MacBook Pro 2019 : le clavier papillon a bien de nouveaux matériaux, mais on ne sait toujours pas pourquoi

Mickaël Bazoge |

Les MacBook Pro lancés cette semaine ont de la puissance à revendre et surtout, un clavier papillon revu — pour la énième fois depuis 2015 (lire : Claviers Apple : l’effet papillon). Apple a été avare de commentaires sur le sujet, se bornant à préciser que le clavier intégrait de « nouveaux matériaux ». Certes, mais encore ?

Il a fallu attendre les fins limiers d’iFixit pour en savoir un peu plus. Et effectivement, Apple a bel et bien utilisé des matériaux différents ! On est bien avancés. Chaque touche du clavier papillon se compose d’un petit mille-feuille de composants :

  • Le capuchon avec le caractère marqué dessus ;
  • un support blanc articulé au cœur du mécanisme (il contrôle le mouvement de la touche tout en la stabilisant). C’est lui le « papillon » ;
  • à l’intérieur du support, un couvercle transparent qui fléchit à chaque pression de touche. Son rôle est aussi de préserver le dôme placé en dessous des contaminants et de la poussière ;
  • un interrupteur à dôme métallique à ressort, qui se déforme en appuyant sur la touche, puis qui rebondit lorsque l’on relâche la touche.

Sous cet interrupteur, on trouve six patins métalliques qui enregistrent la pression sur la touche. Cette zone est enveloppée par une membrane en silicone qui a pour mission d’empêcher la poussière et les débris de pénétrer à l’intérieur.

Apple parle de changement dans les matériaux. Le couvercle transparent de l’interrupteur du papillon 2019 est sans doute composé en polyamide (nylon) selon le travail d’identification mené par iFixit. Tandis que celui translucide du papillon 2018 est en polyacétylène.

2018 vs 2019.

Le dôme métallique qui fait fonction d’interrupteur présente également une différence dans sa finition. iFixit avance qu’Apple utilise peut-être un traitement thermique révisé, ou un nouvel alliage (acier inoxydable ferritique avec une fine couche de polymère ?), ou les deux.

2018 vs 2019.

Voilà. Apple n’a pas menti, il y a bien eu des modifications dans le clavier papillon des MacBook Pro 2019. Mais on ne sait pas à quoi elles vont servir et surtout, si elles seront le gage d’une meilleure fiabilité que les précédentes générations de ce clavier décidément bien embêtant.

La note de réparabilité de l’ordinateur est de 1 sur 10 : le processeur, la RAM, le stockage flash, tout est soudé à la carte-mère. Les différents composants du top-case (clavier, batterie, haut-parleurs, Touch Bar) sont collés les uns aux autres. Seul le trackpad peut être enlevé et remplacé relativement facilement. Ça nous fait une belle jambe.

avatar xDave | 

Je en suis pas persuadé que ça soit tant le concept "papillon" qui soit foireux que la découpe du TopCase autour des touches.
Ou, si l'on préfère, le fait que la touche ne dépasse pas du chassis.

Du coup les poussières et autres miettes ont le loisir de rentrer dessous mais beaucoup plus de mal que sur les claviers précédents à ressortir.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer ceux d'avant avait le même problème mais avec une course plus longue et éventuellement un aspirateur ou souffleur on arrivait à extirper un coupable.

Après qu'Apple fasse le choix débile du tout coller ne facilite pas la réparation, peut-être que quand ça leur coûtera trop cher, Cupertino reviendra à des choses plus adéquates.

avatar Fan2ElodieFrege | 

Les miettes n'ont strictement pas le moindre rapport avec ces soucis de clavier en fait, c'est ça qui est cocasse, d'autant plus qu'Apple au début accusait ouvertement les utilisateurs de créer ce problème de clavier en bouffant sur leur ordi et en mettant des miettes dedans. Il sont même eu le culot de faire une page spéciale nettoyage en prenant les gens pour des cons https://support.apple.com/fr-fr/HT205662 et finalement de reconnaitre que c'est un défaut de conception.

avatar xDave | 

@Fan2ElodieFrege

Je ne sais pas si tu fabules mais je ne crois pas que les claviers se bloquent sans une poussière ou autre, non?
Sinon TOUS les MBPs dont le mien seraient touchés ou un truc m’échappe

avatar Fan2ElodieFrege | 

Le tien va y venir aussi, ne te fais aucune illusion là dessus.

avatar xDave | 

@Fan2ElodieFrege

Ça je ne dis pas mais ça ne répond pas à ma question

avatar malcolmZ07 | 

@Fan2ElodieFrege

Ca pourrait une combinaison des deux

avatar Ducletho | 

@Fan2ElodieFrege

Ça pourrait pas venir de la chaleur qui pourrait créer une déformation suffisante pour bloquer des touches ?
Ce qui pourrait expliquer le changement de matériau

avatar webHAL1 | 

@xDave
« Parce qu'il ne faut pas se leurrer ceux d'avant avait le même problème mais avec une course plus longue et éventuellement un aspirateur ou souffleur on arrivait à extirper un coupable. »

C'est surtout que ceux d'avant permettaient de simplement retirer une touche posant souci, nettoyer son emplacement et la remettre. Ce qui semble être la chose la plus logique et la plus simple à faire. Mais évidemment pas pour Apple, pour qui une machine dont on peut retirer et changer une pièce est une aberration...

avatar xDave | 

@webHAL1

Oui la reparabilité je n’en parle même pas

avatar PixelPopz | 

Au passage, dégagez moi cette foutue touch bar !

avatar en ballade | 

Clavier papillon 4 eme!!

Ça sera bon pour la 5ème promis

avatar kalla | 

c'est hallucinant cette complaisance avec Apple. ils sont quand même en train de vendre à prix d'or des produits défectueux depuis des années. Et on laisse faire. Et le pire, c'est qu'Apple le reconnait. Comme quand on vend un Iphone 4 qui capte mal mais que l'on vend quand même en ajoutant un bout de plastique autour.

avatar Fan2ElodieFrege | 

Eh oui, le fanatisme cher ami, le fanatisme.

avatar pocketalex | 

@kalla

c'est hallucinant de voir tous ces gens qui jugent un produit, ou même tout ce que fait une marque (tant qu'on y est) ... sous l'aune d'un détail que l'on monte en épingle

tu parles de l'iPhone 4, oui, les antennes pouvaient perdre en sensibilité si on les touche suivant un certain angle, pour autant, déjà ce problème n'intervient que si l'on utilise son iPhone sans coque de protection, et quasi tout le monde utilise une coque de protection, et ensuite c'est une question de position des mains, c'est pas un souci qui bloque définitivement l'utilisation de l'appareil, contrairement à un souci de clavier papillon

Donc l'iPhone 4 avait un souci de conception, et c'était tout de même un souci mineur. Mais l'iPhone 4 n'est pas QUE un smartphone avec des antennes mal placées. C'était aussi un smartphone qui avait une énorme avance sur tous les autres (les smartphones Android, et l'OS Android, étaient loin d'être aussi évolués que les iPhone ... à l'époque). Design sublime, OS révolutionnaire, écran Retina, etc, c'était ça aussi l'iPhone 4

Bref ce n'est pas en relevant les pépins plus ou moins important des modèles des années passées et en traitant les utilisateurs de "complaisants", sous entendu "tu achètes du Apple tu es un crétin" que tu vas briller ici ou ailleurs, juste tu passes pour un zozo.

Prends du recul, réfléchis

Cela ne remets aucunement en question le fiasco qu'est ce clavier Papillon, ce d'autant plus qu'il est présent sur des machines à plus de 3000 ou 4000€ et que ces machines peuvent se retrouver en rade à cause d'un périphériques somme toute simple et basique : le clavier

Je possède un MB 12" 2016, avec un clavier papillon, et si j'ai des soucis de touches qui se bloquent à cause de miettes sous les touches, j'ai toujours réussi à les dégager en secouant, en soufflant, ou avec une bombe à Air, et mon clavier fonctionne parfaitement comme au 1er jour. Donc on ne peut généraliser ce problème, il est là, il est grave, il touche de nombreuses personnes, mais ce n'est pas TOUS les macs qui se retrouvent en rade non plus

Enfin, j'aimerais insister sur le fait que les PC sont loin d'être des machines exemplaires et fiable, et je parle pour toutes les marques, aussi bien les noname chinois que HP, DELL et Lenovo. Juste... on en parle moins

Bon, le coup du clavier papillon c'est tout de même du bon Apple qui a bien foiré son coup, quand même ?

avatar kalla | 

@pocketalex

un soucis minceur de réception sur un téléphone ...si un téléphone qui ne capte est un soucis minieur alors là ce n'est plus de la mauvaise fois, c'est beaucoup plus grave.

avatar pocketalex | 

@kalla

si vous ne lisez pas mes commentaires, on va chacun ré-écrire les mêmes phrases ad vitam...

avatar fte | 

@pocketalex

"sous l'aune d'un détail que l'on monte en épingle"

Un téléphone qui téléphone mal, et un fabricant qui dit qu’on le tient mal, c’est un détail ?

Un clavier qui disfonctionne au point d’être révisé 3 fois sans garantie que le problème soit réglé, périphérique d’entrée assez crucial pour l’utilisation efficace d’un notebook, c’est un détail ?

La nappe d’écran trop courte qui se débranche, écran, autre périphérique assez important, c’est un détail ?

Nous n’avons pas les mêmes détails.

avatar pocketalex | 

L'iPhone 4 est un immense succès, je l'ai utilisé 5 ans, et je n'ai constaté de soucis de réception que dans des articles sur Internet via un bad buzz qui a vite fait plouf

Ce n'est pas, à ma connaissance, un smartphone inutilisable

Alors qu'un MBP dont le clavier ne fonctionne plus, on frôle l'ordinateur inutilisable.

Donc même commentaire que @kalla, merci de me lire au lieu de me répondre en mélangeant tout. Mais tout.

On est plus dans la discussion, on est dans vos monologues, j'aurais répondu par une copier collé de lorem ipsum que j'aurais droit à la même réponse

Je me permet de bien dissocier les soucis d'appareil Apple connus qui sont des détails, de ceux qui sont des scandales, et on me répond "tout est détail chez toi, c'est un détail le clavier qui marche pas ?, etc" ... sérieux, lisez moi SVP

avatar corben | 

Du coup ce que je ne comprends pas c’est le
programme d’Apple pour les Mac impactés soit quasiment tous depuis 2-3 ans

Que va faire Apple ? Changer les claviers à problème par le nouveau ou changer par la même chose qui reposera problème d’ici quelques mois ?

J’ai un MBP acheté fin 2018, j’en fais quoi ?

avatar pat3 | 

@corben

"J’ai un MBP acheté fin 2018, j’en fais quoi ?"

Jette-le. Mais pour le bien de la planete, toussa toussa, je vais t’indiquer une poubelle verte. La mienne.
Je reprends tous vos MacBook Pro de merde défectueux et je vous jure de prolonger leur cycle de vie au-delà des dix prochaines années.
Vous voulez mon adresse?

avatar jmlelundi | 

@romainB84

Entièrement d'accord. Je me rappelle des étés à la campagne où les jours de pluie je n'avais que ma (mon ?) Game Boy, 3 ou 4 jeux auxquels je rejouais en boucle et quelques Mickey Parade

avatar anonx | 

Faut croire que ça leur revient moins cher de changer les claviers de temps en temps plutôt que de réimaginer le design des MacBook...

Voir pire, que ce soit impossible et par conséquent, moins cher que de foutre à la poubelle tout le stock existant.. (en plus de l’impact sur AAPL).

avatar PetitGreg | 

Nouveaux matériaux... peut-être pour réduire les charges d'électricité statique à chaque frappe, qui pourraient attirer les très fines poussières.

avatar ckermo80Dqy | 

Vous pouvez arrêter un peu avec le « fanatisme » ? J’ai un Macbook Pro 2016, jamais eu un problème de clavier. Donc ? À vous lire mon clavier serait défectueux parce qu’il marche...

avatar macam | 

Bon, la personne au-dessus qui parle de fanatisme continue apparemment d'acheter des produits Apple...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR