Test de la 4G box de Bouygues Telecom

Stéphane Moussie |

En 2022, la France entière sera couverte en très haut débit — c’est en tout cas l’objectif du plan gouvernemental dédié. Mais d’ici là, de nombreux Français doivent composer avec une connexion internet lente, en particulier dans les zones rurales.

Pourquoi ne pas exploiter le réseau 4G, plus rapide que l’ADSL et plus étendu que la fibre optique, pour améliorer le sort de ces internautes ? C’est le pari de Bouygues Telecom avec la 4G box, une connexion fixe illimitée pour 32,99 € par mois (et 19,99 € de frais de mise en service) exploitant le réseau cellulaire. Comment ça marche ? Est-ce performant et vraiment illimité ? Réponses dans notre test.

Cliquer pour agrandir

Matériel et installation

La 4G box fournie par Bouygues Telecom est un routeur Huawei LTE Cube E5180 que tout un chacun peut se procurer dans le commerce autour de 120 €. Ce produit ressemble à une petite borne AirPort Extreme avec un halo bleu sur le dessus. C’est un appareil discret, spécialement quand on éteint le halo d’une pression sur le gros bouton central.

Les caractéristiques techniques de ce routeur sont plutôt modestes, et pour cause, il date de 2014 : 4G LTE catégorie 4 (débits jusqu’à 150 Mbits en réception et 50 Mbit/s en émission), Wi-Fi 802.11b/g/n jusqu’à 300 Mbit/s sur la bande des 2,4 GHz, portée jusqu’à 250 mètres, jusqu’à 32 appareils connectés en même temps.

La LED du haut indique l’état de la connexion cellulaire et celle du bas le fonctionnement du Wi-Fi. Cliquer pour agrandir

Pas de prise en charge de la 4G+, ni de la bande des 5 GHz, ni du Wi-Fi 802.11ac… la 4G box n’est pas taillée pour battre des records de vitesse, mais c’est un choix assumé par Bouygues Telecom, qui n’entend pas rivaliser avec les performances de la fibre mais offrir une connexion à « haute vitesse » à ceux qui n’en ont pas.

Le routeur dispose d’un port RJ45 100 Mbit/s pour relier un ordinateur (un câble Ethernet est fourni) et d’un port RJ11 servant normalement à connecter un téléphone, mais il est inutile dans le cas présent car l’abonnement ne comprend pas de service de téléphonie. La borne comporte aussi une prise pour brancher une antenne externe (à acheter séparément) et améliorer ainsi la réception.

Cliquer pour agrandir
Une pression courte sur le bouton éteint la lumière et une pression longue éteint l’appareil. Cliquer pour agrandir

L’avantage de la 4G sur la fibre optique, c’est qu’au moment de l’installation, il n’y a pas besoin de faire venir un technicien. La configuration est très simple et prend à peine 5 minutes.

Il faut commencer par insérer la carte micro-SIM dans l’emplacement qui se situe sous la box. L’opérateur fournissant une SIM trois-en-un, le format micro-SIM correspond au niveau intermédiaire (c’est écrit dessus).

Cliquer pour agrandir

Après avoir branché la borne au secteur, on sélectionne avec un ordinateur ou un terminal mobile son réseau Wi-Fi (Huawei-E5180-xxxx), puis on entre le mot de passe situé en dessous, et on est connecté à la toile.

Utilisation

On peut très bien s’en tenir là, mais on peut aussi vouloir paramétrer la 4G box plus finement. Pour cela, il y a deux moyens d’accéder à l’interface d’administration de la box : soit l’interface web à l’adresse http://192.168.1.1, soit l’application mobile Huawei HiLink.

Cette application mériterait un bon coup de polish : elle n’est pas optimisée pour les écrans de 4,7" et plus ; des intitulés ne sont pas clairs ; de nombreux textes sont tronqués et certains sont toujours en anglais, voire en chinois. Malgré tout, elle est pratique pour consulter en un coup d’œil la puissance du signal, la consommation de données (nous y reviendrons plus tard) et les terminaux connectés.

Huawei HiLink permet aussi de paramétrer la box, dont le mot de passe du réseau Wi-Fi et celui de la box. À ce sujet, au premier lancement, l’application conseille judicieusement de modifier ce mot de passe, qui est simplement « admin » par défaut.

L’interface web n’est pas très soignée non plus, mais elle donne accès à des options supplémentaires ; modification du SSID, type de mot de passe Wi-Fi, canal, filtrage MAC, DHCP… Il y a de quoi configurer son réseau Wi-Fi aux petits oignons, comme avec un routeur internet classique.

On ne peut pas accéder à l’interface d’administration de la borne depuis la web app et l’application mobile en même temps. Il faut se déconnecter de l’un pour pouvoir se connecter avec l’autre. Ce n’est pas pratique, mais heureusement on n’a pas vraiment besoin d’accéder à cette interface une fois tout paramétré selon ses besoins.

Performances

Avant de présenter les résultats des tests de performances que nous avons réalisés, il est primordial de souligner que notre cadre de test n’est pas représentatif. Bouygues Telecom destine la 4G box aux zones peu denses, or nous l’avons essayée à Lyon, où la fibre optique est très largement disponible.

Nous ne manquerons pas de tester la 4G box dans des conditions plus représentatives lors d’un prochain séjour dans l’une des campagnes natales de l’équipe (en Bourgogne, en Bretagne ou ailleurs). En attendant, voici les performances à Lyon pour vous donner une idée.

Les tests ont été réalisés à la rédaction de MacGeneration, dans le 7e arrondissement de Lyon, dans une zone bien couverte par Bouygues Telecom. À noter que l’opérateur couvre la ville en 4G+, soit une vitesse maximale autour de 300 Mbit/s.

Les débits ont été mesurés sur un MacBook Pro 13" Touch Bar avec fast.com et nPerf dans trois configurations : la 4G box connectée en Wi-Fi et située juste à côté de l’ordinateur, la 4G box en Wi-Fi éloignée dans la pièce d’à côté et la 4G box en Ethernet.

Nous avons fait les tests dans deux pièces différentes ainsi qu’avec un iPad mini 3 cellulaire et un iPhone 7 utilisés en partage de connexion.

Cliquer pour agrandir

Comme on peut le voir sur le graphique, la position de la 4G box à l’intérieur de l’habitation influe sur les débits. Ce n’est pas surprenant, mais c’est un élément à prendre en compte pour bénéficier des meilleures performances possible. Dans notre cas, la différence est d’environ 10 Mbit/s, ce qui n’est pas négligeable. La borne étant compacte, on pourra l’installer n’importe où sans mal.

Les débits descendants se situent entre 30 et 50 Mbit/s, la fourchette que Bouygues Telecom annonce justement. Grâce à sa compatibilité 4G+, l’iPhone 7 reçoit des débits deux fois plus importants, mais quand il est question de les redistribuer vers le Mac, la différence s’estompe. Quant à l’iPad mini 3, il est significativement moins performant que la 4G box comme routeur.

Les débits montants varient moins. Ils se situent le plus souvent autour de 5 Mbit/s, avec de rares pointes supérieures à 20 Mbit/s. Le ping (le temps de latence dans la communication avec le serveur) est de 30 à 40 ms avec la 4G box.

Un test de débits parmi d’autres. Cliquer pour agrandir

Ces résultats sont bien entendu très largement inférieurs à ceux obtenus avec la fibre de la rédaction (540 Mbit/s en réception, 230 Mbit/s en émission, ping de 7 ms), mais rappelons-le, Bouygues n’ambitionne pas de remplacer la fibre avec la 4G box. Pour ceux qui sont limités à une poignée de Mbit/s avec leur connexion ADSL, ces 30 Mbit/s en réception et 5 Mbit/s en émission sont déjà une avancée sensationnelle.

De l’illimité limité ?

Des utilisateurs n’ont d’ailleurs pas attendu la nouvelle offre de Bouygues Telecom pour tirer parti de la 4G à la maison. Un lecteur nous racontait en octobre dernier utiliser le forfait de Free Mobile 50 Go chez lui, car la 4G de Free était aussi rapide que son accès ADSL était mauvais.

La plupart des opérateurs ont d’ailleurs des forfaits uniquement 4G (plus destinés aux tablettes et routeurs mobiles qu’à une utilisation domestique) : Bbox Nomad 20 Go à 26,99 €/mois ou 40 Go à 42,99 €, Orange Let’s Go 15 Go à 24,99 € (et 3 Go/an en Europe) ou 25 Go à 54,99 € (Europe et DOM inclus)…

Là où la 4G box change la donne, c’est dans le fait qu’il n’y pas de quota de données. Comme avec un accès à internet fixe classique, on peut consommer autant que l’on veut… enfin, il y a quand même des garde-fous qui ne sont pas présentés ouvertement.

Sur la question des types d’usages, c’est clair, il n’y a pas de limitation. Comme l’opérateur l’a indiqué et comme nous avons pu le vérifier, on peut tout faire avec la 4G box, y compris du téléchargement peer-to-peer.

C’est sur la vidéo qu’il y a eu un micmac. Bouygues a annoncé dans un premier temps que les vidéos seraient bridées à 2 Mbit/s, avant de se rétracter. Le fin mot de l’histoire, c’est que l’opérateur n’a pas mis en place de limitation, mais qu’il se réserve le droit de le faire si cela devenait nécessaire « pour garantir la qualité du réseau à l’ensemble des clients ». Et d’assurer que les clients en seraient informés préalablement. Lors de nos tests, nous n’avons en tout cas constaté aucun bridage sur les principaux services vidéo.

Une autre limitation potentielle est nichée non pas dans la fiche d’information standardisée de la 4G box, mais dans les conditions générales de service. On peut lire ceci dans le paragraphe portant sur les mesures de gestion de trafic :

pour les Services Fixes sur le réseau 4G et en cas de saturation de la cellule (antennes) dont vous dépendez, votre débit sera réduit à 512 Kbits/s jusqu’à la fin de la période de facturation au-delà d’un volume de données de 200 Go/mois.

Une mesure que l’opérateur confirme, mais qu’il décrit comme « exceptionnelle, temporaire et locale ». Pourquoi exceptionnelle ? Sûrement parce que ses clients ADSL consomment en moyenne 75 Go de données par mois et ses clients fibre 110 Go, d’après ce que l’on nous a indiqué.

Pour ceux qui voudraient surveiller leur consommation, l’application Huawei HiLink et l’interface web permettent de la suivre en temps réel et de définir un seuil. Quand on s’approche du seuil, l’application le signale via une notification et suggère de se déconnecter.

Quant à la saturation de l’antenne, qui est la deuxième condition pour que le débit soit bridé à 512 Kbit/s, l’opérateur nous a indiqué que les clients seront avertis s'ils sont concernés.

Éligibilité

Pour éviter les congestions justement, Bouygues Telecom choisit avec précaution les zones de commercialisation de la 4G box. Ainsi, si vous avez une connexion ADSL lente et une bonne couverture 4G de Bouygues, vous n’êtes pas pour autant assuré d’avoir accès à la 4G box.

Avant de lancer son offre, l’opérateur vérifie qu’il dispose d’une bonne couverture à l’intérieur des bâtiments et d’un réseau suffisamment dense pour accueillir les usages des clients mobiles et 4G box en même temps.

De plus, la commercialisation est progressive. 7 millions de clients sont éligibles aujourd’hui, 10 millions le seront en mars et des millions d’autres le seront dans les mois et les années à venir.

Pour savoir si vous êtes éligible, il faut saisir votre numéro de téléphone ou votre adresse sur le site de l’opérateur. Bouygues ne fournit pas de carte de la commercialisation de la 4G box, mais nous avons pu en prendre une en photo lors de la conférence de presse.

L’image est un peu floue, désolé, mais vous pouvez ainsi voir quand la 4G box sera disponible chez vous sans faire le test d’éligibilité tous les quatre matins. Cliquer pour agrandir

Enfin, la 4G box ayant vocation à être une box domestique, elle ne peut pas être utilisée ailleurs qu’à l’adresse de souscription. Elle est en théorie « bloquée » sur les antennes du domicile (notre modèle de test ne permettait pas de vérifier cette limitation). De plus, la 4G box n’accepte que la carte SIM fournit par Bouygues Telecom, comme nous avons pu le constater.

Pour conclure

La 4G box remplit bien son rôle de palliatif à l’absence de fibre optique. L’installation est simplissime, les performances sont bonnes et le tarif nous paraît raisonnable en regard des autres offres 4G (qui plus est limitées en data) qui peuvent intéresser les mêmes populations. Dommage que l’application mobile et l’interface web ne soient pas soignés, même si ce sont des à-côtés.

Cliquer pour agrandir

Nous ne pouvons pas vous assurer que vous obtiendrez les mêmes débits que nous, mais Bouygues Telecom est censé sélectionner attentivement les zones de commercialisation. Là où la 4G box est disponible, elle délivre normalement un accès à internet autrement plus rapide que ce que peut offrir une connexion fixe.

Le premier mois gratuit et l'absence d'engagement contrebalancent les doutes que l’on peut avoir sur la capacité du réseau à encaisser de nombreux clients 4G box et sur les mesures de gestion de trafic qui se déclencheraient alors. Si la qualité vient à se dégrader, on est libre de rendre la 4G box (avec des frais de résiliation de 19 €). En somme, cela vaut le coup de tenter l’expérience.

avatar hexley | 

Pour ma part j'ai opté pour l'achat d'un routeur huawei routeur 4g+ e5186 (qui est plus avancé et évolutif que la version cube) avec un forfait CIC mobile 50go de DATA à 19,99 € (premier mois gratuit) qui permet d'utiliser le réseau Orange ou SFR (le choix de l'opérateur est libre et peut se faire à n'importe quel moment). Cela est beaucoup plus rentable (enfin c'est mon avis surtout pour le montant mensuel de l'abonnement). 50 go est suffisant sans ce limiter, un Mac mini, un MacBook et 3 iPhone à la maison qui utilise désormais ce réseau.
Debit de 60 à 70 mo en down au lieu des 1mo de l'adsl (et oui... merci france télécom et son infrastructure a l'abandon dans certaines villes.... en attendant la fibre en 2018, on verra.)

avatar h-de-pierre | 

200 € le routeur. Aïe.

avatar youy | 

Bonjour
Avez vous des enfants à la maison ? Est ce plus dangereux que l'utilisation du wifi ?

avatar oomu | 

Si Wifi vous inquiète, la 4G ne vous rassurera pas plus.

C'est tout autant de la radio. Les fréquences 4G, plus basses, traversent mieux les murs. Bien entendu, la puissance des ondes radios chute très rapidement avec la distance.

-
Il est inutile de chercher à rassurer concernant les ondes radios. Nous sommes dans le domaine de la religion. Mais il est aussi vain de chercher une différence entre wifi et 4G pour tenter de se trouver une zone de confort ou quelque chose qui puisse rassurer ou inquiéter + ou -.

Tant que vous dormez pas sur un émetteur radio à pleine puissance (l'émetteur sous le coussin, littéralement).

avatar CCharles | 

Attention MacG : vous souhaitez faire des tests en utilisation itinerante, j'avais justement posé la question au revendeur (par exemple, pour des vacances), il me l'a clairement déconseillé car Bouygues se reserve le droit couper le service si detection d'un mouvement du boitier, et visiblement c'est arrivé à sa belle-soeur... Gloups ! Mais j'attend votre essai volontier au cas où 🙃 !

avatar hexley | 

@CCharles

D'où l'intérêt d'acquérir sois même un boîtier de ce type et de choisir librement un forfait adapté.
Le routeur 4g peut alors être transporté où l'on veux.

avatar CCharles | 

@hexley

J'étais justement en train de regarder les specs du boitier dont tu parlais 😉 !

avatar pim | 

@hexley

Exactement, et avec un forfait Free à 50 Go par mois, c'est vraiment plus intéressant !

avatar apossium | 

@ Pim : d'ailleurs c'est que nous faisons au boulot …

une double connexion ADSL + 4G en backup avec un archer C5/C7 (selon besoin de puissance).

Si besoin (ou dispo.) fibre, solution compatible avec un ONT (Huawei apr ex.) …

Matériel dispo. à moins de 100 €, bien plus évolutive / polyvalente que ce boitier …

Le pb n'est pas au niveau du matériel d'ailleurs mais plutôt au niveau de l'opérateur qui bride leur solution/offre (pas d'IP, bridage débit, déconnexion bizarre etc …).

Ce n'est pas encore prêt et si ca l'était …
bcp seraient deja passés à 4G only
surtout avec une offre free @ 50 Go/mois (< 20€/mois)
ca suffit amplement pour 90 % de usages hors streaming …

Les réelles offres illimitées vont arriver mais ce n'est pas encore ça !!!!

Sebastien

avatar Stéphane Moussie | 

@CCharles

Cette limitation est précisée dans l'article. Mais nous avons une SIM qui diffère de celle commercialisée et qui nous permettra de faire des tests à divers endroits.

avatar Nicolas-33 | 

Article très intéressant.
Dommage que cette Box soit bloquée sur une zone. Je me voyais déjà la souscrire depuis une adresse éligible, mettre la sim dans mon iPad et surfer en illimité. Dommage.

D'ailleurs serait-il possible de ne pas avoir à louer cette "Box" ?

avatar whocancatchme | 

Et quid des ondes ? Mince j'ai zappé c'est la norme machin qui a augmenté avec l'iPhone 7... bref est-ce que ce truc émet + qu'un téléphone ?

avatar YAZombie | 

Aucune raison de s'inquiéter d'un problème inexistant inventé de toutes pièces par des paranoïaques, sans le moindre soupçon de base scientifique.

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Comment tu sais ?

avatar oomu | 

c'est similaire à une borne wifi. on ne vous vend pas un émetteur radio pour couvrir toute un quartier.

ça ne consomme que 6 watts.

-
ce "truc" (émetteur radio) émet quand un appareil le sollicite. Il va donc émettre en même temps et en réponse à un iphone (ou éventuellement pour notifier d'un appel) et périodiquement pour maintenir active sa connexion au réseau 4G des opérateurs.

avatar Yoskiz | 

Nous finirons tous un jour par avoir des box 4G ou 5G quand celle-ci sera déployée j'espère.

Plus de problème de câble avec raccordement à faire venir jusqu'à chez soit.

Je pense que c'est le début et c'est, selon moi, une très bonne solution.

Je suis en ville avec une Bbox sensation raccordée au réseau Numericable.

J'atteins 92 Mb en descente et 4,8 Mb en montée.
En 4G mon iPhone indique 85 Mb en descente et 27 Mb 😳 en montée.

Personnellement je préfèrerais avec les débits que j'obtiens en 4G depuis chez moi que la version câble... de plus je pourrais mettre ma box où bon le semble et non pas que près de l'arrivée du câble.

Les box sur le réseau cellulaire c'est l'avenir ! 🤗

avatar arekusandoro | 

@Yoskiz
Non tout simplement pour une question d'engorgement réseaux...en zone rurale sans doute, sur Paris ? Smartphone + Box (avec HD pour le téléphone etc etc), le câble restera l'avenir (quand je dis câble je parle de réseau physique ;) ). Après dans très longtemps...pourquoi pas...mais pour le moment, ping etc etc...

avatar fousfous | 

@arekusandoro

C'est pas sur du tout, y a la 5G déjà qui risque de concurrencer la fibre en therme de débit, et l'avantage du tout sans fil c'est que c'est en ligne droite!
D'ailleurs entre les bourses ils ne sont plus relié par la fibre (trop lente), mais par des tours micro ondes.

avatar oomu | 

peu crédible en milieu urbain dense, et typiquement immeuble.

Les plages de fréquences sont limités. Si tous vos voisins sont équipés ainsi, on finit par provoquer des phénomènes de parasitage, congestions, etc.

-
A ma connaissance, les "bourses" sont reliés par ce qu'il y a de plus rapide possible à presque n'importe quel prix : de la fibre dédiée s'il le faut.

La radio est un pis-aller.

avatar fousfous | 

Ce qui est bien avec ce genre de chose c'est qu'il est plus facile de ne pas utiliser là box de l'opérateur.
Vivement que Free s'y mette, parce que pour l'instant les prix dans les fixe sont juste astronomique.

avatar arekusandoro | 

Je trouve très mesquin les 19,90€ de frais de mise en service....

avatar mat 1696 | 

@arekusandoro

Tu sais chez Swisscom, en Suisse, la TV Box/routeur coûte 99.- et il y a.... 99.- de mise en service, alors qu'il n'y a même pas de technicien qui se déplace...

avatar Liena | 

"que les clients seront avertis s'ils seront concernés."
=>s'ils sont concernés

Perso j'ai investit dans un modem routeur 4G (netgear aircard 790 mobile hotspot) et pris un un forfait FM à 2,99€...
Ma connexion adsl est indigente. Je suis pourtant en ville. Et il s'est révélé qu'il était hors de question de payer une trentaine d'€ (voire plus) pour une connexion indigne.
La contrainte du quotas est pénible. Mais c'est le revers de la médaille de l'économie substantielle et de meilleurs débits...

avatar jerry75 | 

dans les petits villages la 4g est très mauvaise voir souvent inexistante ...
donc pour beaucoup de cas cela ne va rien résoudre.
Le seul truc qui etait bien quand j'étais chez SFR c'était la Femto qui générait un réseau 3G. Ça je comprend l'utilité.
Bon je suis mal réveillé alors je dis peut être n'importe quoi ...

avatar MacisDead | 

Crook enfoiré...

Pardon erreur de forum

Pages

CONNEXION UTILISATEUR