Nouvelle plainte contre Apple

Christophe Laporte |
Les manipulations comptables d'Apple en matière de stock-options entre 1997 et 2001 ne sont pas du goût des actionnaires. Un fond de pension américain, qui défend les intérêts des 200 000 employés municipaux de New York, a assigné Apple en justice le 24 août dernier. The New York City Employees Retirement System possède environ 1 million d'action Apple. Cela représente un peu moins de 90 millions de dollars. Ce fond de pension n'est pas le seul à s'attaquer Apple, d'autres actionnaires ont fait de même. Ils espèrent obtenir le statut d'action collective et être dédommagés sur la base du montant qu'Apple (soit 84 millions de dollars) a été contrainte de provisionner afin de régler cette affaire d'un point de vue comptable.

avatar Anonyme (non vérifié) | 
y en a qui n'hésitent pas... Quand on voit le parcours de l'action rien que sur 6 mois ... on ne voit pas trop de quelle nature aurait ce "préjudice". En 97 l'action ramait à quelques 10aines de dollars au plus; depuis, il ya eu "split" de l'action et on a fleurté avec les 100 dollars.... m'est avis que le fond de pension en question s'est fait un paquet de pépettes (d'aucun utiliserait une expression plus vulgaire) ..; menfin ... on n'est pas fond de pension si on n'a pas les dent longues
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ma première réaction en voyant la news c'est: Encore...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Un cent est un cent, mon brave monsieur ... Disons que la bonne santé d'Apple leur permettra de payer sans périr. Cette plainte aurait de toutes façons eu lieu : autant que ce soit alors qu'Apple est en forme.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
pour une fois qu'un fond de pension ne fait pas faillite en bourse au détriment de ceux qui ont cotisé...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
c'est le jeu "normal" du système. ce jeu est il utile ? il y en a qui diront que oui car c'est ce jeu qui nous fera vivre demain et on en sera bien content. mange ta soupe, elle va être froide.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est évident qu'il y a préjudice pour l'actionnaire et ce à plusieurs titres: - Apple doit provisionner 84 M$; c'est une perte nette qui affecte le résultat et donc la valeur des actions. - l'image de marque a beaucoup souffert et ceci aussi entraîne une diminution conséquente du cours.<br /> Ceci étant, je crois que les actionnaires auraient apprécié que la société se retourne contre les coupables afin de tenter de récupérer les $ perdus, ce qu'elle n'a pas fait et qui ajoute donc aux suspiscions dont fait l'objet S.Jobs.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
tin, j'ai bien fait de sortir à 97 ros moi...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est clair, on est encore loin des 100$ aujourd'hui...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il me semblait qu'Apple ne payait pas de dividendes. Donc ça rime à quoi ce farda....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Il me semblait qu'Apple ne payait pas de dividendes. Donc ça rime à quoi ce farda....

CONNEXION UTILISATEUR