Ecrans, connecteurs, ces lentes transitions du Mac

Christophe Laporte |

La migration vers le tout Retina se poursuit mais ce n'est pas la seule qui occupe actuellement le Mac. Entre les écrans et les connecteurs, plusieurs évolutions ne sont pas achevées sur les machines d'Apple. Dans certains cas même, la logique des choix opérés récemment a de quoi surprendre.

Retina : une transition qui dure

Apres les MacBook Pro 15”, l’intégralité de la gamme iMac 27” est passée au Retina. La famille d’écrans haute définition a accueilli deux nouveaux membres en son sein cette année : le MacBook en début d’année et l’iMac 21,5” Retina 4K la semaine dernière.

Nul doute que tous les 21” passeront au 4K lorsque les coûts de production auront baissé. Mais cela pourrait prendre du temps, à l’image du MacBook Pro 13” Super Drive, qui fait de la résistance.

Le seul ordinateur de la gamme Apple à être totalement passé à côté du Retina, c’est le MacBook Air. On peut d’ailleurs se demander s’il y aura droit un jour. Ce serait faire beaucoup d’ombre au MacBook (lire : Quel avenir pour le MacBook Air ?).

Il y a un autre produit Apple qui n’est toujours pas passé au Retina, c’est l’écran Thunderbolt Display 27". L’arrivée du Thunderbolt 3 (déjà disponible sur certains PC) pourrait régler le problème (lire : Le Thunderbolt 3 intègrera l’USB C).

À l’échelle du Mac, la migration vers le Retina sera sans doute l’une des plus longues de sa riche histoire. Le premier MacBook Pro ainsi équipé est sorti il y a trois ans, cette évolution n'est toujours pas achevée. À titre de comparaison, Apple a réglé cette affaire sur les iPhone en l’espace de seulement deux ans.

Pour en revenir à la gamme Mac, elle donne l’impression d’être un chantier permanent et de manquer de cohérence. La question du Retina en est le parfait symbole, mais ce n’est pas la seule.

L’iMac snobe l’USB-C et le Thunderbolt 3

En ce qui concerne la connectique, c’est également un joyeux bazar. Cette année, Apple a adopté le connecteur USB-C pour son MacBook. On pensait que ce connecteur allait faire progressivement son apparition sur d’autres ordinateurs de la gamme, au fil de leurs renouvellements.

Alors que les iMac 21” ont été amplement revus, son absence se fait d’autant plus remarquer. On aurait également pu penser le croiser dans les nouveaux claviers, souris et trackpad d’Apple, mais le Lightning (pour des raisons de finesse ?) lui a été préféré.

Quels sont les ports sur lesquels Apple va s’appuyer ces prochaines années pour sa gamme d’ordinateurs ? Bien malin celui qui est capable de répondre à cette question.

Si on pose la question de l’USB-C, on n’ose même pas avancer celle du Thunderbolt 3, qui a été déjà adopté sur certains PC (lire : De nouveaux portables avec Thunderbolt 3). Toutefois, si un ordinateur devait débuter sa prise en charge, cela devrait être au Mac Pro d’en bénéficier le premier. Mais on est sans nouvelle de lui. Il n’a pas évolué depuis sa première sortie il y a deux ans.

Tout cela est bien confus, mais cela illustre parfaitement la situation du moment : le couple Mac / OS X vit plus que jamais dans l’ombre des terminaux iOS. Résultat, les Mac connaissent moins de mises à jour et évoluent de manière dispersée. Quand on se souvient que la transition vers Intel avait été menée en quelques mois… Et puisque dans cette affaire, on n’est plus à un paradoxe près, le Mac, malgré tout, ne s’est jamais aussi bien vendu !


avatar cedv | 

Tant mieux que les maj soient très longues
Un MacBook Pro coûte quand même 1500/1600€ minimum.. Débourser cette somme tous les 2/3 ans Merci bien...

avatar Faabb | 

La nouvelle génération d'iMac m'a déçu sur la carte mère. J'attendais la ddr4, le TB 3, l'usb-C
Il faudra donc 1 an de plus pour la machine du futur?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR