Fermer le menu
 

Les mauvais câbles USB Type-C pourront être retirés d'Amazon

Florian Innocente | | 11:19 |  14

Amazon va mettre à l’index les câbles USB Type C qui ne répondent pas aux caractéristiques techniques qui décrivent cette norme. Ce type de câbles a rejoint la liste des produits qui peuvent être bannis de l’échoppe en ligne, a observé Benson Leung.

Examples of prohibited listings : Any USB-C™ (or USB Type-C™) cable or adapter product that is not compliant with standard specifications issued by “USB Implementers Forum Inc.”

Depuis plusieurs mois déjà, cet ingénieur chez Google s’est donné comme mission personnelle de tester la conformité de câbles USB-C vendus dans le commerce et en particulier sur Amazon. Il les achète et vérifie leur degré de (bon) fonctionnement, n’hésitant pas à déconseiller leur acquisition lorsque l’accessoire est de trop mauvaise qualité, voire dangereux pour l’appareil auquel il sera branché.

Un extrait de l'une des critiques publiées sur Amazon

Ses critiques sont amplement argumentées dans la section réservée aux avis des clients sur Amazon. Que le vendeur ajoute ce type de câbles en particulier à sa liste de surveillance est une bonne chose, alors que cette norme va en se popularisant grâce à Apple et à des fabricants de smartphones Android. Pour autant, il reste à voir de quelle manière cette politique sera appliquée et qui décidera de la conformité de tel ou tel câble.

En prenant au hasard 3 câbles rigoureusement déconseillés par Benson Leung ces deux derniers mois, on voit qu’ils sont toujours en vente. Certains ont même reçu pas mal d’appréciations favorables de la part de clients qui ne poussent pas leur utilisation aussi loin que les tests de cet ingénieur.

Il explique justement qu’il entend bien continuer son hobby et signaler chaque fois que possible les câbles à éviter.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


14 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar B-max 30/03/2016 - 11:29 (edité)

Au nom des utilisateurs/consommateurs, merci quand même à cet ingénieur .... qui fait le travail d'un organisme de certification ... complimentarily ...(est-ce bien normal ? :-) )

avatar iapx 30/03/2016 - 13:39

+1 Merci aussi ici!

avatar C1rc3@0rc 30/03/2016 - 21:16 (edité)

@B-max

Cela met en lumière le problème de l'USB autant dans sa conception, sa réalisation que dans son contrôle.

C'est une connectique a l'origine faite pour les périphériques lents et peu exigeants en terme de fiabilité. Comme la normalisation était très approximative et laxiste cette connectique a permis a tout un marché asiatique peu regardant de se faire de belles marges. Et le cout de production étant ridicule, la concurrence a fait aussi baisser le prix de vente, ce qui a conduit a la généralisation abusive de l'USB.

Le problème a commencé a apparaitre avec les disques dur USB. L'USB n'a jamais été taillé pour le fonctionnement d'un périphérique exigeant comme un disque. Alors ça a été la bidouille pour améliorer ça. L'autre bidouille ça a été les connecteurs. Le connecteur USB a l'origine est une incongruité qui fait pire que ce qui précédait. Comme si les leçons du passé n'avaient pas été apprises. Et face au laxisme de la norme, on a vu les connecteurs exotiques voire propriétaires se multiplier.

Avec l'USB 3, le comité de normalisation a tenté de normaliser des utilisations courantes mais mais anormales de l'USB. Donc augmentation de la puissance électrique et des fréquences véhiculées. Sauf qu'on se trouve face a des contraintes techniques qui demandent sécurité, blindage et technicité plus proche du Firewire et du Thunderbolt que de l'USB, et donc le cout explose et le niveau technique demandé est plus important.
Sauf que les usines de productions elles ne sont pas mis a niveau et que le consommateur veut pas payer le prix 10 fois le cout de l'USB dont il a l'habitude.

On a donc avec l'USB un très gros problème et de gros risques, c'est ce que l'on constate avec cette affaire...



avatar Théaud 30/03/2016 - 11:36

Si Amazon faisait attention à la qualité des produits vendus sur sa plateforme, ça se saurait.

Amazon c'est très bien, on y trouve tout ce que l'on veut, mais il faut rester toujours prudent.

Comment se fait-il par exemple que l'on trouve des marques qui se font passer pour Apple ? Comme une marque par exemple "Apple Origine", si on manque de vigilance on peut facilement se faire avoir.

avatar 406 30/03/2016 - 11:41 (edité)

ils devraient faire pareil pour les copies d'écouteurs apple sur amazon

avatar enzo0511 30/03/2016 - 11:47 via iGeneration pour iOS

À cause du marketplace Amazon est victime de son succès
Difficile de vérifier des millions de produits

avatar Yohmi 30/03/2016 - 12:38 via iGeneration pour iOS

C'est bien le défaut d'Amazon, on y trouve tout, et surtout n'importe quoi. J'appelle ça un service médiocre.

avatar Serge 001 30/03/2016 - 12:47

@Yohmi

Amazon est un détaillant grande surface en ligne. Il n’est pas mieux ni pire que les autres commerces du même type.

avatar C1rc3@0rc 30/03/2016 - 21:17

+1

Le probleme c'est le manque de certification de l'USB.

avatar BitNic 30/03/2016 - 14:06

Il faut plus de personnes pour nous dire : 'C'est de la meeeeerrrrde !"

RIP à J.P. Coffe...

avatar 406 30/03/2016 - 16:36

finalement il a fini dans un sachet...

avatar BitNic 30/03/2016 - 16:45

@406

Nan, il va être en poussières répandues sur les salades de son potager... et là, c'est pas de la meeeeerrrrde !

avatar DG33 30/03/2016 - 21:32

Excellent engrais !
Qu'il repose en paix et que ses proches soient fiers de lui.

avatar bellague 30/03/2016 - 23:25 via iGeneration pour iOS

A Bangkok, c'est bourré de câbles de ce style, ainsi que de chargeurs. A éviter !!!