Fermer le menu

Premières impressions dithyrambiques pour le MacBook Pro

Mickaël Bazoge | | 09:00 |  665

En attendant de livrer les premiers MacBook Pro, Apple fait monter la sauce auprès de la clientèle cible : les professionnels. Ces derniers n’ont pas manqué de faire connaitre leur mécontentement, voire leur hostilité envers ces nouvelles machines qui rayent d’un trait de plume de nombreuses technologies tout en pariant uniquement sur le Thunderbolt 3.

Alors qu’habituellement, Apple se montre très à cheval sur l’embargo imposé aux testeurs des nouveaux produits (ils ont interdiction de livrer leurs tests avant une certaine date), Thomas Grove Carter a pu mettre en ligne ses impressions sur le MacBook Pro 15 pouces avec Touch Bar. À en croire son témoignage, l’ordinateur est la machine idéale pour tout professionnel qui se respecte, les ports absents ne sont pas un problème et la Touch Bar lui permet de gagner un temps fou.

Si on se sent d’humeur un peu taquine, on pourrait penser qu’il s’agit là d’un publi-reportage à la gloire des nouveaux portables d’Apple et des choix radicaux opérés par le constructeur. Néanmoins, ce témoignage reste intéressant car après tout, c’est le premier du genre. Que nous dit donc l’auteur, monteur vidéo de son état ?

D’une part, que l’ordinateur est vraiment puissant. Il l’utilise depuis maintenant une semaine avec le nouveau Final Cut Pro X pour monter et éditer des vidéos 5K ProRes. « Peu importe ce que vous pensez des caractéristiques techniques, le fait est que le logiciel et le matériel sont si bien intégrés que [le MacBook Pro] bat à plate couture les équivalents sous Windows du monde réel ».

Et tant pis pour les professionnels qui ont besoin de logiciels qui ne proviennent pas d’Apple et qui ne peuvent être autant optimisés que Final Cut : « Je comprends les personnes qui ont besoin d’utiliser des programmes d’autres éditeurs, mais à un moment donné il faut qu’ils rattrapent le temps perdu. Sinon, c’est comme demander un moteur plus puissant pour votre voiture, parce que vous aimez acheter des roues sans pneus ». Et tant pis pour les développeurs qui n’ont pas eu accès à l’ordinateur pour qu’ils adaptent leurs logiciels avant le lancement de la machine.

Les ports désormais absents ? « C’est peut-être un peu embêtant » de jongler avec les adaptateurs « pendant six mois, mais ce sera bientôt mon futur », écrit-il. Grove Carter utilise déjà des périphériques USB-C, dont un disque dur externe SSD de Samsung. « Le seul changement, c’est que je n’ai plus besoin du câble USB-C vers USB-A pour l’utiliser désormais (…) Les quatre ports Thunderbolt 3 du MacBook Pro couvrent un tel champ d’action que je ne vois vraiment pas le problème ».

Quant à la Touch Bar, elle est parée de toutes les vertus. Le monteur ne tarit pas d’éloges concernant les réglettes de Final Cut qui sont disponibles dans la barre tactile. Chose rare, il a même le droit d’illustrer la fonction dans une vidéo YouTube — qui ne sera sans doute pas supprimée à la demande d’Apple :

La Touch Bar, écrit-il, va plus loin que le couple souris et clavier « en permettant plusieurs entrées simultanées qui se combinent bien avec le trackpad ». Plus il l’utilise, moins il se sert des raccourcis-clavier. Il loue aussi les actions contextuelles de la barre tactile. « Cela fonctionne, c’est plus rapide et plus productif ». Et cela va s’améliorer au fur et à mesure que les développeurs prendront cette nouveauté en main.

En substance, il estime que la réception très négative du MacBook Pro est surtout le reflet du ressentiment plus large des professionnels concernant l’absence de renouvellement des ordinateurs de bureau d’Apple. Un discours qui semble tout droit sorti du département marketing de Cupertino… En attendant que l’on puisse à notre tour prendre ces machines en main.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


665 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar un visionnaire 11/11/2016 - 09:13 via iGeneration pour iOS

Oui on a saisi. Les MacBook "Pro" se vendent par palette. TOUT le monde adore. Les 229479273938743 millions de personnes qui ont gueulé au vol lors de la présentation sont des cons décérébrés qui ne comprennent rien au futur. D'ailleurs Apple devrait remettre le prix initial de ses adaptateurs, bah oui attendez CA TUE QUOI!
Apple balance une fiche technique de mi-2015 en fin 2016. Le vend 3000€ et c'est génial.

Bref j'ai déjà vu du manque d'objectivité dans ma vie, mais là... !

Ca va soyez un peu plus objectif et critiques....

SVP

avatar pickwick 11/11/2016 - 09:20

229479273938743 millions de personnes peuvent avoir tort .....
Le nombre n'a jamais fait la vérité.
Et toute vérité est relative....

avatar ErGo_404 11/11/2016 - 09:26

Eh bien malheureusement pour Apple quand il s'agit de ventes, si, le nombre fait la vérité.



avatar marenostrum 11/11/2016 - 12:30 (edité)

eh non, la vérité n'est pas relative. c'est les opinions qui le sont.

avatar C1rc3@0rc 11/11/2016 - 13:59

Le nombre ne fait pas la verité, sauf dans le cas de la croyance: la masse de gens qui croient en une chose se comportent réellement comme si la chose etait vraie et l'impact est d'autant plus reel que la masse est importante.
Certes cela ne rend pas la croyance vraie, mais les consequences sont tangibles. Les dictateurs, politiciens et marketeux le savent pertinemment.

Le probleme avec les Macbook pro n'est pas tellement le manque de puissance, l'absence de GPU fonctionnel, la perte de fonctionnalité, la gadgetisation ou l'augmentation aberrante de tarif, c'est surtout que ces problemes reels s'inscrivent dans une tendance qui depuis 2012 ne fait que se radicaliser.

Les gens sont outrés parce que les Macbook Pro collent a l'ignominie en concentré qu'est le Macbook…
Beaucoup ont relativisé l'horreur qu'etait le Macbook en se disant que c'etait un delire et un gadget qui etait la pour satisfaire la maniaquerie de Ive et quelques bobo richissime et superficiels, et qu'Apple avait une gamme de Mac portables qui restaient des produits serieux... et en fait non, l'indigent Macbook etait bien le nouveau fondement d'Apple et sa ligne directrice.

Si tu reprends mes critiques des le depart du Macbook, j'exprimai cette inquietude qui au fil du temps est devenue une certitude et que les Macbook Pro ont confirmés.
Et beaucoup des les premieres rumeurs de mise a jour des MBPro ont decrit le gadget onereux et indigent qu'allait devenir le Macbook Pro.

Nombres d'incredules d'alors sont outrés et se disent "trahis" ou pris par surprise, alors qu'en fait tout indiquait cette déviance d'Apple.

Une autre vérité par contre c'est que la reaction de la masse change profondement le comportement d'Apple.
Apple agit aujourd'hui a l'encontre de toutes ses habitudes et principes pour juguler la debacle: baisse de prix spectaculaire des accessoires, communication tout azimut, levée d'embargo et publireportage,... certes on commence a connaitre depuis l'echec de la tocante…

avatar un visionnaire 11/11/2016 - 13:19

Rien a ajouter.

avatar albert einstein 11/11/2016 - 14:00

Très belle analyse qui sort du côté "fan boy" habituel

avatar marenostrum 11/11/2016 - 15:37 (edité)

qui au final ne sert à rien.
Apple veut vendre le plus en fait, ou plutôt gagner le plus d'argent possible et produit des choses pour arriver cet objectif.
l'utilisateur si ça lui convient pas, peux voir ailleurs.

avatar pocketalex 14/11/2016 - 09:37

@albert einstein

"analyse" est un mot un peu fort pour définir ce concentré de gros n'importe quoi, de mensonges et de fausses vérités

A moins qu'avec force arguments vous nous démontrez que les nouveaux macbook pro souffrent
- d'un manque de puissance
- de l'absence de GPU fonctionnel
- de la perte de fonctionnalités (bien sur en détaillant ce que l'on ne peut plus faire avec ces machines que l'on pouvait faire avant)
- d'une gadgetisation

Le quidam moyen qui a son avis sur tout et n 'importe quoi, et surtout sur ce qu'il ne connait pas, à tout à fait le droit d'exprimer son opinion, mais quand cette dernière est basée sur de la méconnaissance saupoudrée de désinformation et va à l'encontre de l'avis de professionnels reconnus et légitimes, à ce moment là, tout est contestable, même le fait que 2+2=4

... ce que vous seriez prêt à contester visiblement

avatar mac_adam 11/11/2016 - 16:17 (edité)

@C1rc3@0rc alias Médaille de bronze :
Avec l'arrivée de ces nouvelles machines t'as pété un câble et es devenu un véritable hater, c'est-à-dire un abruti qui cogne comme un sourd sur Apple avec tout ce qui lui tombe sous la main, le plus souvent des arguments spécieux pour ne pas dire complètement foireux et de mauvaise foi (j'ai souligné il y a quelques jours la contradiction totale dans une de tes attaques, où tu moquais la finesse des macbooks tout en vantant la plus grande finesse des PCs Windows - j'aurai pu à maintes reprises relever d'autres incongruités du même calibre).
La vérité est que tu n'as pas les tunes pour te payer ces bécanes qui te font baver, et ta frustration se mue en haine aveugle (je n'ai pas non plus les tunes mais je sais raison garder).
Et le fait que tu t'arranges pour toujours placer tes commentaires aussi longs que la Comédie humaine aux alentours de la troisième place ne donne aucune légitimité à tes propos.

avatar McDO 12/11/2016 - 13:17

Si tu parlais de l'article au lieu des intervenants, le frustré ?

avatar Bigdidou 12/11/2016 - 13:32 via iGeneration pour iOS

@McDO
"Si tu parlais de l'article au lieu des intervenants, le frustré ?"

Vous répondez à qui ?
Qui est frustré ?
Ah oui, et ne prenez pas votre cas pour une généralité, comme on dit maintenant ici, au lieu de se dire bonjour.

avatar mac_adam 12/11/2016 - 20:29

@McDo :
Toi, tu ferais mieux de t'écraser.
C1rc3@0rc, que je ne ménage pas dans mon post (et peut-être suis-je allé trop loin), parce qu'il cogne sur Apple comme un sourd depuis l'annonce de ces nouveaux macbooks, je l'aime bien.
Toi, je ne t'aime pas du tout : tu es un détestable hater, qui vient sur un site dédié aux produits Apple pour déverser à longueur de posts toute sa haine de cette marque, qui pourrit le débat autour des produits, qui ne possède bien sûr aucun matériel de cette marque (mais qui prétend le contraire - l'histoire du macbook pro qui prend la poussière sous ton lit, tu la racontera à d'autres, mytho), qui n'aide pas financièrement le site,... Bref, un morpion.

avatar Chanteloux 11/11/2016 - 17:53

@certs.
Arrêtez donc vos critiques dénuées de sens -et je croirais, d'expérience- face au MB 12. Vous revenez toujours sur lui. C'est quoi cette fixation? Faites un effort d'objectivité, bon sang!. Payée un prix raisonnable (actuellement on le trouve à 1099$ au qyébec, flambant neuf), c'est une adorable machine qu'on traine partout. À son prix "normal", ok c'est une arnaque, mais c'est pas la faute à la machine, en soi superbe.
SVP changez de disque, vous ètes passionnant à lire quand vous analysez les choses avec hauteur, et totalement déplorable quand vous galérez avec vos préjugés. Tout l'un ou tout l'autre, quoi.

avatar pocketalex 14/11/2016 - 09:45

@Chanteloux : tout à fait d'accord avec votre propos, quand au prix, ce n'est pas nouveau que les machines Apple sont proposées à un ticket supérieur aux modèles concurrents équivalents.

Donc oui le Macbook est "cher payé" mais au fond, pas plus que les Macbook Air, l'iMac et le Mac mini (et je ne parle pas du MacPro)
Je possède le Macbook 12", je l'utilise, et il m'apporte tellement, il est tellement génial, petit, léger, rapide et fluide, tout en offrant un vrai espace de travail (contrairement au 11") que ...voila ... le surcout, il passe. Comme il est toujours passé sur mes anciens mac car il y avait toujours ce petit quelquechose en plus et unique chez Apple qui fait passer la pilule.

Si il y a un scandale au niveau de prix, ce n'est pas sur toutes ces gammes mais bel et bien sur ces nouveaux macbook pro dont le "surcout" à payer a atteint de nouveaux sommets totalements "délirants"

Où une config de travail sérieuse, c'est un ticket entre 3000 et 4000€, on est quasi à 1000€ de plus qu'avant, c'est un peu n'importe quoi

Pour le reste, ce sont d'excellents portables, surement les meilleures stations de travail du marché (si l'on est pas fixé sur meilleur = le plus gros CPU/GPU mais l'outil dans sa globalité), mais le prix ... putain ils ont craqué le slip

avatar Chanteloux 14/11/2016 - 15:50 (edité)

@Pocketalex
Bien content de voir enfin sur ce site que quelqu'un parle positivement de ce petit MacBook génial. Il est tellement dénigré ... par des gens qui ne savent manifestement pas de quoi ils parlent. C'est une machine géniale, qui donne fièrement et honnêtement tout ce qu'elle peut, en autant que son possesseur sache faire la différence entre une clio et une ferrari. Ce MacBook donne tout ce qu'il peut, et je dirais même plus qu'il est souvent surprenant.

Dommage de l'avoir payé plein prix... Il se vend -effectivement- tellement mal que moi au Québec je l'ai trouvé à ... moins 450$$$! Et là, il n'y avait vraiment rien à dire...

J'aimerais avoir votre avis sur mon dernier post, sur l'article de McGé versus Mac4ever.

avatar pocketalex 14/11/2016 - 16:15

@Chanteloux :

un lien ? :)

J'ai lu l'article de Mac4ever et celui (ceux) de MacGé

Que dire sinon que les deux ont tort et les deux ont raison. MacGé, sur ses dernier articles, se fait fort d'une ligne éditoriale enthousiaste sur ces nouvelles machines et fort bien argumentée, mais qui se concentre sur le "mieux" et les points positifs de ces nouvelles machines tout comme les tests d'utilisateurs enthousiastes tout en étant crédibles et légitimes, mais tout en occultant toutes les polémiques et pourtant il suffit de taper "macbook pro" dans google puis de cliquer sur "actualités" pour s'apercevoir que l'accueil de ces nouvelles machines "N'EST PAS" dithyrambique

L'article de Mac4Ever va directement à l'opposé et se fait le porte parole des critiques, j'ai envie de dire "en occultant les points positifs" et en oubliant presque que ces nouvelles machines sont d'excellentes machines

Moi je n'ai qu'un combat à mener, celui du prix.

Auparavant, l'entrée de gamme était à 1450€, maintenant, elle est à 1700€. Et il en est de même pour le reste de la gamme, c'est une inflation totalement délirante et c'est, selon moi, la seule et unique critique à porter haut et fort

Surtout quand le reste des critiques se résout avec un adaptateur à 3€...

avatar Chanteloux 14/11/2016 - 17:35

Bien! Bien! Merci! Et un dernier point à vérifier avec vous: pensez-vous que Macgé a subi des pressions d'Apple??? Je reste très surpris par leur changement de ton subit, dans leur deux derniers articles, face aux nouveaux macbook pro, un ton inhabituel pour moi qui les suis depuis 6 ans.
Alors j'ai fait le lien avec ce que Mac4ever dit de l'attitude d'Apple face aux médias... Je me pose des questions donc sur l'authenticité de cet enthousiasme subi... Sans en vouloir à Macgé, je sais qu'il faut bien vivre.

avatar awk 14/11/2016 - 19:28 via iGeneration pour iOS

@Chanteloux

Tu n'as ps honte ? 🙄

C’est absolument délirant

avatar pocketalex 15/11/2016 - 10:06

@awk, @Chanteloux :

Oui, le ton des derniers articles est étonnement positif pour une machine tout de même fortement décriée pour son positionnement tarifaire et ses choix radicaux.

Mais de la à en conclure des pressions de la part d'Apple, c'est aller un peu loin

Je sais qu'Apple a un pouvoir important mais c'est surtout au niveau des partenaires "business" que les pressions s'exercent (opérateurs telecom, APR, revendeurs, etc) et elles peuvent être très fortes. Mais c'est du business, et business is business.

La presse, les medias, les blogueurs, c'est un autre sujet et il est dangereux, sinon casse-gueule, pour une marque de faire mumuse à essayer de controler les médias ou les influenceurs.

On peut faire des relations-presse et des relations-influenceurs pour présenter sous le meilleurs jour ses produits. C'est des RP, c'est de l'influence, et tout le monde le fait tous les jours, même ma boite :)

ça, pas de souci

Une marque peut aussi boycotter un média qui n'a pas été tendre avec ses produits - dont Apple - mais ce ne sont pas de méchantes pressions et pas forcément un jeu positif à moyen terme.

Bon

Mais imposer une ligne éditoriale à un media ou un influenceur, à moins de posséder le média, type bolloré, niel, pigasse, dassault, etc, c'est ultra-mega-casse gueule et source potentielle d'un immense bad buzz, je ne pense pas qu'Apple ait ce pouvoir ni ne joue à ce jeu dangereux et très destructeur pour l'image de la marque, image forgée dans le temps via de lourds investissements.

Enfin, ces machines ne sont pas exemptes de polémiques (le positionnement tarifaire, les choix radicaux) mais pas non plus des "bouses infames" et il est important d'entendre des discours positifs.
Pas positif "orienté" ou "acheté" mais positif "construit", avec du recul sur la polémique et mettant en lumière les nouveautés et plus généralement du recul par rapport à l'offre actuelle, et c'est plutôt cela que j'ai lu chez MacG

avatar pocketalex 15/11/2016 - 10:14

Et je ne pense pas que MacG "vive" d'apple, elle vit de l'actualité d'Apple, mais pas d'Apple.

Souvent il est plus rémunérateur de faire le "buzz", de susciter la polémique, de sortir des scoops, etc, que de faire dans le cirage de pompe : audience plus importante et plus captive, plus fidèle, contenus plus partagés

Un média critique et indépendant, type MacG, type Macbidouille, type Minimachines construit son audience dans le temps et sur une garantie auprès du lectorat que les contenus son rédigés en toute indépendance et en toute honnêteté
C'est un lien fragile qui se romps dès le premier article 'publi rédactionnel flagrant', et cela ne pardonne pas, les lecteurs se barrent en courant

Je pense que chacun chez MacG en est pleinement conscient

avatar pocketalex 15/11/2016 - 10:46

Enfin comme le souligne awk, il est important de prendre du recul par rapport à la polémique

1) ces machines sont chères, très chères, trop chères

Mais cher pour qui ?

Le particulier, l'étudiant, le quidam moyen qui veut s'offrir un mac voit l'addition grimper de 300 à 700€ du jour au lendemain à machine égale, c'est rude, très rude

Pour le pro, cette somme est soit une goutte d'eau dans le CA global, dans un business qui tourne bien, soit au pire un allongement de la rentabilisation de la bécane, mais au final, il en souffre beaucoup moins
Quand tu dois gérer une prod vidéo de 15 000, 45 000, 90 000€ ... ajouter 300-500€ dans le poste montage c'est pas délirant, et on avance
Quand tu montes sur des shooting photo à 5000 ou à 50 000€ et que tu les enquilles, qu'est-ce qu'un surcout de 700€ sur le poste de travail ?

2) ces machines offrent des choix radicaux

le tout USB-C a déclenché une polémique totalement surfaite. Oui, devoir utiliser de adaptateurs offre un certain inconfort, oui, il faut acheter des dongles.
De là à en faire une crise internationale et la fin du monde, et l'impossibilité de travailler ... c'est totalement n'importe quoi

De plus, avec l'USB-C sont apparus les hub multi-connectique, pas cher (35€), ces fameux hub qu'on nous a promis pendant des années avec le thunderbolt et qui ne sont jamais sorti si ce n'est 2 modèles à 300€ sur la fin
Maintenant, on branche UNE prise, UNE seule, et on a tout de connecté, même la charge !!!

C'est bien plus confortable qu'avant

Et sinon, 3€ le plug USB-C/USB3, ou des cables USB-C dédiés et tout roule.

Il est bien d'entendre, comme j'ai lu sur MacG, un autre discours que ces tempêtes alarmistes pour 3 cables

Pour le reste ces machines sont au top : les CPU les plus puissants, les derniers GPU AMD, les ssd les plus rapides du marché, les ports les plus modernes et les plus rapides, le meilleur trackpad du monde (plus grand et force touch), la bar, ...

avatar Le docteur 11/11/2016 - 18:40

Non, la vérité, par définition, n'est pas relative.

avatar awk 11/11/2016 - 18:50 via iGeneration pour iOS

@Le docteur

Position osée 😛

avatar Le docteur 11/11/2016 - 19:02

C'est plutôt la position inverse qui est osée.
"Toute vérité, est relative", c'est vraiment l'archétype de l'auto-légitimation de l'opinion qu'on retrouve un peu partout. C'est un non-sens qui attend d'être une vérité à force de répétition.

Pages