On a touché la Touch Bar des nouveaux MacBook Pro

Stéphane Moussie |

Nous avons enfin pu essayer la Touch Bar des nouveaux MacBook Pro. Pas celle qui est simulée avec astuce sur iPad, mais la vraie, lors d’une visite chez Apple France.

Faute d'avoir eu l'autorisation de prendre des photos pendant la démonstration, en voici de TechCrunch au sortir du keynote — Cliquer pour agrandir

L'écran OLED est effectivement de qualité Retina. Impossible de distinguer les pixels individuels à l'œil nu, l'affichage est parfaitement net. Sa luminosité s'adapte automatiquement et il n'est pas possible de la modifier manuellement.

Dans la pièce bien éclairée dans laquelle s'est tenue la démonstration, je m'attendais à une luminosité supérieure, mais passé la petite surprise, on comprend qu'elle est plus mesurée que celle de l'écran principal pour ne pas gêner. Cela participe aussi au meilleur accord entre la Touch Bar et le reste du clavier, même si on ne confondra pas les touches virtuelles avec celles physiques d'un point de vue visuel — et encore moins d'un point d'un vue tactile, puisqu'il n'y a pas de retour haptique.

TechCrunch — Cliquer pour agrandir

L'écran OLED n'occupe pas l'intégralité de la barre. À droite, il s'arrête avec le bouton Touch ID de 2de génération cliquable. À gauche, il y a une petite marge par rapport à l'extrémité. Un problème pour appuyer sur la touche virtuelle Esc à l'aveugle, habituellement située dans le coin ? Non, puisqu'une pression sur le bout de la barre (où l'écran n'est plus présent, donc) active quand même ce bouton, ou l'autre qui est à sa place suivant les applications. Dit autrement, là où s'arrête l'écran, le tactile continue.

Image Apple — Cliquer pour agrandir

Pour préserver l'autonomie du MacBook Pro, la Touch Bar réduit drastiquement sa luminosité après plusieurs dizaines de secondes d'inactivité, puis s'éteint complètement après une quinzaine de secondes supplémentaires. Toucher le trackpad ou taper sur le clavier la fait se rallumer instantanément.

La démonstration était enthousiasmante. La Touch Bar est très réactive, la lisibilité bonne, les raccourcis des apps globalement pertinents, les boutons systèmes personnalisables... Je pense en faire plus avec cette Touch Bar qu'avec la rangée de touches de fonction basiques qui me sert assez peu quotidiennement — ceux qui utilisent les F1, F2 et autres F3 dans leurs workflow peuvent les retrouver en appuyant simplement sur la touche fn.

Le seul moyen de voir les MacBook Pro avec leur Touch Bar actuellement, c’est… sous cloche. — Cliquer pour agrandir

Je suis quand même sceptique sur la prévisualisation des photos et onglets, minuscules sur cet écran très mince, et je ne m'emballe pas prématurement car il faudra voir ce qu'il en sera sur la durée : cette Touch Bar arrivera-t-elle à rentrer dans les habitudes ?


avatar Jazzride | 

http://www.pipotron.free.fr/ ca marche aussi bien et on fait moins d'efforts.
Exemple:" Si vous voulez mon avis concernant complexité de l'époque actuelle, il est préférable de prendre en considération la simultanéité des problématiques imaginables, pour le futur."

voila je nous/te fais gagner du temps l'ami

avatar Jazzride | 

finalement ca marche tres bien s'agissant du sujet Apple:

"Considérant l'orientation conjoncturelle, il serait intéressant d'examiner chacune des solutions s'offrant à nous, avec toute la prudence requise."

avatar awk | 

@Jazzride

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d'un mot

Rudyard Kipling

avatar Jazzride | 

ouais bien sur
bon bravo à macg qui a laisse paresseusement s'installer un troll de la pire espèce qui a obtenu ce qu'il voulait; soit exister quelque part

et flinguer ce qui était le meilleur site franco sur apple

j'en ai marre je vous laisse avec ce ...
je vais voir ailleurs sur les sites us/UK avoir de l'info non constamment polluée par du deversement de déchets toxiques

avatar awk | 

@Jazzride

Tu as parfaitement compris mon pb est d'exister quelques part ?

avatar MacRicow | 

@Awk : je vais donner aux individus de cette communauté si désireux de te voir disparaître des fils de discussion la possibilité de le faire. Ça n'a rien de personnel, au contraire, ça évitera peut-être qu'ils polluent le fil de discussion d'une hargne inutile et vaine (je rêve là)…

Donc, voici le code magique… Saisissez dans la barre d'adresse de votre navigateur:
javascript:jQuery(".infos:contains('awk')").parent().remove();
…comme par magie, tous les commentaires de Awk disparaîtront du fil de discussion. Sur certains navigateurs, ça ne marchera pas (pour question de sécurité, le javascript peut parfois ne pas être exécuté depuis la barre d'adresse), il suffit alors de coller le code jQuery(".infos:contains('awk')").parent().remove(); dans l'ardoise javascript ou dans l'inspecteur web.

Bien sûr, il y a comme toujours un inconvénient et l'effort revient à celui qui est le plus dérangé : il vous faudra opérer cet opération à chaque chargement de page… Mais vous ne verrez plus les commentaires d'awk si vous procédez ainsi, à vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Vous pouvez changer awk par n'importe quel autre pseudo (en respectant la casse et les espaces) et vous pourrez faire disparaître les commentaires de tous les intervenants que vous souhaitez voir disparaître. Vous serez le maître de votre monde à défaut d'être le maître de vos pensées.

Car ignorer simplement les commentaires qui semblent vous déranger à ce point resterait le plus sage et le plus efficace. Cela vous éviterait ainsi de faire pire que ce que vous reprochez à votre ennemi préféré, à savoir polluer les fils de discussion. Les insultes et les invectives sont bien souvent des miroirs et en disent plus long sur le sujet qui exprime que sur le récipiendaire…

Quand vous en aurez marre ou quand finalement awk vous manquera (un seul être vous manque et tout est dépeuplé), il vous suffira de ne plus le faire.

?

avatar awk | 

@MacRicow

?????

avatar concretebubbles | 

@MacRicow

Et sur l'appli iPhone on fait comment?? Ce serait effectivement une option que j'apprécierais énormément!
À soumettre à l'équipe de macg.
Pour le moment, il reste plus simple de l'ignorer en effet mais parfois c'est épidermique et je ne peux pas m'en empêcher. Mais bon j'arrête pour ma part ^^
En tous cas heureusement qu'il n'a pas rajouté un h devant son pseudo car ça aurait été faux...
Comprenne qui pourra!

avatar feefee | 

@concretebubbles

"Et sur l'appli iPhone on fait comment?? Ce serait effectivement une option que j'apprécierais énormément!
À soumettre à l'équipe de macg."

Moi j'ai essayé avec ton pseudo je ne vois AUCUNE différence ..
C'est normal ??
?

avatar guibrush | 

@patrick86
"Apple n'affirme pas qu'un écran tactile sur un portable est rédhibitoire, mais qu'un écran écran VERTICAL n'est pas adapté au tactile multitouch — et c'est véridique, en premier lieu à cause de la morphologie de nos mains ? : on ne peut toucher la surface de nos 4 doigts en même temps, avec une mains perpendiculaire à cette surface, sans contorsions."

Je suis globalement d'accord avec cette analyse, du moins j'étais d'accord jusqu'à la sortie de l'ipad pro. Pour moi, la stratégie actuelle d'Apple n'est plus défendable par cette description que vous faites pour deux raisons : premièrement, Apple baffoue cette vision de l'interface tactile mise à plat et discociée de l'écran pour les ordinateurs en proposant l'ipad pro avec un stand-clavier mettant l'écran en position quasi verticale, mais en obligeant l'utilisateur de jongler entre le clavier et l'écran tactile pour manipuler l'interface. je trouve cela tellement à l'opposé du discours tenu jusqu'à présent que j'en vient à boycotter l'ipad jusqu'à ce qu'Apple se décide enfin à lui trouver une interface cohérente avec ses préceptes. Deuxièment, la séparation de l'appareil tout tactil (ipad) et avec tactil déporté (macbook) montre dans certain cas de figure ses limites : j'ai suivi un cours dans lequel on nous a distribué des fichiers en PDF que nous devions annoter (beaucoup d'annotations, de surlignage, de précisions, de commentaires...). J'avais avec moi un ipad et un macbook. Et bien aucun des deux appareils n'était compétent dans cette tâche : saisir une zone de texte sur le macbook est juste anti ergonomique et me permet pas suffisament de versatilité, quand à l'ipad, il ne permet tout simplement pas d'avoir mes fichiers pdf à disposition correctement, étant donné qu'une jolie clé USB nous attendait sur notre place de travail avec ces fameux fichiers dessus. Pas de connection internet, donc pas de possibilité de passer par mon macbook pour passer les fichiers dans le nuage.

avatar guibrush | 

(suite) d'autres participants du cours qui possédaient une surface avaient donc le type idéal d'appareil pour répondre à cette situation. Attention, je ne dis pas que la vision de Microsoft est la bonne, je dis juste que celle d'Apple commence à montrer ses limites et qu'elle est loin d''être parfaite elle aussi. La réalité est que pour l'instant personne n'a trouvé la bonne formule en ré-inventant le segment tablette/portable, et je ne pense pas que l'ajout d'une barre tactile sur le clavier soit suffisament ambitieux pour y arriver. J'aurais vraiment aimé une évolution plus marquée dans la stratégie portable d'Apple, comme par exemple un clavier remplacé par une zone tactile. Ils ont fait tellement de progrès avec le retour haptique que je me demande si une telle solution ne serait pas envisageable. C'est ce genre de courage que j'attends d'Apple, pas celui d'enlever un port jack ou de rajouter un niveau d'interraction sur une interface déjà bien fournie (la fameuse barre tactile).

Pages

CONNEXION UTILISATEUR