Le Mac a tiré son épingle du jeu en Europe de l'Ouest pour Noël

Florian Innocente |

Les chiffres de Gartner sur les ventes de PC en Europe de l'Ouest pour la fin de l'année 2013 montrent une progression pour Apple, Lenovo et Acer. Sur le dernier trimestre de l'année passée, le cabinet d'analyse estime que 1,3 million de Mac ont été distribués, c'est 29,5% de mieux que le même trimestre de 2012.

Pour Lenovo c'est 11,8% de mieux avec 1,9 million de PC tandis qu'Acer affiche 2,4% et 1,79 million de PC. À l'inverse, HP et Asus ont vu leurs ventes baisser de 1,8% et 15,6% respectivement. Le top 5 des constructeurs sur cette période place HP en tête, talonné par Lenovo, puis Acer, Asus et Apple qui ferme la marche.

La Pomme l'a néanmoins emporté sur Dell, relégué à la sixième place dans la catégorie des anonymes, grâce à de bonnes ventes auprès du grand public, alors que le Texan marche surtout dans les entreprises. À la faveur d'une possible reprise des achats en entreprises et le remplacement de postes sur XP, Dell a peut-être des chances de reprendre sa place à Apple au prochain trimestre.

Le classement trimestriel en Europe de l'Ouest sur la fin 2013

Sur les pays détaillés, Angleterre, France et Allemagne, il n'y a que dans le premier où Apple figure dans ce top 5. C'est d'ailleurs le constructeur qui affiche la plus forte progression annuelle avec +26,7% et 283 000 Mac vendus. En France et en Allemagne, Apple est rangée parmi les anonymes. Dans l'hexagone Lenovo qui montre la plus forte progression avec un solide +53%, suivi par Acer avec +35%. Mais HP domine toujours le classement malgré des ventes en baisse (-11%). Depuis six trimestres, les ventes de PC reculent en France (-1,7% cette fois) mais moins fortement toutefois qu'en Angleterre (-6,7%) et en Allemagne (-5,6%) sur ce trimestre de Noël

Le classement trimestriel en France sur la fin 2013

avatar Silverscreen | 

Honnêtement, autour de moi, je ne vois plus personne commander du Dell en entreprise… À part des contrats en court, notamment dans l'administration, notoirement conservatrice avec ses fournisseurs.

Ailleurs, quasiment tous basculent sur Lenovo. Il est probable que les mauvais résultats de Dell ont provoqué un mouvement de défiance…

avatar ipaforalcus | 

@Silverscreen :
Le prix doit jouer aussi :D

avatar macouillelafripouille | 

Le problème avec Lenovo c'est que leurs produits sont de qualité et les prix compétitifs. Pour rivaliser faut une plus value. A part Apple, je ne vois aucune marque apporter quelque chose à des produits souvent génériques.

avatar Bigdidou | 

@macouillelafripouille
"Le problème avec Lenovo c'est que leurs produits sont de qualité et les prix compétitifs"

Euh... En quoi est-ce un problème ?

avatar aldomoco | 

@Bigdidou :
... pour les autres marques bien sûr !

avatar Korg | 

Lenovo est a prix comparable sur les grands comptes où ils cassent les prix. Mais pour une PME, leurs produits sont plus chers que les autres, sans réelle valeur ajoutée. Et puis ce look de tank russe de la 2ème guerre mondiale, ça n'aide pas sur le côté émotif de l'achat ;-)

CONNEXION UTILISATEUR