MacBook Pro : les silences autour du nouveau clavier

Florian Innocente |

Il y avait un éléphant dans la pièce lorsqu'Apple a annoncé hier ses nouveaux MacBook Pro Touch Bar : leur clavier. Au milieu des différentes améliorations apportées à ces portables, il n'a heureusement pas été oublié. Au point qu'Apple parle d'un « clavier 3ème génération » mais pour ajouter aussitôt « amélioré pour une frappe encore plus silencieuse ».

Depuis 2015 où ce modèle papillon a fait ses débuts sur les MacBook, on aura eu quasiment une génération par an. Les plus optimistes diront qu'il s'agit d'un design par itération : le premier design était bon mais il pouvait être amélioré par petites touches. Les plus sceptiques jugeront qu'il y a décidément un loup : le premier design était mal fagoté, il a fallu le corriger de la moins mauvaise façon possible.

Aux journalistes américains qui avaient été réunis pour voir ces portables, Apple s'est bornée à dire que leur clavier permettait une frappe plus silencieuse et différente dans la sensation de retour des touches. Par quels moyens y est-elle parvenue ? En quoi le mécanisme papillon qui a été tant vanté par le passé par Jonathan Ive a-t-il été amélioré ? Pas un mot.

Plusieurs journalistes ont trouvé que la promesse de ce silence accru était justifiée. Ils n'ont pu essayer chacun ce clavier qu'un instant, le temps de taper quelques phrases, mais le gain en discrétion est apparemment bien réel.

Pour le reste, sur ce qui a motivé un gros programme de réparation dans lequel 3 années de portables sont éligibles, Apple a affirmé à CNET qu'aucun changement technique ou petites modifications n'avait été opérées. Autrement dit, il n'y a pas de problème structurel mais des incidents ponctuels. Les clients qui ont rencontré ces problèmes ne représentent qu'un faible pourcentage, aux dires de ces représentants de la Pomme. Dès lors, pourquoi changer quoi que ce soit ?

C'est l'excuse fétiche des grands groupes dès lors qu'un problème survient dans une gamme de produits pesant pourtant plusieurs dizaines de millions d'unités, sinon plus : "le pourcentage est faible". Chez MacG nous avons 1 MacBook et 2 MacBook Pro à claviers papillon, personne ne fume ni ne mange dessus. Les deux modèles Pro sont affligés de problèmes variés avec leurs claviers. Un faible pourcentage, donc.

Extrait de la vidéo avec Jonathan Ive pour les MacBook Pro 2016

Si Apple n'a réellement rien modifié sous son clavier, on ne voit pas ce qui pourrait empêcher certaines de ces nouvelles machines de rencontrer un jour les mêmes déboires. Seuls l'avenir et des mois d'utilisation le diront.

Pour autant, est-ce qu'Apple pouvait confesser que, oui, ses deux précédentes générations sont bien plus susceptibles de connaître ces problèmes de touches bloquées ou au comportement aléatoire (quand elles ne se détachent pas soudainement) ? En le faisant elle apporterait du grain à moudre aux multiples actions en justice ouvertes à ce sujet et elle rendrait un bien mauvais service aux deux MacBook Pro 13" d'entrée de gamme qui conservent la deuxième génération. Sans parler de tous ceux quotidiennement en vente sur le refurb.

Comme le dit aussi John Gruber sur Daring Fireball : « Même s'ils ont essayé de résoudre le problème de fiabilité en même temps que celui du bruit, je pense qu'ils diraient la même chose aujourd'hui : juste qu'ils ont rendu le clavier plus silencieux. » En somme, mieux vaut garder sous le tapis certains secrets gênants.

iFixit

Une première réponse à cette question viendra du démontage d'iFixit, il sera possible de voir de près la manière dont ont été dessinées ces versions Touch Bar 2018 et l'organisation de leur intérieur.

Entre une puce T2 qui rend inutile la présence de certains composants et une batterie plus grosse pour compenser la dépense électrique des barrettes mémoire DDR4, il a pu y avoir pas mal de mouvements. Toutes proportions gardées, l'iMac Pro est (presque) jumeau de l'iMac mais l'intérieur des deux machines n'a rien à voir. Plus encore que pour les modèles qui l'ont précédé, l'intérieur de ce MacBook Pro sera très intéressant à découvrir.

[MàJ] : une source d'AppleInsider au sein d'Apple a affirmé que le compte-rendu de CNET sur l'absence de changements techniques « n'était probablement pas exact », mais ce contact n'a pas souhaité en dire plus, ce qui ne fait guère avancer le Schmilblick.


avatar rikki finefleur | 

3 sur 3 c'est inquiétant.
Si c'est 3 sur 1 million les gars de macg devrait joueur a l'euromillion.

Je crois plus juste l’hypothèse 1

avatar webHAL1 | 

@Domsware
« Faire des études statistiques sur 3 cas ! ? »

C'était bien évidemment une boutade, mais c'est pourtant l'argument des inconditionnels d'une marque qu'on retrouve souvent sur ces forums : "pffff, n'importe quoi, je n'ai aucun souci avec mon ". ?

avatar fte | 

@webHAL1

"un "faible pourcentage", rappelons-le... environ 66% d'après les statistiques de MacG ! ?"

Dans mon entourage pro, je suis à 20% de remplacements. Sur une 30aine de machines en gros. Remplacements. Pas problèmes. Problèmes c’est beaucoup plus.

avatar Patrick75 | 

@webHAL1

"un "faible pourcentage", rappelons-le... environ 66% d'après les statistiques de MacG ! "

On ne parle pas de statistiques avec 3 exemplaires ... des statistiques de concierge oui !

avatar webHAL1 | 

@Patrick75
« On ne parle pas de statistiques avec 3 exemplaires ... des statistiques de concierge oui ! »

Et quand on cite quelqu'un on le fait en entier, sinon ça déforme son propos.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Apple aurait eu tout intérêt à lever tout ambiguïté sur le fait que ces nouveaux modèles ne sont pas touchés par le même souci. »

En communiquant comme tu le dis, ils compromettent de facto la commercialisation des anciens modèles qui ne sont pas massivement touchés, malgré le programme de réparation, et qui se vendent.

« Si elle ne l'a pas fait, on peut malheureusement supposer qu'il n'y a pas eu d'amélioration à ce niveau... »

Ça c’est de la pure spéculation. Ce n’est pas parce qu’il n’ont pas communiqué dans ce sens que rien n’a été fait.
Apple n’a simplement jamais communiqué de cette manière, annonçant qu’ils avaient sorti un modèle corrigeant un ou des problèmes même identifiés et reconnu

avatar jerry75 | 

@jazz678

Ha Ben si je crois ! Le cas de l’iPhone 6 avec le bendgate à été corrigé avec un dos renforcé lors de la sortis du 6S et ils l’ont précisé il me semble, non ?

avatar TheRV | 

Les 13’ n’ont pas le nouveau clavier ?!

avatar pacolapo | 

" Chez MacG nous avons 1 MacBook et 2 MacBook Pro à claviers papillon, personne ne fume ni ne mange dessus. Les deux modèles Pro sont affligés de problèmes variés avec leurs claviers. Un faible pourcentage, donc. "

3 appareils, ça fait quand même un échantillon faible pour juger de ça non ?

Après, la technique ayant permise de les rendre plus silencieux permet peut être une meilleur "étanchéité" pour éviter que les miettes et saletés viennent bloquer le mécanisme, car techniquement, ca ne se bloque pas tout seul, mais le mécanisme est très, trop sensible à cela semble t-il...

avatar anonx | 

Des nouvelles de yacc et bigdidou... ? je m'inquiète ?

avatar Hangaroa | 

Mdr :) :) :)

avatar fte | 

@anonx

Bah, c’est la saison des vacances.

avatar Wilthek | 

Mouais, j’ai l’impression qu’ils nous le font à l’hypnose cette 3ème génération de clavier... « acheteeez acheteeez c’est pareil mais en mieux ... », comme écrit, vivement un coup de pince d’iFixit qu’on soit fixés ?

avatar Mike Mac | 

"MacBook Pro : les silences autour du nouveau clavier"

Ah, vous manquez toujours d'humour dans vos titres, hormis le potache 1er degré...

Vous auriez pu titrer avec un vibrant hommage au Commandant Cousteau qui l'aurait équipé d'un masque de plongée étanche...

"Clavier du MacBook Pro : l'immonde du silence !"

avatar ispeed | 

C'est sûr qu'Apple a revisité le clavier. Aucune entreprise continuerait de vendre un produit défaillant sinon c'est la mort.

avatar tbr | 

Trust in me

avatar sachouba | 

La vraie question c'est : quel est l'intérêt d'acheter un MacBook Pro à ce prix si on ne peut même pas embêter ses voisins pauvres au travail / à la bibliothèque / au café / dans l'avion avec un clavier bruyant ?

avatar Mike Mac | 

Moi qui croyait que ce bruit était la nouvelle fonction "tête à claques" pour mieux se montrer maintenant que la Pomme n'est plus illuminée.

Si cette compensation de visibilité sociale disparaît, que va-t-il nous rester ?

Garder l'étiquette du prix collée sur la coque ?

avatar pim | 

@Mike Mac

À 3000 € minimum le portable pour avoir 1 To de disque et 16 Go de mémoire, personnellement je préfère enlever l’étiquette : j’ai pas envie que l’on me prennes pour quelqu’un qui jette son argent par les fenêtres !

avatar Alias | 
avatar Sgt. Pepper | 

@Alias

« This flexible enclosure is quite obviously an ingress-proofing measure to cover up the mechanism from the daily onslaught of microscopic dust. » ??

Quand je pense au nombre de commentaires débiles affirmant n’importe quoi ?‍♂️
Suffisait d’attendre un peu...

avatar sachouba | 

@Sgt. Pepper :
"Quand je pense au nombre de commentaires débiles affirmant n’importe quoi ?‍♂️"
Oui c'est vrai ! Certains prétendaient même que c'était la faute de l'utilisateur.
Heureusement, iFixit nous montre qu'ils s'agissait bien d'un problème de conception.

avatar fte | 

@sachouba

"Heureusement, iFixit nous montre qu'ils s'agissait bien d'un problème de conception."

Attends, certains vont bondir pour affirmer qu’une modification (assez importante) de conception n’est absolument et totalement pas la preuve d’un défaut de conception, mais une subtile amélioration.

avatar ForzaDesmo | 

@Alias

«iFixit a trouvé !
https://ifixit.org/blog/10279/apple-macbook-keyboard-cover-up/
»

Soit une protection plastique rendant les touches moins sujettes au problème de poussière et feutrant le bruit. Ce que fait ma protection plastique externe.
La pomme a écouté les Apple-User (contrairement à ceux qui maintiennent toujours que la pomme n'écoute pas le petit utilisateur lambda) et admet le problème de conception sans le verbaliser (la pomme n'a jamais tort, la preuve c'est qu'il y en a toujours ici avec leurs oeillères qui le pensent et prennent les autres pour des empêcheurs de tourner en rond).
Ce qu'il y a de bien c'est que finalement on va tous pouvoir passer gratuitement par la case atelier pour faire remplacer notre clavier et enfin pourvoir corriger le problème de façon définitive (si la solution s'avère efficace).
Je pense que la communication de la pomme est faite par le service juridique de la pomme pour ne pas donner de point d'attaque en cas de procédure en avouant un défaut de conception. Mais l'important c'est que finalement la pomme écoute le retours de ses clients et agit, même si à chaque fois la pomme agit toujours à retardement.

avatar webHAL1 | 

@ForzaDesmo
« La pomme a écouté les Apple-User (contrairement à ceux qui maintiennent toujours que la pomme n'écoute pas le petit utilisateur lambda) et admet le problème de conception sans le verbaliser (la pomme n'a jamais tort, la preuve c'est qu'il y en a toujours ici avec leurs oeillères qui le pensent et prennent les autres pour des empêcheurs de tourner en rond). »

Apple a tout de même lancé un programme de réparation des anciennes machines, donc elle a "verbalisé" le problème de conception.

« Ce qu'il y a de bien c'est que finalement on va tous pouvoir passer gratuitement par la case atelier pour faire remplacer notre clavier et enfin pourvoir corriger le problème de façon définitive (si la solution s'avère efficace). »

Si elle s'avère efficace, oui. C'est étrange qu'Apple n'ait pas communiqué sur la correction des problèmes de frappe, mais uniquement sur celle du bruit. Cela donne l'impression que la Pomme elle-même ne sait pas très bien si la membrane de silicone qu'ils ont utilisée pour réduire le bruit sera efficace contre la poussière...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR