Guide d’achat des Mac de bureau : Mac mini, Mac Studio ou Mac Pro ?

Nicolas Furno |

Vous désirez acheter un Mac de bureau nu, sans écran intégré ? L’offre est actuellement riche avec trois modèles bien différents proposés par Apple. Pour vous aider à choisir, voici un guide d’achat dans la gamme actuelle, du Mac mini M1 jusqu’au Mac Pro, en passant par le tout nouveau Mac Studio.

Les trois Mac de bureau proposés actuellement par Apple.

Mac mini : le Mac de bureau parfait pour la majorité des usages

Le Mac mini n’a pas été transformé physiquement par la puce Apple M1, c’est le même design que celui du Mac mini de 2010, la fente du lecteur CD en moins. On peut regretter cette faible évolution extérieure, mais c’est la puce conçue par Apple qui a transfiguré le plus petit Mac, qui n’a plus rien de mini en termes de performances. La transition a fait un bien fou à l’ordinateur, qui a gagné en performances sur tous les tableaux et perdu en consommation, bruit et chaleur par rapport aux anciens modèles Intel.

Le Mac mini M1 en action.

Pour les tâches simples qui ne reposent que sur un seul cœur du processeur à la fois, le Mac mini est le Mac le plus puissant de ce guide d’achat, à égalité avec le Mac Studio et devant le Mac Pro. Sa puce cède naturellement le pas pour les tâches complexes qui reposent sur plusieurs cœurs CPU et sur la puce graphique, mais il ne faut pas perdre de vue qu’en usage simple, type bureautique, il fera aussi bien voire mieux que les autres Mac de cette sélection.

Le Mac mini a pour lui sa discrétion, dans tous les sens du termes. Même s’il est rempli de vide et pourrait être encore plus compact, il reste discret sur un coin de bureau avec ses 20 cm de côté et 3,6 cm de haut. Et avec un poids à peine supérieur au kilo, on peut même envisager de le transporter avec soi. Il est aussi discret sur le plan sonore, avec un ventilateur qui se fait oublier, même en utilisation intensive. Et avec un prix de base à 799 €, c’est celui qui fera le moins de mal au porte-monnaie.

Ce qui ne veut pas dire que c’est un Mac sans concession. Il impose plusieurs limites à garder en tête, notamment en matière de connectivité. Apple a fait un grand ménage au dos du Mac mini M1 et il ne reste plus grand-chose, mais ce n’est pas de la méchanceté gratuite, c’est à cause des limites imposées par la puce M1. Ainsi, l’ordinateur ne peut gérer que deux écrans au maximum, un en HDMI (4K maximum) et un deuxième en Thunderbolt/USB-C (6K maximum). Si vous avez besoin de plus, il existe des solutions, mais c’est du bricolage.


avatar Derw | 

@pocketalex

Effectivement, c’est ce que je me dis aussi. Après, avoir 2 machines, c’était pratique, mais sûrement du luxe aussi… 😉

avatar pocketalex | 

@Derw

"pour moi comme pour beaucoup, il n’y a pas d’usage professionnel sans outil de réunion (Slack, Teams…)"

Slack et Teams tournent parfaitement sur l'ensemble des machines présentées ici ...

avatar Derw | 

@pocketalex

Telles qu’elles, non. On ne peut absolument rien faire avec ces belles machines (contrairement à des MBP ou des iMac), il faut au minimum leur adjoindre un écran, un clavier et un outil de pointage. Mais bon, ces 3 manquement son tellement évidents, qu’il ne viendrait à personnes l’idée d’acheter de telles machines sans acheter (ou avoir déjà) ces 3 « extensions ». Reste qu’une fois tout ça ajouté, on ne peut toujours pas :
- écouter de la musique
- faire du montage audio ou vidéo+audio
- participer à des réunions
- …

Pour y remédier, il faut revenir aux joies du monde pré-iMac avec ses avantages (choix dans le matériel technique, pérennité de ce matériel…) et ses inconvénients (complexité, plat de spaghettis sur le bureau…)

Bref, je ne dénigre pas du tout ces machines. Sur certains points elle sont supers. Mais elles ne s’adressent pas à mon profil pour une machine de bureau et plus aucune machine d’Apple ne s’y adresse aujourd’hui…

avatar pocketalex | 

@Derw

je te taquinais, ton commentaire précédent était on ne peut plus clair et j'avais bien compris ce que tu as (très justement) détaillé 😅

avatar fabricepsb71 | 

Acheter aujourd’hui un Macpro pour, entre autres, utiliser Windows n’est plus très pertinent pour le long terme, maintenant que les pilotes AMD ne sont quasiment plus mis à jour ou alors au compte goutte, et toujours avec des versions bien dessous de celles fournie pour les cartes PC.

avatar raoolito | 

@fabricepsb71

Mais sur la partition windows rien n'empeche d'installer des driver officiel windows de chez les b? Du temps ou je jouais avec windows sur mes macs je faisais systematiquement cela.

avatar fabricepsb71 | 

@raoolito
ça c'était à la grande époque des Nvidia sur Mac : tous les mois pendant plus de 6 ans j'ai mis à jour la 680Mx de mon iMac fin 2012 sans problème sous Windows. Les cartes Nvidia sur les Mac était les mêmes que celles de PC.
La carte AMD de mon actuel iMac de 2020, la 5700XT est une carte "exotique". Une carte modifiée pour Apple.
Ainsi, si les drivers bidouillées de Bootcampdrivers existent, c'est que l'on ne peut pas utiliser directement les pilotes de la RX 5700 XT avec la carte de mon iMac de 2020.
Merci Apple.
Et AMD ne développera probablement plus de nouveaux pilotes avec l'arrivée des Mac M1

avatar raoolito | 

@fabricepsb71

Aaaaahhh
J'ignorais !!

Ah oui, crotte

avatar 406 | 

on considère qu'on amorti un mac en trois ans dans une société, généralement donc si on utilise des applications Adobe, il faut être sûre qu'Adobe fera des versions compatible intel pendant ces trois années, non ?

avatar pocketalex | 

@406

Adobe devrait accompagner les utilisateurs de Mac Intel pendant encore longtemps, très longtemps

avatar fte | 

Ce guide d’achat est bel et beau, mais en ce qui me concerne, ayant une machine à mettre au goût du jour, ce sera très certainement Alder Lake et une carte mère Asus. :)

avatar pocketalex | 

super, et tu as mangé quoi hier midi ?

avatar fte | 

@pocketalex

"super, et tu as mangé quoi hier midi ?"

Des fajitas maison. Et toi, ça boom ?

avatar pocketalex | 

J'ai gond de la porte de mon bureau qui a cassé, elle tient plus que sur l'autre

avatar fte | 

@pocketalex

"J'ai gond de la porte de mon bureau qui a cassé, elle tient plus que sur l'autre"

J’espère que tu as l’Apple Care pour ton gond, sinon tu es bon pour changer le bureau en entier.

avatar dodomu | 

Chouette article, ça donne l’occasion de revoir ce qu’a permis cette transition aux puces Apple, j’ai déjà hâte de lire celui qui fera la rétrospective de l’ensemble de l’opération… (Il y aura peut-être aussi un podcast du club iGen ? 🤩)

Question subsidiaire : si je me souviens bien, Nicolas nous disait dans un ancien article qu’il ne renouvellerai sûrement pas sa tour hackintosh, je serai curieux de voir vers quel modèle Apple il se tournera, le Mac mini me semble-t-il être le candidat idéal, mais je me demande si ses limitations ne risque pas d’être un obstacle pour évolutions futures, ce que permet plus facilement un hackintosh… 🧐

avatar raoolito | 

@dodomu

Le mac studio, en tout cas ca semblerait logique: son hackintosh il l'a monté pour avoir aussi une puissance processeur (bien supérieure à ses besoins qui se contentaient d'un ipad pro) donc il lui faudra une machine puissance.
Ou alors plus de mac du tout et tenter de faire survivre son hackintosh le plus longtemps possible ?

avatar Nicolas Furno | 

@raoolito et @dodomu

Hé hé, ce sera l’objet d’un futur article. Mais si vous voulez la réponse tout de suite, le Mac Studio que j’ai testé n’est pas reparti chez Apple. 🙂

avatar raoolito | 

@nicolasf

Bon,
Bureau assis debout c fait ✅
Tesla c à venir 🔄
Mac studio on s'y met 🏃

Nicolas notre messie ! 😄

avatar Albator1138 | 

Quels sont les "cas de figures assez précis" nécessitant 1,5 To de RAM pour le MacPro ?

avatar Khrys | 

@nicolasf

Dans la deuxième photo de l'article, quel est le modèle de l'écran DELL se trouvant à gauche (le plus large des deux)?

avatar Nicolas Furno | 
avatar Khrys | 

@nicolasf

Super! Merci, Nicolas! :)

avatar Duduche | 

Bonjour,

j'envisage de remplacer mon iMac 27" très rapidement. C'est un modèle de fin 2014 avec un i7, 8go de RAM, un SSD 512Go et une Radeon R9 M295X 4Go.
J'hésite à prendre un Mac avec un "simple" M1 (iMac ou mini) sachant que le seul usage intensif est le montage de vidéo sous FinalCut.
Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience pour un montage avec 2 flux 4k en Multicam à 60 i/s (GoPro) ? Je parle de la fluidité de lecture des vidéos en temps réel durant le montage.
Actuellement mon iMac est à l'agonie.
A 30 i/s c'est encore supportable même s'il y a des saccades. Mais à 60 i/s...
Merci pour votre retour si vous êtes plus ou moins dans mon cas. Ou si vous avez un avis.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR