Surface Studio : Microsoft présente un peu plus qu'un iMac

Mickaël Bazoge |

C’était écrit dans le ciel : Microsoft a bel et bien présenté son nouveau (et premier) ordinateur de bureau, le Surface Studio. L’engin est d’abord et avant tout une dalle tactile de 28 pouces, engoncée dans un châssis en aluminium, et très fine (12,5 mm). Pas de dos bombé comme sur l’iMac, Jony Ive a de quoi être jaloux !

Cliquer pour agrandir

Pour parvenir à cette finesse, le Surface Studio déporte une partie de sa puissance dans un boîtier relié à l’écran par deux pieds qui ne sont pas particulièrement esthétiques. À l’intérieur, on trouve un Core i7, une GeForce 980M, 32 Go de RAM, 2 To de stockage hybride. L’écran affiche un gamut de couleurs P3, comme sur les iMac 4K et 5K, l’iPad Pro 9,7’’ et les iPhone 7. D’un ratio 3:2, il propose 192 pixels par pouce, contre 217 pour l'iMac 5K.

Au chapitre des sorties, ce PC offre un port jack, un slot SD, une sortie Mini DisplayPort, un port Ethernet ainsi que quatre ports USB 3.0. En plus de la souris, du clavier sans fil et du stylet, Microsoft a pensé à un nouveau périphérique pour le coup assez innovant. L’écran peut basculer à 20 degrés, pratiquement à plat donc, pour se transformer en tablette tactile géante sur laquelle on peut poser un contrôleur circulaire, le Surface Dial.

Cliquer pour agrandir

Cet accessoire étonnant peut servir à naviguer dans un document, mais aussi à activer un menu contextuel, comme une palette de couleurs dans un logiciel de dessin par exemple. Le Surface Studio peut être précommandé dès aujourd’hui, au prix de 2 999 $, pour une disponibilité en fin d’année.

Microsoft a également présenté la Surface Book i7, qui est… une Surface Book, mais équipée d’un Core i7 et une batterie 30% plus imposante, pour une autonomie de 16 heures. Les performances graphiques sont multipliées par deux (et par trois par rapport au MacBook Pro 13 pouces). 2 399 $ pour une livraison en novembre.

Windows 10 : créatif avec Paint 3D

La première grosse mise à jour de Windows 10 s’appelait l’Anniversary Update ; comme son nom l’indique, elle a été rendue disponible le jour du premier anniversaire du système d’exploitation, cet été. Microsoft prévoit une nouvelle mise à jour d’importance baptisée Creators Update. Orientée pour les "créateurs", évidemment, tout particulièrement ceux qui veulent créer en 3D — soit « tout le monde », selon Microsoft.

Le fer de lance de cette volonté, c’est Paint, qui a été complètement revu et amélioré pour faciliter la création d’objets et de scènes en relief. Paint 3D, le nouveau nom de cette édition, s’accompagne d’une application de capture d’objets 3D (habilement baptisée Capture 3D) plutôt impressionnante, qui sera disponible pour toutes les plateformes (y compris iOS, sans doute). Paint proposera des modèles 3D, tout comme PowerPoint ce qui promet d’excitantes présentations d’entreprises !

Cliquer pour agrandir

HP, Dell et d’autres constructeurs partenaires vont concevoir des casques VR à brancher sur des PC (sous Windows 10, évidemment), et qui seront proposés à partir de 299 $. Microsoft ne mise donc plus uniquement sur la « réalité mixte » de l’HoloLens. Windows 10 Creators Update sera disponible gratuitement au téléchargement au printemps 2017. Les membres du programme Windows Insiders auront droit à un aperçu dans les prochains jours.

avatar poco | 

@Simeon :
Apple? ordi de bureau?
Chez Starbucks oui

avatar béber1 | 

Simeon
"Entièrement d'accord. Cela revient cependant à défendre la position d'Apple (à chaque type d'appareil son système d'exploitation). Et puisque Cook et Ives ne voient pas l'intérêt d'un ordi de bureau avec une dalle tactile, ce vœu pieux ne se réalisera pas de si tôt."

Ce n'est pas défendre la position d'Apple, c'est une position ou une approche "cohérente", que Apple tient en compte : chaque terminal à une forme et une vocation spécifiques qui induisent de fait une utilisation spécifique.
(ex : le multitouch utilisable sur un smartphone "terminal-ecran" est la technologie la plus adaptée pour une utilisation rapide et efficace dans la mobilité. Et les ergonomies interfaces doivent être conçues en conséquence : suites d'interfaces simples avec des choix réduits et accessibles par de gros boutons facilement repérables et lisibles visuellement)

Ce n'est pas un axiome, une loi spécifique à Apple, mais il se trouve que dans l'histoire de la Micro-informatique (les mobiles en sont une extension), c'est une des sociétés qui en a le plus tenu compte.
Parce que le critère central était tout concentré dans le rapport homme-machine, et donc dans l'expérience-utilisateur (c'est une des leçons du PARC de Xerox).

Donc, il ne sagit pas de faire un ordi-écran "tactile", il faut qu'il soit adapté logiciellement pour une utilisation optimale qui apporte un plus, une sorte d'évidence naturelle en utilisation, comme si tout était facile et allait de soi, et qui relègue tout ce qui a été fait avant à l'Histoire.

C'est un saut d'échelle qui n'est pas une mince gageure conceptuelle.

avatar macfredx | 

Tout à fait. ?

avatar Simeon | 

Ce n'est clairement pas la voie qu'emprunte Microsoft avec son OS unique (pour les gouverner tous (...) et dans les ténèbres les lier... lol).

Je me demande dans quelle mesure le Surface Dial va essayer de compenser cette approche standardisée en simplifiant et fluidifiant l'expérience utilisateur ou s'il s'agira simplement d'un gadget permettant surtout d'élargir la gamme des possibles.

Il me rappelle un peu le Powermate de Griffin (que je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer).

avatar béber1 | 

simeon
"Il me rappelle un peu le Powermate de Griffin (que je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer)."

oui, cela me rappelait bien quelquechose que j'avais vue il y a des années.

Sans enlever la part d'audace à MS, il semble qu'ils aient fait un mix d'un ensemble d'idées conceptuelles du passé (mais en va-t-il jamais autrement ?) pour les réunir dans une solution cohérente par rapport à certaines lignes de forces technologiques et commerciales, comme le tactile et les tablettes qui le supportent qui là seraient déclinés, prolongés, amplifiés dans une approche pro-semipro dans un micro-ordinateur de bureau (idée fixe de MS).

La difficulté dans les mix, c'est toujours et encore la cohérence entre l'appareil et son usage possible et adapté de manière efficace à des besoins jusque là sans réponse.

avatar Kappy | 

Aïe... vraiment hideux

avatar Yellow182 | 

Ceci est une révolution!

avatar Apollo11 | 

Seul problème : Windows.

Et le prix. Mais c'est pour les pros.

avatar Florian Innocente | 

3 pages de commentaires et personne pour reprocher à Microsoft de faire un monobloc ultra cher qui est complètement fermé… Faut se réveiller :-)

avatar Ios_What a joke | 

Bah non on est sur un site Apple. On est déjà tous très familier avec la fermeture du hardware et software...

avatar macfredx | 

Trop facile... ?

avatar vrts | 

C'est un iMac + Cintiq integré, ce n'est pas si cher si tu fais le prix d'un iMac + Cintiq 27"
Et assez puissant avec une vraie carte graphique pour faire de la 3D (Zbrush en tactile, miam miam).

C'est soudé et non evolutif mais tellement d'avantages à côté...

Pour les non illustrateurs / graphistes, je vois pas trop l'intérêt de ce PC, c'est clair.

avatar macfredx | 

Pour les non illustrateurs / graphistes, je vois pas trop l'intérêt de ce PC, c'est clair. Entièrement d'accord. P.S. : très chiant de ne pas pouvoir faire de retour chariot comme on veut. Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement. Ben non, ça ne marche pas ?

avatar ArnaudB | 

Ce n'est pas un iMac plus une Cintiq. L'imac à son propre écran. La Cintiq à son écran dédié et traité pour encaisser de très longues heures de dessin. La présentation de ce pc semble s'adresser aux bobos qui dessinent à l'occasion. Ce n'est pas le bon discours.

avatar un visionnaire | 

@ArnaudB

Je ne suis pas d'accord avec toi!

Ils parlent de créativité et pas de dessin... la créativité ne se limite pas au dessin lorsqu'il agis du touché, même si je te l'accorde c'est la première chose à laquelle on pense.

Dans le domaine de l'architecture, de la musique, du design industriel, du design quel qu'il soit, etc etc...

Les champs d'applications sont vastes et plutôt orienté "Pro"

avatar ArnaudB | 

Je viens de voir la vidéo de The Verge qui propose un first look? Et cette très grande dalle dans un environnement de bureau capte tous les reflets possible. S'en est au point ou on ne voit absolument rien sur l'écran...

avatar poco | 

@innocente :
Ceci dit fermé (et encore rien ne le dit dans la présentation), mais avec 32G de RAM, des ports à volonté et du stockage de masse sur SSD, on a le temps de voir venir...
Au prix de la RAM Apple 32G c'est déjà 1,000€ (249€ les 8G supplémentaires sur un iMac)

avatar 2DSP | 

@poco
Le stockage du Surface Studio serait hybride (très certainement une solution à la "FusionDrive") et non pas du full SSD.

avatar marc_os | 

@innocente :
C'est le monde du deux poids, deux mesures...

avatar béber1 | 

Florian Innocente
"3 pages de commentaires et personne pour reprocher à Microsoft de faire un monobloc ultra cher qui est complètement fermé… Faut se réveiller :-)"

en ce qui me concerne, c'est secondaire
L'essentiel étant toujours l'usage, l'usage, l'usage !

pratique, fonctionnel, adapté, naturel, intuitif, agréable, ludique, productif, etc, etc, etc.

avatar dtb06 | 

Franchement, si Apple se borne à présenter un MBP avec un pauvre ruban OLED en haut et un capteur d'empreintes, ça risque de faire léger. Je pense que MS prend la relève au niveau créativité.

EDIT :
Et puis, le tactile, la VR, ça fera peut-être pschiit mais peut-être pas, c'est d'ailleurs un peu ce qu'a essayé Apple sur la Watch : la montre était à la mode, ça aurait pu être un must-have ou non. Sur les montres, ils se sont plantés, mais si ça avait pris ils auraient remporté le marché. C'est exactement ce que fait MS, sauf qu'ils ajoutent juste les technologies aux produits existants. Ca marche c'est jackpot, ça ne marche pas il reste un bon produit avec des marges confortables derrière.

avatar xx-os | 

Comment veux-tu que ça marche... c'est un produit de niche ! c'est tout ce que ne ferait jamais Apple... donc MS ils sont tranquilles de ce côté là.

avatar Merlinotutu | 

Juste une question, c'est quoi les 2To de stockage hybride ?

avatar béber1 | 

le concept me plait. À voir à l'usage.

Bravo MS, y'a plus qu'à refondre Windows

avatar inumerix | 

Au niveau du matériel c'est assez séduisant.
Le problème c'est Windows. Rien à faire c'est vraiment de la daube. J'ai une surface 4. Le surport du hdi (retina) est vraiment catastrophique sur beaucoup d'applications. Sur mac c'est absolument transparent. Et puis sans cesse des mises à jours et des bugs, une ergonomie générale merdique. En général la qualité des applications est bien en dessous de ce que l'on trouve sur mac. Ils sont encore loin de macOS et je le regrette vraiment.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR