Pourquoi Apple n'a pas présenté l’iMac 32 pouces hier ?

Nicolas Furno |

La rumeur évoquait deux nouveaux iMac, un modèle de 24 pouces en entrée de gamme et une version de 32 pouces en haut de gamme. Pendant le special event d’hier, Apple a bel et bien présenté le nouvel iMac de 24 pouces, mais on n’a pas entendu parler du grand modèle qui devait l’accompagner. Pas de panique toutefois, l’iMac de 32 pouces devrait arriver dans les prochains mois et il y a une bonne raison pour justifier ce lancement en deux temps.

Photo Apple.

L’iMac de 24 pouces repose sur une puce maison Apple M1, la même que celle des Mac Apple Silicon lancés à l’automne dernier. De fait, le nouveau tout-en-un d’Apple est un ordinateur très proche du Mac mini, du MacBook Air ou du MacBook Pro sortis il y a quelques mois. Les similitudes ne s’arrêtent pas au nom du système-sur-puce qui intègre processeur, puce graphique, mémoire vive et tous les autres composants indispensables au bon fonctionnement de l’ordinateur.

Même la carte-mère, qui intègre tous ces composants, semble sortie d’un MacBook Pro M1, avec ses deux tout petits ventilateurs sur le côté pour un refroidissement en toute discrétion. Apple n’a pas cherché à réinventer la roue pour cet iMac, que l’on pourrait résumer en disant que c’est la carte-mère d’un MacBook Pro superposée d’une dalle de 24 pouces. C’est un petit peu plus compliqué que cela, mais il est important de noter à quel point tous les Mac M1 sont similaires.

La carte-mère du nouvel iMac est toute petite, à tel point qu’Apple a pu la glisser entièrement dans le « menton » situé sous l’écran (capture keynote).

Comme ceux de l’automne, le nouvel iMac 24 pouces a les mêmes limites techniques : au mieux 16 Go de mémoire vive et 2 To de stockage, deux écrans gérés au maximum (l’écran interne et un externe) et seulement deux sorties Thunderbolt 3. Ce dernier point permet de comprendre pourquoi le nouvel ordinateur est équipé de quatre prises USB-C (sauf sur l’entrée de gamme), mais uniquement deux Thunderbolt. Ce n’est pas une radinerie d’Apple, c’est une limitation de l’Apple M1.

Et cela explique aussi pourquoi seul l’iMac 24 pouces a été présenté hier. Apple a choisi de faire de ce modèle l’iMac de base, comme l’iPhone 12 est l’iPhone de base, celui qui doit correspondre à la majorité des usages. Le modèle de 32 pouces annoncé par les rumeurs sera peut-être nommé « iMac Pro », mais il ne sera en tout cas pas seulement plus grand physiquement. On peut s’attendre à un ordinateur bien plus puissant et plus complet, qui prendra en charge plus de mémoire vive, offrira plus de ports et gérera plus d’écrans externes.

Au dos de l’iMac 24 pouces, il y a bien quatre USB-C, mais seulement deux Thunderbolt 3, identifiés par leur logo (photo Apple).

Comme le grand iPad Pro, on peut aussi s’attendre à un écran différent sur le grand iMac. Apple devrait opter pour une dalle 6K pour garder la même densité de pixels sur toute la gamme, mais peut-être que l’écran bénéficiera de certaines avancées du Pro Display XDR ou de la technologie mini LED exploitée sur la grande tablette. Ce serait une bonne manière de mieux distinguer encore les deux modèles, même si le constructeur cherchera sans doute à ne pas trop cannibaliser son écran dédié aux pros.

Pour toutes ces raisons, l’iMac de 32 pouces ne se contentera pas de l’Apple M1, mais il devrait bénéficier de la puce suivante d’Apple, ou d’une variante plus puissante de celle-ci. Que ce soit un Apple M2 ou un Apple M1X, la conclusion reste la même : cette variante n’est pas encore disponible et elle ne devrait pas l’être avant plusieurs mois. On pense que le constructeur vise une sortie à l’automne pour ce nouveau système sur puce qui devrait aussi servir au futur MacBook Pro 16 pouces Apple Silicon.

Si vous trouvez l’iMac présenté hier trop petit ou pas assez complet1, patientez encore un petit peu : Apple n’a pas présenté toute sa nouvelle gamme d’iMac.


  1. Ou pas assez cher…  ↩︎


avatar Dark Phantom | 

@MachuPicchu

C’est un iMac pour jeunes fun.
Pas un iMac de studio qui fait Pro
Totalement d’accord sur le bord blanc obligatoire qui est désagréable

avatar BeePotato | 

@ MachuPicchu : « Déjà, sans logo Apple ça fait vide, je trouve. »

Pareil. Mais peut-être qu’Apple s’est dit que les autocollants livrés avec la machine allaient enfin pouvoir servir à quelque chose. 😁

avatar minipapy | 

On se souvient de Phil Schiller qui, lors de l’ajout tardif de l’USB 3.0 aux Macs, se moquait ouvertement des fabricants de PC car des ports USB 2 et 3 se côtoyaient sur la même machine et se distinguaient simplement par leur couleur.

Aujourd’hui, Apple fait de même avec 4 ports au format USB-C, mais seulement 2 TB3. Et eux ne se différencient que par un minuscule logo que l’on ne voit pas car au dos de l’appareil.

Il ne s’agit que d’un détail, mais c’est tout de même un poil ironique. 🙂

avatar rolmeyer | 

@minipapy

mieux hein on aurait pu imaginer les écarter un poil afin de pas être obligé de les saisir par la tranche glissante quand on a plusieurs câbles connectés, nan je déconne, ce serait ergonomique Apple n’aime vraiment pas l’ergonomie ...un peu comme une souris utilisable quand on la recharge, ou rêvons un peu, au moins un port usb c sur la tranche de l’iMac afin qu’il soit accessible.....

avatar raphta | 

@minipapy

+1

avatar dvd | 

Merci pour ces informations qui corroborent ma déception : il y aura mieux dans les mois à venir. j'attendais un M2 et plus de ram (pour les macbook pro). faut encore attendre.

avatar Lord-Midnight | 

Et pourquoi pourquoi pourquoi toujours aucun Mac mini « pro » à 2000 balles en prix d’appel pour « remplacer » les Mac Pro gen. 3 , 4 et 5 (pas la poubelle cylindrique, celui d’avant)...

C’est le seul Mac fixe dont j’ai envie et toujours rien. Pas les moyens de me payer un Mac Pro a 5000 euros...

avatar YetOneOtherGit | 

@Lord-Midnight

"Et pourquoi pourquoi pourquoi toujours aucun Mac mini « pro »"

Parce que c’est loin d’être une priorité de marché.

Apple a fait clairement le choix courageux d’attaquer la transition avec les machines ayant les plus gros volumes de vente + un Mac Mini de base marginal mais utile dans la transition.

Le reste viendra en temps et en heure.

Apple a fort bien vécu avec de très longues périodes sans offres sur ce type de segment ou sur le segment supérieur.

C’est loin d’être une nécessité absolue 🤑

avatar 7X | 

@YetOneOtherGit
Naïvement, je dirais qu'ils y plus de clients pour un Mac Pro Mini à 2500€ que pour Mac superPro à 9000€. Mais, je me trompe peut-être.

avatar 7X | 

@7X
En fait je pense que c'est une question d'image :  veut adresser le grand public pour vendre un max et avoir
une vitrine technologique pour montrer ce qu'elle sait faire quand elle veut. Le Macpro est là juste pour la frime. Les "prosumers" ne l'intéresse pas.

avatar YetOneOtherGit | 

@7X

"Le Macpro est là juste pour la frime"

C’est peut-être un peu outré mais ce sont effectivement des flag-ship d’image de marque à la fois d’un point de vue démonstration des capacités que pour continuer à adresser les besoins d’une petite frange de « créatifs » qui font partie de l’image de marque d’Apple.

Ils peuvent ne pas adresser ce segment sérieusement durant des années sans grands dommages commerciaux.

Et sur la transition ARM je la voit bien s’achever sur quelques monstres de puissance pour montrer tout son potentiel.

Un Mac Mini Pro ou un Mac Pro Mini ne me semble pas improbable en complément d’une station de travail très haut de gamme.

Mais ce sera sans doute la phase finale de la transition.

Wait & See 👀

avatar YetOneOtherGit | 

@7X

"Naïvement, je dirais qu'ils y plus de clients pour un Mac Pro Mini à 2500€ que pour Mac superPro à 9000€. Mais, je me trompe peut-être.
"

Ce n’est pas naïf 😉

Par contre ces deux offres sont marginale dans la vingtaine de millions de Mac qui se vendent en une année 🤑

avatar Powerdom | 

J'ai déjà un iMac 24 pouces. je ne vais pas changer ! :-)

avatar raphta | 

@Powerdom

Ça c’est de la longévité 🙂

avatar Greg4ever | 

Effectivement, je vois cet iMac 24" un peu comme un iMac Air.
Ou plutôt comme expliqué dans l’article, comme une entrée de gamme.
Comme l’iPhone 12 l’est par rapport à l’iPhone 12 Pro.

avatar mat16963 | 

@Greg4ever

Mais l’iPhone 12 est disponible en noir, lui 😇

avatar cecile_aelita | 

Peut on s'attendre à des performances moindres sur cette machine que sur les MacBook Air/pro M1 qui ont un écran avec moins de pixels à pousser?

avatar pb23 | 

@Lecorbubu
Tu n’as pas peur des usines à gaz à t’entendre parler de « raffineries »
Perso je préfère les raffinements, plus simple à gérer 😉😂

avatar Yeux | 

iMac M2 avec écran 32" Pro Display XDR, à partir 9 999,99 €...

Il est possible d'en précommandé une boite de 12 ?

avatar 7X | 

@Yeux
avec ou sans roulettes ?

avatar mrlupin | 

J’espère qu’ils
Continuerons d’étoffer les connectiqies dur le bloc d’alimentation avec les prochains modèles j’aimerais bien par exemple une prise audio optique et Une prise usb4 histoire de dégager un peu plus les câbles derrière l’iMac

avatar 7X | 

@mrlupin
Et pourquoi ne pas mettre toute l'UC sous le bureau et n'avoir que l'écran au dessus ?

avatar mrlupin | 

@7X

Ça s’appelle un Mac mini :)

avatar eckri | 

J’attends ce 32 depuis un bon moment

avatar Felixba | 

Cet iMac a été fait pour être posé en plein milieu d’une salle. Mon bureau est contre un mur, donc je me retrouverai avec un mac de couleur pastel pfff.
La vraie couleur petante regardera le mur ainsi que la pomme... pas top.

avatar laurent dieusart | 

Pour des raisons professionnelles (PAO - Indépendant), j'ai du remplacer mon iMac 27 pouces fin 2012 tombé en panne en décembre 2020 par un Mac Mini M1 512/16go. Et je ne le regrette pas. Plus rien à voir avec la version précédente… tout est plus fluide, rapide. Je signale que toutes les applications Adobe courantes fonctionnent (sauf dimension) avec Rosetta 2 avec un gain non négligeable. Concernant l'iMac 24 pouces officialisé hier, je le conseille pour ceux qui n'auraient pas besoin d'un écran 27, car la dalle semble assez bonne, comme toujours sur les" toutenun" Apple. Si Apple nous sort le même en 32 pouces, je le prend tout de suite, car la puce M1 fait déjà largement le boulot, aussi bien sur indesign, Photoshop, illustrator, Adobe Première… et Blender. Voilà mon humble avis. Pour terminer, j'utilise des macs depuis 1986 et je les ai tous eu entre les mains, sauf l'iMac-Pro que j'ai toujours trouvé trop cher par rapport à ce qu'il faisait.

avatar laurent dieusart | 

Ah oui j'ai oublié de signaler, j'ai toujours un iMac 24 pouces de 2008 qui me sert de TV dans une chambre, un Mac Mini fin 2012 qui me sert de relais pour les imprimantes et de serveur… un ipad 1 qui hélas fonctionne toujours mais plus au point pour internet et autres (obsolescence programmée des OS, GRRRRR) , un iPhone 1 qui tourne encore, un iPhone 4 S qui fonctionne aussi… pour écouter de la musique… Le seul Mac qui m'ait fait faux bond en 35 années, c'est l'iMac 27 pouces.

avatar fmuser | 

Quand l'imac n'avait qu'un seul câble à brancher au secteur, je pouvais encore comprendre sa raison d'être. Mais maintenant, qu'il a de toute manière un gros bloc d'alimentation, cela revient quasiment au même que d'avoir un bloc à peine plus gros qui contiendrait toute l'unité centrale, et qui serait branché à un écran, autrement dit, un mac mini.

Au lieu de sortir un imac, Apple aurait pu sortir simplement l'écran de cet imac, sans ses affreux menton et bordures blanches, rattaché au mac mini et on aurait eu bien mieux pour le même prix.

Quant à la gamme pro, si le M1 a tenu ses promesses sans trop de surprises étant donné ce qu'on connaissait de l'iPad, c'est surtout au niveau des processeurs des machines pro qu'Intel restait intouchable, et rien ne permet de dire à l'heure actuelle qu'Apple peut faire beaucoup mieux que le M1.

avatar laurent dieusart | 

fmuser
Concernant Intel, je ne suis pas de votre avis… la puce M1 est largement au dessus de ce que j'ai pu comparer avec les versions précédentes des Mac Intel largement utilisés depuis des années. J'ai été bluffé au sens littéral. D'ailleurs je n'y croyais pas avant de brancher en janvier le Mac Mini M1. Le jour et la nuit. Cette puce est largement fluide pour de gros fichiers 3d, photoshop… première pro, j'en suis le premier surpris. Mon iMac 27 pouces était gonflé à bloc… 32 go de mémoires vives, carte Nvidia dernière génération de l'époque 8go de mémoires vives, 2 to… et je l'assure, rien à voir… je me suis dit, j'ai payé des années pour un veau.

avatar fmuser | 

L'iMac n'a jamais été conçu pour être une machine de puissance, il a toujours embarqué des composants de portables, qui cherchent le meilleur rapport entre puissance et consommation. Seul l'iMac Pro était un peu plus proche des composants d'une machine de bureau, mais en restant assez limité par son format.

Le point fort du monobloc est son design, c'est un ordinateur tout équipé et épuré qui est fait pour être mis en évidence. Mais si ce point n'est pas un critère, le monobloc n'est pas un très bon choix, car il a les inconvénients d'un portable sans ses avantages.

D'autre part, les macs sous Intel sont défavorisés par des librairies mal optimisées par Apple. Cela se voit sur les applications portées sous macos et windows, elles sont souvent bien plus rapides sous windows.

Enfin, si le M1 a réussi à surclasser sur bien des traitements les macs Intel, ils ne sont pas encore au niveau des processeurs de puissance actuels d'Intel, cela explique pourquoi Apple n'a pas mis à jour sa gamme pro. Et c'est surtout là que je l'attends, car jusqu'à présent les ARM n'arrivent pas à fournir autant de puissance brute que les X86-64. Mais ce n'est pas très important, car le M1 répond déjà à la plupart des besoins.

avatar fte | 

J’aime les coloris, ça met un peu de joie dans l’informatique triste.

Mais...

Pourquoi une foutue énorme bordure blanche autour de l’écran ? Blanche ?!

Pourquoi un énorme menton alors que le bignou aurait pu être un centimètre plus épais et avoir les composants derrière l’écran ?

Pourquoi les iPad ne sont pas déclinés dans la même gamme de couleurs ? Et les MacBook ? C’est bien la couleur. C’est joyeux la couleur.

avatar Pico | 

C’est curieux cette disparition du logo en façade quand même !
Sinon des nouvelles d’un prochain écran un peu plus abordable et plus grand public d’Apple ?

avatar BleuRooster | 

Oui enfin en France à partir de 30pouces il y a la taxe tv....

avatar cv21 | 

Avec la sortie des iMac 24' M1, je devine le positionnement tarifaire. Pour ma part, le 27 neuf avec le surcoût de l'écran et le reste, risque de se situer dans un créneau tarifaire pour lequel je deviens plus hésitant (usage perso pas pro). Je me demande à quel tarif sera positionné la première machine M1+ avant de peut-être me réorienter vers le M1. Pour une fois qu'un planning est annoncé autant attendre un peu.

avatar Kooky | 

Un 24 remplaçant un 21,5 ok. Un 32 remplaçant un Pro ? La je comprends pas on est plus sur la même famille et gamme de prix faut m’expliquer là, j’ai louper un truc ou bien ? On parlais bien à la base un 32 en remplaçant un 27 de la même gamme et pas de la gamme pro non ?

avatar Cornflakes | 

Cet iMac 24’ il faut le voir comme un revival du tout premier iMac, celui qu’on avait dans le salon à la maison, ou au fond de la salle de classe.
Dans leurs vidéos, il n’est quasiment qu’entouré de gens (au pluriel), ça se bouscule pour être derrière, ça passe du fils qui fait son devoir à rendre pour le lendemain à la mère qui fait un mail pour le taf le soir tard. C’est un objet « vivant » du quotidien.

Exactement ce qu’était le premier iMac à l’époque. Du moins dans mes souvenirs :)

Et je trouve ça plutôt chouette.

avatar JJ59 | 

Ou avez vous vu qu’il était possible de monter à 2To de stockage sur les 24 pouces ?

avatar laurent dieusart | 

sur les iMac M1 2021 cependant, les choses sont un peu plus limitées - nous savons que la puce M1 est actuellement limitée à 2 To de stockage, et vous pouvez le spécifier sur la version à quatre ports. Sur la version à deux ports, vous ne pouvez obtenir que 1 To de stockage.

avatar JJ59 | 

@laurent dieusart

Ah d’accord mais comment avez vous cette info ?
Je demande comme sur le store, il n’y a que 3 versions et la plus poussée n’est visiblement qu’à 512go

avatar laurent dieusart | 

Ici :
https://www.macg.co/mac/2021/04/les-nouveaux-imac-24-sont-sur-lapple-store-120933

Les capacités de stockage sont 256 Go pour les deux premiers et 512 Go pour le troisième, tous avec 8 Go de RAM par défaut. Avec les options on peut monter la RAM à 16 Go maximum et les SSD à 1 To (entrée de gamme) ou 2 To (milieu et haut de gamme), avec un palier de 512 Go aussi pour le premier iMac. Au passage, cette gamme signe la disparition du Fusion Drive.

avatar sauce_andalouse | 

Je suis pas hyper fan des couleurs qu’Apple a présenté hier, mais par contre, je me suis fait immédiatement une réflexion quand j’ai vu le pied des nouveaux iMac : pourquoi ne pas intégrer un MagSafe dedans ? Ça serait un choix hyper cohérent de leur part

avatar koko256 | 

Vivement la présentation de ce nouveal iMac Pro 32"...
coloris sombres (enfin pros) et 4000€... (mais avec l'ancien iMac 27" au catalogue pour ceux qui n'ont pas de thunes)

avatar dwayned17 | 

Je dois dire , pour ma part tellement moche , au même titre que la remote

avatar Steekus | 

... Parce qu’il n’y avait plus de peinture!

avatar urgan64 | 

Sortie nationale le 31 mai c’est-à-dire un mois après les prés commandes je trouve qu’Apple se fout un peu de notre gueule !!! 🤮😡😱

avatar Biking Dutch Man | 

Honnêtement je trouve le concept tout en un dépassé, à par pour un deal de réception qui se doit d’être joli. Un Mac mini et écran externe c’est beaucoup plus flexible, ou alors un MacBook Air et écran externe, encore plus flexible. Enfin des goûts et des couleurs :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR