10.5 : Time Machine et Aperture (suite)

Florian Innocente |
Apple propose une deuxième solution (voir notre précédente dépêche) aux utilisateurs d'Aperture sur Leopard qui souhaiteraient tout de même profiter de Time Machine dans le cadre de sauvegardes automatisées. Et l'astuce est bête comme chou. Il suffit d'exclure la base de données du logiciel de photo des éléments à sauvegarder (on la désignera via le bouton Option/Ne pas sauvegarder dans les préférences de Time Machine). La base Aperture en question est en général située dans le sous-dossier Image du dossier Utilisateur. Charge ensuite à son propriétaire de la sauvegarder lui-même par d'autres moyens en attendant qu'Aperture et Time Machine fonctionnent de concert.

Tags
avatar noliv | 
Le détail qui fait que ce n'est pas complètement ridicule : Aperture possède son propre système de sauvegarde.
avatar oomu | 
les banques !
avatar ysengrain | 
Vous ne trouvez pas, vous, que règne un peu une odeur de windows ?
avatar paisley | 
@[Vous ne trouvez pas, vous, que règne un peu une odeur de windows ? ] Non, ne mélangeons pas les choses, Aperture est une base de donnée, est celle-ci ne doit être sauvegardée QUE par elle même. Toutes les bases de données sont comme ça.
avatar Ziflame | 
Il faut sûrement s'attendre à ce qu'Aperture 2.0 utilise pleinement les technologies de Leopard. J'y vois déjà beaucoup de Core Animation (utilisé judicieusement, évidemment), et sûrement une intégration avec Time Machine. Je suppose que c'est pour cela qu'il aura fallut attendre pas mal de temps avant d'avoir cette seconde version et je l'attend avec impatience. Ils ne voudront sûrement pas avoir le même flop qu'avec la version 1.0, et à mon avis, nous y verrons une évolution énorme par rapport à l'actuelle.
avatar Ziflame | 
P.S.: Moi aussi je n'aime pas Windows, mais j'en ai marre de voir des réactions primaire avec des insultes idiotes à son propos...

CONNEXION UTILISATEUR