Pour vos données sur le cloud, vous faites confiance à des tiers

Sylvain Trinel |

Suite à notre dossier sur le coût que peut représenter le cloud aujourd’hui, nous avons voulu savoir si vous étiez nombreux à utiliser ce que l’on appelle un « cloud privé ». Que ce soit pour des questions de sécurité, ou pour être certain de contrôler tout ce qui s’y passe - du débit jusqu’à vos données -, les résultats sont sans appel.

Seuls 21% des personnes sondées ont répondu oui. C’est bien, mais cela reste finalement une minorité qui préfère avoir son service de cloud privé, notamment grâce à OS X Server ou un NAS classique. Si cette solution ne fait pas encore l’unanimité chez nos lecteurs, ça ne l’empêche pas de faire son trou, puisque 12% prévoient de le faire dans les prochains mois.

Finalement, ce sont les services tiers qui s’occupent de combler vos attentes en matière de cloud, et qu’importe si cela coûte un abonnement plus ou moins élevé tous les mois. Avec 59% des votes, iCloud, Dropbox ou encore OneDrive sont privilégiés. Mais la question de l’utilisation des données qui se trouvent sur vos comptes reste évidemment posée.

Dans notre nouveau sondage, on s’intéresse à la présence de Tim Cook sur les réseaux sociaux. Est-ce que cela vous importe ? Pensez-vous que cela soit utile ?

Tags
avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

Vos conclusions sont pour le moins surprenantes il me semble : croyez vous que ceux qui n'ont pas la compétence de mettre en oeuvre un NAS aient vraiment le choix ? :-)
Ils font "confiance" aux tiers parce qu'ils n'ont pas le choix, point :-)
EDIT : Cela me fait penser à une blague sur les polytechniciens votre conclusion :
Dans un bar, il y a un type au comptoir qui dit avoir dressé une puce à sauter et effectivement quand il dit "saute" à la puce, elle saute. A coté de lui se tient un polytechnicien qui lui demande s'il peut tenter une expérience. Le premier type dit OK et le polytechnicien arrache alors les pattes de la puce. A la suite de quoi l'éleveur de puce à beau dire "saute" à la puce, elle ne saute plus. Le polytechnicien en conclut donc que quand on arrache les pattes d'une puce elle devient sourde :-)

avatar Yuku | 

@RoboisDesBins :
Sans vouloir être médisant, les sondages et articles de Sylvain sont souvent a coté de la plaque ou très mal écrits... AMHA encore. Rien de grave, les autres rédacteurs compensent.

avatar RyDroid | 

Les gens ont le choix, ils ne mourraient pas avant de donner leurs données à des tiers.
La gestion de son propre serveur est de plus en facile, avec par exemple YunoHost, voir même "intégré" avec "la brique Internet". https://yunohost.org/ http://labriqueinter.net/

avatar feefee | 

@RoboisDesBins :

"croyez vous que ceux qui n'ont pas la compétence de mettre en oeuvre un NAS aient vraiment le choix ? :-)
Ils font "confiance" aux tiers parce qu'ils n'ont pas le choix, point :-)"

Ouaih on est plus en 1990 non plus .
Le choix on l'a , les tutoriels c'est pas ce qui manque .
L'informatique personnelle n'est plus une affaire de spécialiste quand on se donne la peine .

C'est donc peut être aussi une autre conclusion que tu n'as pas envisagé.
Non parce se faire un NAS sans raid c'est un peu léger non :-)
C'est bien beau d'avoir toutes ses donnés chez soi sur un disque mais le jour ou il tombe en rade , merci et au revoir .

Donc un NAS qui corresponde à une solution cloud , sécurité , disponibilité, sauvegarde ça demande de l'investissement personnel que beaucoup ne veulent pas fournir , on est pas tous des retraités :-))

avatar Philactere | 

@feefee :
Tu nous dis que monter un NAS est à la portée de tous, suffit de lire les tutoriels.
Pour continuer ensuite par la nécessité de le monter en Raid (90% des gens doivent ignorer ce qu'est le raid) et de considérer avant tout les notions de disponibilité / sécurité / sauvegarde. Pour terminer sur le fait que tout ça demande un investissement en temps non négligeable (à part les retraités peu de gens en auraient le temps selon toi).
À lire tout ça je considère que si ce n'est pas un truc exclusivement professionnel c'est tout de même un truc de geek de monter un NAS "own cloud" fonctionnel, sécurisé, disponible et backupé dans les règles de l'art. Non, tout le monde n'est pas geek.

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@Philactere
Entièrement d'accord, cette réponse se contredit elle-même. Mais c'est parce que son objectif principal était de me contredire, pas de réfléchir :-)

avatar feefee | 

@RoboisDesBins

"Mais c'est parce que son objectif principal était de me contredire, "

Oui j'aime bien çà,

"pas de réfléchir :-)"

Ça moins :-)

avatar feefee | 

@Philactere

Après coup, je me doutais que j'aurai cette remarque, et je te remercie de me permettre de mieux m'expliquer ... :-)

J'ai surtout voulu dire 2 choses :
1 - Que le propos disant que si pas de compétences pas de choix, n’était pas justifié , pour moi vu les aides sur beaucoup de sites.
2 - Que même une fois la marche à suivre recherchée mais devant l'ampleur de la tache beaucoup préfèrent louer une solution, complète et éprouvée et se consacrer à l'essentiel.
De plus un NAS ça se maintient et ça met des soucis en plus , vivons ZEN :-)

Sinon le coup des "retraités" c'était simplement une ch'tite boutade sans conséquences , avec smiley à la clé :-)

avatar Philactere | 

@feefee :
Ça n'en reste pas moins un truc de geek qui n'est pas à la portée de tout le monde (entendez CHAQUE utilisateurs d'un ordinateur personnel en ayant l'utilité).

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@feefee
"Donc un NAS qui corresponde à une solution cloud , sécurité , disponibilité, sauvegarde ça demande de l'investissement personnel que beaucoup ne veulent pas fournir , on est pas tous des retraités :-))"
Oui ba c'est cela aussi que je voulais dire en parlant de "compétence", mais on ne peut tout dire à chaque fois.
C'est vrai que monter un NAS n'est pas très difficile intellectuellement, mais pour celle ou celui qui n'y connait strictement rien, ce n'est pas chose aisée, ce n'est pas vrai et beaucoup peuvent faire machine arrière devant l'ampleur de la tâche.
Enfin, non, ce n'est pas "léger" d'avoir un NAS sans RAID (mon prochain sera quand même un 4 baies en RAID 1+0), si un des disques lâche, la belle affaire, j'ai 1 sauvegarde locale et deux sauvegardes externalisées, j'en rachète un et je le restaure......wouaou c'est compliqué et risqué !!! :-)

avatar patrick86 | 

"Ils font "confiance" aux tiers parce qu'ils n'ont pas le choix, point :-)"

Ils ton le choix. Vous avez le choix. J'ai le choix.

Nous avons tous TOUJOURS le CHOIX.

Stocker sur le Claood n'est PAS une "obligation". Les gens qui le font CHOISISSENT de le faire — à moins qu'ils admettent être complètement manipulés par une force supérieure.

avatar ovea | 

@patrick86 :
ils ne choisissent pas !!!

Et dire qu'ils sont manipulés par une force supérieur répond à une mystique qu'on peut largement éviter quand on sait apprendre :

- Le choix de "ne pas avoir le choix" marque un changement d'échelle ou la notion de manipulation peut-être vécu alors, avec une légère amertume.

- Avoir le choix c'est comme rester dans l'énumérable ou le dénombrable (enfin bref, tjrs pouvoir compter sur ses doigts) … voir même à l'"infini dénombrable".

- Mais avoir le choix de ne pas choisir, c'est comme découvrir la diagonal du fou et l'indénombrable et un autre "infini indénombrable" cette fois !!!!

- comme d'avoir la sensation de ne plus avoir de mains sur lesquelles compter car même les doigts ne servent plus à rien, c'est totalement différent.

Alors non on a pas tjrs le choix quand on a plus le choix.
Et oui on a tjrs le choix de ne pas choisir mais il faut une certaine maturité pour vivre avec ça.

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

Pffff des mots tout cela, tu t'enivre de tes propres mots. Tu passes ton temps à choisir même quand tu penses que tu ne choisis pas. Choisir c'est éliminer, or prendre iCloud par défaut ou non choix si tu veux, c'est éliminer toutes les autres solutions potentielles, donc choisir.

avatar iPaulo | 

En même temps c'est vrai ;)

avatar Rubyist | 

Parce que maintenant une machine chez soi connectée au net, on appelle ça "cloud". Bonjour les buzzwords alacon.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@Rubyist :
Je suis d'accord.
J'avais également relevé dans les commentaires qu'on peut avoir un cloud privé hébergé chez un tiers : la notion de localisation n'a rien à voir le cloud.

Cloud = standardisation (des services) + virtualisation (des ressources) + self-service (l'utilisateur final du service s'abonne et paye à l'usage).

Considérer un NAS comme un fournisseur de service cloud est tiré par les cheveux parce qu'en tant que particulier on est à la fois administrateur (fournisseur) et utilisateur. De plus on ne paye pas à l'usage, la notion de self-service dévoyée et il n'y a pas de virtualisation à proprement parlé (vous n'avez pas de couche de cloud management type OpenStack).

avatar Philactere | 

@Darth Philou :
Historiquement, internet et plus précisément la réseau accessible ne faisant pas partie de son réseau privé, a depuis longtemps été représenté graphiquement par un nuage dans les diagrammes et schémas. En gros internet est le cloud.
Le marketing s'est ensuite emparé de cette appellation pour nommer ses services de stockage/synchro via internet. Le cloud, selon son appellation marketing aujourd'hui désigne donc un service de stockage/synchro accessible via internet, rien de plus.
Un NAS "own cloud", donc hébergé chez soi mais accessible depuis internet (c'est à dire hors de son réseau privé) peut donc tout à fait être considéré comme du cloud selon ces diverses appellations usuelles.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@Philactere :
Je ne suis pas d'accord avec toi. J'ai donné une définition du cloud dans mon commentaire. Ce n'est pas le lieu ici de disserter sur le sujet.

Parcours le web, lis des livres, des articles, regarde les offres d'Amazon, d'IBM de Microsoft, d'OVH et autres sur le Cloud. Et tu comprendras peut-être que tu te fourvoies complètement et que le cloud ne se limite pas au stockage (ce sur quoi le sondage se trompe également et montre que son auteur n'a pas non plus compris ce qu'est un cloud).

avatar Philactere | 

@Darth Philou :
Je n'ai pas dit que ça se limitait au stockage, j'ai dit qu'un NAS "own cloud" peut être considéré comme du "cloud".

"Ce n'est pas le lieu ici de disserter sur le sujet."
N'en parlons plus alors.

avatar Philactere | 

@Philactere :
Je soignais "le cloud sous son appellation marketing". Ça ne fait pas de ceci la seule définition.

avatar patrick86 | 

"En gros internet est le cloud."

Non. Internet est très exactement le CONTRAIRE du Cloud.

'Cloud computing' désigne une architecture centralisée de traitement et/ou stockage de données informatiques (stockage de fichiers, services, calcul déporté, etc.).

Interconnected Network est, comme son nom l'indique, l'interconnexion d'une multitude réseaux (environ 40 000 aujourd'hui), causant le même language pour former un réseau acentré, dont le rôle n'est rien d'autre que de transporter des données entre des machines, situées en périphérie et qui contiennent l'intelligence.

Basiquement :
- dans le cloud, l'intelligence est au centre du réseau et autour des terminaux 'débiles' y accèdent ;
- avec Internet, on a mis l'intelligence en périphérie et au milieu un réseau 'idiot'.

Le Cloud Souverain (ou Minitel 2.0), utilise le réseau Internet pour faire communiquer les terminaux (qui tendent à redevenir passifs) avec les serveurs centraux (qui tiennent de plus en plus de données et d'intelligence).

--

"Je n'ai pas dit que ça se limitait au stockage, j'ai dit qu'un NAS "own cloud" peut être considéré comme du "cloud"."

Oui si on veut. Mais ça reste un tout petit cloud pas souverain du tout et qui ne dépend pas d'une grosse infrastructure centralisée.

avatar Philactere | 

@patrick86 :
On va faire simple. Le terme "cloud" vient de la représentation graphique usuelle du réseau internet sous forme de nuage utilisée sur les schémas et diagrammes (par opposition au réseau privé).
Ensuite c'est un grand fourre-tout dans lequel on y met ce qu'on veut pour autant que ce soit accessible depuis l'extérieur.

avatar RoboisDesBins (non vérifié) | 

@Philactere et aux autres
OK, on va répondre factuellement :
Quand je prend une photo avec mon iPhone, je la retrouve tout de suite dans mon album photo nommé MonNuage sur mon NAS Synology. C'est exactement ce que fais Apple, entre autres mais mon NAS aussi, avec son iCloud. Par voie de conséquence mon NAS est donc bien un cloud privé, messieurs les pinailleurs.

avatar Philactere | 

@RoboisDesBins :
Oui, c'est bien ce que je dis.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@RoboisDesBins :
Non ce n'est pas la même chose parce que tu omets complètement l'aspect service d'un cloud, tu t'arrêtes à la techno.

Est-ce tu as un portail public sur lequel je peux venir m'enregistrer et utiliser ton système ? Non. Parce que ton système n'a de cloud que le nom.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR