Canalys : l'Europe a fait les bons comptes du Mac au début 2021

Florian Innocente |

La clientèle européenne a été généreuse pour Apple durant le premier trimestre de l'année. La marque a connu la plus forte progression annuelle sur les ventes d'ordinateurs, observe le cabinet d'études Canalys.

Lors de la présentation de ses résultats financiers à la fin avril, l'exécutif d'Apple avait parlé de résultats exceptionnels pour l'Europe (56 % de ventes en plus sur le portefeuille global des produits), un score qui dépassait les projections internes.

Durant ce trimestre, c'est l'iMac qui cette fois va apporter sa contribution aux ventes de Macintosh

Les ventes d'iPad et de Mac, plus particulièrement, avaient été décrites comme « très, très fortes ». Et ce alors qu'Apple n'a pu faire fonctionner à plein régime ses Apple Store, fermés ou aux accès limités au gré des confinements. Une situation exceptionnelle que les stores américains et asiatiques n'ont pas connu avec la même intensité.

Toutefois, Cupertino a une vision très large de l'Europe puisque le directeur financier y inclut la partie Ouest, l'Est, le moyen-Orient sans oublier l'Inde…

Dans sa comptabilité, Canalys réduit le champ d'observation à l'Europe de l'Ouest. Sur ce premier trimestre 2021, Apple occupe la 5e place du classement avec 1,55 million de Mac distribués et 10 % de part de marché, juste devant Acer (1,4 million) et derrière Dell (2,32 millions). HP et Lenovo sont en tête avec un peu plus de 4 millions de PC distribués chacun.

Sans grande surprise, c'est le processeur M1 apparu dans trois gammes qui a fait les bons comptes d'Apple, auprès des consommateurs européens « qui ont les moyens et où se trouve une forte communauté de fans et d'amateurs de nouveaux produits » et lui a offert une progression de 127 % sur la même période de 2020. A part Acer et ses +102 %, personne n'a fait mieux, les trois premiers affichent plus ou moins 30 % de mieux.

Les portables continuent de grignoter jusqu'au trognon le volume des PC vendus. Ils ont pesé pour 84 % des parts de marché, faisant encore reculer les modèles de bureau, peu ménagés par la pandémie et des besoins inédits pour le travail à distance.

La machine à vendre est donc repartie, conclut Canalys, alimentée par la reprise de l'activité, par les changements des modes de travail et il y a fort à parier que l'offre ne suffise pas à satisfaire la demande pour les 12 mois à venir au moins.


avatar Ecrapince | 

Les gens achètent des pc portables pour travailler depuis leur domicile ? On a affaire à des génies dites-moi...

avatar YetOneOtherGit | 

@Ecrapince

"Les gens achètent des pc portables pour travailler depuis leur domicile ? On a affaire à des génies dites-moi..."

Comme pour travailler en entreprise, le desktop est aussi minoritaire en PDM entreprise.

Tu sembles effectivement être un génie 😁

avatar lmouillart | 

Je n’utilise plus que des portables depuis les années 2000.
Pour le travail en mobilité. Mais mon poste perso est quasi fixe. Ça se range et se déplace facilement.
Dans certains coins où le m² est dans les >5 000€ avoir un fixe qui prend de la place c’est du luxe.
Je pense que la question est inverse, pourquoi se vend-t-il encore autant de fixes (hors jeux et niche de pro ayant de très gros besoin de perf) ?

avatar armandgz123 | 

@Ecrapince

T’aimes travailler à un seul endroit chez toi ? Avec un PC portable, tu peux aller dans la chambre, bureau, cuisine, terrasse, et le prendre à l’extérieur en prime

avatar YetOneOtherGit | 

« Les portables continuent de grignoter jusqu'au trognon le volume des PC vendus. Ils ont pesé pour 84 % des parts de marché, faisant encore reculer les modèles de bureau »

Un message que je n’ai de cesse à essayer de faire passer ici mais que beaucoup ne veulent pas voir 🙄

Et la tendance est encore plus forte sur les Mac depuis bien longtemps.

avatar petergab64 | 

La vente des Macs fixes, iMac, reprendra des couleurs (c'est le cas de le dire) avec l'arrivée du 24“ et de son grand frère. Car c'est évident qu'il y a une attente là-dessus.
Le portable ne remplace pas une machine fixe, mais beaucoup se sont équipés en plus du fixe, ce qui ajoute aux statistiques.
Vu le nombre de périphériques connectés sur mon iMac, il vaut mieux qu'il soit fixe :)
Et surtout l'écran des iMac pour les photographes, c'est quand même quelque chose.

avatar Tibimac | 

L'Inde dans l'Europe pour Apple !? Ah ba décidément les Américains et la géographie ça fait 2 !

avatar Thaasophobia | 

@Tibimac

C'est drôle en effet. Mais je pense que c'est une decision marketing plutôt qu'une erreur de géographie.
Ils auraient sans doute été plus avisés de nommer cette catégorie: "reste du monde: ou "other" pour que les chiffres soient du meme ordre de magnitude que les autres axes d'analyse : US et Asia

CONNEXION UTILISATEUR