurais peut-être pas tenu 5 heures, mais sans doute pas loin.
avatar oomu | 
SSD n'est pas une révolution. les temps de lecture et écriture des mémoires flash n'est pas si grandiose. le SSD c'est pour la fiabilité (en théorie) pour l'instant. à un coût heu. expérimental. à l'avenir, il est supposé que de nouvelles techniques prometteuses permettront d'aller bien au delà de ce qui serait possible avec les disques durs mécaniques. http://arstechnica.com/news.ars/post/20080201-new-high-speed-flash-gets-giant-speed-boost.html
avatar julrou 15 | 
Je suis assez d'accord avec alenoir. La batterie des MacBook est déjà très performante, nul doute que celle du MacBook Air l'est aussi. Pour l'anecdote, il m'arrive de prendre plus de 6h de cours sur mon MacBook, avec luminosité au minimum, et airport désactivé (je travaille sous Pages) : la batterie tient largement ce temps-là. Concernant le SSD, je ne peux là aussi que approuver ce qui a été dit précédemment : la technologie est intéressante, mais pour l'instant trop cher par rapport aux disques durs mécaniques standards. Néanmoins, il sera intéressant de s'intéresser aux baisses de prix qui vont intervenir dans les prochains mois, s'il y en a. Le développement et la démocratisation de cette technique pourrait là encore faire baisser les prix. Reste à voir si les constructeurs sont prêts à payer le prix et installé des SSD dans leurs machines haut de gamme.
avatar David_b | 
[B]@ dvd:[/B] ben si, le SSD est plus solide (en théorie) qu'un DD ;-) Pour moi c'est le seul vrai intérêt de ce truc. la vitesse d'accès sur un portable je m'en fiche un petit peu. Par contre, ne pas avoir peur des secousses, ça ;-) Mais je suis un peu déçu qu'il n'ait pas plus d'impact sur l'autonomie de la batterie.
avatar SUiiT_ | 
Personnellement, je suis déçu du [b]MacBook Air[/b] =( Il est très fin, c'est un des seuls avantages ou je dis "Bravo, Apple". Le reste ne me plaît pas du tout, le lecteur et le graveur CD/DVD ne sont pas présents sur la machine [i](139 CHF de plus à ajouté si on veut se l'acheter, de plus il est externe : bof !)[/i], le clavier noir [i](horrible d'après moi, question de goût)[/i] et surtout le prix pour la capacité... [i]etc[/i]. J'aurais une préférence pour m'acheter un [b]MacBook[/b] moins cher et plus "pratique".
avatar MarcoAix | 
@SUiiT_ Est-ce que ce sont tes espoirs qui sont déçus (si j'ai bien compris tu ne l'a pas encore acheté) ?
avatar SUiiT_ | 
[b]MarcoAix[/b] : Mes espoirs, effectivement. En fait, j'hésite à m'acheter un [b]MacBook[/b] mais j'ai peur qu'il sorte une nouvelle version prochainement [i](étant donné que ça fait 2 ans que celle la est sortie)[/i]. Voilà mon histoire. Lol.
avatar pingada | 
Le MacBook Air est finalement "plus que léger"... Bref, ça craint !

CONNEXION UTILISATEUR