Tesla teste l’ouverture de ses Superchargeurs à tous les véhicules électriques

Nicolas Furno |

Tesla a commencé à tester l’ouverture de ses Superchargeurs, les stations de charge du constructeur, à tous les véhicules électriques. C’était une promesse de longue date d’Elon Musk et on en avait vu les prémices en juin dernier avec l’annonce de l’ouverture de quelques stations norvégiennes, mais c’est finalement aux Pays-Bas que les dix premiers Superchargeurs se sont ouverts aux marques concurrentes.

Le Superchargeur de Nantes, bien vide ce jour-là (image MacGeneration).

L’ouverture a été annoncée par Tesla hier, sous la forme d’une expérimentation uniquement à ce stade. C’est pourquoi cela ne concerne qu’une petite partie des stations de charge installées par l’entreprise aux Pays-Bas, et uniquement pour les résidents. Le réseau de Superchargeurs est particulièrement dense dans cette région européenne et en choisissant de n’ouvrir que dix stations, Tesla joue la carte de la prudence. C’est suffisant toutefois pour comprendre la logique de cette ouverture.

Comme on l’imaginait, les bornes ne vont pas être modifiées pour installer des terminaux de paiement ou d’écran de contrôle. Tout se fait via l’app mobile du constructeur, la même qui sert aux propriétaires de Tesla à contrôler leur véhicule à distance. Les conducteurs intéressés devront créer un compte et renseigner un moyen de paiement directement dans l’app. Quand ils voudront charger, ils devront ouvrir l’app qui les géolocalisera au Superchargeur, puis sélectionner manuellement le numéro de la borne et lancer la charge depuis l’app.

Le processus est différent de ce que les réseaux publics de charge, à l’image d’Ionity, ont mis en place. Le plus souvent, la charge doit être activée directement sur la borne, en s’identifiant avec une carte RFID obtenue au préalable. La charge est contrôlée et supervisée depuis un écran installé sur la borne. Ces solutions ont été inspirées par les pompes à essence et elles permettent à n’importe qui de charger sa voiture à condition d’avoir l’une des cartes compatibles, sans smartphone ni compte spécifique à créer. Mais la solution de Tesla est nettement plus simple à l’usage et même si ce ne sera pas autant le cas pour les autres véhicules, elle devrait rester simplifiée par rapport aux réseaux concurrents.

À gauche, l’écran qui permet de lancer la charge dans un Superchargeur, avec la sélection de la borne en bas. À droite, l’abonnement mensuel proposé en option par Tesla pour réduire le prix des charges (captures Flodo, forums Automobile-Propre)

Tesla ne s’est pas contenté d’apporter sa simplicité, le constructeur prévoit manifestement de casser les prix. C’était l’un des avantages historiques des Superchargeurs, d’abord gratuits, puis proposés à un prix réduit, même s’il a augmenté récemment. Face à Ionity et ses 0,79 € par kWh1, le constructeur américain facture entre 0,57 et 0,62 € par kWh selon la station, mais propose surtout un abonnement supplémentaire pour payer le « prix Tesla ». Pour 13 € par mois sans engagement, les conducteurs paieront moins de trente centimes le kWh aux Pays-Bas, un tarif hyper compétitif.

Reste une dernière question à régler, plus épineuse que les autres : les Superchargeurs sont optimisés pour les voitures de Tesla, qui disposent toutes de leur port de charge à l’arrière et à gauche. Le câble associé à chaque borne est très court puisqu’il a été pensé pour ce cas unique, mais les autres constructeurs automobiles ont fait des choix souvent différents. Selon les cas, le câble peut être derrière, mais à droite ou même devant la voiture, au centre de la calandre. Autant de situations où le câble ne sera pas assez long.

Pour le moment, Tesla se contente d’un message signalant aux automobilistes qu’il est interdit d’occuper plus d’une place à la fois si la longueur ne suffit pas. Une bonne note d’intention, mais qui va être difficile à mettre en œuvre en pratique. Une station de huit bornes pourrait être saturée par deux fois moins de voitures, sans que l’information ne soit visible pour les autres conducteurs puisque quatre bornes seulement seraient actives. Sans même parler de longueur de câbles, d’autres problèmes peuvent se poser, comme ce premier conducteur hollandais a pu le vérifier avec sa voiture.

C’est aussi pour cette raison que Tesla commence par une expérimentation à petite échelle. Mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas une expérience qui va rapidement disparaître sous un coin de tapis. On pourrait être difficilement plus clair que ce message écrit sur la page du site du constructeur dédiée à l’ouverture :

Notre ambition a toujours été d’ouvrir le réseau de Superchargeurs à des véhicules électriques non-Tesla et ainsi encourager plus de conducteurs à passer à l’électrique. Ce changement va dans le sens de notre mission qui est d’accélérer la transition du monde à l’énergie durable.

Au-delà du message environnemental, cette ouverture est aussi logique d’un point de vue financier. Pour Tesla, c’est une source de revenus supplémentaires, d’autant que le marché des voitures électriques d’autres marques est immense et que le réseau de Superchargeurs est d’ores et déjà le plus grand en Europe. Cette nouvelle offre pourrait ainsi s’avérer vite populaire, surtout si elle est étendue à toutes les stations européennes comme c’est certainement le plan.

Pour éviter les saturations trop fréquentes, le constructeur devra sans doute agrandir encore son réseau de Superchargeurs. C’est une inquiétude fréquente des conducteurs de Tesla face à cette ouverture, mais il faut rappeler que ce réseau de charge n’est pas seulement le plus grand en Europe, c’est aussi celui qui grandit le plus rapidement. Rien qu’en France, douze stations supplémentaires ont été créées depuis le début de l’année et pas moins de 24 emplacements supplémentaires sont prévus sur le territoire jusqu’en 2023.

Le réseau européen de Superchargeurs, avec en gris les stations en cours de construction ou prévues par Tesla.

À partir du moment où Tesla peut augmenter ses revenus en ajoutant des bornes de charge et en ouvrant de nouvelles stations de Superchargeurs, vous pouvez compter sur l’entreprise pour le faire…


  1. Aux Pays-Bas, en France c’est 0,79 € par minute, comme chez tous les réseaux de charge sauf celui de Tesla pour une obscure raison légale. On verra d’ailleurs si l’ouverture des Superchargeurs se fera selon les mêmes modalités dans le pays.  ↩︎


avatar Nicolas Furno | 

@debione

On a fait des news sur d’autres marques quand même, mais ça n’est pas le même intérêt derrière, pas du tout. L’approche différente de Tesla parle plus au public geek qui est majoritaire ici, pour faire simple.

avatar debione | 

@Nicolas Furno |
Euh, Tesla a parfaitement vendu son approche, nuance, elle n'est pas si différente des autres... Je rappelle juste par exemple que concernant l'auto pilot, il a réussi à faire croire en 2015 que c'était pour 2016 et ainsi de suite chaque année... Aujourd'hui, pointez vous à l'Etoile en pleine heure de pointe, ou dans une banlieue de New Delhi et essayer de laisser faire l'auto pilot juste pour rire... Et c'est sans compter par exemple que cela fait bien 5 ans que quasi n'importe quel haute école technique en occident fait rouler des voitures de manière autonome. C'est ce qui est magnifique avec ce genre de chose, c'est qui si Tesla a mis un coup de pied dans la fourmilière, elle l'a fait avec beaucoup de baratin... Mais on lui pardonne...

Après oui, vous allez nettement mieux vendre des infos sur Tesla que sur Peugeot, comme dans le monde Apple on vendra plus facilement l'image de BMW ou Audi que de Toyota ou Volvo. Le life style en commun.

avatar melen | 

Tout est question de dosage. Apprendre sur le domaine de la voiture électrique quand j'ai confiance en la qualité journalistique de MacG me va très bien (domaine technique, mais aussi économique avec le modèle de l'abonnement de certaines options). Mais ne pas oublier les questions liées à l'écologie (poids des voitures, rendement, ce qui concerne l'environnement des batteries, etc...) puisque ces voitures électriques répondent à un problème écologique.

Je rejoins @debione, en veillant à ne pas être dans l'exclusivité Tesla (Zoé, ID3, etc..., ont certainement des qualités).
La page d'accueil du jour comporte 2 photos et articles Tesla, ce ne doit pas être le quotidien à venir de MacG !

Ne pas oublier non plus que Elon Musk est une personne très clivante. Les milliers de satellites prochainement sur notre orbite basse m'ont rendu peu sympathique si ce n'est insupportable cette entreprise.
Maintenant, le fait que Nicolas sait de quoi il parle est pour nous intéressant.

avatar Nicolas Furno | 

@melen

Mais on n'est pas dans l'exclusivité Tesla, je parle des autres constructeurs quand ils font des choses intéressantes. OK, ça n'arrive pas tous les jours, mais j'ai parlé plusieurs fois de Volkswagen et de leur programme ID3 justement (ici notamment https://www.macg.co/ailleurs/2020/01/volkswagen-peur-detre-le-nokia-des-voitures-111371). La Zoé, j'en aurais parlé volontiers à sa sortie, mais aujourd’hui je ne vois plus ce qu'elle a d'intéressant… par contre, je garde un œil attentif sur la nouvelle Megane qui me semble bien plus prometteuse.

Pas plus tard que ce week-end sinon, j'ai publié un gros article sur Android Automotive, rien à voir avec Tesla donc : https://www.macg.co/mobilites/2021/09/android-automotive-google-bien-parti-pour-remporter-la-bataille-des-os-de-voiture-124325

Ce que je ne veux pas faire, c'est suivre toute l'actualité de l'automobile électrique. Certes, parce que ça ne m'intéresse pas tant que ça d'évoquer les 18 SUV qui ont tous une efficience pourrie et d'immenses batteries pour compenser, mais surtout parce que c'est un boulot à temps plein et que je n'ai pas le temps. Mais je garde un œil sur cette actualité et j'essaie de traiter ce qui me semble important.

Après, je peux passer à côté de certaines annonces, mais ce n'est pas facile parfois de juger à chaud. Par exemple, j'aurais pu parler de Rivian, mais en même temps c'est un pick-up et quel intérêt pour nos lecteurs ? D'un autre côté, j'ai fait une news sur le F-150 à l'époque (https://www.macg.co/mobilites/2021/05/f-150-lightning-le-vehicule-le-plus-populaire-aux-etats-unis-devient-electrique-121557), mais à la limite c'est plus pour le symbole du véhicule le plus populaire aux US qui devient électrique.

En bref, je ne prétends pas offrir une couverture parfaite, mais j'essaie de suivre le plus important. Et je parle plus volontiers de Tesla parce que ça m'intéresse plus, parce que je connais mieux et parce qu'en effet ça intéresse davantage les lecteurs. Je trouve que ça fait suffisamment de critères pour que notre couverture soit plus dense…

Et j'ajoute que les suggestions sont toujours les bienvenues. Si vous pensez que l'on devrait traiter d'une actualité et qu'on ne l'a pas fait, envoyez un mail à redaction@macg.co. Ça ne garantit pas une news, mais au minimum ça nous montrera que le sujet intéresse du monde.

avatar max351 | 

@Nicolas Furno

Je rejoins l'avis de debione et je regrette de ne pas voir aborder les actualités de manière plus globale, en incluant des news d'autres constructeurs, du secteur, etc. Je comprends qu'il est difficile de tout traiter et que ce n'est pas l'objectif, mais ceci semble aussi être une excuse récurrente pour ce qui s'apparente à de l'opportunisme. On sait bien que Tesla est une marque à la mode, que tous les media y vont la tête la première, que ça fait bien et cool, et qu'accessoirement ça fait des clics. Et en plus, ça m'intéresse aussi. ^^

Vous dites que vous ne traitez que des sujets "intéressants" et en même temps vous nous pondez 2 articles sur Tesla le même jour dont 1 pour nous dire que le modèle de base de la Model 3 a gagné 43 kms... Super. Où sont les news sur ce que font les autres constructeurs ? Au hasard : Kia - Hyundai, Aptera, Rivian, ou ne serait-ce que par chez nous Renault avec sa Mégane électrique, etc. Dans le secteur de la mobilité électrique, il y a peut-être plus intéressant à traiter que 43 kms de plus.

avatar Nicolas Furno | 

@max351

Comme je le disais plus tôt, la Megane c’est prévu. Mais typiquement, un truc que je trouve très déplaisant dans l’industrie automobile historique, ce sont les annonces en étape. Dans cet exemple, on a vu la voiture mais pas les prix. Ben à quoi bon alors ? Pour moi on parle dans le vide et mon avis serait radicalement différent selon son positionnement tarifaire.

Les deux News Tesla du jour, c’est surtout parce que je ne travaillais pas hier en fait. Et si vous voulez tout savoir, je ne pensais pas initialement faire l’autre News, mais finalement ça me semble important parce que c’est un énorme succès à l’échelle de Tesla, parce que cette voiture n’a toujours aucun concurrent sérieux et parce que j’avais des choses à dire.

En début d’année, quand Tesla a cassé les prix de sa Model 3, je n’avais pas fait d’article. Rétrospectivement, je le regrette car le changement a été plus important que je l’imaginais alors. Face à cela, qu’est-ce que j’ai raté dans la concurrence qui a eu un tel impact sur ce marché ?

Mais au bout du compte, le plus important que vous ignorez à chaque fois un peu vite je trouve, c’est le temps qui manque pour tout traiter.

avatar melen | 

@Nicolas, merci pour cette clarté.

C'est gentil d'avoir pris ce temps. J'ai confiance pour l'équilibre, même si c'est difficile et on ne peut pas plaire à tout le monde. Et vous n'avez pas à vous justifier de tout.

C'est bien que l'aspect écologie soit pris en compte.
En espérant que le "Cybertruck" de Tesla ne soit resté qu'un prototype !

avatar cecile_aelita | 

Si je branche mon iPhone dessus, ça me le recharge en moins d’une 1/2 seconde 😅😅😋😋😘😘!!?

avatar JohnBob | 

A 0,79€/kWh, c’est 2 fois plus économique de rouler à l’essence…

avatar Olivier_D | 

@JohnBob

Clairement, c’est du foutage de gueule à ce prix.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Et pendant ce temps, tant les collectivités que les acteurs français continuent à se rejeter la faute pour le manque de bornes en France
Ce sont les acteurs privés qui prennent des initiatives… restaurants, supermarchés…

Renault qui vend des Zoe ne se bougent pas trop le cul non plus…

A part ça Micron dépense des milliards à tout va pour promouvoir sa campagne mais a complètement oublié que l’électrique était le futur de l’automobile

Surtout que la fin du thermique en Europe est déjà programmée…

avatar DamienLT | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Des milliards ?? Rien que ça ?

avatar Phiphi | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Pas seulement. Il dépense aussi beaucoup d’argent pour équiper la police en moyens de répression pour luter contre ceux qui osent aller contester sa politique dans la rue. Faudrait quand même pas qu’il soit empêché de faire encore pire si les français e retrouvent obligés de faire barrage à Zob.

avatar Bozzo | 

1- Les news sur Tesla ne me choquent pas sur macg.
D’abord parce que les Tesla sont plus des ordinateurs sur roue que n’importe quelle autre voiture.
Ensuite parce que ce sont quelques news par ci par là et qu’on n’en est pas gavés.
Enfin parce que Nicolas fait bien ce qu’il veut !
Et aussi parce que c’est intéressant !
2- Pourquoi plus Tesla que d’autres constructeurs ? C’est évident : Tesla a eu une approche totalement différente des autres et a été un moteur majeur du développement de voitures électriques.
3- Que ça modifie profondément notre approche développement durable, j’en doute. Les véhicules électriques ne font, en grande partie, que déplacer les problèmes. En tout cas ne révolutionnent absolument pas le problème développement durable !
4- Un coût de consommation de 5 à 8 € aux 100km écrit Nicolas ? Avec ma Scenic 2 130 cv je consomme 6l aux 100 km (et même un peu moins à 130 sur autoroute) donc je suis à 9€ aux 100km. Je l’ai payée 20000€ neuve donc la moitié d’une Tesla.
Elle a 10 ans, ne me coûte plus rien en amortissement, à un grand coffre (j’y ai mis récemment un canapé entier), je fais le plein en 5 min avec ma CB. Je n’ai pas à me soucier des stations disponibles sur la route. J’ai 1000km (voire 1100km) d’autonomie, en o réticulaire sur route et autoroute, à comparer aux 300 km d’une Tesla. Je n’ai pas à installer un chargeur à 2000€ à la maison.

Donc pour le moment, y’a pas photo. Même si le confort de l’électrique me semble bien plaisant…

avatar 2Bad | 

Moi je suis très content que MacG parle de Tesla de temps en temps. Cela m'intéresse grandement mais pas au point d'aller sur un site spécialisé Tesla. Surtout que Tesla est une entreprise orientée informatique. Donc merci MacG :-)

2Bad

Pages

CONNEXION UTILISATEUR