Apple M1 : le MacBook Pro fait mieux qu’un iMac Pro dans Final Cut Pro

Nicolas Furno |

Les premiers Mac Apple Silicon ont été livrés de l’autre côté du monde et les premiers heureux utilisateurs commencent à jouer avec leur nouvelle machine. À l’image de ce vidéaste chinois qui a détaillé son expérience dans Final Cut Pro avec un MacBook Pro 13 pouces doté de 8 Go de RAM, un modèle de base donc. Il a comparé cet ordinateur portable vendu à partir de 1 449 € à son Mac principal, un iMac Pro équipé de 128 Go de RAM, une machine qui débute à 7 779 €.

Malgré cette débauche de moyens, l’iMac Pro n’a rien pu faire contre la puissance de l’Apple M1. Alors même que le tout-en-un est mieux équipé sur tous les points, avec plus de cœurs processeur (dix minimum), beaucoup plus de RAM et surtout une carte graphique dédiée haut de gamme (AMD Radeon Pro Vega 56) qui dispose de sa propre mémoire dédiée (8 Go), le MacBook Pro 13 pouces a systématiquement exporté les différents projets du vidéaste plus rapidement.

Le Mac Apple Silicon a fait mieux à l’export, avec un écart grandissant plus la vidéo est complexe. Ainsi, l’export d’une vidéo 4K H.264 10 bits est environ 11 % plus rapide sur le MacBook Pro, mais l’export d’une vidéo H.265 en 8K est… 163 % plus rapide que sur l’iMac Pro ! 🤯 Le tout-en-un a été plus de deux fois plus lent sur cette tâche, terminée en à peine plus d’une minute sur le Mac Apple M1 contre deux minutes et 47 secondes sur le Mac Intel.

Export d’une longue vidéo 4K H.264 10 bits à 25 ips. L’écart entre les deux machines n’est alors que de l’ordre de 10 % environ.
Export d’une courte vidéo, aussi 4K H.264 10 bits, mais cette fois à 100 ips. Cette fois, le Mac Apple M1 creuse l’écart, avec un gain de performances autour de 77 %.

L’écart immense sur les vidéos H.265 entre l’iMac Pro et le MacBook Pro s’explique par l’absence de conversion matérielle sur le tout-en-un. Le processeur d’Intel ne gère nativement que le H.264 et à défaut d’une prise en charge matérielle, ses scores sont nettement moins bons.

Entre tous ces tests, c’est celui en H.264 qui est le plus juste pour comparer les deux machines et même alors, l’Apple M1 s’en sort en tête. Et puis, c’est l’un des avantages de cette puce créée par Apple, entreprise qui gère autant le matériel que le logiciel. Les composants ont été soigneusement choisis en fonction des besoins spécifiques des Mac, ce qui lui apporte son avance indéniable.

Pour en savoir plus :

Le MacBook Pro est aussi meilleur simplement pour lire les fichiers vidéo de façon fluide dans Final Cut Pro. Comme le vidéaste le montre dans sa vidéo, l’iMac Pro n’arrive pas à suivre la cadence et affiche même un message d’erreur sur la vidéo à 100 ips. Lors d’un travail de montage intensif, le MacBook Pro a aussi eu quelques ralentissements similaires, mais beaucoup moins et sans provoquer d’affichage du message d’erreur.

L’iMac Pro est tout simplement incapable de suivre la cadence…

La performance est d’autant plus impressionnante que le MacBook Pro utilisé ici dispose de 8 Go de RAM, ce n’est même pas le modèle avec 16 Go en option. Apple avait insisté pendant le keynote sur les avantages d’avoir la mémoire vive partagée et placée directement à côté des autres composants, on commence peut-être à en voir l’effet. Même si un modèle avec 16 Go pourrait faire encore mieux, on peut aussi envisager que la quantité de mémoire vive ne sera pas autant un problème sur les Mac Apple Silicon.

Cela ne suffit toujours pas à vous convaincre ? Alors sachez que le ventilateur du Mac portable est resté totalement silencieux pendant le montage d’une vidéo H.265. Il tournait peut-être pour maintenir les bonnes performances de la puce, mais pas assez vite pour qu’il soit audible. C’est de bon augure pour les amateurs de silence, et peut-être même aussi pour le MacBook Air et son refroidissement passif.

D’ailleurs, cette autre vidéo d’un utilisateur australien mesure un temps identique pour exporter avec iMovie une vidéo H.264 1080p sur les deux Mac Apple M1. Un exercice assez facile, mais qui montre que pour des usages simples, le MacBook Air pourrait s’en sortir, même en montage vidéo. Et sur une autre vidéo où il effectue une mesure des performances avec Cinebench, le MacBook Pro ne fait pas entendre son ventilateur et il reste à peine tiède, alors que c’est une tâche très exigeante et qu’il est posé sur un tapis, le pire pour son refroidissement. Les scores finaux entre les deux machines sont très proches.

Pour en revenir au vidéaste chinois et à Final Cut Pro, il souligne aussi que le niveau de la batterie était loin de descendre aussi vite sur son MacBook Pro 13 pouces que sur le modèle de 16 pouces qu’il utilisait auparavant en déplacement. Lors du montage de la vidéo 8K encodée en H.265, il a perdu 15 % de la batterie environ sur le Mac Apple M1. À titre de comparaison, il estime que son MacBook Pro 16 pouces aurait perdu 40 à 50 % de sa capacité sur la même tâche.

Même si ce sont d’excellentes nouvelles pour la puce créée par Apple, il relève également qu’il y a encore quelques bugs de jeunesse liés à la transition. Pendant le montage, il a eu plusieurs bugs : le son s’est coupé sur le MacBook Pro à un moment et Final Cut Pro a aussi planté à un autre. Il note enfin qu’AirDrop ne semblait pas fonctionner. Un bon rappel qu’un changement d’architecture n’est pas anodin et que vous devriez patienter un petit peu si vous n’aimez pas les bugs.

Ces défauts de jeunesse écartés, ces premiers tests en conditions réelles devraient finir de convaincre les plus sceptiques1. L’Apple M1, puce pensée pour les Mac d’entrée de gamme, peut déjà faire bien mieux qu’une machine professionnelle cinq fois plus chère pour éditer et exporter des vidéos. Alors imaginez la déclinaison plus puissante attendue au printemps et celle de l’an prochain…


  1. Toujours pas ? Bon alors sortons l’argument ultime : les autocollants Apple fournis avec le MacBook Air gris sidéral sont désormais gris. Et il y en a deux dans la boîte !  ↩︎


avatar YetOneOtherGit | 

@JOHN³

"Ça sent la satisfaction du type dont le niveau d’identification a la marque est bien trop élevé."

Absolument pas et une caricature bien facile.

J’incite régulièrement ici à ne pas avoir peur de ce qui se fait ailleurs.

Je travaille sur W10, GNU/Linux, MacOS

Apple doit représenter 20% de nos achats
...

Non je ne m’identifie nullement à la marque 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@JOHN³

"Sur ta prétention il n’y avait aucun doute, mais à cela il va falloir rajouter les différents biais dont tu fais la démonstration et qui rend impossible une discussion objective.
"

Quand à ça que dire ?

Une surcompensation du traumatisme de voir la transition très prometteuse te faisant tomber dans les facilités de l’Argumentum ad personam ?

avatar osv974 (non vérifié) | 

10 ans que Apple développe les A4 A5 etc enfin c’est processeur...sur iPhone et iPad on avait déjà des bêtes de course chaque année... et maintenant sa sera aussi pour les mac ^^

avatar Hasgarn | 

Un mois…
Un mois avant d’avoir min M1😭😭😭

avatar victoireviclaux | 

@Hasgarn

Noël avant l'heure donc 😁

avatar Paul Position | 

@Hasgarn

Moi qui attend la prochaine génération en espérant un nouveau design en 14", et qui d'habitude reste patient, je dois avouer que la fièvre acheteuse me titille !
Je dois me refréner, et au vu de mes besoins, cette puissance ne m'est pas nécessaire.
Mes envies, elles, c'est autre chose !

avatar Hasgarn | 

@Paul Position

De mon côté, je fais du montage vidéo. Et je monte sur un iMac Classic.
Autant dire que ça, ça me file la banane !

avatar Pascal-007 | 

MacBookPro 16" (Late 2019 ; Intel i9), c’est mon ordi. MacBook Air (Late 2020 ; M1) : un test fait aujourd’hui et publié sur GeekBench. Ce comparatif confirme ce qui est dit dans l'article.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que mon MacBook Pro se fait flanquer une raclée par un MacBook Air pourtant nettement moins cher. Je n’ai jamais eu d’ordinateur ayant vieilli aussi vite ! (Et pourtant, Mon MacBook Pro fonctionne très bien.)
https://browser.geekbench.com/v5/cpu/compare/4774781?baseline=4774851

OpenCL... au moins ma carte video est encore potable !
https://browser.geekbench.com/v5/compute/compare/1845817?baseline=1847828

avatar victoireviclaux | 

@Pascal-007

Pareil mais je vais attendre un peu avant de faire la transition 😁 Malgré tout les M1 ont des perfs exceptionnels

avatar Hasgarn | 

@victoireviclaux

Je me dis que prendre un M1 maintenant (j’y suis contraint, mon iMac est devenu instable) est un calcul pas si idiot.
Il me coûte qu’une fraction du prix de mes Macs actuels et dans 2 ans, toute la gamme sera renouvelée et je n’aurai que l’embarras du choix.

avatar David_P | 

@Hasgarn

Je suis dans la même position et même idee .. sur iMac fin 2015 .. je suis très déçu du fusion drive..
ouvrir un raw de 18Mpx sous LrC prends plusieurs secondes ..
Je ne sais pas si une clean install changerai la donne?

avatar Hasgarn | 

@David_P

J’imagine que ton mac n’a pas de soucis autre qu’une vieille installation.
C’est une idée. En général, le fait de faire une clean install rend une peu d’allant.
Ça l’a fait chez moi. Si ça te permet de faire tenir la route quelques temps, ça se tente.

avatar David_P | 

@Hasgarn

Merci.. mais j’ai tellement pas envie.. LOL..
Le temps de le faire , faire le
Ménage etc etc.. déjà que je suis toujours sur Catalina..
Si Fusion360 passe bien sur Big Sur je le ferai à ce moment là..
Bref tu m’enlèves une excuse de jouer avec le M1:-)

avatar Hasgarn | 

@David_P

Je te donne l’opportunité de nous tirer la langue dans 6 mois en nous disant : «moi j’ai un gros M1X euuuh !! Nananèreuuh ».

Tout simplement 😊🤓

avatar David_P | 

@Hasgarn

Oui.. en effet:-)
Mais bon j’ai le fusion drive en travers .. mon air de 2011 est plus réactif..

Je vis en Russie et le M1 n’est pas dispo.. donc de toute façon faut attendre
Et l’iMac a son écran.. qui finalement rend l’ordinateur en lui même pas si cher.

avatar Exxxtraaa | 

Il ne peut pas être instable

C’est bizarre de dire ça

Sauf pour te convaincre de t’acheter un M1

> une clean install et c’est ok

Tous mes macs de plus de 10 ans comme les plus récents sont stables

avatar Hasgarn | 

@Exxxtraaa

Ben le mien à un problème.
20 kernel panic à la suite et l’incapacité à monter en charge, c’est pas normal.
Le problème est certainement matériel mais je ne suis pas parvenu à l’identifier.
De plus, c’est ma machine de travail et je ne plus en mesure de livrer mes clients.

avatar melaure | 

@victoireviclaux

Oui c’est sur. Perso je ne ferais pas la transition de suite, j’attend le M2 avec de plus grosses machines.

Je ne suis pas passé de suite au 601 ni au coreduo, j’ai toujours attendu que ça mûrisse avec du coup un saut conséquent (du 68040/66 au PPC 604/200, du G4/1,67 au C2C Penryn 2,4)

avatar reborn | 

😧🤯

avatar glomerul | 

En tout cas ça fait poser question sur l'utilité de monter à 16 go de RAM ... Les performances générales ayant l'air de beaucoup moins en dépendre qu'avant .

avatar minipapy | 

@glomerul

Méfiance sur ce point. Cela va grandement dépendre des usages : de la donnée qui a besoin d’être stockée en RAM a besoin d’être stockée en RAM. Si l’on traite un jeu de données de 32Go, pouvoir le charger totalement en RAM changera la donne par rapport à une machine devant solliciter le SSD.

Mais oui, le processeur M1 a l’air ébouriffant de performances ! 🙂

avatar reborn | 

@minipapy

Il y a une histoire de compression aussi, j’ai pas tout compris:

https://twitter.com/julesurbach/status/1326767822450679814?s=21

avatar minipapy | 

@reborn

Le problème de la compression, c’est que ça implique du traitement, donc on consomme une partie de la puissance disponible pour compresser et décompresser. Et le temps de décompression implique une latence dans l’accès aux ressources.
C’est bien, mais ce n’est pas la panacée. 🙂

avatar 13domino | 

@minipapy

"thanks to the unique HW compression on #AppleM1"

Ils parlent de compression HardWare, pas gérée par la partie cpu... Pour la latence induite par le traitement, il faut voir ce que ça implique dans la conception du SoC qui est sensé avoir une latence réduite sur les accès mémoire.

avatar YetOneOtherGit | 

@glomerul

"En tout cas ça fait poser question sur l'utilité de monter à 16 go de RAM ... Les performances générales ayant l'air de beaucoup moins en dépendre qu'avant ."

La quantité de RAM ne fait pas la performance intrinsèque, mais la capacité à la conserver quand l’on traite des données lourdes ou que l’on réalise beaucoup de tâches en parallèle.

Sur bien des usages exigeants, 16Go c’est le soft spot confortable de nos jours.

avatar pehache | 

"L’écart immense sur les vidéos H.265 entre l’iMac Pro et le MacBook Pro s’explique par l’absence de conversion matérielle sur le tout-en-un. Le processeur d’Intel ne gère nativement que le H.264 et à défaut d’une prise en charge matérielle, ses scores sont nettement moins bons."

Euh ? C'est faux... Les puces Intel (depuis 2016 je crois) ont le support matériel pour l'encodage H265. L'encodeur s'appelle QuickSyncVideo et utilise l'IGP intégré (Iris, UHD... ce qui exclut les Xeon).

D'ailleurs on ne sait pas de quel CPU est équipé l'iMac Pro dans cet article, ce qui peut changer pas mal de choses si c'est un Xeon ou pas. On ne sait pas non plus quel encodeur est utilisé sur les deux Mac (rien ne dit que c'est le même), ni avec quel paramètres. Hors l'encodeur utilisé a un impact énorme non seulement sur le temps d'encodage mais aussi sur la qualité d'encodage. Bref on compare peut-être des oranges et des carottes, là.

avatar Nicolas Furno | 

@pehache

Ce sont des Xeon dans les iMac Pro, donc on sait au moins ça.

avatar pehache | 

@NF

Ah oui exact, j'avais oublié qu'il n'y a avait que des Xeon sur l'iMac Pro.

Donc ce qui a tourné sur l'iMac Pro c'est un encodage sans accélération hardware, même en h264, probablement avec les codec x264 (et x265) (*). Du coup la comparaison est complètement faussée si sur le Mac M1 c'est un codec avec support hardware qui a été utilisé.

(*) Sur l'iMac ça peut être aussi le codec AMD qui a été utilisé sur la carte graphique, mais j'en doute car dans ce cas l'iMac devrait largement battre le M1.

Il faut bien comprendre que le codec de référence pour la qualité d'encodage est x264/x265, qui tourne uniquement sur CPU. Les codecs qui utilisent les accélérations matérielles sont plus rapides, mais moins qualitatifs.

avatar Nicolas Furno | 

@pehache

FCP est optimisé pour les Mac, donc normalement c’est bien AMD qui gère. Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement.

Et ça n’empêche pas le M1 d’être optimisé spécialement pour cette tâche et de faire bien mieux.

avatar pehache | 

@NF : "Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement. "

J'ai donné une raison : les différents codecs ne sont pas équivalents au niveau qualité. Je ne connais pas FCP mais j'imagine (j'espère) qu'il propose le choix du codec pour l'export (x264, ou Intel QSV quand il est dispo, ou le codec AMD s'il y a une CG AMD...). Donc si on ne sait pas avec quels codecs le gars a fait les tests on parle dans le vide.

"Et ça n’empêche pas le M1 d’être optimisé spécialement pour cette tâche"

Là on n'est plus dans le discours technique mais marketing.

avatar Frodon | 

Je pense pas que cela soit sur de l'encodage H.264 ou H.265 qu'on verra la différence entre le MacBook Pro M1 et le MacBook Air M1, car ils ont un encodeur hardware pour ces codecs.

Il faudra voir sur des soft comme Cinema 4D ou Maya ou Motion ou Photoshop ou Illustrator quand ils seront natifs ARM bien sûr (pour ceux qui ne le sont pas encore).

avatar Marcos Ickx | 

@Frodon

Je veux bien aussi des résultats avec les versions natives Intel sous Rosetta 2.
Ça pourrait être fort surprenant

avatar pehache | 

@Frodon

Si, on pourrait voir une différence, à condition d'utiliser les codecs x264/x265, qui n'utilisent pas les accélérations hardware (et sont de meilleure qualité).

avatar Grizzzly | 

Mon dieu c’est un carnage cette puce. Le mac intel est completement ringardisé.
Je crois qu’on peut etre certain qu’il n’y a plus aucun mac intel dans les cartons. L’imac du mois d’Aout était probablement le dernier.

avatar iftwst | 

Particulier loue SOC M1 à l’heure pour calculs meteo, simulation physique quantique et nucléaire, pour centre de recherche et agence gouvernementale.

Tarif flexible.

avatar Hideyasu | 

@iftwst

😂😂

avatar ingmar92110 | 

@iftwst

💪👍

avatar Cyrille50 | 

@iftwst

LOL 😂

avatar Hideyasu | 

J’ai jamais autant attendu un test MacGé

avatar tonton69 | 

@Hideyasu

Pareil. La série d'articles qui sort au fur et à mesure des essais me rend fou !

avatar tonton69 | 

Qu'un commentaire à faire : Bord** de bord** qu'est ce que t'es en train de nous faire, Apple ?

avatar yurt | 

Si c’est vraiment la révolution annoncée, ça fout un peu la rage avoir acheté des Mac Intel récemment

avatar tonton69 | 

@yurt

j'avoue que le Mac mini combo eGPU acheté en début d'année semble prendre un coup de vieux très rapidement...

avatar cecile_aelita | 

C’est amusant, il n’y a pas plus tard que 35mn où « mister trou de balle » (j’ai perdu son pseudo) qui me sortait que c’était juste marketing et qu’Apple avait fait ses test face à un à core i3 tellement la puissance était bullshit et qu’il fallait être vraiment con pour croire que cette puce puisse être puissante 🤣🤣🤣

avatar dodomu | 

@romainB84

D’un autre côté, il me semble qu’Apple à déjà fait des comparaisons de ce type, cad dans des contextes sélectionnés pour être avantageux pour ses produits...
Mais dans le cas présent, même s’il y a des contraintes, ça décoiffe sévère, et ce n’est que le début, imaginez quand on va arriver au Mac Pro avec sa capacité de refroidissement de fou et son enveloppe thermique conséquente, le tout avec une puce plus le performante encore... 🤩

avatar cecile_aelita | 

@dodomu

T’inquiète pas !! Le rageux trouvera à se plaindre 🤣🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@romainB84

"qui me sortait que c’était juste marketing et qu’Apple avait fait ses test face à un à core i3 tellement la puissance était bullshit et qu’il fallait être vraiment con pour croire que cette puce puisse être puissante 🤣🤣🤣"

C’est un mec qui pretend avoir la pêche 🤢

Un jolie cas en c’est lieu d’ultracrepidarianisme associé à une posture hypercritique ridicule 🤮

avatar JOHN³ | 

@YetOneOtherGit

Tu vois moi non plus je comprends pas tes phrases.

avatar YetOneOtherGit | 

@JOHN³

"Tu vois moi non plus je comprends pas tes phrases."

S’il n’y avait que cela que tu ne comprends pas ce ne serait pas bien grave 😜

avatar JOHN³ | 

@YetOneOtherGit

T’as niqué trois crayons pour nous pondre ce texte mais ça n’a pas fait son effet, désolé.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR