Apple reconnait que le clavier papillon de 3e génération a encore un problème de fiabilité

Stéphane Moussie |

Les déboires des claviers papillon des Mac ne sont pas terminés. En dépit de l’ajout d’une membrane en silicone, le clavier papillon de 3e génération qui équipe les MacBook Pro 2018 et le MacBook Air 2018 est toujours sensible à la poussière et aux petits débris.

Alors que des utilisateurs s’en plaignent depuis plusieurs mois, comme nous le rapportions dès janvier, Apple a finalement reconnu le problème. « Nous sommes au courant qu’un petit nombre d’utilisateurs a des problèmes avec le clavier papillon de troisième génération et nous en sommes désolés », a déclaré un porte-parole au Wall Street Journal. Et d’ajouter : « la grande majorité des clients de Mac portables ont une expérience positive avec le nouveau clavier. » 

La journaliste du Wall Street Journal est elle-même ennuyée : quatre mois après l’achat d’un MacBook Air 2018, les lettres E et R ont commencé à se saisir en double lors d’une pression normale. Sur les trois MacBook Air 2018 passés entre nos mains à la fin de l’année dernière, la touche E de l’un d’entre eux réagissait d’une manière assez semblable.

Apple a lancé en juin dernier un programme de réparation du clavier des MacBook 2015 à 2017 et des MacBook Pro 2016 à 2017, ce qui correspond aux claviers papillon de première et deuxième génération.

À l’heure actuelle, ce programme ne concerne pas les MacBook Pro 2018 ni le MacBook Air 2018. Ces machines étant récentes, elles sont toujours sous garantie (la journaliste du WSJ a pu faire réparer gratuitement son clavier… avant que le problème ne recommence), mais se pose la problématique de leur prise en charge à l’issue de la garantie légale. Maintenant qu’elle a reconnu qu’un « petit nombre d’utilisateurs » avait des soucis, Apple va-t-elle étendre son programme de réparation ? « Un faible pourcentage » de claviers papillon 1re et 2e gen défaillants avait suffi à justifier la mise en place de ce programme.


avatar fte | 

@webHAL1

"On voit bien à quel point ils étaient dans l'erreur."

On ne voit totalement pas du tout à quel point.

Ces claviers ont encore des problèmes. C’est établi de part la com d’Apple. Peut-être moins, peut-être plus que les générations précédentes. On ne sait pas. Apple comme à son habitude ne dit rien sur l’ampleur du problème.

Ce n’est pas réglé. C’est factuel. Mais c’est tout ce qu’on peut en dire.

avatar jazz678 | 

@fte

« Ce n’est pas réglé. C’est factuel. Mais c’est tout ce qu’on peut en dire. »

C’est tout ce que j’essaye de faire comprendre et faire admettre.

...mais pour @webHAL1 même ça c’est essayer de minimiser le problème

Ça prouve que lui l’a maximisé d’emblée alors même qu’il n’en sait pas plus.

avatar jazz678 | 

@fte

« C’est établi de part la com d’Apple »

C’est bien le point de départ

Apple est dans une com’ malhonnête d’emblée dixit webHAL1 sache-le.

Elle cache forcément quelque chose de beaucoup plus vaste que les quelques clients qu’elle tente maladroitement de nous faire gober

avatar fte | 

@jazz678

"Apple est dans une com’ malhonnête d’emblée dixit webHAL1 sache-le."

Pourquoi me parles-tu de webHAL ? Je m’en fiche de vos bagarres.

"Elle cache forcément quelque chose de beaucoup plus vaste que les quelques clients qu’elle tente maladroitement de nous faire gober"

J’avoue que c’est très facile de se laisser aller à penser que Apple essaie de minimiser le problème.

C’est complètement dans son intérêt de ne pas perdre le contrôle de la situation. Après, Apple manie la langue de bois avec expertise, disant qu’une grande majorité de machines n’ont pas de problème. C’est quoi une grande majorité ? 50.01% c’est une majorité et 51% c’est une grande ? Ou 99.9999% ?

Ce que je vois dans mon entourage, c’est un bon tiers de machines affectées. Ce que je vois sur les forums et la toile, c’est entre 30 et 40%. Mais je n’en tire aucune autre conclusion que oops problème d’ampleur incertaine.

Note, selon moi, 60 ou 70% de machines sans problème, c’est une grosse majorité. Est-ce aussi une grosse majorité pour Apple ? Telle est la question.

avatar jazz678 | 

@fte

« Pourquoi me parles-tu de webHAL ? Je m’en fiche de vos bagarres. »

C’est la dernière fois. Sorry..

« J’avoue que c’est très facile de se laisser aller à penser que Apple essaie de minimiser le problème.
C’est complètement dans son intérêt de ne pas perdre le contrôle de la situation. »

Ben oui. Ça s’appelle de la com’. Toutes les entreprises qui savent communiquer font ça.
Et tu l’as bien expliqué il ne s’agit pas de dire ce que les clients lésés auraient envie d’entendre mais bien de ne pas perdre le contrôle
Ils seraient bien cons de se ramener en disant « oh men ! We fucking messed up !»

« Après, Apple manie la langue de bois avec expertise, disant qu’une grande majorité de machines n’ont pas de problème. C’est quoi une grande majorité ? 50.01% c’est une majorité et 51% c’est une grande ? Ou 99.9999% ? »

Non ils maîtrisent leur com’. Même si ce qu’ils disent ne plait pas

« Note, selon moi, 60 ou 70% de machines sans problème, c’est une grosse majorité. Est-ce aussi une grosse majorité pour Apple ? Telle est la question. »

Apple vs. Interprétation des clients. C’est le jeu.

Le plus important est pour moi la solution qu’il peuvent apporter.
Pour l’instant elle n’a pas l’air d’être satisfaisante

avatar fte | 

@jazz678

"Même si ce qu’ils disent ne plait pas "

C’est clair que "oui il y a un problème" ne me plait pas du tout. Ce serait suivi de "pris en charge à vie gratuitement", ça me déplairait moins.

avatar jazz678 | 

@fte

«  Ce serait suivi de "pris en charge à vie gratuitement", ça me déplairait moins. »

S’ils pouvaient se rapprocher de ça ce serait déjà pas mal.

avatar webHAL1 | 

@fte
« On ne voit totalement pas du tout à quel point. »

Ces claviers ont encore des problèmes. C’est établi de part la communication d’Apple. Donc, oui, on voit totalement à quel point.

Personnellement, je suis client d'Apple et pas employé de l'entreprise. Qu'Apple gère la situation au mieux de ses intérêts, je n'en doute pas, mais je m'en moque complètement(même si, étant également actionnaire, c'est aussi à mon profit). Ce qui m'intéresse, c'est la situation en tant que client, effectif ou potentiel.

avatar fte | 

@webHAL1

"Donc, oui, on voit totalement à quel point."

Pas du tout.

Ça pourrait de situer entre 0.01% et 49.99% des machines affectées, soit 74 dB de dynamique.

C’est une très grande marge d’incertitude. Très très grande.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Pas du tout. »

Si.
1. Apple sort une troisième mouture du clavier "papillon".
2. Un contributeur du forum affirme qu'elle règle les soucis de frappe.
3. Les soucis ne sont pas réglés.
4. Le contributeur du point 2 avait tord. À 100%.

avatar fte | 

@webHAL1

Je travaille dans l’informatique depuis 30 ans et pourtant tu es trop binaire pour moi. C’est fort.

avatar webHAL1 | 

@fte

Je suis précis, c'est tout. Dans le cas présent, il n'y a pas de pourcentage de raison ou de tort.
Pour ce qui est de la proportion de machines équipées de clavier "papillon" de troisième génération connaissant des problèmes, on ne peut que tenter de l'estimer. Personne, pas même Apple, ne dispose des chiffres. La Pomme par contre connaît le nombre de cas qui lui ont été rapportés. Et elle ne le communiquera jamais. Peut-être qu'il fuitera. Personnellement je m'en fiche un peu. J'aimerais que le souci soit réglé, pour pouvoir envisager sereinement le remplacement de mon MacBook Pro.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Je suis précis, c'est tout. Dans le cas présent, il n'y a pas de pourcentage de raison ou de tort.
Pour ce qui est de la proportion de machines équipées de clavier "papillon" de troisième génération connaissant des problèmes, on ne peut que tenter de l'estimer. Personne, pas même Apple, ne dispose des chiffres.»

Pour résumer, tu es précis dans tes estimations de chiffres dont même Apple ne dispose pas

C’est bien ça ?

avatar fte | 

@webHAL1

"Je suis précis, c'est tout."

Ah ah ?

Je commence à voir les raisons de l’acharnement de jazz.

Bah. ?‍♂️

avatar webHAL1 | 

@fte
« Je commence à voir les raisons de l’acharnement de jazz. »

jazz678 fait les questions et les réponses. Il a reconnu dans un autre fil de discussion qu'il ne tient pas compte de ce que j'écris, mais qu'il répond en fonction de ce qu'il estime que je veux dire. D'ailleurs, je ne compte plus le nombre de fois où, dans les seuls commentaires de cet article, il a déformé ce que j'ai écrit. Si ça l'amuse, c'est le principal.

Après, si tu n'aimes pas les personnes qui estiment que les mots et les tournures de phrases employés ont une importance, tu ne m'aimeras pas beaucoup, c'est clair. ^_^
Mais pas de souci ! On est tous ici pour différentes raisons.

avatar fte | 

@webHAL1

"dans les seuls commentaires de cet article, il a déformé ce que j'ai écrit."

Peut-être n’ais-je pas suivi avec une parfaite attention, mais ce que j’ai vu c’est un message à géométrie variable. Ton propos est passé d’un problème quantifiable, ce que j’ai réfuté, à un truc très binaire.

Ça n’a aucune importance, je m’en fiche complètement, et je ne veux pas rentrer dans le même genre de dialogue que toi et jazz entretenez.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Ton propos est passé d’un problème quantifiable, ce que j’ai réfuté, à un truc très binaire. »

Tu m'as mal lu. Ou je me suis mal exprimé, mais en me relisant je n'en ai pas l'impression.
Les personnes qui affirmaient que les soucis de frappe étaient réglés avec la troisième génération de clavier "papillon" avaient totalement tort. Totalement.

« Ça n’a aucune importance, je m’en fiche complètement [...] »

Tu insistes drôlement sur le sujet, pour quelqu'un qui "s'en fiche complètement". Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi, et je ne comprends toujours pas.

« [...] et je ne veux pas rentrer dans le même genre de dialogue que toi et jazz entretenez. »

Je ne sais pas où tu as vu un dialogue.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Je ne sais pas où tu as vu un dialogue. »

Je confirme.
Il y a rarement un dialogue avec toi en réalité.
Tu veux juste qu’on soit d’accord avec toi.
Qu’on accepte tes délires sans trop discuter.

Tes conclusions sont toutes faites et tes démos construites avec ce que tu peux trouver en cours de route pour y arriver
Tu raisonnes à l’envers.

« Tu m'as mal lu. Ou je me suis mal exprimé, mais en me relisant je n'en ai pas l'impression. »

Évidemment quand on te contredit c’est qu’on t’a mal lu ou mal compris.
...mais même quand tu te relis tu ne te remets pas en question, droit dans tes bottes, malgré les remarques concordantes de contradicteurs.

Si encore j’étais le seul

avatar fte | 

@webHAL1

"Je ne sais pas où tu as vu un dialogue."

En effet. Car tu détournes la conversation. Vois comment notre court échange a dérivé... et tu insinues même que c’est moi qui insiste.

J’arrête là. Ce n’est ni intéressant ni amusant.

avatar webHAL1 | 

@fte

Je parlais d'un dialogue entre jazz678 et moi., vu qu'il n'y en a pas. Il me semble que toi et moi dialoguons sans souci, sur ce sujet comme sur d'autres.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  Il me semble que toi et moi dialoguons sans souci, sur ce sujet comme sur d'autres. »

Dur de se faire des copains..

avatar fifounet | 

@fte

"J’arrête là. Ce n’est ni intéressant ni amusant."

Ho nooooooon !
ben merde alors !

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi, et je ne comprends toujours pas. »

Tu ne peux pas comprendre vu tu ne veux comprendre que ceux qui vont dans ton sens et qu’à aucun moment la remise en question n’est une option

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Tu m'as mal lu"

Ça devient impressionnant le nombre de personnes (différentes dans leurs avis en plus) qui interprètent mal tes propos.

A un moment donné il va falloir te rendre compte que le point commun , tout comme Apple et les claviers , c’est TOI ?

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Je ne sais pas où tu as vu un dialogue."

Ha ben voilàaaaaa là je suis d’accord ! Hourrrrrraaaaaa ! ⛑

avatar fifounet | 

@fte

" et je ne veux pas rentrer dans le même genre de dialogue que toi et jazz entretenez."

Objection votre honneur ! ?

Il n’y a aucun dialogue entre eux puisque webHAL1 ne lui réponds jamais.

avatar fte | 

@fifounet

C’est ce que j’écrivais plus tôt.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

«  Il a reconnu dans un autre fil de discussion qu'il ne tient pas compte de ce que j'écris, mais qu'il répond en fonction de ce qu'il estime que je veux dire. »

Premièrement si tu as quelque chose à me reprocher, fais-le directement

Deuxièmement ce que tu dis est juste faux.
je ne pense pas que les arguments que je t’oppose sortent de nulle part. Ils tiennent bien compte de ce que tu écris.
Et ce que tu n’écris pas mais veux faire croire, je ne suis pas le seul à le noter.

De ce côté je suis plus que rassuré

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« D'ailleurs, je ne compte plus le nombre de fois où, dans les seuls commentaires de cet article, il a déformé ce que j'ai écrit »

Un de tes leitmotivs..
Pourtant d’autres ont l’air d’avoir compris la même chose que moi
...mais ça doit être moi le problème

« Si ça l'amuse, c'est le principal. »

C’est vrai que c’est poilant par moments

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Ce qui m'intéresse, c'est la situation en tant que client, effectif ou potentiel. »

Ta situation de client ne t’autorise pas à manipuler les faits et ne te met pas dans le vrai de facto.
Ou plutôt disons que tu peux t’autoriser ce que tu veux, mais attends-toi à de la contradiction

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Si demain Apple sort une quatrième version de clavier "papillon", il faudra attendre plusieurs mois/années avant de considérer qu'elle règle les soucis. Si elle change complètement la conception de ses claviers, même chose. Par contre, si elle revient au mécanisme éprouvé de clavier à ciseaux, en permettant d'ôter les touches pour les nettoyer, on pourra se montrer beaucoup plus optimistes »

Voilà
Tu avoues juste ce que je dis plus haut.
Même si Apple règle le problème à travers une 4ème version...tu considèreras qu’il ne l’est pas
Même si elle en change complètement la conception et donc possiblement règle le problème..ça te pose un souci.

???

« Utiliser les données à notre disposition. Quand plusieurs personnes te disent que, au sein d'un parc de machines, le taux de problèmes est de 1/4, voire 1/3, il est bien sûr possible d'ignorer leurs avertissements et se tourner uniquement vers les communications officielles du constructeur. Mais personnellement j'appelle cela de l'aveuglement. »

Oui utiliser les données disponibles. C’est bien dit.
Toi tu les utilises en les manipulant.
Tu ne peux te servir de ses seules données pour en tirer une conclusion générale si tu ne les mets pas en perspective avec les données de l’ensemble du parc qui dispose de ce clavier.

- nombres de machines vendues sur une période donnée
- taux de réparation
- taux de réparations dues à des dysfonctionnements de claviers
- idéalement comparaison des taux de réparation entre les différentes générations de claviers papillon

Appleinsider l’a fait il y a quelques années

C’est le seul moyen de se rendre compte de l’envergure du problème.

Or nous les avons pas pour l’instant.

En attendant tu en fais des caisses et tu brasses de l’air et rien d’autre

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Je faisais également référence à Bigdidou car je peux totalement comprendre sa position"

Ça c’est pas bon pour lui ?

avatar webHAL1 | 

Un bon résumé de la situation :

https://www.youtube.com/watch?v=Mmlv3ksJ2BA

avatar HERVE VILAREM | 

On dirait un "grand débat" .
J'attends la décision d'Apple. La pomme réfléchit. Je suis pommé. Je viens d'acheter Un ma cBook Pro 15. Et je me fous du clavier. Je le regarde, je le trouve beau. Je ne vais pas m'en servir, il est trop beau.

avatar michelgoldbergjazz | 

Hum… j'ai mis une protection en silicone à 8€ sur Amazon.
https://www.amazon.fr/gp/product/B01N6CMUAD/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o03_s00?ie=UTF8&psc=1
Je pense que ça protège le clavier, mais c'est assez moche et un peu désagréable au toucher.
Je ne prends pas le risque d'avoir le genre de problèmes décrits dans cet articles et d'autres.
Que pensez-vous de cette solution ?

avatar webHAL1 | 

Ah ah, je n'avais pas vu, mais la journaliste du Wall Street Journal qui a écrit l'article, et qui est aussi affectée par les problèmes de frappe (comme de nombreux professionnels du secteur), offre la possibilité de le consulter sans les E et sans le R, c'est excellent ! ?

https://www.wsj.com/graphics/apple-still-hasnt-fixed-its-macbook-keyboard-problem/

avatar fifounet | 

@webHAL1

"Ah ah, je n'avais pas vu, mais la journaliste du Wall Street Journal qui a écrit l'article, et qui est aussi affectée par les problèmes de frappe (comme de nombreux professionnels du secteur), offre la possibilité de le consulter sans les E et sans le R, c'est excellent ! ?"

Tu continues mais ils ont abandonnés ?

Tu sais à un moment tu as beau dire que tous tes commentaires sont juste des précisions, qu’ils sont factuels pour rétablir la vérité bla bla mais tu as tout faux.
Discuter sur un sujet avec toi ne mène à rien car tu n’ envisages pas une seconde que tu puisses,même un minimum, avoir tort.
Et ensuite dans la difficulté à te justifier tu dévies tu pinailles ou tu te poses en victime.

Inconsciemment tes critiques sur tout de manières compulsives et acharnées révèlent simplement, pour être aussi prolifiques , un besoin de reconnaissance de ta part, ça saute aux yeux. Tu ne t’en rends pas compte car c’est pas facile.

Tu cherches les avis positifs à tes commentaires, à tes idées.
Seulement ça t’intéresse et donc tu t’es rendu compte que critiquer Apple ici était un bon moyen d’obtenir de la reconnaissance de la part des déçus d’Apple. C’est un vivier inespéré pour toi.

C’est tellement évident et cousu de fil blanc.
Tu assènes des fausses vérités avec des analyses limites, mais bon ça arrive à tout le monde pour chercher l’approbation.
Dès qu’on s’oppose à tes idées sans que tu arrives à convaincre tu abandonnes.
Ben oui ça ne sert plus à rien pour toi de discuter avec quelqu’un qui n’est pas d’accord avec toi , tu n’es pas là pour débattre mais pour avoir raison.
Donc ton interlocuteur devient inutile car tu n’obtiendra aucune reconnaissance de sa part donc tu zappes et tu passes au suivant.

Enfin ce qui est flagrant c’est dès que quelqu’un a peu ou prou un avis contre Apple similaire au tien tu essaies maladroitement de faire ami-ami avec lui et d’en rajouter pour établir le contact qui te convient et tu vas du entretenir cette dynamique et le prendre à témoin ou même mieux en exemple (comme avec Bigdidou) pour mieux servir ta cause.

Tu te trompes dans ta quête de reconnaissance car tu n’en obtiendra jamais réellement ici.
Tout le monde est anonyme.
La seule chose intéressante ici c’est de pouvoir dialoguer avec des avis différents sans barrière sociale ou physique. Un jeune étudiant pourra s’opposer à un directeur d’entreprise à un médecin ou inversement, chose rare dans la vie de tous les jours.

Toi tu les fuis à cause de ce besoin d’avoir toujours raison. Tu t’acharnes pour rien.
Tu ne veux pas dialoguer mais qu’on t’applaudisse. Tu en arrives toujours à ignorer, avec, pour te justifier, des explications fallacieuses, ceux qui ne le feront jamais.

Je crois même que tu es le seul ici , parmi ceux qui postent le plus , à faire ça. ?

Finalement je suis peut être celui qui s’intéresse le plus à toi ici.
Houlaaaaa ça va plus moi. ?

avatar fte | 

@fifounet

"Houlaaaaa ça va plus moi. ?"

Oh snap, quelle tirade !

Il y a pourtant une solution si simple : plutôt que de commenter pour avoir raison et chercher la reconnaissance, il suffit de faire comme moi, avoir toujours raison et de ficher de la reconnaissance. ?

Je sors, il fait beau. ?

avatar fifounet | 

@fte

« Oh snap, quelle tirade ! »

Le matin à la fraîche je suis toujours en jambe.

«  plutôt que de commenter pour avoir raison et chercher la reconnaissance, il suffit de faire comme moi, avoir toujours raison et de ficher de la reconnaissance. »

De toutes façons quand on recherche ici la reconnaissance c’est qu’on ne l’a pas ailleurs. ?

avatar webHAL1 | 

@fte
« [...] il suffit de faire comme moi, avoir toujours raison [...] »

Ah ? Comme par exemple sur la possibilité de créer nativement dans Windows 10 un dossier à partir d'un ensemble de fichiers copiés ? ^_^

(c'est de l'humour, hein... il semble que ces jours-ci il soit nécessaire de le préciser...)

avatar fifounet | 

@webHAL1

"c'est de l'humour, hein... il semble que ces jours-ci il soit nécessaire de le préciser...)"

Si tu en avais vraiment on l’aurait vu depuis longtemps

Tu voudrais bien mais tu peux point ...

Et finalement le refrain te va bien :
Mais quand le diable
qu'est ce un bon diable
me tire par les pieds
ça me grattouille
ça me chatouille
ça me donne des idées
je fais des bêtises
derrière l'église
je peux point m'en empêcher
dieu me pardonne
je suis la bonne du curé

avatar fte | 

@webHAL1

"Comme par exemple sur la possibilité de créer nativement dans Windows 10 un dossier à partir d'un ensemble de fichiers copiés ? ^_^"

Mes Windows le font. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas installé quoique ce soit que je sais ajouter cette option. Personne ici n'a suggéré quoique ce soit sinon "ça le fait pas".

Mais ce sont des détails sans intérêt. J'ai raison de toute manière.

avatar Pumpk1in | 

De mon côté, j'ai acquis un MBP de 2018 (mon premier, j'étais chez Vaio avant) il y a quelques jours seulement, donc voir un article comme celui-ci me fait un peu peur... cela dit, les echos qu'on a viennent de journalistes, autrement dit, de férus tapant 800000 mots par jour, pas forcément avec douceur, sur leur clavier. Pas une utilisation très grand public, voir carrément de niche, ça rassure un peu.

Sinon... aucun modérateur dans ces commentaires ?
Le pugilat sur plusieurs pages, c'est fort quand même.

avatar jazz678 | 

@Pumpk1in

« De mon côté, j'ai acquis un MBP de 2018 (mon premier, j'étais chez Vaio avant) il y a quelques jours seulement, donc voir un article comme celui-ci me fait un peu peur.. »

Plus que l’article en lui-même qui reste factuel, certains commentaires sont publiés dans le seul but de faire peur justement. Accessoirement pour assouvir un besoin de s’ériger en pourfendeur d’Apple et espérer gagner une quelconque reconnaissance comme ça a été souligné par certains.
Malheureusement ceux qui publient ces commentaires, qui bien souvent n’ont pas personnellement vécu ces problèmes, font beaucoup de bruit sur les réseaux. Beaucoup plus que ceux qui sont ravis de leur acquisition.
Attention, il n’est nullement question de nier ce qui est dit dans l’article mais juste de raison garder.
Tu as fait un choix. Celui d’acquérir un MBP 2018 et tu n’as aucun problème a priori. En tout cas tu n’en fais pas mention.
A toi de voir si tu veux te laisser submerger par tes peurs au risque de ne pas profiter pleinement de ta machine.

avatar Pumpk1in | 

Ne t'inquiètes donc pas, je sais faire la part des choses et je ne commentais que concernant l'article. Le bashing gratuit a la dent dure malheureusement... Merci tout de même pour tes avertissements ?

Quoi qu'il en soit, je verrai comment se comporte le clavier sur le long terme.
C'est sous garantie si besoin, donc aucune panique :)

avatar webHAL1 | 

@Pumpk1in
« De mon côté, j'ai acquis un MBP de 2018 (mon premier, j'étais chez Vaio avant) il y a quelques jours seulement, donc voir un article comme celui-ci me fait un peu peur... »

Je te comprends, mais il n'y rien que tu puisses faire. Ces machines souffrent d'un défaut de conception. À moins que tu ne veuilles retourner ta machine et te la faire rembourser, ce qui est bien évidemment une possibilité, il te faudra espérer que tu ne seras pas affecté par les problèmes de frappe. D'après les témoignages, on peut estimer qu'ils affectent entre 20% et 30% des portables Apple. Ça te laisse de bonnes chances. Mais tu as tout intérêt à éviter au maximum les miettes sur ton clavier et ne pas l'exposer à la poussière.
Tant que ta machine est sous garantie, tu n'auras rien à payer en cas de souci, même si bien sûr tu devras te passer de ta machine pendant plusieurs jours le temps qu'elle soit réparée. Et comme tu l'as sans doute lu, la réparation ne te garantira nullement que le problème ne se représentera pas, puisque l'Apple remplace les claviers défectueux par des modèles de conception similaire. Lorsqu'elle ne sera plus sous garantie, tu devras payer de ta poche une réparation à plusieurs centaines d'Euros. À moins qu'Apple ne mette en place le même programme de réparation que pour les claviers "papillon" de première et deuxième génération. Mais à ce stade on ne le sait pas.

« cela dit, les echos qu'on a viennent de journalistes, autrement dit, de férus tapant 800000 mots par jour, pas forcément avec douceur, sur leur clavier. Pas une utilisation très grand public, voir carrément de niche, ça rassure un peu. »

Malheureusement pas. Les témoignages viennent de tout type de profil. Mais il semble clair que beaucoup utiliser le clavier augmentera le risque d'avoir une ou plusieurs touches défectueuses, et d'être pénalisé.
Je te souhaite de passer entre les gouttes ! :-)

avatar fifounet | 

@webHAL1

Ha si tu n’étais pas là ??

« D'après les témoignages, on peut estimer qu'ils affectent entre 20% et 30% des portables Apple. »

J’adore tes statistiques ou dans un soucis de vérités tu as épluché 12534 forums , et comptabilisés dans un petit cahier à spirale chaque témoignage en vérifiant leur véracité , chapeau l’artiste.

« Ça te laisse de bonnes chances. Mais tu as tout intérêt à éviter au maximum les miettes sur ton clavier et ne pas l'exposer à la poussière. »

Ça c’est pas gagné , empêcher de manger ses biscottes le matin , son sandwich à midi ou encore sa soupe avec croutons chaque soir pendant qu’il utilise son MB va être un véritable supplice pour notre ami. A coup sûr il va le revendre pour prendre un DELL ou il lui suffira de retourner le bidule , de le taper plusieurs grands coups sur la table afin de faire tomber tout ce petit monde.
Bon y’a aussi le Dyson avec le suceur adéquat .

« Tant que ta machine est sous garantie, tu n'auras rien à payer en cas de souci, »

Ça il ne le savait pas ça va donc le rassurer pour continuer avec ses biscottes pendant tout cette période.

« même si bien sûr tu devras te passer de ta machine pendant plusieurs jours le temps qu'elle soit réparée. »

Plusieurs jours ou pire plusieurs mois , tu es optimiste c’est étonnant.

« Et comme tu l'as sans doute lu, la réparation ne te garantira nullement que le problème ne se représentera pas, puisque l'Apple remplace les claviers défectueux par des modèles de conception similaire »

Aïe ça se gâte mais avec un peu de chance il ne l’aura pas lu, ça lui évitera une période de déprime. La sécu te remercie.

« Lorsqu'elle ne sera plus sous garantie, tu devras payer de ta poche une réparation à plusieurs centaines d'Euros. »

Ha il faut payer une réparation hors garantie ?
Plusieurs ça commence à 2 ? Optimiste encore une fois.
Tu aurais du lui conseiller un traitement au Xanax.

« À moins qu'Apple ne mette en place le même programme de réparation que pour les claviers "papillon" de première et deuxième génération. »

A moins qu’il n’y ait une 4ème génération ou même mieux une 5eme.

« Mais à ce stade on ne le sait pas. »

Oui ben comme tout le reste finalement.

Bon en gros un commentaire qui , sous couvert de pseudos conseils « avisés » et amicaux , nous en remet une couche de manière subtile.

?

avatar fte | 

@fifounet

"A moins qu’il n’y ait une 4ème génération ou même mieux une 5eme."

Mais quelle perspective réjouissante !

avatar jazz678 | 

@fte

« Mais quelle perspective réjouissante ! »

Ah mais qu’est-ce qu’Apple ne ferait pas pour frustrer ses clients..

avatar jazz678 | 

@fifounet

« J’adore tes statistiques ou dans un soucis de vérités tu as épluché 12534 forums , et comptabilisés dans un petit cahier à spirale chaque témoignage en vérifiant leur véracité , chapeau l’artiste. »

Faire une sortie de chapeau digne de Mme Irma. Le répéter ad vitam en comptant sur la persistance rétinienne pour faire croire que c’est la réalité.

Technique éculée

Pages

CONNEXION UTILISATEUR