Monter un hackintosh : choix des composants

Nicolas Furno |

C’est décidé, je vais monter un hackintosh pour accompagner mon MacBook Pro Retina de première génération qui commence à présenter quelques signes de faiblesse. Si vous avez raté le premier épisode, vous trouverez ma réflexion et mes arguments en faveur de cette solution à cette adresse.

Composants nécessaires à ce hackintosh.
Composants nécessaires à ce hackintosh.

Décider de suivre cette voie plutôt que d’acheter un Mac officiel, c’est le point de départ, mais ce n’est pas l’étape la plus difficile, loin de là. Il faut ensuite choisir un boîtier et surtout les composants à installer à l’intérieur. Entre les multiples options et les choix conditionnés par macOS, ça se complique vite.

Je monte un hackintosh, deuxième étape : quels composants ?

L’embarras du choix

Quand on choisit un Mac, on a quelques choix à faire d’entrée de jeu (portable ou desktop, gamme de prix), puis il faut choisir entre trois ou quatre configurations. En ajoutant les options, on multiplie les possibilités, certes, mais il n’empêche que l’on reste sur une sélection assez limitée à l’arrivée. Puisque je veux un ordinateur de bureau, le choix chez Apple est encore plus restreint : iMac, Mac mini ou Mac Pro.

Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?
Vous êtes plutôt Mac mini ou Mac Pro ?

Lorsqu'on commence à regarder du côté du hackintosh, c’est une toute autre histoire. Vous voulez une tour ? Il y a au moins trois tailles standard, de la mini tour à la grande tour. La décision dépend de nombreux paramètres : l’espace disponible sous le bureau, l’espace nécessaire à l’intérieur, le prix… Et quand vous aurez choisi un format, il faudra encore sélectionner une marque, puis un modèle.

La variété est de mise en matière de design. Vous pouvez avoir quelque chose de très sobre, parfois sans aucune ouverture ou port sur la façade, et puis vous pouvez avoir ça :

La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.
La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED.

Voire ça :

Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.
Ceci est un bien un ordinateur. Le boîtier est le PC-Y6 de Lian-li, s’il y a des amateurs dans la salle.

Ce sont deux cas extrêmes, naturellement, mais qui illustrent bien la diversité quasiment infinie de choix qui s’offrent à vous pour monter un ordinateur. C’est le cas pour le boîtier, mais c’est le cas également de tous les composants à l’intérieur de celui-ci, même si macOS réduit considérablement les options, on y reviendra.

Quels sont mes objectifs ?

La première chose à faire est de définir les objectifs de la machine. Quel est le plus important : la puissance ou le silence, la modularité ou la compacité ?

Voici les principaux critères que j’avais établis en commençant à y réfléchir :

  • Autour de 1000 € sans périphériques ;
  • un boîtier de taille moyenne tour ;
  • autant de silence que possible ;
  • suffisamment de puissance, mais surtout de l’endurance pour les tâches les plus lourdes ;
  • un SSD pour le système et les données, un disque dur pour la sauvegarde ;
  • au moins 16 Go de RAM et de la place pour en ajouter
  • une carte graphique suffisante pour de la bureautique sur un écran 4K ;
  • de l’Ethernet pour se connecter à internet ;
  • une carte Wi-Fi Apple pour conserver les fonctions de Continuité ;
  • les ports importants en façade.

J’ai fixé l’objectif d’environ 1000 € pour deux raisons : d’une part, c’est grosso modo le prix payé par ce développeur qui a monté son hackintosh et qui m’a donné l’envie d’essayer ; d’autre part, c’est environ le prix de la configuration minimale pour un Mac mini, si je devais choisir un Mac. C’est un prix rond et une bonne base de départ, mais comme on le verra à la fin, c’était un prix un peu trop optimiste.

Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.
Environ 1000 €, c’est le prix d’un Mac mini neuf avec un SSD. C’est aussi le prix que je me suis fixé comme base de travail pour mon hackintosh.

La taille du boîtier était le choix le plus facile : ce hackintosh allait rester sous le bureau, je n’avais pas besoin d’une petite machine. Étant donnée mon utilisation de l’ordinateur, je n’ai pas non plus besoin de ces énormes tours qui permettent de tout mettre, mais qui sont beaucoup trop grandes. Entre les deux, avec une poignée d’emplacements encore disponibles à la fin du montage pour faire évoluer la machine, il restait toutes les tours moyennes.

Le critère du silence est un choix personnel, mais je ne voulais pas d’une tour qui produit en permanence le bruit d’un avion au décollage. À une époque, il fallait payer très cher pour avoir un PC silencieux, mais c’est plus facile aujourd’hui, et pas forcément beaucoup plus coûteux. Précisons d’emblée que je ne cherche pas le silence absolu, mais un compromis : en temps normal, il faudrait un ordinateur quasiment inaudible depuis mon fauteuil, et pendant les charges, il devrait rester raisonnablement silencieux.

Si je veux changer de Mac, c’est pour gagner en performances par rapport à mon MacBook Pro Retina de première génération. Mais cela ne veut pas dire que je veux le meilleur processeur sur le marché, ou la carte graphique la plus puissante, ce n’est pas conciliable avec le budget et/ou avec l’exigence de silence. Plus que de la puissance, je cherche en fait de l’endurance.

Cela reste le point fort des Mac Pro : même si les modèles actuels sont dépassés sur le plan technique, ils tournent plus longtemps à plein régime que les iMac Retina, alors que ces derniers sont plus puissants en théorie. La différence, c’est la ventilation : même à plein régime, les composants sont suffisamment ventilés. Alors que sur un iMac, les ventilateurs ne suffisent pas et si le processeur est exploité à 100 %, il finit par être bridé automatiquement.

Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.
Le Mac Pro est construit autour d’un gros ventilateur et d’une colonne de radiateurs pour refroidir tous ses composants.

Inutile d’expliquer pourquoi le SSD est indispensable pour le système et les fichiers les plus importants. Je profiterai de la place disponible pour ajouter un gros disque dur qui servira de sauvegarde Time Machine, et de stockage local pour les données rarement utilisées, comme mes archives de projets Final Cut Pro. Quant à la mémoire vive, j’ai actuellement 8 Go sur mon Mac et je me sens parfois à l’étroit : les tarifs ayant baissé, on peut bien commencer avec le double…

Côté graphismes, je ne compte pas jouer avec ce hackintosh, donc je n’ai pas besoin d’une carte dernier cri et hors de prix. Néanmoins, j’aimerais passer dans un deuxième temps sur un écran Retina, en 4K voire en 5K si c’est possible. C’est pourquoi il me faudrait une carte pas trop ancienne, capable de gérer un tel écran en bureautique. Pour commencer, j’utiliserai un écran Dell de 30 pouces, un vieux modèle avec une définition similaire à celle des derniers écrans Apple.

Inutile de s’embêter avec le Wi-Fi pour un hackintosh fixe placé sous un bureau, non loin d’un câble Ethernet. En revanche, je veux conserver les fonctions de Continuité et AirDrop et le plus simple pour cela est d’acheter une carte AirPort Apple, adaptée au format tour. Enfin, j’aimerais avoir quelques ports essentiels en façade, histoire de connecter rapidement un casque ou un périphérique USB sans passer sous le bureau.

Comment bien choisir les composants ?

Après avoir défini mes objectifs, j’ai commencé à sélectionner mes composants. Certains, comme le boîtier ou l’alimentation, n’ont aucune importance pour un hackintosh et le choix dépendra exclusivement de vos goûts et de vos critères. Mais dans la majorité des cas, il faut faire bien attention à ce que l’on prend.

Photo @elliotekj
Photo @elliotekj

Pour qu’un hackintosh fonctionne, il faut que macOS « pense » que vous utilisez un Mac, alors qu’en fait, vous utilisez du matériel qui n’a pas été choisi, ni assemblé par Apple. Pour y parvenir, la solution la plus simple, et parfois la seule option, est de choisir un matériel aussi proche que possible des Mac actuels.

C’est pourquoi la sélection des composants les plus importants, de la carte mère à la carte graphique, doit être très soigneusement menée. Mieux vaut s’en tenir à des composants qui ont des pilotes déjà testés par d’autres utilisateurs de hackintosh, ce qui est parfois plus facile à dire qu’à faire. On peut compter sur le guide d’achat du site spécialisé TonyMacx86. Il est régulièrement mis à jour, la dernière version date du mois de juin 2016, et il est complet, avec plusieurs configurations proposées par défaut.

Considérez cette liste comme un point de départ, pas une obligation. Si vous le souhaitez, vous pouvez commander toutes les pièces suggérées par le site. Mais rien n’empêche naturellement de composer son propre hackintosh avec un autre boîtier et des composants plus simples, tel le stockage, tous différents.

L’élément le plus important est la carte-mère. C’est elle qui gère tous les autres composants, c’est elle qui gère même l’UEFI indispensable au bon fonctionnement du système et c’est en général elle qui fournit à l’ordinateur le son, les ports USB et parfois même la connexion internet. Sans surprise, c’est aussi l’élément qui pose le plus de problèmes au niveau de la compatibilité. Et pour corser encore les choses, les constructeurs multiplient les variantes de chaque modèle, il peut y avoir des différences significatives d’une version à l’autre.

Prenons l’exemple de Gigabyte, dont les carte-mères sont reconnues pour leur simplicité en matière de hackintosh. La gamme qui intègre le chipset Intel Z710 indispensable aux processeurs Skylake contient pas moins de treize variantes. Il y a plusieurs tailles, plusieurs gammes aussi, mais des variations souvent infimes et pourtant essentielles entre deux modèles. Entre la Gigabyte GA-Z170X-Gaming 3 (sic) et la GA-Z170X-Gaming 5, il n’y a pas que 40 € de différence. La puce dédiée à l’Ethernet n’est pas la même et celle de la Gaming 3 est plus difficile à utiliser sur un hackintosh que celle de la Gaming 5.

Une GA-Z170X-Gaming 5 de Gigabyte dans toute sa splendeur.
Une GA-Z170X-Gaming 5 de Gigabyte dans toute sa splendeur.

Autant vous dire qu’il faut prendre du temps pour déchiffrer les fiches techniques et se renseigner sur les forums spécialisés pour bien choisir. L’idéal est de « copier » une configuration testée par un autre, mais ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air : il y a tant de possibilités que l’on peine à trouver une configuration prête à l’emploi qui convient totalement.

Voici ma sélection !

Vous avez assez attendu, alors sans autre forme de procès, voici la liste des composants que j’ai choisi pour mon hackintosh :

  • Boîtier : be quiet! Silent Base 600 noire (100 €)
  • Carte-mère : Gigabyte GA-Z170X-Gaming 5 (180 €)
  • Processeur : Intel Skylake Core i5–6600 3,3 GHz (230 €)
  • Ventilateur CPU : be quiet! Dark Rock 3 (60 €)
  • Carte graphique : MSI GTX960 GAMING 2G (190 €)
  • RAM : Crucial Ballistix Sport LT 16GB (80 €)
  • SSD (système) : Crucial MX300 750 Go (180 €)
  • Disque dur (sauvegarde) : Western Digital Blue 4 To (140 €)
  • Carte sans fil : Carte AirPort Apple montée sur PCI (60 €)
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 10 CM 500W (110 €)

Si vous le souhaitez, la liste est aussi disponible sous la forme d’un tableur Google Docs si vous voulez commander plus rapidement un élément.

Image non contractuelle du résultat final.
Image non contractuelle du résultat final.

Si vous êtes bon en calculs mentaux, vous aurez sans doute noté que je suis assez loin des 1000 € de départ. Cette configuration coûte légèrement moins de 1300 €, alors même qu’elle est assez raisonnable sur les composants les plus chers. J’ai opté pour un Core i5, par exemple, parce qu’il est vendu environ 100 € de moins que le Core i7 équivalent en termes de fréquence.

Pourquoi cet écart de prix ? Déjà, parce que j’avais oublié que la différence de prix entre les États-Unis et la France concernait tous les produits, et non pas seulement Apple. Le hackintosh à 1200 $, une fois les taxes prises en compte des deux côtés, est ainsi 230 € plus cher en France avec les mêmes composants. Cela n’explique pas toute la différence, mais c’est un facteur à ne pas perdre de vue.

Différences de prix d’un côté et de l’autre de l’Atlantique.
Différences de prix d’un côté et de l’autre de l’Atlantique.

Par ailleurs, j’ai choisi des composants premium là où j’aurais pu aller à l’économie pour maintenir mon objectif de silence. En me renseignant sur les boîtiers silencieux, je suis tombé sur be quiet!, un constructeur allemand qui a une excellente réputation dans le milieu. Le boîtier, mais aussi le ventilateur du CPU et l’alimentation seront tous des be quiet!, un choix coûteux. Si vous le souhaitez, vous pourrez facilement économiser sur ce plan en piochant dans cette sélection et en cherchant des composants moins haut de gamme.

Les prix pour une tour de taille moyenne commencent à moins de 50 €, on peut aussi diviser par deux le prix de l’alimentation 500 W et c’est la même chose pour le ventilateur du processeur. Divisez par deux la RAM ou la quantité de SSD, retirez le disque dur de sauvegarde dans un premier temps ou encore optez pour une carte graphique moins puissante et vous retomberez vite à 1000 €. Si vous vous contentez de bureautique et d’écrans standard, la puce graphique associée aux processeurs Skylake peut très bien suffire, ce sera autant d’économisé.

Les options à l’infini sont un inconvénient quand on n’a pas d’idée précise et que l’on doit choisir malgré tout, elles sont un avantage indéniable dans ce cas de figure. Un hackintosh peut commencer de façon modeste, avec le strict essentiel, et être complété progressivement. Choisissez bien la carte mère pour ne pas être pris au piège et ne lésinez pas sur la puissance de l’alimentation pour ajouter facilement une carte graphique.

C’est à chacun de faire sa configuration en fonction de ses besoins. Maintenant que j’ai fait la mienne, je vais commander les pièces, puis assembler le tout et installer macOS dessus après les vacances (deuxième moitié d’août). En fonction du résultat, vous pourrez la reprendre telle qu’elle est pour faire un hackintosh (si tout fonctionne aussi bien que prévu) ou bien la modifier en fonction de ce qui ne va pas.

Quoi qu’il arrive, vous pourrez suivre mes mésaventures sur les forums de MacGeneration où j’ai ouvert un sujet dédié.

Image de couverture : Juho Metsävuori (CC BY-NC-ND 2.0)


avatar Highmac | 

Pour moi, c'est fait, depuis un mois environ.
Fonctionnement impeccable !
Quand Apple re-fabriquera des ordinateurs, peut-être que...

avatar jazz678 | 

@macinoe :
Il faut s'y connaitre un minimum pour installer MacOs sur une machine hors Apple et pour que le système soit exploitable sur une autre machine que le Mac. On contourne donc les "verrous" qui permettront d'atteindre cet objectif

avatar macinoe | 

Non, en fait ce n'est pas comme ça que ça marche.

La version d'OSX qui est installée sur hackintosh est celle d'Apple sans aucune modifications.
C'est l'ordinateur sur lequel OSX est installé qui simule un Mac.
Donc la formulation selon laquelle le hackintosh est basé sur l'exploitations de failles d'OSX est complètement fausse.

avatar jt_69.V | 

Sinon, avec un vieux Mac Pro 2006 à 100 ou 150€, on peut faire plein de choses... J'en possède trois sous El Capitan, et ils fonctionnent sans problème. Upgrade CPU, RAM, CG, SSD, carte USB3, et hop... Il y en a un dont j'ai dû changer l'alim, après 8 ans de bons et loyaux services. Et c'est vrai qu'au niveau bruit de fonctionnement ce n'est pas génial quand on pousse un peu le CPU ou la CG. Mais j'en ai un avec une CG fanless et juste un SSD, et il est presque totalement silencieux. Il faut être un peu prudent au moment des maj système, mais je n'ai jamais eu de gros problème (tous les trois en 10.11.6).

avatar bonnepoire | 

Chuuuuut! Il leur faut un quad core 4Ghz pour faire tourner Word et Firefox!

avatar Pieromanu | 

Chapeau à l'équipe de macg qui fait preuve d'écoute et répond aux interrogations de ses lecteurs. Je n'ai personnellement pas envie de me lancer dans un Hackintosh mais je comprends l'envie et l'intérêt qu'un tel projet suscite et lis tout ça avec curiosité. Je comprends aussi le malaise de certains mais je pense que la faute vient d'Apple, si cette entreprise se montrait plus ouverte et intéressée par les besoin d'une clientèle varié on n'en serait pas là. Comme dit Nicolas tout est affaire de compromis et Apple en fait trop pour privilégier certains paramètres (finesse, légèreté, dépassement des conventions, design) au dépends d'autres qu'une grande partie de sa clientèle pense plus importante (hardware à jour, éléments changeables, fiabilité - je dis surtout ça pour les derniers Mac Pro mais c'est peut-être valable pour d'autres - constance - il y en a marre de se demander si dans deux ans tel logiciel/connecteur/ produit ne sera pas annulé et donc on a besoin de communication pas d'être laissé dans le noir pendant des années). Apple a besoin de se réveiller, le trio de tête iPod/iPhone/iPad c'est fini et nous qui sommes toujours attachés à la pomme on a toujours besoin d'ordinateurs qui nous correspondent, pas d'accessoires de mode. Bring the Mac back!

avatar Mike Mac | 

Moi j' ai trouvé quel sera le prochain modèle économique de MACGE !

Vendre des pièces détachées sélectionnées ou des Hackintosh prêts à l'emploi avec des mises à jour accompagnées et des upgrades spécifiques.

Pas bien :! vont scander en chœur les vierges. effarouchées nourries au bon lait de Cupertino.

Mais bon, ce ne serait peut-être que justice, non ?

Apple préfère passer sa pub dans des trucs pour bobos et femmes désœuvrés que sont le Figaro Madame ou Paris Match.

Pas une miette de budget publicitaire pour ses souteneurs que sont Macge et consorts. Jusqu'à être obligés parfois de passer de la pub PC pour survivre. C'est dire dans quel état moral ils sont.

Finalement, ce serait un juste retour des choses.

Lancez vous avant que Mac4Ever, ou MacBidouille (plus expert que vous en bidouille) ne vous pique l' idée.

Vous voilà devenus des experts du tournevis. Et dans tournevis, il ya vis... Autant aller an bout !

avatar macinoe | 

Macbidouille s'était lancé en 2014.

Il devait y avoir une série d'articles qui relatait l'avancement un peu comme le fait macgé aujourd'hui.

http://macbidouille.com/news/2014/11/16/hackintosh-1-est-ce-difficile-de-monter-une-machine
http://macbidouille.com/news/2014/11/17/hackintosh-2-choisir-son-processeur

Il n'y en a eu que 2 et plus rien, aucune explication de la part de Lionel.

On verra ce qu'il en sera sur Macg, et si les avocats d'Apple vont se réveiller à la rentrée.

avatar Nicolas Furno | 

@macinoe C'est pour ça qu'on va se dépêcher de le faire avant la rentrée ! :-)

avatar pifpaf | 

Pour info il y a un forum sur Macbidouille si tu as l'impression que le hackintosh n'est plus d'actualité sur leur site.
Et à suivre vos pseudos arguments moralisateurs on pourrait presque extrapoler que l'on ne peut pas installer MaxOSX sur un disque dur externe qui ne serait pas de marque Appl .......... alors que toute la philosophie Mac repose justement sur ce concept, pas de n° de licence depuis toujours contrairement aux délires des versions Windows OEM familles pros et que sais-je ?
Arrêtez avec vos avocats avec c'est pas bien etc..... arrêtez de jouer aux censeurs.
Merci MacG qui me permet encore d'avoir une alternative Mac au lieu de switcher complètement sur Microsoft ou linux et donc d'abandonner dans un même temps iPhone etc.......... car si je switch PC ce sera pour tout, Android compris.

avatar macinoe | 

Euh.. Mais moi je suis pour et à fond.

Moralisateur ?

Je crois que tu as lu en diagonale.

Je ne fais qu'évoquer des faits :
- l'abandon des articles hackintosh sur macbidouille il y a 2 ans après seulement 2 épisodes.
- L'absence totale d'explication de Lionel à ce sujet qui botte systématiquement en touche, même quand on lui pose directement la question.

Le reste n'est que supposition, mais le fait que Lionel ne puisse plus évoquer le sujet d'une quelconque manière est assez troublant.

Un forum c'est autre chose.

avatar vico94 | 

Lionel n'a pas eu le temps. Je sais qu'il y songe toujours. Et il suffit de voir les forums macbidouille pour se prouver que la communauté est bien hacktive ( moi compris).

avatar macinoe | 

Tant mieux alors.

Je n'ai jamais compris pourquoi en plus de 10 ans d'existence du hackintosh, il ne s'était pas investi du tout.

Mac Bidouille

A l'heure du tout soudé indémontable chez Apple, ça me parait pourtant évident.
La bidouille sur Mac ce n'est maintenant que le hackintosh et rien d'autre.

Avec des possibilités d'articles et de test de matériel quasi illimité.

avatar bonnepoire | 

"Apple préfère passer sa pub dans des trucs pour bobos et femmes désœuvrés que sont le Figaro Madame ou Paris Match."

Figaro... bobo... mmm..okkkkk

avatar LordJizzus | 

Quelle est la position "officielle" de MacG par rapport à l'installation d'OS X sur une machine non Apple et au fait que cela contrevient à la licence d'utilisation ?

avatar vince29 | 

Ca n'est jamais que la licence d'utilisation. Il faudrait aller en justice pour voir si la clause est légale.

Aux USA ils avaient créé un réseau social qui dans les conditions d'utilisation précisait que les utilisateurs devait donner leur premier né (évidement c'était pour alerter les utilisateurs qu'ils acceptaient ds conditions d'utilisation sans lire ce à quoi ils s'exposaient) Je pense que si la clause avait du aller devant les tribunaux alors aurait été jugée illégale et réputée non écrite.

Après la clause d'Apple qui limite l'usage de osx à un ordinateur Apple a plus de chances de tenir la route que cet exemple extrême je te le concède

avatar jazz678 | 

@macinoe :
Si tu veux. Question de formule. Je te donne raison :0)
Ça ne change pas le fait qu'on adapte des composants pour faire fonctionner un système qui n'est pas prévu pour.
Ça reste du piratage. On peut se mettre la tête à l'envers pour voir le problème autrement

avatar mistermicro.fr | 

En même temps Apple utilise des composants souvent disponibles dans le commerce, donc il suffit de se renseigner des références de ceux ci pour se monter une machine sans trop de soucis.

Contrairement à il y a quelques années, même les cartes graphiques actuelles n'ont plus de bios propriétaire.

beaucoup ne seraient pas obligés de passer à cette solution si Apple ne s'obstinait pas à ne sortir que des machines non évolutives, souvent pas adaptées aux besoins.

avatar bonnepoire | 

Bien sûr les gens sont forcés malgré eux... à l'insu de leur plein gré même!

avatar macinoe | 

Le terme exact c'est violation des conditions d'utilisation de CLUF d'Apple.

Et il n'y a aucune jurisprudence qui indique que ces conditions sont légales ou pas dans la mesure où Apple n'a jamais porté la chose devant la justice concernant des particuliers.

En revanche, il existe des lois en particulier en France qui pèsent bien plus lourd que ces clauses de contrat. Par exemple le droit à l'interopérabilité.

A mon avis, ce n'est pas un hasard si Apple n'a jamais porté plainte. Le résultat du jugement pourrait lui être très défavorable.

Tout ça pour dire que le terme piratage est lui aussi totalement inaproprié.

avatar Mike Mac | 

Jetez un œil sur le lien, on est sorti de l'effet halo, allo ou alu !

Le Hackintosh est une vraie lame de fond.

Sondage MacBidouille à l'instant T :

Etes-vous prêts à monter un Hackintosh ?

Oui à une écrasante majorité !

http://prntscr.com/bxdjm1

avatar pifpaf | 

Pour les ronchons faut noter aussi un certain humour dans cet article avec ça par ex PC-Y6 de Lian-li, tout ceci étant à prendre à plusieurs degré je pense.

avatar nayals | 

Très intéressant comme série d'article ! Merci Nicolas :)

avatar brunitou | 

"La tendance du moment : des vitres pour voir les composants et des LED"
> Heuuuu, c'était déjà tendance il y a 15 ans! (ok, avec des néons à la place des LED)

avatar Avalown | 

J'ai moi aussi longuement hésiter entre un mac mini et un hackintosh.
Et j'ai pourtant réussis à construire un hackintosh plus puissant que le mac mini pour le même prix:

Il m'a suffit d'acheter un Asus vivoPC VM62:
https://www.asus.com/fr/Mini-PCs/VivoPC_VM62

Ce petit ordinateur de la taille d'un Mac mini possède un Intel® Core™ i5-4210U et une GPU intel HD4400 totalement compatible Mac.

Il est intéressant car vendu sans mémoire vive et sans disque dur.

J'ai donc ajouter 8 Go de DDR3 et un SSD de 128 Go:

http://hpics.li/99126ce

Ce mini PC est doté d'un rack modulable pouvant contenir soit 1 disque dur de 3.5 pouce ou 2 disque dur de 2.5 pouce.

J'avais sous la main un disque dur interne de 1 To.

Total de l'opération:
496 € le hackintosh à peine plus grand qu'un mac mini, 4 Go de ram supplémentaire par rapport au premier prix mac mini ( l'asus possédant 2 emplacement mémoire, j'ai même la possibilité d'évolué vers 16 Go, mais je n'en voit pas l'utilité), avec deux disque dur ( ssd de 128 Go pour le système et DD de 1 To pour les données) totalement modulable et un hackintosh totalement silencieux.

La connectique est aussi plus interessante que sur un Mac mini:
- 2 usb 2.0
- 4 usb 3.0
- Un Display port compatible 4K
- Un HDMI

J'ai un écran brancher en displayport et un en hdmi, pas de problème à déplorer.

Seul désagrément par rapport à un mac mini : Il m'a fallu tout un week-end pour installer le système proprement, donc pour moi, hackintosh, oui si vous êtes un passionner d'informatique et que la bidouille vous fait plaisir.
Ah et le wifi et le bluetooth intégrés à la carte mère qui ne sont pas compatible, mais un dongle wifi et bluetooth coute trois fois rien ( Perso je suis en ethernet qui fonctionne très bien )

Mon hackintosh à maintenant 1 ans, n'a jamais planter, ne souffre d'aucun ralentissement, passe les mise à jour sans aucun problème.

Je fais de la photo, donc du gros photoshop et ça passe sans problème.

avatar NerdForever | 

Merci pour ce super article car j'ai vraiment les mêmes critères sur le silence et le choix des composants me parle... J'avais toujours voulu sauter le pas mais le temps passé et l'écart de prix assez faible par rapport à une solution avec écran calibré m'avait toujours fait préférer l'iMac... Jusque là...

avatar pariscanal | 

Quelqu un a une liste testée pour se monter un hakintosh a 8000 boules ?

avatar jazz678 | 

@macinoe :
"Il n'y a aucune jurisprudence...dans la mesure ou Apple n'a jamais porté la chose devant la justice"

Le hackintosh reste marginal. Apple a j'imagine d'autres fronts plus importants sur lesquels mener la bataille.
...et puis ce n'est pas parce qu'il n'y a pas eu de plainte que ça signifie qu'on est dans les clous

"...le terme piratage est lui aussi totalement inapproprié"
Le terme "hackintosh" en lui-même découle de hacking = piratage.
Au delà de ces considérations sémantiques, à partir du moment où il s'agit d'installer un système sur du matériel non-homologué par le constructeur, c'est du piratage dans le langage courant. Tout a fait approprié donc...

Après je ne suis pas du FBI. Tu peux te détendre...;0?

avatar macinoe | 

Mais je suis totalement détendu.
C'est toi qui est un tantinet agressif mon lapin.

avatar jazz678 | 

@macinoe :
Oh pas du tout ma poule ;0)
J'ai bien d'autres sujets de préoccupation dans la vie pour m'énerver sur celui-là.

Je discute avec qui veut bien sûr ce forum mais sans me prendre la tête. Je fais en sorte ne pas prendre celle des autres. J'essaye.

Au plus je titille un peu pour voir ce que certains ont dans le ventre. C'est tout.

En fait sur le sujet précis du hackintosh je ne suis pas intéressé et pas plus concerné que ça.

avatar macinoe | 

Merci donc de confirmer que tu viens commenter un sujet qui ne t'interesse pas, pour "titiller" les intervenants.

Un euphémisme pour dire que tu es un gros troll.

avatar headoverheel | 

Quitte à être en bordure de légalité, on pourrait pas faire un fil de discussion sur les meilleures prostituées de Paris qui ont une Apple Watch ? (Afin de rester dans le monde Apple, bien sur)

avatar bobdu87 | 

lol encore un autre qui a peur de voir la police arriver chez lui pour vérifier son OS! Attention c'est l'état d'urgence et sans doute la préoccupation primaire du gouvernement!!!!! A moins que...

avatar jazz678 | 

@gwen :
Apple sort des produits dont les performances suffisent largement à la plupart des gens et même plus.
Ce que tu appelles la "question" n'en est en fait pas une. Ou du moins ne concerne qu'une infime partie des clients qui ont besoin de machines de guerre pour des besoins très spécifiques.

Pour du hackintosh il faut en plus de bonne notions d'informatique pour s'y retrouver et faire un suivi de la machine sur le long terme.

...sans compter ceux qui éprouvent le besoin d'avoir "la plus grosse" sans réel besoin derrière, les bidouilleurs du dimanche et autres "niqueurs" du système Apple qui ainsi pensent se donner une légitimité anti-système

avatar macinoe | 

Avoir une machine de guerre pour un prix maitriser peut être une raison, mais c'est loin d'être la seule.

En fait, le hackintosh permet d'avoir la machine dont on a besoin. Exactement celle dont on a besoin.

Avec un choix quasi illimité et la possibilité de regler la performance, le prix, l'evolutivité, l'esthétique à sa guise.

Le hackintosh a maintenant plus de 10 ans et si on observe un regain d'intérêt actuellement, ce n'est pas par hasard.

C'est bien parce que le choix offert par Apple est de plus en plus restreint et insatisfaisant.

Celui qui a besoin d'un bon ecran externe calibrable par exemple, il fait quoi ?

Il a le choix entre un Macmini depassé, cher dès qu'on prend les options indispensables et impossible à upgrader.
Ou
Un Mac pro, dépassé lui aussi, hors de prix et très peu fiable.

Le hackintosh n'est plus un truc de bidouilleur du dimanche.

C'est parfois la seule alternative faute d'offres sérieuses de la part d'Apple.

avatar jazz678 | 

@macinoe :
"Le choix offert par Apple est de plus en plus restreint et insatisfaisant"

Là c'est toi qui trolle :0)

avatar jazz678 | 

@macinoe :
Je ne vois pas où tu vois du troll. Le hackintosh existe mais est une machine de hacker. C'est factuel.
Je ne dis pas si c'est bien ou mal. Chacun fait ce qu'il veut et prend ses responsabilités.

"...y compris sur des sujets qui ne t'intéressent pas"
Je n'ai pas dit que le sujet ne m'intéresse pas. Seulement que le hackintosh et le fait d'en construire ne m'intéresse pas. Ça ne m'empêche pas d'avoir un avis et de le donner.

Apres si tu penses que je trolle pas grave. Je survivrai.

avatar macinoe | 

Tu as pourtant donner la parfaite définition du troll en décrivant ce que tu venais faire ici.
Ca ne pouvait pas être plus clair.

avatar Memo | 

@Nicolas

T'as vu le monde qui s'impatiente pour ton prochain article ? Laisse tomber les vacances, monte le hachintosh ;)

avatar Nicolas Furno | 

@Memo Mais euh… :-)

avatar jazz678 | 

@macinoe :
"Le Hackintosh permet d'avoir la machine dont on a besoin, exactement cell dont on a besoin"

C'est exactement ce que je dis. Pour des besoins très spécifiques.

"Si on observe un regain d'intérêt ce n'est pas par hasard"

Je ne sais pas s'il y a plus ou mis d'intérêt qu'avant. Rien ne permet de l'affirmer. On en parle sur macge parce que macge a fait 36 articles sur le sujet en quelques semaines. Ne me dites pas qu'on en parlent ailleurs. Les sites spécialisés surfent généralement à peu près sur les mêmes thèmes au même moment
...et puis il faut faire la part des choses entre ceux qui en parlent et ceux qui vont sauter le pas.

"Celui qui a besoin d'un écran externe calibrable il fait quoi?"

Tu penses que c'est la préoccupation de la majorité que d'avoir un écran calibrable?

"Le hackintosh n'est plus un truc de bidouilleurs du dimanche"

Bien sûr que si. Peut être pas "du dimanche" pour écarter le côté péjoratif de la formule. Tu dois t'y connaître suffisamment pour trouver ça simple. Toujours est-il que le client lambda n'a pas les connaissances (et la patience) nécessaire pousse monter et entretenir un hackintosh

avatar macinoe | 

Celui qui n'a pas le courage peut toujours faire un tour sur ebay, où il ya pletore de configurations prêtes à l'emploi.

C'est marrant comme monter un hackintosh, c'est toujours insurmontable pour des gens comme toi qui visiblement n'ont jamais essayé et qui de ton propre aveu ne s'interesse pas au sujet.

Et c'est très facile pour ceux qui l'on fait..

Qui croire ?

Ceux qui parlent dans le vide ou ceux qui on vécu l'expérience ?

Quand aux écran calibrés.. Et bien ça concerne tous les pro qui travaillent dans le graphisme, la photo ou la vidéo.. Un marché négligeable ? C'était le coeur de cible d'Apple à l'époque où ils avaient encore un peu d'intérêt pour le Mac et de considération pour leur clientèle pro.

J'ai rarement lu autant de mauvaise foi. C'est impressionant les mecs comme toi qui ont une théorie au départ complètement fausse, et qui par orgueil mal placé ne se remettent plus en question par la suite. Quitte à sortir toutes les idioties possibles.

avatar bobdu87 | 

Et bien tu doit très mal suivre l'actualité des sites mac... ça fait déjà plusieurs mois que de plus en plus d'utilisateurs se plaignent des délires de Mister Ive : tout sacrifier pour la finesse que ce soit en desktop ou en portable. Je ne parlerais pas des évolutions d'OS X qui deviennent franchement ridicules... sur macg et ailleurs on en arrive a faire des articles sur le changement d'icône d'une application ou le taux de transparence de la barre de menu du prochain OS X. C'est pathétique... pendant ce temps là OS X est à la ramasse sur toute les techno de base : de l'openGL avec plusieurs années de retard, très lent et soutenu par des GPU dépassés (si seulement ils existent, la moitié voir les 2/3 de la gamme utilise du intel LOL), de l'Open CL ,qu'apple ventait il y a quelque années, totalement à la ramasse maintenant.
Alors oui, payer des machines absolument hors de prix pour du hardware minimaliste pour rester poli, ça commence a en échauder plus d'un.
Tu sais que tu peux commander les pièces chez ton petit marchand du coin qui te fera le montage pour 50 euros? Même pas besoin de sortir le tournevis!
Après si tu n'es pas capable de passer les 20 secondes nécessaires pour faire une recherche google, télécharger 2 Kext et les copier au bon endroit, c'est ton problème.

Mais ne viens pas nous dire que c'est compliqué.
Si tu aime payer une twingo le prix d'une mercedes c'est ton choix, laisses les autres en décider autrement...

Accessoirement vas voir les résultats du sondage qui traine en page d'accueil de macbidouile... le hackintosh prends clairement de l'ampleur...

Le hackintosh touche a mon avis bien des utilisateurs ancien d'Apple qui se souviennent d'une époque ou les mac était des machines de pro et non des trucs vide sexy pour le bobo qui flâne en terrasse... avec une utilisation qui se limite à mail et safari...

avatar Chanteloux | 

Difficile de dire que vous avez tord...Hélas!

avatar Danny Wilde | 

Excellent article qui donne envie de tenter l'aventure

avatar macbookintel | 

Un petit comparatif prix pour du matos équivalent au mac mini serait intéressant (pour comparer ce qui est comparable donc un petit boitier silencieux avec les mêmes composants).
Et à l'opposé pour le prix du mac mini haut de gamme qu'est-ce qu'on s'offre en hack... à ce moment on compare les benchs ;-)

avatar jazz678 | 

@macinoe :
Aller sur eBay c'est effectivement à la portée de beaucoup de monde.
Entretenir un hackintosh un peu moins...

Malgré ce que tu peut dire, s'engager dans cette voie n'est pas un acte banal. Pas aussi banal que d'acheter sa machine sur un Apple Store.

On le comprend à travers l'article de macge.
@nicolasfurno finit son article de la manière suivante :
"Si tout fonctionne aussi bien que prévu"
"Vous pourrez suivre mes mésaventures..."

Preuve qu'il n'est lui-même pas serein

avatar macinoe | 

Mais qu'est-ce qe tu en sais ?

Tu supposes, tu fantasmes quand d'autres l'on fait et peuvent faire un véritable retour d'expérience.
Combien de personnes rien que dans ce fil témoignent que les mises à jour se passent bien ?

Tu te bases sur quoi pour mettre leur témoignage en doute ?
Sur ton intuition ?

J'ai juste l'impression que tu as décidé que ça ne marche pas tout seul dans ta tête.
C'est franchement dingo comme attitude.

avatar jazz678 | 

@bonnepoire :
"Ca critique et ça ch..sur Apple et au final ça veut l'OS de la pomme"

C'est tout à fait ça et ça en dit long sur la sincérité de beaucoup sur ce forum

avatar otop | 

Absolument , apple fait des machines anémiques et cheres avec les meilleurs os.

Il n'y a pas besoin d'etre prix nobel pour avoir le meilleur des deux mondes.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR