Le Magic Keyboard avec pavé numérique se tord sous les doigts

Nicolas Furno |

Le Magic Keyboard avec pavé numérique est un excellent clavier, avec une frappe sèche, mais pas autant que sur les derniers MacBook (Pro), avec une configuration de touches complètes, avec du Bluetooth et du filaire en option… bref, il y a beaucoup à aimer dans ce produit, à condition d’accepter de payer le prix fort demandé (lire : Test du Magic Keyboard avec pavé numérique). Il est aussi extrêmement fin, ce qui est esthétiquement plaisant et qui peut avoir des avantages sur le plan ergonomique. Mais cette finesse peut aussi jouer des tours, comme plusieurs utilisateurs l’ont noté.

Un lecteur nous a envoyé cette photo de son clavier obtenu en même temps qu’un iMac acheté au début du mois d’octobre. Depuis, le clavier n’a pas bougé du bureau, mais après quelques semaines d’utilisation, ce lecteur a noté que le clavier n’était plus vraiment plat. Les bords sont surélevés, comme si le clavier avait été plié en son milieu, c’est parfaitement visible sur son bureau clair et sur ces photos.

Le clavier devrait être parfaitement plat, ce n’est plus le cas sur cet exemplaire. Cliquer pour agrandir
Le clavier devrait être parfaitement plat, ce n’est plus le cas sur cet exemplaire. Cliquer pour agrandir

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de Magic Keyboard avec pavé numérique voilé pendant une utilisation normale. Plusieurs personnes s’en plaignent depuis quelques semaines, insistant à chaque fois sur le fait que l’appareil n’avait jamais bougé. Et d’ailleurs, après avoir reçu le témoignage de notre lecteur, j’ai vérifié sur l’exemplaire que j’utilise tous les jours depuis la sortie du produit, en juin dernier. Et à ma surprise, mon clavier est aussi plié, exactement comme le modèle du lecteur.

Le bureau sur lequel je l’utilise est noir, si bien que ce n’est pas aussi visible que pour le lecteur. Néanmoins, le clavier est bel et bien plié et on peut le constater en appuyant sur la gauche ou sur la droite. C’est particulièrement sensible au niveau du pavé numérique, il y a quelques millimètres de vide entre la surface du bureau et le bas du clavier.

Si je n’avais jamais réalisé que mon clavier était plié, c’est que ce n’est absolument pas gênant au quotidien. Il faut appuyer assez fort sur les côtés pour le lever comme sur la vidéo et ce n’est jamais quelque chose que je ferais naturellement en l’utilisant. Même en utilisant le pavé numérique, le clavier reste sur le bureau sans bouger, ce qui serait particulièrement pénible.

Néanmoins, cela n’est en rien une excuse pour Apple. Le constructeur vend son Magic Keyboard avec pavé numérique à 150 € et à ce tarif, on attend un produit de meilleure qualité, qui ne plie pas en usage courant. Le problème est certainement à chercher du côté de la finesse extrême du produit et l’usage exclusif d’aluminium. Faute de renfort dans un matériau plus résistant, l’aluminium finit par plier simplement à l’usage à peu près au milieu, là où il n’y a pas de patin.

On a une bonne idée pour Apple : pourquoi n’utiliser que deux paires de patin sur le clavier ? Un patin tout le long limiterait certainement le problème. Ou alors un clavier légèrement plus épais, mais autant demander la Lune. Cliquer pour agrandir
On a une bonne idée pour Apple : pourquoi n’utiliser que deux paires de patin sur le clavier ? Un patin tout le long limiterait certainement le problème. Ou alors un clavier légèrement plus épais, mais autant demander la Lune. Cliquer pour agrandir

Ce clavier semble si fragile qu’il arrive même que certains exemplaires soient tordus dès leur arrivée, ce qui implique qu’ils aient été pliés pendant le transport. D’après nos informations, la batterie pourrait être aussi responsable de quelques problèmes, mais ce serait plus rare.

Dans tous les cas, notre lecteur a obtenu facilement un échange standard de la part d’Apple. Si vous avez, vous aussi, un Magic Keyboard avec pavé numérique tordu, n’hésitez pas à contacter AppleCare ou à prendre rendez-vous en boutique. Cela ne réglera pas le problème fondamental, mais vous aurez au moins un clavier parfaitement plat… pendant quelques semaines.

Et puis, apprenez à avoir une frappe très douce et super légère, c’est un clavier fragile. (?)

[MàJ à 15h30] : Aymeric, un lecteur du Canada, nous a envoyé des photos de son clavier, voilé lui-aussi… et acheté il y a seulement 24h.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Source
merci Samuel
avatar powerjaja | 

Pareil pour le clavier de ma sœur qui lui est si plié que le clavier fait balançoire dès utilisation du pavé numérique ou des touches sur la gauche.
Insupportable !

avatar pecos | 

Rien à voir avec le fait de taper du texte : l'alu ne se déforme pas de manière permanente avec si peu de courbure, car il est ELASTIQUE jusqu'à une limite bien plus importante. (c'est pas du marbre !)

Et le métal qui "travaille"... NON. Le métal usiné ça ne travaille pas comme ça.

La solution est bien plus simple : comme tout est collé sur ce clavier, le différentiel de dilatation/vieillissement entre le plastique du dessous (qui vieillit, lui) et l'alu du dessus (qui est inaltérable, lui) suffit à provoquer la déformation au bout d'un temps plus ou moins court.

Je vous parie que si vous mettez un clavier de ce type, neuf, sur un radiateur (60°C) pendant un jour complet, il sera déformé et ne reviendra jamais à sa forme d'origine.

A incriminer donc :
- la colle
- le plastique brillant utilisé dessous

De toute façon le problème est archi connu en conception de produits : dès qu'on a deux matières différentes, laminées entre elle avec une colle... on risque des déformations.
Soit par vieillissement d'une des deux parties, soit par dilatation thermique ou même par séchage.

avatar zoubi2 | 

@pecos

"De toute façon le problème est archi connu en conception de produits : dès qu'on a deux matières différentes, laminées entre elle avec une colle... on risque des déformations."

Je plussoie vigoureusement.

avatar occam | 

@pecos

Je pense que vous avez raison. En tout cas, c'est la seule explication plausible avancée ici jusqu'à maintenant.

J'ai fais une petite expérience et quelques calculs rapides sur des plaques en aluminium aussi "mou" (= inélastiquement déformable) que possible, cf. ma réponse à @jazz678 plus haut.
Même une force de frappe ponctuelle supérieure de 2σ à μ ne réussirait pas à déformer une lame en aluminum de 5mm d'épaisseur de plus de 1/10 de ce qui est rapporté et observé sur le clavier Apple. À l'épaisseur maximale du clavier, la déformation serait mesurable au micromètre, mais guère plus visible à l'oeil nu.

Par contre, la déformation de deux matériaux laminés ayant des coefficients de dilatation divergents correspond à ce que vous décrivez.

avatar pecos | 

Vos deux commentaires m'avaient remonté le moral, mais après en avoir lu d'autres, je constate qu'il y aura toujours des gens capables d'imaginer qu'on peut infliger des déformations définitives à une plaque de métal simplement en tapotant dessus par l'intermédiaire de touches en plastique, avec une course totale de quelques mm, déformation éventuelle comprise.
Ça me déprime.

C'est curieux quand même : vu que certains constatent ce défaut au déballage, comment peuvent ils penser que "ça se tord sous les doigts" comme dit le titre de l'article ?
Les doigts de qui ? Du pape ?

« Fascinant », comme dirait l'autre.

avatar EBLIS | 

@pecos
la différence de tension m'a aussi traversé l'esprit : ça arrive pour certains encadrement photo Aluminium/Plexi qui se gondolent car la tension es deux matériaux n'est pas la même.

avatar C1rc3@0rc | 

@ pecos

Pourquoi ne pas evoquer le principe des bilames alors?
Ah oui, le rayon de courbure varie avec la temperature... or la il persiste.

Je penche plus pour l'innocence du materiau, mais un defaut de resistance dans la structure. L'alu est souple, mais fixé sur une structure qui est rigide.
De plus la piece d'alu est une dentelle du fait des trous pour les touches, donc ses caracteristiques ne sont pas celles d'une feuilles pleine d'alu...
Si la structure est sous-dimensionnée par rapport aux contraintes d'impact ou de pression, alors la stucture se deforme, et la feuille d'alu suit la deformation, qui persiste...

avatar pecos | 

Impossible que la déformation vienne du métal : à 2 ou 3 mm de creux sur toute la longueur on est parfaitement dans la limite d'élasticité et ça reviendrait à 100%, même en donnant des coups de poings dessus.
(après si tu tape dessus avec une masse sur une enclume, pour sûr ça va se déformer...)

Tu peux faire l'essai chez toi : prends une règle en alu de 1 à 3 mm d'épaisseur, met là entre deux plots pour la surélever de 2 mm de la table et tape tant que tu peux avec tes doigts au milieu.
Si une déformation persiste, tu est dans "Matrix" et tu es "l'élu".
Pas dans la réalité.

Dans la réalité, ce n'est pas l'alu qui se déforme sous des chocs mais le plastique qui change de dimension avec le temps (vieillissement, dilatation, dessication).
Et comme il est complètement collé sur l'alu indéformable, ça prend une courbure.
Tout simplement.
C'est exactement le principe du bilame évoqué plus haut, sauf que le plastique étant une matière qui peut changer de taille dans le temps (polymérisation incomplète au moment de la commercialisation ?) il n'y a pas même besoin d'invoquer la dilatation thermique.

En tous cas, la preuve que ça ne vient pas de chocs comme je l'ai déjà dit est que certains ont cette courbure sur un clavier tout neuf.

avatar Kenny31i | 

C'est bon pour 150 balles on peut pas tout avoir non plus ...
#ironie

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Fumiers de haters. Vous vous êtes donné le mot pour venir déblatérer des mensonges sur Apple. Et MacGé qui propage les fake news.

Ça m'énerve.

Bon je file, faut que je passe à l'Apple store. Ça devient chiant de taper avec ce pu***n de clavier tordu.

Merde, j'étais à l'antenne ?

avatar arowbase | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

????

avatar kiddsoso | 

MAGIC GATE !!!! ??

avatar caissonbulle | 

Idem avec mon iMac 5K (septembre 2017) : clavier tordu au déballage...
J'ai ajouté des patins en feutre pour compenser... et surtout pour amortir la frappe sur le bureau !...

Je précise que j'ai acheté et collé LES feutres spéciaux (couleur blanche - Réf C636912) vendus en AppleStore estampillés du logo de la firme : 95,00 euros les 4 !...

Des feutres oui, mais des feutres Apple !...

NB : petit "plus" du produit, les feutres sont constitués d'un côté adhésif re-po-si-tion-na-ble. Malheureusement, le pouvoir adhésif se détériore avec le temps et les feutres restent souvent collés... au bureau !...

avatar Kenny31i | 

@caissonbulle :
100 balles pour 4 feutrine adhésives ?! rassure moi, c'est une erreur de frappe ?

avatar pommedor | 

@Kenny31i

Et après c'est juste de la fautes des vilains haters s'ils se font traiter de pigeons.

Il a refait mon mois la.
Mcdo devrait s'associer à apple, il pourrait faire des menu spéciaux avec le logo d'apple et vendre les produits 15 ou 20x plus cher uniquement grace à ça.

avatar daxr1der | 

A mon avis App’e va dire que c’est une mauvaise utilisation, il y a forcément une une pression dessus pour le voiler...

Je pense même qu’au Genius Bar ils vont vous dire de pas mettre le clavier dans la poche arrière de votre blue jean...

avatar Glop0606 | 

C'est un peu dans l'ère du temps de produire des articles très design mais parfois avec une perte sur la fonctionalité et la durabilité. Je suis loin d'être agé mais je me rappelle qu'encore dans les années 90/2000, la fonction était au moins aussi importante que l'esthétique. On recherchait du vrai bon son (pas du compressé), les batteries se changaient, les appareils électroniques devaient au moins durer 10 ans, etc... C'était pas forcément mieux avant, mais y'avait quand même de bonnes choses :)

avatar la.fouine | 

« ... Et puis, apprenez à avoir une frappe très douce et super légère, c’est un clavier fragile. »

Vous avez compris bandes d'idiots, c'est à VOUS de vous adapter aux produits de plus en plus lamentables qu'Apple fabrique.

avatar Espcustom | 

Abusé!! Mais solution simple : rajouter soi même des petits patins.

avatar sveireman | 

Idem pour mon clavier.

avatar smog | 

Est-ce que la garantie ne saute pas si on se sert du clavier ? Apple n'est plus à ça près !

avatar Dr. Kifelkloun | 

Tant que le gros Ive n'aura pas dégagé, on aura des claviers tordus, des patins en caoutchouc à ajouter sur les souris, des hubs et des adapteurs partout, des iPhones qui éclatent au moindre choc etc etc.
mais on continuera à dire qu'il est un designer génial.
Ce qui compte, c'est que tout ait l'air joli, lisse et fin sur apple.com, les pubs et les panneaux.

avatar jazz678 | 

@Dr. Kifelkloun
Le même « gros » Ive a amené en très grande partie apple où elle est, càd à un niveau très très haut

Tu peux toujours rêver...

avatar Steve Molle | 

Non Jobs a emmené Apple là ou elle est avec la collaboration de Ive.

avatar jazz678 | 

@Steve Molle

SJ n’a pas tout fait tout seul on est d’accord. Sans IVe il n’aurait pas été Jobs

Pages

CONNEXION UTILISATEUR