Surface Studio : Microsoft présente un peu plus qu'un iMac

Mickaël Bazoge |

C’était écrit dans le ciel : Microsoft a bel et bien présenté son nouveau (et premier) ordinateur de bureau, le Surface Studio. L’engin est d’abord et avant tout une dalle tactile de 28 pouces, engoncée dans un châssis en aluminium, et très fine (12,5 mm). Pas de dos bombé comme sur l’iMac, Jony Ive a de quoi être jaloux !

Cliquer pour agrandir

Pour parvenir à cette finesse, le Surface Studio déporte une partie de sa puissance dans un boîtier relié à l’écran par deux pieds qui ne sont pas particulièrement esthétiques. À l’intérieur, on trouve un Core i7, une GeForce 980M, 32 Go de RAM, 2 To de stockage hybride. L’écran affiche un gamut de couleurs P3, comme sur les iMac 4K et 5K, l’iPad Pro 9,7’’ et les iPhone 7. D’un ratio 3:2, il propose 192 pixels par pouce, contre 217 pour l'iMac 5K.

Au chapitre des sorties, ce PC offre un port jack, un slot SD, une sortie Mini DisplayPort, un port Ethernet ainsi que quatre ports USB 3.0. En plus de la souris, du clavier sans fil et du stylet, Microsoft a pensé à un nouveau périphérique pour le coup assez innovant. L’écran peut basculer à 20 degrés, pratiquement à plat donc, pour se transformer en tablette tactile géante sur laquelle on peut poser un contrôleur circulaire, le Surface Dial.

Cliquer pour agrandir

Cet accessoire étonnant peut servir à naviguer dans un document, mais aussi à activer un menu contextuel, comme une palette de couleurs dans un logiciel de dessin par exemple. Le Surface Studio peut être précommandé dès aujourd’hui, au prix de 2 999 $, pour une disponibilité en fin d’année.

Microsoft a également présenté la Surface Book i7, qui est… une Surface Book, mais équipée d’un Core i7 et une batterie 30% plus imposante, pour une autonomie de 16 heures. Les performances graphiques sont multipliées par deux (et par trois par rapport au MacBook Pro 13 pouces). 2 399 $ pour une livraison en novembre.

Windows 10 : créatif avec Paint 3D

La première grosse mise à jour de Windows 10 s’appelait l’Anniversary Update ; comme son nom l’indique, elle a été rendue disponible le jour du premier anniversaire du système d’exploitation, cet été. Microsoft prévoit une nouvelle mise à jour d’importance baptisée Creators Update. Orientée pour les "créateurs", évidemment, tout particulièrement ceux qui veulent créer en 3D — soit « tout le monde », selon Microsoft.

Le fer de lance de cette volonté, c’est Paint, qui a été complètement revu et amélioré pour faciliter la création d’objets et de scènes en relief. Paint 3D, le nouveau nom de cette édition, s’accompagne d’une application de capture d’objets 3D (habilement baptisée Capture 3D) plutôt impressionnante, qui sera disponible pour toutes les plateformes (y compris iOS, sans doute). Paint proposera des modèles 3D, tout comme PowerPoint ce qui promet d’excitantes présentations d’entreprises !

Cliquer pour agrandir

HP, Dell et d’autres constructeurs partenaires vont concevoir des casques VR à brancher sur des PC (sous Windows 10, évidemment), et qui seront proposés à partir de 299 $. Microsoft ne mise donc plus uniquement sur la « réalité mixte » de l’HoloLens. Windows 10 Creators Update sera disponible gratuitement au téléchargement au printemps 2017. Les membres du programme Windows Insiders auront droit à un aperçu dans les prochains jours.

avatar ckermo80Dqy | 

"Si Apple avait designé ce pied, ils auraient trouvé ça super..."

La phrase la plus bébête de la semaine.

avatar marc_os | 

@vrts :
” Si... "
Ah le bel outil du troll qui permet de tout dire et son contraire !
Tu sais « Avec des si et des si »...

avatar dvd | 

je suis extrêmement surpris par Microsoft. c'est vachement bien ce qu'ils font. on manque toujours des trucs à w10 mais il font plaisir à innover. Bravo Microsoft ! (qui l'eût crû ?)

avatar A21 | 

attendons apple dans hello again, je l'espère bien sur

avatar dvd | 

Microsoft déboule sur un marché historiquement lié à Apple : la création. Je suis bluffé par l'accessoire qui affiche les menus contextuel. à premier vue c'est bien trouvé. si l'on considère qu'apple abandonné son marché historique (demain ??) MS à quelque à jouer en améliorant W10.

avatar Merlinotutu | 

L'accessoire a l'air sympa comme manette de réglage mais la question est simple, y-a-til des logiciels qui l'intègrent ? Car pour 'l'instant ce n'st qu'une vidéo de démonstration, cela aurait étéinterressant de le voir fonctionner avec des logiciels comme photoshop ou cinema4d pour la 3D...

avatar ArnaudB | 

Je me pose des question sur l'ergonomie du truc, parcequ'une fois posé sur l'écran tu ne vois pas ce qu'il y a tout autour de ce gros bouton... Un menu contextuel invoqué au doigt est plus ergonomique.

avatar mfams | 

Il y une chose qui est désagréable quand je travaille sur l'ordi ce sont les traces de doigts et poussières... MAIS là, de la façon que c'est présenté, j'avoue, j'aimerais... qu'Apple l'ait fait.

avatar ckermo80Dqy | 

" MAIS là, de la façon que c'est présenté"

DONT c'est présenté. Pfff…

avatar marenostrum | 

mais à 3000 € la pièce ça marchera pas.

avatar ArnaudB | 

je trouve aussi que le prix est très élevé.

avatar Liena | 

C'est marrant de voire Microsoft parler de design, création etc. Ce n'était pas l'apanage d'Apple, son pré carré "naturel" il y a encore quelque temps ?

avatar béber1 | 

Liena
"C'est marrant de voire Microsoft parler de design, création etc. Ce n'était pas l'apanage d'Apple, son pré carré "naturel" il y a encore quelque temps ?"

Apple a fait des petits. Et cela se voit partout.
Cela a fait l'objet de discussion récemment.

C'est une très bonne chose, pour tout le monde

avatar benooo8888 | 

La vidéo de présentation pompée sur Apple !
Après le PC a l'air sympa mais il reprend tous les codes design de l'iMac, c'est abusé....

Comme Samsung avec le smartphone...
ca ne crée pas de rupture.

avatar béber1 | 

"Après le PC a l'air sympa mais il reprend tous les codes design de l'iMac, c'est abusé....
ca ne crée pas de rupture."

oui, il y a le principe de l'ordi "all-in-one", avec l'écran plat sur pied comme l'iMac
mais la comparaison s'arrete là.

Car il y a la possibilité du basculement de l'écran et de la possibilité de son utilisation en super tablette graphique

avatar Milouze | 

C'est un all-in-one comme en ont tout les fabricants, et comme avec la SB, ce sera plombé par les glitch, l'ergonomie, l'intégration dans un flux de travail existant et par une usure accélérée. Seuls les enthousiastes utiliseront ce machin pour faire des cartes de voeux Instagram et les intros 3D de leur chaine YouTube "JEAN-MICHEL GAMING". Un avantage quand même c'est que les trolls trouvent maintenant plein de qualités à ce format. Mais c'est encore un coup bas de MS pour ces partenaires fabricants, Apple n'a rien à en craindre.

avatar rikki finefleur | 

@milouze
Perso j'attends la chaine Milouze Gaming mais il a quelques difficultés à monter ses vidéos. :p
Quand aux utilisateurs d'apple qui vont sur instagram, ils seront heureux de tes messages.
Apple n'a rien a craindre car il ne voit pas l'utilité du tactile sur leurs ordis., donc.

avatar dtb06 | 

Apple n'a rien à craindre, mais les deux dernières versions des iPhone n'apportent pas grand chose, les Macs sont en friche (jamais ils n'ont dépassé les 10% de PDM) et ce n'est pas un bandeau OLED sur une machine à 2000€ qui va remonter la pente, les Watch ne se vendent pas, les iPads sont sur un marché saturé de concurrents...
Ils gagnent du pognon en essayant de verrouiller les services quitte à copier les réels novateurs (Apple Music...). Bref, ils se reposent sur la logithèque iOS, et leurs clients actuels qui ont acheté des applis, ce qui les retient de passer ailleurs.
Apple a de plus tout misé sur le grand public, délaissé les machines pro à grosse marge. Du coup ils sont un peu captifs des machines qui ne leur rapporte pas grand chose comme le MBA ou le Mini

avatar jazz678 | 

@dtb06

Va jusqu'au bout de ta demo. Vu la noirceur du tableau que tu décris on se demande encore pourquoi Apple "n'a rien à craindre"
Un peu de cohérence...

avatar marenostrum | 

des le début apple était grand public, faciliter l'informatique était le but de Jobs (qui n'était pas un ingénieur ou diplômé lui-même) . la facilité de la chose et l'esthétisme (système et machine) ça a amené les graphistes les (seuls) pros. la plupart des pros sont resté en PC. donc mélange pas les choses.

avatar melaure | 

@marenostrum :

Tu as pas connu les années 80, l'Apple II était grand public. Le Mac était entre 30 et 50 000 francs et n'était pas du tout grand public avec les salaires de l'époque !!!

avatar umrk | 

Je n'aurais pas pu mieux dire !

avatar Simeon | 

Juste avant la conférence Apple: j'adore quand Microsoft joue les trolls. :-)

Elle me fait bien envie cette machine.
Mais son OS beaucoup moins.

avatar béber1 | 

"Elle me fait bien envie cette machine.
Mais son OS beaucoup moins."

il faudrait un OS complètement réadapté et revu dans son ergonomie. Reglages et accès logiciels et services simplifiés. L'idéal.

Mais là, je crois qu'il faudra encore attendre un peu.
Dommage

avatar Simeon | 

Entièrement d'accord. Cela revient cependant à défendre la position d'Apple (à chaque type d'appareil son système d'exploitation). Et puisque Cook et Ives ne voient pas l'intérêt d'un ordi de bureau avec une dalle tactile, ce vœu pieux ne se réalisera pas de si tôt.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR