Résultats financiers T2 2021 : Apple fête Noël à Pâques

Anthony Nelzin-Santos |

Apple présente les résultats du deuxième trimestre de son année fiscale 2021. Le premier trimestre fiscal d’Apple correspond au quatrième trimestre calendaire, celui des fêtes de fin d’année, et le deuxième trimestre fiscal au premier trimestre calendaire, celui du Nouvel An chinois. Au fil du temps, le deuxième trimestre est devenu un « deuxième premier trimestre ».

Or la fantastique aventure chinoise d’Apple a connu un coup d’arrêt au deuxième trimestre 2019, et n’a pas repris au deuxième trimestre 2020, au moment où le coronavirus apparaissait. Après un premier trimestre à 111 milliards de dollars, la firme de Cupertino a prouvé qu’elle faisait partie des grands gagnants de la crise sanitaire. Mathématiquement donc, Luca Maestri ne pouvait pas annoncer des chiffres négatifs.

Mais le directeur financier d’Apple ne s’est pas contenté d’annoncer des chiffres positifs : il vient de présenter le bilan du meilleur deuxième trimestre de l’histoire de la firme de Cupertino. L’iPhone 12 connait un immense succès, l’iPad et le Mac sont les meilleurs compagnons du télétravailleur, l’Apple Watch et les AirPods motivent les nouveaux sportifs. Apple gagne sur tous les tableaux.

Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.
Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.

En bref

En milliards de dollars.

T2 2021 T2 2020 Évolution
Chiffre d’affaires 89,584 58,313 +53,62 %
Bénéfice 23,630 11,249 +110,06 %
iPhone 47,938 28,962 +65,52 %
iPad 7,807 4,368 +78,73 %
Mac 9,102 5,351 +70,09 %
Services 16,901 13,348 +26,61 %
Autres produits 7,837 6,284 +24,71 %

Chiffre d’affaires

Luca Maestri, le directeur financier d’Apple, annonce un chiffre d’affaires de 89,584 milliards de dollars (+53,62 %). La firme de Cupertino vient de boucler le meilleur deuxième trimestre de son histoire, pendant lequel son bénéfice a plus que doublé pour atteindre 23,630 milliards de dollars, soit 1.40 $ par action.

Les ventes à l’international ont représenté 67 % de l’activité de la société. La marge nette repasse au-dessus de la barre des 25 % pour s’établir à 26,4 %. Comme chaque année à cette époque, le conseil d’administration adapte le dividende (qui augmente de 7 %) et le programme de rachat d’actions (rallongé de 90 milliards de dollars).

« Ce trimestre reflète à la fois la manière dont nos produits continuent d’aider nos utilisateurs à affronter ce moment de leur vie », déclare Tim Cook, « ainsi que l’optimisme qui semble poindre à l’orée de jours meilleurs pour nous tous ». « Apple est dans une période d'innovation de grande ampleur », ajoute le CEO d’Apple, « et nous restons concentrés sur la manière dont nous pouvons aider nos équipes et les communautés dans lesquelles nous travaillons à sortir de cette pandémie pour un monde meilleur. »

Ventes d’iPhone

Après un lancement exceptionnellement tardif et sacrément mouvementé, l’iPhone 12 et l’iPhone 12 Pro ont pesé sur le deuxième trimestre fiscal comme jamais. Reste que la croissance des ventes de +65,52 % ne peut pas seulement être imputée aux affres de la logistique. La nouvelle gamme connait un énorme succès, aux États-Unis comme en Chine, qui porte le chiffre d’affaires à 47,938 milliards de dollars.

Ventes d’iPad

Qu’est-ce qu’un ordinateur ? Pour beaucoup, la réponse est « une tablette ». Alors que les confinements se prolongent et que le télétravail reste la règle dans de nombreux pays, l’iPad s’impose comme l’une des stars du moment. Entre Noël et Pâques, Apple a écoulé pour 7,807 milliards de dollars de tablettes (+78,73 %).

Ventes de Mac

Les ventes de Mac ont atteint des niveaux historiques en 2020, sous le double effet de la généralisation du télétravail au début de l’année et de la présentation des premières machines dotées de la puce M1 à la fin de l’année. Apple consolide sa place au pied du podium des plus grands fabricants d’ordinateurs, avec un chiffre d’affaires de 9,102 milliards de dollars (+70,09 %). Le Mac n’a jamais été aussi populaire.

Services et autres produits

Plus de produits vendus, plus de temps passé devant l’écran, les services continuent leur folle progression. Ils progressent pour le 34e trimestre de rang, cette fois-ci de 26,61 %, pour atteindre 16,901 milliards de dollars. Alors que leur croissance semblait se tasser, les services sont repartis à un rythme effrené. Il faudra observer l’effet du bundle Apple One et des éventuelles conséquences des enquêtes des autorités de la concurrence sur la courbe à long terme.

La catégorie fourretout des « autres produits » comporte quelques-uns des best sellers du catalogue d’Apple, comme les AirPods et l’Apple Watch. Avec un chiffre d’affaire de 7,837 milliards de dollars (+24,71 %), cette activité autrefois périphérique est aujourd’hui plus importante que l’iPad. Elle reste toutefois extrêmement cyclique, avec un moment fort pendant les fêtes, puis une relâche toute relative au printemps.

Pour le T3 2021

« Nous sommes fiers de notre performance au deuxième trimestre », explique Luca Maestri, « avec des records de chiffre d'affaires dans chacun de nos segments géographiques et une forte croissance à deux chiffres dans chacune de nos catégories de produits ». La situation est encore trop instable pour que le directeur financier d’Apple se risque à estimer l’activité de l’entreprise dans les trois prochains mois.


avatar chabin_zyeve | 

C’est ouf vraiment… grâce à l’iPhone encore une fois mais ces chiffres sont démentiels !

avatar aunisien | 

Ça pique les yeux 😵‍💫

avatar bazino | 

Ça va encore faire des caprices chez les trolls 🤣

avatar holzmann | 

Des chiffres difficilement imaginables en fait. On arrive à un niveau d’abstraction hallucinant.

avatar marenostrum | 

[Modéré. MB]

avatar David Finder | 

@marenostrum
Ah, enfin modéré 😛

avatar roccoyop | 

@David Finder

Pfff… j’arrive toujours trop tard. 😕

avatar melaure | 

Plutôt que de l'abstraction, j'aimerais surtout voir le mac présent dans la majorité des entreprises avec des DSI moins méprisantes, voire que les gens puissent avoir le choix de la plateforme ... comme chez IBM ;)

avatar SebKyz | 

@melaure

Quand tu vois la mentalité des informaticiens c’est pas gagné. Pour la plupart Mac = inconnue (et ça leur fait peur).

avatar xDave | 

@SebKyz

Dans une boîte, que je nommerai pas, on voulait bien que j’ai un iMac ... pour faire du web... mais sans avoir accès au réseau.
🤦🏽‍♂️

avatar Furious Angel | 

Encore plus que les chiffres, ce sont les progressions qui sont dingues, surtout à ce niveau.

avatar Paquito06 | 

MacGe, y a plus de place dans votre tableau pour afficher le % du benefice qui a plus que doublé YoY 🤣

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Paquito06 : tu fais qu’ils font un bon trimestre quand ils cassent mes échelles pourtant très généreuses.
avatar Paquito06 | 

@Anthony

Ahah, un bon trimestre. Le meilleur 2nd trimestre ever 😅

avatar suissss | 

personne pour dire "Apple c'est mort" ?

avatar p@t72 | 

Personne pour dire que Microsoft c'est mort !

avatar mne | 

Si Apple était un pays, il se classerait au 89e rang des pays les plus riche en PIB annuel … en un seul trimestre

avatar YetOneOtherGit | 

@mne

"PIB annuel"

Le PIB ce n’est pas le chiffre d’affaires mais la valeur ajoutée 😉

avatar mne | 

@YetOneOtherGit
C’était pour donner un ordre de grandeur seulement 😉
Je trouve ça fou que le chiffre d’affaire d’une entreprise puisse se hisser à ce niveau de valeur. Et Apple n’est pas la seule dans ce cas

avatar YetOneOtherGit | 

@mne

« C’était pour donner un ordre de grandeur seulement 😉 »

je vois l’objectif mais cela donne une fausse idée de ce qu’est le PIB aux lecteurs avec ta phrase : «Si Apple était un pays, il se classerait au 89e rang des pays les plus riche en PIB annuel … en un seul trimestre »

Tu y compares bien dans un classement le CA d’Apple et le PIB d’état 😎

C’est vraiment pas pour t’embêter juste pour faire comprendre un peu que le PIB c’est la valeur ajoutée qui le créé.

avatar raoolito | 

@YetOneOtherGit

j’avais lu une fois que certaines ong s’etaient amusées à calculer/estimer le « pib » de grosses entreprises. ca date ceci dit...

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"j’avais lu une fois que certaines ong"

Beaucoup d’ONG produisent des chiffres assez débiles et très orientés.

avatar Paquito06 | 

@mne

"Si Apple était un pays, il se classerait au 89e rang des pays les plus riche en PIB annuel … en un seul trimestre"

La Californie, 40 millions d’hab., Hollywood + Silicon Valley, serait la 5eme puissance mondiale 🤣

avatar IceWizard | 

@Paquito06

« La Californie, 40 millions d’hab., Hollywood + Silicon Valley, serait la 5eme puissance mondiale @

CaliFree, CaliFree !!

avatar YetOneOtherGit | 

Et il y en aura toujours pour nous expliquer qu’Apple se trompe sur ses offres, sur da stratégie, sur ses tarifs, sur sa segmentation de gamme, sur ses cibles, sur sa vision des marchés….alors qu’ils ne saurait pas gérer le club de philatélies de Palavas Les Flôts 😂😂😂😂

Et je ne parle même pas de ceux qui ont durant des années défendu la thèse qu’il était évident qu’Apple voulait tuer le Mac et s’en débarrasser 🤪

Pages

CONNEXION UTILISATEUR