Hackintosh : passer à une carte graphique AMD a simplifié ma vie

Nicolas Furno |

Cet article fait suite à une série sur le hackintosh que j’ai monté il y a deux ans et demi et qui me sert de Mac principal depuis. Si vous voulez en savoir plus, vous retrouverez tous les articles précédents à cette adresse.

Quand j’ai choisi les composants pour monter mon hackintosh, à l’été 2016, une carte graphique Nvidia s’imposait. Apple n’utilisait déjà plus que des puces AMD dans ses Mac et il fallait des pilotes supplémentaires conçus par Nvidia, mais ce choix offrait de meilleures performances à prix égal, et surtout une meilleure compatibilité.

Tous les composants qui ont servi à monter le hackintosh, dont la carte graphique de Nvidia en bas à droite du carton du boitier.

Les utilisateurs de hackintosh avec carte AMD se plaignaient alors de multiples bugs, parfois impossibles à résoudre, liés à la gestion des écrans, à la veille et à toutes sortes de problèmes. C’est pourquoi j’avais opté pour une GeForce GTX 960, un modèle milieu de gamme qui tenait dans le budget et offrait des performances correctes, sachant que ce hackintosh n’allait jamais me servir à jouer.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen