Les bons chiffres des dirigeants d'Apple

Florian Innocente |
Le pouvoir d'achat est aussi une problématique chez Apple US, mais inversée : que faire de tout cet argent ? Acheter des iPod en masse pour soutenir les ventes ? Faire don de serveurs et de routeurs pour accélérer les débits sur .Mac ?

Les salaires, bonus et autres revenus des dirigeants de la société ont été détaillés à l'occasion de la communication des résultats trimestriels. Et tout (bon) travail mérite (bon) salaire. Think Secret (qui n'en peut plus de continuer depuis qu'il avait indiqué qu'il arrêtait), a tenu la comptabilité de chacun.

Steve Jobs
Le patron d'Apple se cramponne comme un beau diable à son salaire annuel de 1$. Il n'a été gratifié d'aucune stock option en 2007 (peut-être pour conjurer le sort ?). Il pourrait toutefois percevoir un bonus en 2008. En 1999 quand Apple avait à peine entamé sa résurrection il avait obtenu un jet privé. Alors, après des résutats record, comment remercier l'homme providentiel à sa juste (dé)mesure ?

Tim Cook, directeur exécutif
700 014 (c'est précis) dollars de salaire annuel. Mais par le jeu des bonus et autres stock-options, il a perçu un total de 8,3 millions de dollars en 2007, soit environ 5,7 millions d'euros (au cours actuel).

Peter Oppenheimer, directeur financier
600 012 dollars de salaire annuel pour un revenu total en 2007 avec les autres gains et bonus de 6,7 millions de dollars (4,6 millions d'euros).

Ron Johnson, patron des Apple Store
600 012 dollars de salaire annuel pour un total 2007 de 6,1 millions de dollars (environ 4,2 millions d'euros).

Tony Fadell, patron de l'activité iPod et celui qui amena le baladeur chez Apple
500 009 dollars de salaire pour un revenu annuel 2007 avec ses bonus et stock-options de 5,3 millions de dollars (environ de 3,6 millions d'euros).

avatar Anonyme (non vérifié) | 
"En 1999 quand Apple avait à peine entamé sa résurrection il avait obtenu un jet privé. Alors, après des résutats record, comment remercier l'homme providentiel à sa juste (dé)mesure ?" Est-ce que être le type le plus riche du cimetière ça intéresse Steve Jobs ?
avatar Tonton Nestor | 
Et le salaire de Jonathan Ives ? C'est quand même l'un des principaux artisans du succès d'Apple sur ces dernières années. Sinon, maintenant que tout va bien et que la société est largement bénéficiaire il serait peut être temps de compléter la gamme : un nouveau Mini, une tour, de nouveaux écrans etc.
avatar lepatron | 
oui, le salaire de Jonathan Ives?
avatar Bassman | 
C'est qui Jonathan Ives ?
avatar _TZ_ | 
C'est Jonathan Ive, et Wikipedia est votre ami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jonathan_Ive
avatar Claude Pelletier | 
@ EddieVH Bravo. C'est pile juste, être le plus riche du cimetière, voilà une situation d'avenir. C'est du sûr, c'est gravé dans le marbre. Avec de la belle prévision qualité béton armé funéraire comme celle-là, il n'y aurait plus jamais de krach boursier imprévu, plus jamais de types ignorant que dans quelques années, ils seront à la rue et sans gagne-pain……

CONNEXION UTILISATEUR