IDC : une explosion des ventes de Mac et de PC

Florian Innocente |

+111 %. Chez Apple, les ventes de Mac au premier trimestre de cette année ont été tout feu tout flamme. Derrière la Pomme, c'est le marché mondial du PC tout entier qui a connu un énorme rebond.

Entre le premier trimestre 2020 où le monde s'est confiné et celui qui vient de s'écouler, les fabricants de PC de bureau, de portables et de stations de travail ont enregistré une explosion de leurs ventes de 55 %, a calculé IDC.

PC et Mac, personne n'a perdu au premier trimestre

Aux 54 millions de machines distribuées il y a un an, répondent les presque 84 millions de ces trois derniers mois. Lenovo, en premier (avec 20,4 millions de PC) suivi par HP et Dell, conservent leurs places respectives sur le podium.

Source : IDC

Grâce à ses 6,69 millions de Mac (estimation d'IDC), Apple reprend la quatrième place à Acer qui l'avait dépassé de quasiment rien l'année dernière. Si tout le monde a profité d'une forte embellie, la Pomme a sans nul doute eu l'avantage supplémentaire d'avoir au catalogue sa plateforme Apple Silicon dont les promesses de performances ont été tenues, creusant un écart véritable avec ses équivalents Intel.

En outre, en plaçant ses processeurs sur ses portables d'entrée et de milieu de gamme ainsi que sur le petit Mac mini, elle pouvait espérer couvrir une large clientèle. Il y a un an, le Mac avait au contraire affiché une baisse sur ses ventes (2,9 % de chiffre d'affaires en moins comparé à 2019), alors que le premier confinement pesait sur l'activité d'Apple.

Dans son compte rendu, IDC observe qu'après un trimestre de Noël très fort pour les ventes de PC, la tension sur la demande n'a que modestement reflué à l'entrée de la nouvelle année (-8%). Preuve que les clients sollicitent encore fortement les vendeurs et ceux-ci ont du mal à répondre, soit par des manques de composants, soit par des difficultés de logistique.

Le cabinet d'études s'attend à ce que ces problèmes d'approvisionnement perdurent tout au long de l'année, avec une demande toujours importante aussi bien chez les particuliers qu'au sein des entreprises et dans l'Éducation.

Apple dévoilera ses prochains résultats trimestriels le 28 avril.


avatar YetOneOtherGit | 

Les visionnaire de MacGe avait vu encore une fois juste : Le Mac se meurt et Apple se prépare à l’abandoner 😄😄😄😄😄😄

avatar rikki finefleur | 

Vu qu'une grosse partie du monde des affaires est en télétravail au niveau mondial, il était difficile de faire autrement.
Ce qui est certainement plus inquiétant est la pénurie des composants électroniques car cela ne touche pas que l’industrie du PC

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

Oui, oui 🎻🎻🎻🎻

avatar pocketalex | 

@rikki finefleur

"Ce qui est certainement plus inquiétant est la pénurie des composants électroniques car cela ne touche pas que l’industrie du PC"

Je viens de vivre cela pas plus tard que cet après midi

Après des mois de tergiversations, j'ai décidé de faire une fleur (une fine, bien sur) aux enfants en décidant de leur offrir cette satanée Nintendo Switch

Direction la Fnac ou nous avions repéré une petite pile la semaine dernière, on fonce au rayon console et là ... plus de switch

Discussion avec le vendeur : il n' en a plus une seule en France, la Fnac, pour l'ensemble du pays, s'apprête à recevoir un lot de ... 40 consoles

Je rentre à la maison, petite déception pour moi, énorme déception pour les enfants, et ma recherche sur Internet a été très compliquée : plus personne n'a de console Switch au catalogue. Juste de la switch light dont les stocks sont conséquents car personne ne veut ce modèle

Les rares fonds de stocks ici ou là donnent lieux à des augmentations de prix entre 150 et 200% (600€ un switch, ça devient limite courant maintenant)

Le vendeur Fnac m'a confirmé que la pénurie de consoles est en partie du aux pénuries de composants actuelles

Et cela touche l'informatique, Apple compris, mais aussi la hi-tech, l'automobile, etc

C'est la guerre ma bonne dame

avatar Lucas | 

@pocketalex

On a une Switch (lite) bonus quasi neuve si ça t’intéresse ;) Et mon compagnon joue à la sienne très régulièrement, le format lite n’est pas un problème au contraire, à tester au moins !

avatar Furious Angel | 

J’aimerais bien avoir une comparaison des parts de marché dans les ventes ET dans les usages. Un Mais ayant une durée de vie beaucoup plus longue, la part de gens ayant un Mac est forcément plus grande que celle des ventes.

avatar YetOneOtherGit | 

@Furious Angel

« dans les usages »

Tu veux dire la base installée ?

les estimations donnent une base installée d’environ 100M de Mac, ce qui donne environ 7% des estimations de l’ensemble du parc.

avatar marenostrum | 

lui a trouvé le pourquoi. (il faut enlever l'espace du lien à la main, sinon ça ne passe pas ici)
h ttps://youtu.be/WeP4KymKnFg

avatar cmoiloic | 

Je viens d’acheter un m1. Au top cet ordi .....

avatar philou6942 | 

Ça vole toujours aussi haut les commentaires sur macg..........

avatar Genval | 

@philou6942

Malheureusement oui.

avatar koko256 | 

"la Pomme a sans nul doute eu l'avantage supplémentaire d'avoir au catalogue sa plateforme Apple Silicon dont les promesses de performances ont été tenues, creusant un écart véritable avec ses équivalents Intel"
Les M1 de 2020 ont aussi un prix plus proche du monde PC que ce dont on a l'habitude. Ça compte aussi.

avatar YetOneOtherGit | 

Une PDM de 10% une fois la transition ARM achevée me semble un objectif ambitieux mais pas inateniable 👀

avatar Musicos80 | 

L'augmentation du taux de télétravail un peu partout doit avoir une incidence !

Je suis pas sûr que pour Apple ce soit le coté m1 qui fasse quelque chose, pour quelques aficionados oui (pour monsieur tous le monde, le M1 n'est pas encore connu), mais je crois que la plupart des gens se fichent un peu de ce qu'il y a dans leur ordi du moment que cela fasse le travail. Sans généraliser J'ai l'exemple d'un pote dans un bureau d'étude où les ingénieurs électroniciens sont tous sur mac car ils aiment l'environnement, mais même étant ingénieurs ils se fichent de ce qu'il y a sous le capot, ça reste un outil !
Pour moi en musique le M1 n'est pas pour demain, déjà que pour Big Sur INTEL, certain hardware ne sont compatible que depuis peu, pour le M1 il va falloir attendre encore.

avatar YetOneOtherGit | 

@Musicos80

"Je suis pas sûr que pour Apple ce soit le coté m1 qui fasse quelque chose"

Une croissance deux fois supérieure à celle du marché s’explique sans doute par le succès du Mac M1 😉

avatar Musicos80 | 

D'accord, un peu quand même alors ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Musicos80

"D'accord, un peu quand même alors ;)"

Après voir si c’est un rebond d’attractivité transitoire ou le signe d’une reconquête de PDM 😉

Wait & See 👀

avatar popeye1 | 

Vu par le petit bout de la lorgnette :
- Apple a le meilleur processeur du moment.
- Apple a le meilleur matériel du moment. Il dure 2 ou trois fois plus longtemps que les autres. Donc au final il est moins cher.
- Apple place la sécurité à un haut niveau. Oui, il y a des failles qui traînent un peu. On le dit souvent mais pour l’instant pas de grosse cata.
ALORS pourquoi Apple n’occupe que la quatrième place,dites-moi un peu.?
Mon point de vue, forcément personnel, mais qui compte beaucoup pour moi puisque c’est le mien :
J’ai assez souvent besoin de Mathtype. Chacun son truc n’est-ce pas ! Si vous êtes passés sur Big Sur le bien nommé, adieu Mathtype. Dernière compatibilité : Mojave ! Que n’ai-je gardé un SSD externe sous Mojave !
Il y a bien d’autres trucs mais quand on a goûté à Mathtype... on n’en veut plus d’autres. On ne s’aperçoit souvent des incompatibilités qu’une fois dedans.

En résumé marre à la puissance 100 des mises à jour annuelles d’Apple.
Ça fait partie des combines pour « attacher » le client. Gaffe que ça ne finisse pas par faire l’effet inverse. Pour moi Apple n’est qu’un moyen, un bon moyen, mai pas une FIN.

avatar Frd2002 | 

@popeye1

Je suis du même avis sur tout le commentaire. Je pense que la fréquence des mises jour est une bonne et une mauvaise chose:
-la bonne, c'est que cela force la concurrence à essayer de suivre et tout le monde n'y arrive pas. Il n'y a qu'à voir le nombre de fabricants de smartphones qui ont jeté l'éponge. Cela force le renouvellement du parc car certains acheteurs veulent le dernier modèle, et favorise le marché de l'occasion. En un sens la stragtégie d'Apple de fabriqur des appareils avec une longue durée de vie porte ces fruits car l'empreinte Apple augmente avec le temps.
-la mauvaise, c'est une vrai galère pour suivre le rythme des mises à jour quand on est developpeur. Cela impose de sans cesse proposer de nouvelles versions implement pour s'adapter aux mises à jour. Je ne vous parle pas de la galère que cela représente dans les entreprises qui ont un parc conséquent d'iPhone/iPad. C'est une course interminable qui mobilise énormement de resources pour un apport somme toute limitée. A chaque mise à jour, il faut valider/revalider toutes les applications pour s'assurer qu'elles fonctionnent toujours surtout avec les softs de sécurité. Il y a déjà eu 9x mises à jour IOS pour la version 14 !!! et 6x pour Big Sur !!!
Et en tant que client, la conséquence la plus visible est le nombre en constante diminution des applications compatible OSX.

avatar Jeanlucesi | 

Le gaspillage continue. Pour combien de temps encore?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR